Partagez | 
 

 Et une bouteille de Vodka, une ! [Jari]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Irikultimatroy Bellatchao
Humain

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 18/04/2011
Localisation : LA ! ... ah non ?
Clan : neutre
Age du personnage : 34 ans
Profession : Petits boulots et vols.
Points de rp : 82

MessageSujet: Et une bouteille de Vodka, une ! [Jari]   Mar 17 Mai - 19:58

"Prad Bit"

Un nom bien sympathique, malgré qu'en français le nom de famille était sans doute peu appréciable à porté.
Du moins, c'était le nom du guignol sur la photo de la carte d'identité présente dans le porte-feuilles entre les mains de Irikultimatroy Bellatchao. Ce dernier - le porte-feuilles - avait été subtilisé quelques temps plus tôt par l'autre dernier - Ir'Bell - dans la poche d'un passant nonchalant qui n'avait sans aucun doute aucunement besoin des dits papiers et surtout de la somme modique, mais forte intéressante, de 156,54 $.
Ir pensa environ 3,2 secondes aux malheurs que cela pourrait apporter au pauvre inconnu puis se réjouit bien assez vite du bonheur que cela lui apportait. Une telle somme ne serait pas dépensée pour de basse besognes ou de futiles bonheurs tel que la drogue ou la nourriture, mais plus pour ces activités pieuse et déférente qu'est l'alcoolisme et la luxure.

Voguant actuellement dans Hell's Kitchen et ne sachant que peu de choses quant aux coins ou boire et ... rencontrer de gentes demoiselles au charmant minois, il décida d'aller là où ses pas le mèneraient. Et c'est dans le célèbre, mais méconnu Coyote Ugly qu'il atterrit.
Avant d'entrer il scrutât son allure de façon à ne laisser aucuns doutes quant à ses mensonges : cheveux longs et peu sales (il les avait lavé la semaine précédente), une barbe naissante (il s'était rasé la semaine précédente), une corps svelte (il l'avait lavé ... ou pas), mais athlétique (il avait quelque peu couru ces derniers jours), un T-shirt noir, propre et pas troué (il l'avait volé la veille), un jean vieux, mais solide (il l'avait trouvé la veille) et une paire de basket usées. Il était prêt.

A son entrée il eut le souffle coupé par tant de beauté, d'ambiance de ... d...
Les filles dansaient presque nues au milieux d'hommes buvant toute sorte d'alcools, les boissons coulaient à flots et les filles lançaient leur vêtements tel des pétales sur une mer d'envie et de plaisir..
*VIVE L'AMERIQUE !* pensa l'Israëlo-palestinien.

Rapide fut son passage au bar où il paya une bouteille entière de Vodka avant de s'assoir sur un tabouret d'où il scruta la salle d'un œil de prédateur. Les filles qui dansaient étaient d'intéressantes cibles, mais par expérience Ir savait qu'il pouvait trouver bien mieux dans ce genre d'endroit : les quémendeuses. Celles-ci étaient de belles femmes ne trouvant plus assez de plaisir dans le lot habituel d'homme et donc cherchaient les meilleurs coups dans les endroits où s’amassaient les mâles en rut : le Coyote Ugly.
L’œil entrainé du casseur cibla une proie non loin de lui : une jolie chevelure blonde qui laissait entendre une faiblesse féminine. D'un aller simple Ir s'assit à la table de la donzelle où il frappa de sa bouteille en déclarant :

"Je peux vous offrir quelque chose."

Et lorsque ses yeux croisèrent ceux de son interlocut...eur il faillit en défaillir.
*ENFER ET DAMNATION,
...
UN HOMME !!!*
Revenir en haut Aller en bas
http://h-sacrer.deviantart.com/
avatar

Jari Eliassen
Mutant de niveau 1

Nombre de messages : 225
Date d'inscription : 18/04/2010
Localisation : Dans le Hell's Kitchen
Age du personnage : 24 ans
Pouvoirs : Création de pointes osseuses, squelette renforcé
Profession : Frais diplômé en sciences de l'ingénieur mais plus concrètement vendeur dans une boutique d'instruments de musique depuis peu.
Points de rp : 134

MessageSujet: Re: Et une bouteille de Vodka, une ! [Jari]   Jeu 23 Juin - 18:26

Déjà bien imbibé d'alcool, Jari taillait allègrement la bavette avec une plantureuse brune au regard de prédateur et au décolleté soigneusement étudié. Celle-ci émit un superbe éclat de rire qui fit naître en Jari un frisson de victoire presque assurée. Et oui, le proverbe ne dit il pas «  Femme qui rit, femme dans … ». Bref, tout le monde le connaît ce proverbe ! Mais Jari ne devait pas se laisser déconcentrer par les belles dents de la demoiselle, il devait encore finaliser son approche, planter dans la roche le piolet décisif qui lui assurerait une prise sûre. Il replaça une mèche de cheveux derrière son épaule et s'apprêta à se relancer ardemment dans la conversation quand un truc se fracassa presque sur la table. Le Finlandais sursauta et se retourna brusquement pour croiser le regard du mec étrange responsable de ce désordre.

- Je peux vous offrir quelque chose ?
demanda celui-ci au même instant.

