Partagez | 
 

 Rien ne lui échappe ![Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Alice Drake
Humaine

Nombre de messages : 926
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : Dans les rues, à guetter...
Clan : neutre
Age du personnage : 28 ans
Profession : Lieutenant de Police.
Points de rp : 202

MessageSujet: Rien ne lui échappe ![Libre]   Mer 6 Jan - 22:17

    New York… Ville des vices, ville aux multiples visages, ville en ébullition qui ne laissait aucun répit aux autorités. Ils étaient tous dans un sale pétrin par ailleurs, jonglant à droite et à gauche pour tenter de rétablir l’ordre sans grand succès – les habitants ne se sentaient plus en sécurité nulle part, et des groupes indépendants de mutants semblaient s’être formés dans toute la ville. De nouveaux cadavres étaient découverts tous les jours, au plus grand désarroi du lieutenant Drake – sans parler du commissaire qui frisait une crise de nerfs à devoir gérer cet armadas de soucis en perspective.

    Alice Drake était postée dans sa voiture, son coude mollement posé contre la portière pour soutenir sa tête dans un geste las. Ses longs cheveux noirs indisciplinés retombaient sur ses frêles épaules et la fatigue pouvait facilement se lire sur son faciès soucieux. Ses yeux noisette s’étaient posés avec intensité sur un bâtiment sinistre où une vieille porte de fer grinçait avec le vent. Elle filait un type qui refourguait sa came – ce qu’il lui fallait, c’était des preuves ; le prendre la main dans le sac. Cette affaire ne la passionnait pas tellement ; à vrai dire, son esprit était préoccupé par quelque chose de bien plus fascinant à son goût. Les mutants. Les meurtres dus à des règlements de compte n’avaient pas cessés depuis quelques jours et avec une impatience morbide, le lieutenant Drake attendait un coup de fil de la part de ses informateurs.

    Elle poussa un soupir, étirant ses bras endoloris par la position inconfortable qu’elle avait adopté depuis quelques heures déjà et ne put s’empêcher d’ouvrir la portière pour se glisser hors du véhicule. Elle souffla de satisfaction, remuant ses jambes pour se dégourdir un peu puis elle se frotta les mains pour les réchauffer face à la température peu généreuse. Alors qu’elle faisait quelques pas, tournant en rond comme un lion en cage, son portable se mit alors à vibrer dans la poche de son manteau et elle le retira avec une rapidité fulgurante pour tirer le clapet et le coller contre son oreille.

    « Lieutenant Drake. Oui ? » Demanda-t-elle en s’appuyant contre sa voiture, l’excitation au bord des lèvres.

    La voix familière de la réceptionniste de la brigade résonna au bout du fil et Alice se mordit sauvagement la lèvre pour se concentrer.

    « Lieutenant Drake. Nous avons eu un appel anonyme au sujet d’un homme étendu parterre dans une ruelle – 7 Lowing Street. Je viens d’envoyer une équipe de renforts. Vous n’êtes pas loin ? » Lui demanda la voix qui grésilla un brin.

    Alice ramena une de ses mèches folles derrière son oreille, un sourire étirant malicieusement ses lèvres.

    « J’y serais dans deux minutes. » Murmura-t-elle avant de raccrocher.

    Voilà qui s’avérait un peu plus palpitant que ce drogué qui faisait des siennes. Tout en prenant le volant en direction de l’endroit indiqué par la réceptionniste, Alice se surprit à penser qu’elle refilerait cette dernière affaire à l’agent Bing, qui ne cessait de la provoquer par des piques verbales douteuses.
    Elle ne mit que quelques minutes avant d’arriver sur place, percevant un petit attroupement de passants retenus par trois officiers de police. Elle les rejoignit rapidement, agitant sa plaque sous leur nez pour qu’ils la laissent passer.

    « Que s’est-il passé ? » Demanda-t-elle à l’un d’eux qui la suivait jusqu’au cadavre.

    « Un appel anonyme nous a signalé l’incident. On ignore ce qu’il s’est passé… Nous n’avons pas pu encore interroger les personnes sur place. » Balbutia-t-il.

    Alice fronça les sourcils, observant le visage de l’homme qui était étendu au sol. Il y avait du sang – beaucoup de sang… Elle se redressa vivement et pointa un doigt en direction du groupe d’individus qui étaient quelques mètres plus loin.

    « Ne laissez partir personne ! Il me faut les témoignages… » Lança-t-elle de vive voix aux agents qui étaient postés devant eux.

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Alex Summers
Mutant de niveau 2

Nombre de messages : 196
Date d'inscription : 06/07/2009
Localisation : A l'institut
Clan : Xmen
Age du personnage : 29 ans
Pouvoirs : Il absorbe l'énergie cosmique des étoiles et la restitue sous forme de rafales de plasma.
Profession : Expert en archéologue dans le quartier de Soho
Points de rp : 130

MessageSujet: Re: Rien ne lui échappe ![Libre]   Ven 8 Jan - 15:04

Le soleil venait à peine de se lever que le réveil se mit à émettre ce son si particulier qui vous met de mauvaise humeur des le petit matin. Alex ouvrît légèrement ses yeux pour voir d’où provenait cette mélodie stridente avant de les refermer pour essayer de s’isoler à nouveau dans son rêve, la ou ce chant du diable ne le faisait pas souffrir de bon matin, en vain. Il sortit péniblement un bras de sous les draps en direction du son en cherchant le réveil à l’aveuglette puis sentit au bout de ses doigts une forme rectangulaire lisse avec les arêtes biseautées sur lequel il appuya un peu trop violemment. La chambre retrouva son calme, mais il était impossible au jeune mutant de retrouver le sommeil. Il ouvrit lentement les yeux avant de se mettre en position assise et observa le temps gris et maussade a travers à la baie vitrée. Il soupira et porta l’une de ses mains au visage pour se frotter les yeux puis sortit du lit.

Il se dirigea vers la petite salle d’eau en trainant des pieds. En effet, toutes les chambres des professeurs à l’institut possédaient une petite salle de bain pour se préparer. Alex fit sa toilette du matin et fini en s’aspergeant le visage d’eau froide. Il retourna en direction de son lit ou se trouvait l’armoire avec toutes ses affaires et s’habilla d’une manière relativement chaude avec un pantalon gris, pull rayé beige et gris, une veste noire et une écharpe marron qu’il enroula autour de son cou. Il se fraya un chemin, évitant tous les livres trainant au sol qu’il avait lu et étudier la veille, et sortit de la chambre.

Il passa peu de temps à l’institut ou il salua et sourit, malgré son mauvais réveil et son humeur, de la manière la plus sincère possible aux étudiants qu’il croisait dans les couloirs et dans la grand salle à manger ou il prit de quoi grignoter sur la route. Il ouvrit la porte du garage de l’institut ou se trouvait d’innombrable véhicule, allant de la moto de Logan aux voitures toutes plus resplendissante les unes que les autres de Scott. Le jeune mutant prit place dans une Nissan noir avec des courbes fines et élégantes et prit la direction de New York ou il devait chercher une commande d’ouvrages scientifique et archéologique.

La matinée s’écoula rapidement, Alex avait récupéré les livres qu’il avait commandés avant de sortir du magasin pour retrouver ce ciel exécrable et surtout une température qui frôlait les 0°. La rue était assez animée pour un jour comme celui-ci, même si tout le monde avait l’air de marcher au ralenti à cause du froid. Alex marcha paisiblement dans la rue, laissant s’échapper un petit nuage de fumée a chaque expiration, ses livres dans l’une de ses mains contre l’une de ses hanches. Après plusieurs minutes de marche, il ne croisa plus que quelques courageux osant affronter le froid dans les rues avant d’entendre un bruit dans une ruelle non loin de là ou il se trouvait. Il accéléra le pas pour arriver à l’intersection ou se trouvait la ruelle et vit tout d’abord deux personnes d’une trentaine d’année tenir fermement un jeune homme d’une vingtaine d’année par les épaules contre un mur puis Alex tourna la tête pour voir deux autres hommes, dont un qui ne bougeait pas, frapper un autre jeune homme qui avait déjà l’air dans un piteux état.

- Arrêtez !!! On vous a dit que nous n’avons rien !! dit le jeune blond contre le mur essayant de se débattre.