Jari esquissa une grimace d'incompréhension tandis que l'homme face à lui semblait frôler le malaise vagal. Là, ça devenait évident qu'il devait y avoir une gonade dans la terrine … Craignant soudain pour son plan de drague, Jari se raidit sur son tabouret de comptoir.

- N … Nan. C'est sympa de ta part mec mais ça ira.

En plus la tête dudit mec n'invitait pas vraiment à partager un verre avec lui. Tout du moins, lorsqu'on s'appelle Jari Eliassen, qu'on est un homme et qu'on a faible pour les individus de sexe féminin ( aux cheveux roux, de préférence). Le blond voulu re-focaliser son attention – légèrement floutée par l'alcool qu'il avait déjà avalé, mais rien de grave – sur la jolie fille avec qui l'intéressait tout en se demandant ce que ce type avait dans la tête pour débarquer comme ça, comme une fleur et faire des invitations idiotes. Il n'avait donc même pas vu que la demoiselle était occupée ? Visiblement non, vu la tête qu'il avait tirée. A moins qu'il ne se soit rendu compte d'autre chose … Bref. Jari aurait voulu re-focaliser son attention sur la belle brune mais soudain, à son grand désespoir, une serveuse s'approcha d'elle pour lui lancer d'un ton sévère :

- Bon ma grande, arrête un peu de discuter, on a des clients qui arrivent !


Le Finlandais sentit le poisson lui filer entre les doigts. Elle ne lui avait pas dit qu'elle était serveuse … Elle lui adressa un nouveau sourire un brin moqueur et s'excusa avant de suivre sa collègue, laissant Jari en plan … avec Ir'Bell.

Le jeune homme poussa un soupir de bête blessée et s'apprêta à commander un verre pour se consoler quand son regard se posa sur l'homme à côté de lui, qui n'avait pas bougé. Ses yeux passèrent de son visage à la bouteille qu'il tenait et quand il aperçu les lettres V, O, D, K, A, un vague espoir vint lui mettre du baume au coeur.

- En fait, je crois que tu vas pouvoir nous ouvrir cette bouteille, lança-t-il sans cesser de lorgner sur le liquide qu'elle contenait.

Le plan de drague était tombé à l'eau, mais le plan de cuite lui tenait toujours bon.

[ Tout steak vient à point à qui a la patience de le cuire assez longtemps ! ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Irikultimatroy Bellatchao
Humain

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 18/04/2011
Localisation : LA ! ... ah non ?
Clan : neutre
Age du personnage : 34 ans
Profession : Petits boulots et vols.
Points de rp : 82

MessageSujet: Re: Et une bouteille de Vodka, une ! [Jari]   Jeu 30 Juin - 14:23

Voyant une certaine brune quitter la table Ir ne put que pousser un léger gémissement en signe de désarroi total. Il venait de draguer un homme, pour ensuite voir une femme partir sous ses yeux, comme une proie que l'on rate de peu. Sa chasse maintenant gâché il posa ses coudes sur la table et souffla de désarroi. Voyant le liquide qu'il s'était procurer commencer à l'appeler et connaissant l'effet de perte mémoriel de ce même liquide Ir posa sa main sur la bouteille pour l'ouvrir.
Une voix masculine retentit alors à ses cotés, celle même qu'il ne voulait surtout pas entendre ...

-En fait, je crois que tu vas pouvoir nous ouvrir cette bouteille.

Regardant l'homme qui l'avait tant perturbé Ir avisa de la situation comme il le pouvait ... En fait il n'avisa rien du tout, voyant l'air aussi pitoyable que lui se dégager de l'expression de son confrère chasseur Ir fut prit de ... comment on appelle ça déjà ? Ah oui ! D'envie. Ir possédait maintenant une forte envie de voir cette mine déconfite encore plus pitoyable qu'elle ne pouvait l'être. Il désirait ardemment prendre tout l'argent de l'homme, s'en servir pour se faire une soirée digne des plus grands émirs. Il voulait voir l'homme ramper sur le sol comme un escargot ...
Et pour cela, quoi de mieux que l'alcool ?

-Hola, Vil manant ! Tu ne penses pas tout de même que je vais te laisser ce digne breuvage dessécher ton indigne gosier. Il faudrait pour cela que tu prouves ta valeurs par quelques épreuves significatives de mon cher pays de naissance qu'est la Vinkringrie. Par là-bas on ne peut boire avec autrui qu'en digne et noble cas de partage de breuvage par le célèbre Vraegru. OUI ! Le Vreagro ! Cette épreuve viking qui consiste à se battre sur une bouteille d'alcool dont les règles sont aussi simples que le meilleur buveur gagne cet exercices.

Il présenta donc la bouteille devant l'homme en la tapant violemment contre le la table.

-Seras-tu capable de boire comme tous les dieux de Vinkringrie le voudraient ?

Inventant au passage plusieurs mots et autres pays dont Ir ne saisit même pas le sens, son plan diabolique se mettait lentement en place ...

-Et moi Irikultimatroy Brosenbrug je promet sur la tête de tous les dieux te servir par delà la mort elle-même si jamais tu en venais à finir cette bouteille !
Revenir en haut Aller en bas
http://h-sacrer.deviantart.com/
avatar

Jari Eliassen
Mutant de niveau 1

Nombre de messages : 225
Date d'inscription : 18/04/2010
Localisation : Dans le Hell's Kitchen
Age du personnage : 24 ans
Pouvoirs : Création de pointes osseuses, squelette renforcé
Profession : Frais diplômé en sciences de l'ingénieur mais plus concrètement vendeur dans une boutique d'instruments de musique depuis peu.
Points de rp : 134

MessageSujet: Re: Et une bouteille de Vodka, une ! [Jari]   Sam 2 Juil - 12:05

Les yeux de Jari lorgnaient toujours férocement sur la splendide bouteille tandis que ceux d'Ir' commençaient à s'illuminer d'une lueur d'envie mesquine. Et soudain, l'Israëlien se lança avec fougue dans une interminable tirade qui laissa Jari complètement pantois. Le blond dévisagea son compagnon d'infortune en essayant de comprendre ce qu'il était en train de lui raconter. Mais il parlait trop vite, avec des mots trop compliqués pour le pauvre Finlandais. Il saisit vaguement les mots « viking », « alcool » et « oui » mais c'était à peu près tout. Quand le flot de parole cessa enfin , son regard trahissait le vide absolu qui régnait dans son cerveau, tout comme sa mâchoire qui pendait. Les chant des criquets résonnait dans la plaine battue par les vents de son esprit.

- Seras-tu capable de boire comme tous les dieux de Vinkringrie le voudraient ? Finit par lâcher plus calmement l'Ostrogoth qui se tenait en face de lui.

Cette fois, le Finlandais parvint à comprendre la quasi totalité de la phrase. On parlait de boire, ça le connaissait ça. Sa mâchoire revint progressivement en place. N'empêche qu'il avait comme la vague impression que Ir' le prenait un peu beaucoup pour un idiot. Mais là, il venait de le provoquer à un défi de boisson et Jari ne pouvait laisser passer ça. Il avait un honneur à défendre, Perkele !

- Et moi Irikultimatroy Brosenbrug je promet sur la tête de tous les dieux te servir par delà la mort elle-même si jamais tu en venais à finir cette bouteille, ajouta ledit Irikultimachin.

Le grand blond carra les épaules et haussa les sourcils, faisant montre d'un dédain sincère et non dissimulé.

- Tu tiens à ce que je me bourre tout seul ? Nan, nan, ça marche pas comme ça. Je vais te montrer comment on joue à ce petit jeu chez moi.

Il se tourna vers le comptoir et demanda une nouvelle bouteille de vodka.

- Chacun a sa bouteille et c'est au premier qui finit . Et si tu perds, tu me sers jusqu'à la mort, c'est promis. Ok Irakimu … Euh Irikaltoumitraï ?

N'empêche qu'un nom pareil, ça défiait le bon sens … Il ôta le bouchon de sa bouteille et la tendit en direction de … de Machin pour trinquer, sonnant le départ du jeu de la soirée. Jari ne se sentait pas prêt à se laisser battre au concours du meilleur buveur de vodka par un mec comme lui qui parlait plus que de raison.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Irikultimatroy Bellatchao
Humain

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 18/04/2011
Localisation : LA ! ... ah non ?
Clan : neutre
Age du personnage : 34 ans
Profession : Petits boulots et vols.
Points de rp : 82

MessageSujet: Re: Et une bouteille de Vodka, une ! [Jari]   Lun 4 Juil - 13:23

L'homme voulait se battre. En tout bon sens Ir aurait bien évidemment fui devant une telle provocation envers son courage bien plus qu'inexistant. Mais le bon sens n'avait plus effet dans cet endroit où les filles se délestaient de leurs vêtements et les hommes de leur argent. Il fallait aussi dire que 2 jeunes demoiselles aux charmants minois et aux allure bien plus qu'attirantes ne cessaient de regarder les deux hommes depuis que ceux-ci avaient brandi leurs bouteilles. Et si, pour finir dans un lit en compagnie d'une - ou des deux - charmante jeune femelle il fallait boire comme un trou, Ir pouvait très bien oublier sa peur et partir en quête du fond de bouteille ; même si cela impliquait sans aucun doute une promesse précédemment faite qui impliquait, elle-même, de devoir servir un homme étrange aux cheveux que trop longs.
Le bouchon de la bouteille d'Ir sauta, il saisit fermement l'ustensile et trinqua allègrement avec son collègue.

-Puisse tous les dieux possibles et inimaginables venir en aide à tous les hommes qui par cette belle soirée finiront une bouteille entière en les emmenant loin de ma personne et de celles des charmantes demoiselles qui pourront coucher avec moi !

Sa main monta alors à son gosier, emportant par la même le récipient d'alcool quasi-pur qui se déversa dans sa gorge. Une désinfection aussi brutale que chaleureuse fut accueilli par une quinte de toux grasse et alcoolisée. C'était beaucoup trop pour le frêle corps d'Ir.
Mais celui-ci se souvint alors d'un précédent pari impliquant qu'il se devait de finir avant son confrère s'il ne voulait finir esclave de ses propres promesses. La bouteille repartit donc directement. Une gorgée après l'autre Ir tentait de se souvenir comment il avait put faire cela par le passé.