- Tu vas la ferme oui ?!! répondit l’un des hommes qui le tenait en lui donnant un violent coup de poing dans le ventre qui lui coupa la respiration l’espace de quelques secondes.

- Alors comme ça vous n’avez pas de fric sur vous ?! dit l’homme qui frappait encore et encore le jeune qui était à terre et qui visiblement n’était plus en état de répondre.

L’homme qui ne bougeait pas avait l’air d’apprécié le spectacle, on pouvait lire un léger rictus de satisfaction sur son visage. Sans perdre un instant, Alex lâcha ses livres et courût en direction du conflit pour attraper l’homme qui frappait l’adolescent inconscient pour le lancer sans retenu au sol avant d’avoir pu être averti par ses amis. Alex analysa la situation, il vit le corps ensanglanté du jeune homme tandis que le second avait encore de la peine à reprendre sa respiration.

- Qu’est ce qui se passe ici ?! demanda Alex observant les deux hommes qui rejoignirent le troisième qui avait perdu son petit sourire malsain.

- Je crois … que cela ne te … regarde pas ! répondit-il en inclinant la tête.

Par abus de confiance ou pour montrer sa « supériorité », l’homme qui venait de parler commença à changer physiquement, laissant apercevoir des épines partout sur son corps trouant par la même occasion ses vêtements.

- C’est bien notre chef, ça ! dit l’un des deux hommes encore debout avec une certaine fierté

Alex était stupéfait, non pas par la transformation du mutant bien qu’il fut surprit, mais par la dégradation continue de cette ville. Faisait-il partie de la confrérie ? En étaient-ils réduits à s’en prendre à de simple humain ? A croire que les interventions continue des X Men ne changerait rien a ce monde … Des passants s’arrêtaient pour voir ce qu’il se passait, certains prirent leurs jambes à leurs cou dés qu’ils virent qu’il y avait un mutant, d’autres sortirent leurs téléphones portables pour filmer la bagarre qui allait avoir lieu et d’autre prévenir la police. Cela allait être compliqué pour Alex d’utiliser son pouvoir alors que toutes ses personnes se trouvaient à proximité.

Alors qu’il reporta son attention sur le petit groupe, il vit que les deux hommes se jetèrent sur lui, le poing prêt à frapper. Il esquiva avec agilité le premier coup en répondant avec un coup de pied dans les mollets avant de se prendre le second coup de poing en plein visage. Alex secoua la tête pour reprendre ses esprits et porta sa main à son nez pour voir qu’il saignait un peu. Sans attendre, l’homme revint à la charge, il para le coup puis lui porta un coup de poing en plein torse.

Visiblement contrarier par le spectacle qui venait de se dérouler, le mutant se concentra et lança d’innombrable épines en direction d’Alex et des gens qui se trouvaient derrière lui. Instinctivement, le X men créa un grand rectangle de plasma devant lui pour stopper les projectiles. Une grande partie d’entre eux furent stopper, malgré cela, quelques unes passèrent à travers blessant Alex aux bras et aux jambes ainsi que quelques passants. Etonné par ce qu’il venait de voir, le mutant était en train de réfléchir a ce qu’il devait faire, était il assez fort pour battre un mutant capable de contrôler du plasma ? La réponse ne se fit pas attendre, des sirènes de police se firent entendre et devinrent de plus en plus intense. Il cracha par terre en jurant et prit la fuite avec ces 3 compères qui s’étaient relevé tant bien que mal entre temps.

Alex se retourna pour voir s’il n’y avait pas de gros dégâts et regarda ses propres blessures qui lui brûlaient à cause du froid. Le souffle court par l’utilisation de son pouvoir, il vit les quatre hommes prendre la fuite et se mit à les poursuivre. Une fois arrivé au bout de la ruelle, il regarda autour de lui sans arriver à retrouver leurs traces. A l’autre bout de la ruelle, la police était sur les lieux s’occupant des deux jeunes et des blessés. Avant de partir et disparaitre a son tour dans une autre rue, Alex distingua une jeune femme aux longs cheveux noirs montrant quelque chose au policier puis passa le barrage qu’ils avaient formé pour voir les victimes, oubliant par la même occasion les livres par terre qu’il avaient récupéré avec son nom en bon de commande…
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Alice Drake
Humaine