*Ah oui ! C'était en Russie, il faisait -15°C et j'avais promis de ne plus jamais mentir si je ne finissait pas la bouteille.*

Gorgée après gorgée le litre commença à voir sa fin. Ir, quant à lui, commençait à voir son sang dilué dans l'alcool.
Lorsqu'il remarqua qu'il essayait de boire l'air de la bouteille il posa celle-ci violemment sur la table en émettant un son quelques peu tonitruant :

-AI FINI !!! Hic !
Revenir en haut Aller en bas
http://h-sacrer.deviantart.com/
avatar

Jari Eliassen
Mutant de niveau 1

Nombre de messages : 225
Date d'inscription : 18/04/2010
Localisation : Dans le Hell's Kitchen
Age du personnage : 24 ans
Pouvoirs : Création de pointes osseuses, squelette renforcé
Profession : Frais diplômé en sciences de l'ingénieur mais plus concrètement vendeur dans une boutique d'instruments de musique depuis peu.
Points de rp : 134

MessageSujet: Re: Et une bouteille de Vodka, une ! [Jari]   Lun 4 Juil - 21:26

Les deux hommes trinquèrent, sonnant le gong qui annonçait le premier round. L'Israëlien ajouta quelques dernières paroles assez obscures que le Finlandais approuva d'un hochement de tête avant de se mettre à boire. Jari s'offrit le luxe de prendre une grande inspiration avant d'effectuer le geste fatidique. Ce geste, c'était la main du destin qui le poussait à le faire ! A présent que le goulot dela bouteille touchait ses lèvres, plus question de reculer. Il fallait aller jusqu'au bout ! Concentration, détermination, endurance, tels étaient les maîtres mots. Hors de question pour Jari de laisser l'honneur scandinave se faire ternir par un homme de moindre mesure comme celui qui l'avait provoqué en duel. Gorgées après gorgées, il sentit la vodka dégringoler le long de son gosier, allumant dans son estomac ce qui pouvait ressembler à un feu de forêt dans le centre de l'Australie. Les flammes remontèrent jusque derrière ses paupières pour lui brûler les yeux. Mais il devait tenir ! Sans décoller la bouche de la bouteille, il inspira par le nez pour reprendre un peu d'air. Il ouvrit à peine les yeux pour voir où en était son adversaire. Quand enfin sa langue chauffée au rouge rencontra du vide plutôt que du liquide, il frappa brusquement le culot de la bouteille contre la table, heureux d'en avoir terminé.

- PREUM'S!! beugla-t-il.

La victoire lui semblait promise mais le problème, c'est que Ir' s'écria à peu près la même chose en même temps que lui … Il savait se défendre le bougre. Le blond baissa la tête un instant pour empêcher ses yeux rougis de pleurer les larmes que le feu de la vodka leur avait donné. Puis il releva brusquement le menton vers Ir' et le toisa avant d'ajouter :

- Joli Irukik, nan, Irokainen, nan … Oh et puis, perkele ! Je peux t'appeler Ir ' ? Ouais, je vais t'appeler I'r'. Mais maintenant comment on va savoir qui c'est qu'a gagné ? On a pas d'arbrirtre … euh d'arbitre.

Comment avaient ils pu être assez sots pour ne pas songer à ce détail dès le départ ?

- Sinon, on règle ça en amis. On a bu ensemble, alors on est amis pas vrai ?


Tout en parlant, il avait l'impression que son cerveau se mettait à faire des vagues dans son crâne et il espérait que Ir' ressentait la même chose … Mais hors de question de montrer le moindre signe de faiblesse !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Irikultimatroy Bellatchao
Humain

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 18/04/2011
Localisation : LA ! ... ah non ?
Clan : neutre
Age du personnage : 34 ans
Profession : Petits boulots et vols.
Points de rp : 82

MessageSujet: Re: Et une bouteille de Vodka, une ! [Jari]   Lun 4 Juil - 21:57

*A la tafiolle ! Il n'arrive même pas réstsiser ... résiser ... réviser ... Il y arrive pas !*

Fier que son plan *machaverdique ... Macaviélique ?* aie *fusionné ... fonctuonné ...* avec autant de *Boir ... Broi ... Biro ?* Ir'Bell afficha sur son *zivage ... Vagise ...* un sourire pour le moins *élieugeo ... jolieué ... heureux.*
Son pauvre adversaire, malgré toute la bonne et entière volonté du monde, ne résistait pas du tout au digne breuvage alcoolisé *J'ai vraiment pensé à tout cette phrase entière ?* Il allait bientôt ramper à ses pieds telle un asticot lubrique ! *Et le monde entier me tombera dans les bras ! Surtout les femmes ...*

-Mon très cher ami il faut que tu chasse que une atimié se fojre sur plusieurs dénécies !! Dans ce pays qui doit être miens ... Si je le prétends c'est que c'est vrai ... Donc ce cher pays de Biélo-Russie-Scandinave ... C'est long comme mot ça ...

Ir leva le doigt en signe d'une intense et profonde réflexion sur l'être humain et ses conséquences sur la nature humaine et profonde du monde qui entoure le protagoniste désirant amitié et soutien par un autre personnage ... Mais il s'arrêta sur son doigt.

*Rhooooooo ... Un doigt ...*

Malgré l'entrainement intensif de l'homme contre l'alcool dans les divers pays d'Europe qu'il avait parcouru, une bouteille de vodka cul-sec avait un effet quelque peu surprenant sur sa personne ; du moins, sur toute personne normale aussi me direz-vous.
Sortant de sa torpeur Ir fixa son nouvel ami avec une intensité dérangeante.

-Tu sais ? NON tu sais pas ! Et je te le dirai pas !!

Ir fit la moue.

-Bon, Mais c'est juste par ce que t'insistite ! Je ne viens pas de Biélo-Russie-Scandinavie ... Mais chuuuuuuuuut ... C'est secret.

Un regard de chacun des cotés, comme si quelqu'un les espionnait, Ir continua son discours étrange.

-Je suis en fait un astronaute. Je pars d'ici demain pour la lune ... Mais pas celle qu'on connait, non ... l'autre.

Et durant cette conversation extrêmement ... secrète les deux filles qui avaient poussé Ir à boire regardèrent avec un peu plus d'intensité le groupe d'homme beurrés.
Revenir en haut Aller en bas
http://h-sacrer.deviantart.com/
avatar

Jari Eliassen
Mutant de niveau 1

Nombre de messages : 225
Date d'inscription : 18/04/2010
Localisation : Dans le Hell's Kitchen
Age du personnage : 24 ans
Pouvoirs : Création de pointes osseuses, squelette renforcé
Profession : Frais diplômé en sciences de l'ingénieur mais plus concrètement vendeur dans une boutique d'instruments de musique depuis peu.
Points de rp : 134

MessageSujet: Re: Et une bouteille de Vodka, une ! [Jari]   Jeu 7 Juil - 15:08

Sentant ses forces lui revenir et les flammes infernales se changer en braises bénies, Jari redressa vaillamment les épaules et d'un mouvement de tête digne de le faire figurer au panthéon des représentants célèbres de la firme l'Oréal, il renvoya ses longs cheveux dorés derrière ses épaules. D'une oreille à peu près tout sauf attentive, il écouta les sages mises en garde d'Ir' au sujet de la forge d'amitié. Il était vrai qu'une amitié devait être difficile à forger, surtout quand, comme Jari, on avait pas de four ou d'enclume sous la main. Enfin, on ne peut pas faire avec ce qu'on a pas, donc Jari forgerait son amitié autrement. En attendant, il préférait reporter son attention sur son acolyte, qui lui, reportait la sienne sur son index. Alors que le Finlandais se demandait ce qu'il y avait de si intéressant à voir, l'autre darda sur lui ses yeux de serpent à sonnette pour s'écrier :

-Tu sais ? NON tu sais pas ! Et je te le dirai pas !!

Le « NON » fit sursauter Jari qui évita de justesse la chute.

- P … Pourquoi ? Bredouilla-t-il tout en se remettant – ou plutôt, en essayant de se remettre droit sur son siège.

Vent d'hésitation dans le camp adverse. Une seconde plus tard venaient les révélations tant attendues. Révélations qui bouleversèrent Jari au plus profond. Il fixa Ir'Bell avec une expression choquée avant de parvenir à articuler enfin quelques mots.

- Tu pars demain ?! Et tu m'as rien dit ? Mais … Est-ce que t'as pensé une seconde à ton hamster que tu vas laisser seul ?

Bah oui, un mec comme lui devait forcément avoir un hamster …

- Écoute, je peux pas te laisser partir comme ça Irakistan, faut au moins fêter ton départ,
dit il d'un ton sérieux avant de se tourner vers le bar. COCHER !! Une vodka et au galop ! Mon ami part demain et mon drakkar est garé en double file !

En attendant que la vodka arrive et surtout que la serveuse ait fini de rire, il s'approcha d'Ir', prit d'un soudain élan d'affection et passa son bras derrière ses épaules.

- Tu t'en vas alors que je commençais à peine à t'app … à t'appriticier … euh … à bien t'aimer. Tu me chagrines. T'es sûr de ta prise de décision de choix ?


Il lui dédia un regard embué de larmes naissantes. Vodka et émotions fortes ne devaient pas faire bon ménage.



[ Il a mit un peu de temps à arriver celui-là … Mes excuses mon cher. ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Irikultimatroy Bellatchao
Humain

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 18/04/2011
Localisation : LA ! ... ah non ?
Clan : neutre
Age du personnage : 34 ans
Profession : Petits boulots et vols.
Points de rp : 82

MessageSujet: Re: Et une bouteille de Vodka, une ! [Jari]   Sam 30 Juil - 15:40

Les yeux d'Ir s'emplirent de larmes tous aussi fausses que sa vie avait put l'être. Il n'avait jamais eu l'intension de partir pour la lune, il n'avait pas de hamster, ni de drakkar, il ne s'appelait pas Irakistan, mais son plan diabolique était alors en œuvre ...
Jusqu'au moment fatidique où la serveuse hilare posa la bouteille de vodka précédemment évoquée sur la table. Dans le même geste Ir perçut comme un regard venant de la jeune femme aux atouts forts attrayants ; un genre de regard qui prônait le défi et la force d'être dans ce monde où les femelles se doivent de tomber sans bas et dans les bras des hommes ... Ou alors l'alcool attaquait maintenant le centre nerveux du pauvre homme.