Nombre de messages : 926
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : Dans les rues, à guetter...
Clan : neutre
Age du personnage : 28 ans
Profession : Lieutenant de Police.
Points de rp : 202

MessageSujet: Re: Rien ne lui échappe ![Libre]   Ven 8 Jan - 16:58

    Les yeux inquisiteurs du lieutenant de police se reporta sur les quelques passants – dont certains étaient blessés. L’équipe de secours n’allait pas tarder à arriver. Elle fit signe à un des officiers de s’occuper d’eux en attendant et se dirigea à nouveau vers celui qui était étendu au sol. Un adolescent qui affirmait être un ami à lui se tenait aussi prés de lui, la joue marquée par du sang. Alice s’accroupit à terre et une main rassurante sur l’épaule du jeune homme étendu.

    « Est-ce que ça va aller ? Une équipe de secours n’est plus très loin maintenant… » Lui murmura-t-elle.

    Le concerné répondit d’un signe tête affirmatif et Alice reporta son attention sur son ami qui avait assisté à la bagarre et qui pourrait sûrement l’éclairer sur la situation. Il avait l’air abasourdi par ce ce qu’il venait de voir – elle se redressa et planta ses yeux dans les siens.

    « Dis-moi, qu’est ce qu’il s’est passé ? Où sont partis vos agresseurs ? » Lui demanda-t-elle avec une voix douce.

    L’adolescent balaya l’air hagard de son visage et sembla prendre conscience de la jeune femme.

    « Y avait des types… » Balbutia-t-il. « Qui voulait nous prendre not’ fric… Et puis ils ont commencé à nous tabasser et puis y a eu cet aut’ gars là, qui est venu pour nous aider. Celui qui a tapé Jack était un mutos – il avait plein de pics dans le dos ! Et l’autre qui nous a aidés, c’était un mutant aussi ! »

    C’était l’agitation totale autour d’eux. Alice plissa les yeux, tentant de comprendre ce que le jeune homme lui disait. Des mutants… Bingo !

    « Est-ce que tu sais par où ils sont partis ? » Demanda-t-elle, en faisant signe à l’équipe de secours qui venait arriver de prendre en charge les blessés.

    « Par là-bas. » Répondit-elle en tendant un doigt tremblant vers le fond de la ruelle. « Le mutos qui nous a aidés leur a couru après. »

    Sans plus attendre, elle le gratifia d’un regard et se dirigea vers l’endroit indiqué par le gamin. Avec un peu de chance, elle pourrait les rattraper – eux ou celui qui leur avait porté secours. Elle saisit son arme accrochée à sa ceinture et s’avança vers le croisement ou une ruelle beaucoup plus petite et sombre prenait forme. « Mutos ». C’était comme ça qu’il remerciait celui qui l’avait aidé ? Les jeunes de nos jours n’avaient plus aucun respect. Mais comment leur en vouloir ? Avec un tel matraquage politique au sujet du ‘cas mutant’.
    Elle perçut alors un homme au fond de la petite ruelle, et celui-ci semblait avoir un peu de mal à se déplacer. Seul ? Pourrait-il que ce soit ‘le sauveur’ ? Il était de dos à elle et elle ne mit que quelques secondes pour le rattraper.

    « Monsieur ? » L’interpella-t-elle. « Est-ce que ça va ? Vous semblez être blessé… Je suis le lieutenant Drake de la police de New-York. Veuillez vous arrêtez s’il vous plait… »

    Elle baissa son arme sans pour autant en paraître moins méfiante. Elle n’était même pas sûre que celui-ci soit un ‘gentil’…
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Alex Summers
Mutant de niveau 2

Nombre de messages : 196
Date d'inscription : 06/07/2009
Localisation : A l'institut
Clan : Xmen
Age du personnage : 29 ans
Pouvoirs : Il absorbe l'énergie cosmique des étoiles et la restitue sous forme de rafales de plasma.
Profession : Expert en archéologue dans le quartier de Soho
Points de rp : 130