Ir'Bell saisit alors la bouteille, la déboucha avec les dents et prit quelques rasades revigorantes. Reposant violemment la bouteille il tenta de s'adosser à sa chaise, qui en fait était un tabouret, pour prouver sa résistance aux effets de l'alcool ; geste qui fut couronné par une chute en arrière malhabile. Se voyant alors tomber vers un vide incertain et une blessure certaine Ir saisit au passage ce qu'il pouvait, c'est à dire Jari. Emportant l'homme avec lui, la chute fut de courte durée puisque le sol était proche et sans encombres, mais en fin de compte les deux hommes se retrouvèrent au sol, Jari sur Ir et les yeux dans les yeux.

"T'as de bleau ... Bleu ... Tu sais ça ?"

Le pauvre homme, alors trop embrumé par l'alcool, commençait à vraiment croire en la possible féminité de son confrère masculin. Et cela le menait sur les chemins d'intenses émotions ...
Revenir en haut Aller en bas
http://h-sacrer.deviantart.com/
avatar

Jari Eliassen
Mutant de niveau 1

Nombre de messages : 225
Date d'inscription : 18/04/2010
Localisation : Dans le Hell's Kitchen
Age du personnage : 24 ans
Pouvoirs : Création de pointes osseuses, squelette renforcé
Profession : Frais diplômé en sciences de l'ingénieur mais plus concrètement vendeur dans une boutique d'instruments de musique depuis peu.
Points de rp : 134

MessageSujet: Re: Et une bouteille de Vodka, une ! [Jari]   Mar 23 Aoû - 17:03

Il ne savait pas si c'était un effet de la prise d'alcool, mais Jari se sentit à un moment tomber dans le vide. Il glissait dans l'air comme au ralenti, bras tendus vers la nouvelle bouteille de vodka sacrée qu'il tentait d'attraper. Il ne contrôlait plus rien, une force mystique l'entraînait vers le sol, inexorablement. Force mystique qui, soit dit en passant, n'était rien d'autre qu'Ir'bell qui s'était agrippé à lui dans l'espoir de retenir sa propre chute. Jari se sentit dériver ainsi pendant ce qui lui parût une demi-heure mais qui en réalité n'était qu'une seconde et demie. Tout cessa quand il atterrit de tout son poids sur son compagnon de beuverie. Choqué de ce qui venait de lui arriver – il venait de tomber de son tabouret, tout de même ! - Jari ne sût que dire. Il contempla les visages … non le visage … ah non, les visages d'Ir' qui se dédoublaient devant ses rétines embuées jusqu'à ce que le type sur lequel il venait de s'écraser souffla :

- T'as de bleau ... Bleu ... Tu sais ça ?
- Ouais .. Je sais. On me le dit souvent.

Ce qu'il ne savait probablement pas, c'est qu'il venait de passer de l'état « déchiré » à l'état « arraché comme un drap de pauvre ». Mais ce qui lui restait de conscience lui affirmait qu'il avait une touche, enfin. Le blond s'approcha comme il pouvait de l'oreille d'Ir pour lui susurrer :

- T'sais, j'préfère les rousses. Mais j't'aime bien quand même.


Ses paupières se fermèrent alors une seconde et quand enfin elles se rouvrirent avec peine, elles laissèrent apparaître deux yeux bleus qui n'avaient pas grand chose de beau, à moins d'apprécier la vue de veinules injectées de sang. Jari prit une profonde inspiration et ajouta d'une voix grave et traînante qui se voulait enjôleuse :

- Allez ma belle, j't'péye à boire.


Payer à boire à une fille était, selon lui, une très bonne méthode de drague.

- Au fait créature de mes rêves … J'peux t'app … t'appeler Lala ? C'plus joli comme prénom !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Irikultimatroy Bellatchao
Humain

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 18/04/2011
Localisation : LA ! ... ah non ?
Clan : neutre
Age du personnage : 34 ans
Profession : Petits boulots et vols.
Points de rp : 82

MessageSujet: Re: Et une bouteille de Vodka, une ! [Jari]   Mar 11 Oct - 20:02

*Peyaboare ? Fichtre, cette personne s'adresse à moi dans un dialecte jusque là inconnu ...*

Les pensées d'Ir s'envolaient telles de oiseaux voyageant par-delà les brumes de la conscience. L'océan de son âme flétrissait sous le joug de la marée noir d'éthanol tandis que les flots de son inconscient déchainaient leurs affres, pour lui permettre les quelques gestes navrants qu'il tentait de faire. Et sous la tempête éternelle de son cerveau contre l'assaillant titanesque de sa propre personne il ...
En somme il ne comprenait plus rien à la situation.

Même concentré sur la seule chose qu'il pouvait, le blond étrange, Ir divaguait.
Il avait sans aucun doute était un peu rapide quant à sa déglutition de masse de vodka et cela se répercutait maintenant sur tout son être.

Et alors qu'il cherchait un moyen habile et poli de mettre son poing dans la figure de son comparse il fut soulevé de sol par un bras jusque là inconnu.
Croyant en une force divine il fut choqué de voir que son ange gardien était une femme. Celle-ci regardais Ir'Bell d'air regard empli de question et de crainte. Elle le posa sur une chaise et s'aventura dans son questionnement :

"Vous allez bien ?"


Ir comprit tout de suite que les jeunes demoiselles s'inquiétaient vite sur les grands hommes qu'étaient les deux soiffards. Le second soiffard, d'ailleurs, se faisait aussi relevé et assoir aux cotés de Ir. Certain d'avoir trouvé une personne un tant soit peu féminine le palestinien se pencha sur son compagnon et lui chuchota du plus doucement que le peut un homme bourré dans une boite de nuit :

"Vu qu'elles sont deux et qu'elles se dédoublent ... Quatre ... Six ... Trop ... Enfin bon ... Je prends les plus belles et je te laisse le reste."

Se faisant il fit de son mieux pour afficher un sourire talentueusement faux tout en étant bourré aux jeunes donzelles ; le résultat fut une sorte de grimace moribonde. Et de cette même grimace il se tenta à une improvisation.

"Alors ... GULP ... Vous êtes nouvelles dans le coin ?"
Revenir en haut Aller en bas
http://h-sacrer.deviantart.com/
avatar

Jari Eliassen
Mutant de niveau 1

Nombre de messages : 225
Date d'inscription : 18/04/2010
Localisation : Dans le Hell's Kitchen
Age du personnage : 24 ans
Pouvoirs : Création de pointes osseuses, squelette renforcé
Profession : Frais diplômé en sciences de l'ingénieur mais plus concrètement vendeur dans une boutique d'instruments de musique depuis peu.
Points de rp : 134

MessageSujet: Re: Et une bouteille de Vodka, une ! [Jari]   Dim 13 Nov - 0:37

Dans les yeux hagards de son compagnon de beuverie, Jari crût entr'apercevoir une lueur passagère de violence. Une lueur qui disait « permettez moi de vous éclater joliment le nez d'un coup de poing ». Mais une fraction de seconde plus tard, les yeux hagards en questions s'éloignèrent soudainement. Ir'bell s'envola, tracté par une force invisible dans le flou qui noyait le cerveau de Jari. Il voulu crier : « Noooooooon ! Revieeeens ! ». Voir s'éloigner ce compère improbable l'emplit du désespoir du torché. Désespoir qui fût pourtant bien vite chassé.

Jari se sentit décoller du sol à son tour, soulevé par ce qui semblait être deux paires de bras. Il se débattit mollement avant de se retrouver assis de force sur une chaise, à côté d'Ir'. Il tourna la tête, cherchant le Palestinien, lorsque soudain il tomba sur quelque chose de bien plus intéressant. Un visage de femme était posté juste en face de lui. Perkele, une femelle ! Une vraie ! Quel miracle ! Oui, il était au Coyote Ugly, une boîte de strip-tease, et pourtant la présence d'une … non de plusieurs femmes lui semblait miraculeuse. Il contempla la serveuse qui s'était fait un devoir de « s'occuper » de lui avec un sourire béat de plus en plus encombrant.

- Vous allez bien ? Lui demanda la serveuse avec un petit air moqueur.
- Su … super bien ouais, répondit-il une fois qu'il eût trouvé ses mots et qu'il eût traduit approximativement sa phrase en anglais. Super trop bien.

La jeune femme eût un très bref éclat de rire et installa Jari de façon plus stable. Le Finlandais se demandait ce qui pouvait bien pousser la deux serveuse à se préoccuper de lui lorsque Ir'bell interrompit ses réflexions en lui chuchotant un truc qu'il eût du mal à saisir. Il répondit avec un hochement de tête alors qu'il n'avait quasiment rien compris.

- M'oué oké.

Puis il focalisa son attention sur les accortes demoiselles. Leur présence féminine faisaient s'évaporer des parcelles infimes des vapeurs d'alcool qui l'embrumaient. Ça ne suffisait pas à lui rendre sa lucidité mais bon, on faisait avec. D'un geste qu'il voulait assuré mais qui était loin de l'être, il passa un bras autour de la taille d'une des serveuses mais lorsqu'il se rendit compte que son comparse était en train de tenter d'entamer avec elles une conversation, il ne pût s'empêcher de tirer une espèce de grimace.

- Écoute pas c'type, fit il à l'adresse de la serveuse qui venait de remettre à sa place la main qu'il avait placée sur sa hanche, il est … il est moins … il est pas cool.

Il fallait se rendre à l'évidence : cet homme qu'il admirait cinq minutes auparavant était maintenant devenu un rival qui cherchait à marcher sur ses plates-bandes et à lui voler ces donzelles qui lui revenaient de droit. Là, Jari décida, malgré sa cuite, de ne pas se laisser faire.

- En plus j'suis plus beau que lui.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Irikultimatroy Bellatchao
Humain

Nombre de messages : 75
Date d'inscription : 18/04/2011
Localisation : LA ! ... ah non ?
Clan : neutre
Age du personnage : 34 ans
Profession : Petits boulots et vols.
Points de rp : 82

MessageSujet: Re: Et une bouteille de Vodka, une ! [Jari]   Mer 30 Nov - 18:47

"Plubokmoâ ?"

D'une traite assez rapide pour confondre les dernières paroles d'Ir avec un grognement sauvage, les mots étaient sortis ; laissant sur le visage du palestinien un regard à mi chemin entre l'étonnement, la rage, le dégout, l'alcool et la sarladaise américaine ...
En soit un oeil louchant sur l'autre avec un sourcil froncé qui divaguait tel un océan d'éthanol.

Prenant alors son courage à deux mains malhabiles et tremblantes Ir'Bell argua son poing en arrière de façon à remettre en place le mec ... les mecs ... le ... Enfin lui. Mais alors qu'il allait oublié la raison même de son entrain il sentit comme une main douce saisir la sienne et la serrer. Ir tourna les yeux, persuader de voir un ange tombé du ciel lui supplier de ne pas lâcher la force dévastatrice qui l'habitait ... Mais à la place se tenait un homme de forte carrure dont le travail évident était videur au service du bar. Celui-ci englobait de sa seule main celle d'Ir.
Le malabar s'adressa aux filles présentes :

"Ces messieurs vous dérangent ?"
"DE UN ! Je zuis bas un mézieu ! Je suis Ir'Bell, ton bire cochmar ! DEDEUX ..."


La voix légèrement tremblante de l'homme venait de retentir, mais elle fut vite coupée par celle de la fille qui retenait Ir d'une main.

"Ne vous inquiétez pas, on s'occupe d'eux."

Le regard enjôleur de la demoiselle venait de renvoyer le malabar à son boulot et Ir dans les nuages.
Son amie, quant à elle venait de s'assoir nonchalamment sur les genoux de Jari et elle commençait une conversation banale telle que : "vous habitez chez vos parents ?", "vous logez dans le coin ?" ou "possédez-vous assez d'argent pour que je couche avec vous et que je m'en aille dés le matin avec vos biens les plus chers ?".
Revenir en haut Aller en bas
http://h-sacrer.deviantart.com/
avatar

Jari Eliassen
Mutant de niveau 1

Nombre de messages : 225
Date d'inscription : 18/04/2010
Localisation : Dans le Hell's Kitchen
Age du personnage : 24 ans
Pouvoirs : Création de pointes osseuses, squelette renforcé
Profession : Frais diplômé en sciences de l'ingénieur mais plus concrètement vendeur dans une boutique d'instruments de musique depuis peu.
Points de rp : 134

MessageSujet: Re: Et une bouteille de Vodka, une ! [Jari]   Sam 24 Déc - 14:17

Malgré tout le bordel qui pouvait encombrer les neurones de Jari à cet instant, il parvint à focaliser brièvement son attention sur Ir'Bell qui, en plus de celui d'une jolie serveuse, avait conquérit le coeur du videur.

- Ces messieurs vous dérangent ?
- DE UN ! Je zuis bas un mézieu ! Je suis Ir'Bell, ton bire cochmar !
- Carrément !
Renchérit Jari sans vraiment savoir pourquoi.
- DEDEUX …

Jari tendit l'oreille pour enfin savoir ce que son compère réservait en deuxième partie. Mais Ir' ne termina pas sa phrase, laissant le Finlandais dans un suspens insoutenable. Suspens qui dura à peine plus de dix secondes puisqu'il fût dissipé par la belle qui occupait les genoux de Jari. Il l'écouta lui poser une poignée de questions et tenta d'en comprendre le sens – histoire de ne pas faire foirer ce plan de drague inespéré – dans un effort qui fit carrément planter son cerveau imbibé d'alcool. C'est donc tout naturellement qu'il répondit à la demoiselle … en Finnois.

- J'habite très loin d'ici, dans un putain de pays où fait super froid l'hiver … et même l'été. C'est pas un pays pour les mauviettes, mais c'est pour ça que c'est cool. J'suis plein aux as aussi, mais je le montre pas parce que j'suis pas un pédant qui se la pète, ok ? Mais je veux bien que tu couches avec moi même si j'habite plus chez mes parents.


Et il s'avachit un peu plus contre l'épaule de la serveuse qui commençait à comprendre que ce mec là, en plus d'être étranger, était torché au point qu'il serait difficile d'en tirer quoique ce soit. Jari observa la demoiselle de ses yeux injectés puis se tourna vers Ir' voyant qu'elle ne réagissait pas.

- Irekilkaamos ! Pourquoi qu'elle dit rien ? Interpella-t-il dans un truc qui ressemblait à de l'anglais. Elle est étrangère ?

Il persista cependant à garder le bras autour de la taille de la jolie fille. Après tout les barrières de la langue n'étaient pas infranchissables … Mais il aurait aimé savoir pourquoi elle semblait ne pas le comprendre alors qu'il avait été diablement clair.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Et une bouteille de Vodka, une ! [Jari]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Et une bouteille de Vodka, une ! [Jari]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men Extended :: NEW YORK CITY :: Hell's Kitchen :: Coyote Ugly-