MessageSujet: Re: Rien ne lui échappe ![Libre]   Sam 9 Jan - 3:11

La plupart des blessures qu’il avait reçu n’étaient certes que superficielles, cela ne l’empêcha pas de ressentir une légère douleur a chaque coup de vent s’engouffrant dans ses vêtements avant d’atteindre les plaies. Il porta une main à son visage pour se frotter la joue ou il avait été frappé tout en restant vigilant à une quelconque embuscade du petit groupe avec d’éventuels renforts. Alex s’arrêta un instant puis s’adossa à un mur pour reprendre un peu de son souffle. Le combat n’avait pas durée très longtemps mais il venait d’utiliser son pouvoir d’une manière assez inattendu pour protéger les gens derrière lui. Il observa le ciel gris et fit un léger sourire en se remémorant la journée qui venait de s’écouler, a croire qu’il y avait des jours ou il valait mieux rester tranquillement au chaud.

Il reprit la marche en se dégageant du mur et constata qu’il se trouvait dans l’un des quartiers les plus malfamés de la ville. Il essaya de trouver des repères pour savoir exactement ou il se trouvait et vit un vieil immeuble rouge tout délabrer avec des toiles en plastique en guise de vitrage et des trous dans les murs par ci par là. Le coyote Ugly, bar ou Alex se rendait de temps en temps pour boire un verre et surtout voir Emma, ne se trouvait pas très loin d’ici. Cependant il n’aurait pas été très sage de se présenter dans son état et il avait d’autre chose à faire avant ça, comme de retrouver ces dealers.

Alors qu’il allait s’engouffrer dans une nouvelle ruelle pour l’inspecter, il entendit une voix derrière lui.

« Monsieur ? » L’interpella-t-elle. « Est-ce que ça va ? Vous semblez être blessé… Je suis le lieutenant Drake de la police de New-York. Veuillez vous arrêtez s’il vous plait… »

Surpris et intrigué de savoir si la voix s’adressait à lui, il fit volte face pour constater qu’il s’agissait d’une jeune femme d’environs 1m65 aux longs cheveux noirs. A peine eu t il vu la coupe de cheveux ainsi que sa couleur que les images défilèrent dans sa tête lui remontrant cette même jeune femme se rendre sur les lieux du conflit quelques instants plus tôt.

- Que puis je faire pour vous lieutenant ? demanda t il sans prendre en compte la réflexion sur son état, espérant pouvoir se remettre à la recherche du mutant le plus rapidement possible.

Elle était assez séduisante, a tel point qu’il se demanda si une femme de cette carrure faisait réellement partie de la police. Il oublia rapidement cette interrogation mal placé, surtout de la part d’un mutant, et essaya de cacher une grande partie de ses blessures en croisant les bras et observant droit dans les yeux la jeune femme qui se trouvait face à lui.

- Je suis désolé lieutenant, mais j’ai une affaire à régler et je n’ai pas beaucoup de temps à perdre … dit il en scrutant attentivement les horizons.

Il ne tenta même pas de dissimuler ses recherches en examinant tout ce qui se trouvait autour d’eux, ignorant parfaitement ce qu’elle pouvait lui dire, tellement concentrer sur le fait de trouver une piste qu’il en oublia qu’il manquait totalement de respect envers la jeune femme. Le lieutenant semblait continuer à lui parler en essayant sans doute d’attirer son attention sur ce qu’elle avait à dire, puis soudain, il aperçut trois hommes dans la ruelle qu’il allait prendre avant d’être interpeller s’avancer vers eux. L’un deux riait en observant le lieutenant et le mutant tandis que les deux autres s’avançaient avec une barre de fer et un bout de bois avec des clous et autres vis à l’extrémité.

- Alors comme ça vous êtes de la police … ? dit l’un d’entre eux en observant la jeune femme de haut en bas sans cacher son intérêt.

- On ne dirait pas … surenchérit un deuxième en se léchant les lèvres un petit sourire aux lèvres.

Alex se sentit soudainement stupide d’avoir pu avoir la même pensée que ce type quelques minutes plus tôt, même si sa propre réflexion n’était pas aussi déplacer puis il prit enfin de la peine de s’adresser et s’intéresser a elle.

- Je crois que vous avez parlé un peu fort … Lieutenant …

Il n’était pas bon de s’engager dans ce genre de combat, surtout dans ce genre de quartier ou cela pouvait rapidement empiré … pour eux. Il fallait mettre un terme rapidement à ce conflit au risque de voir d’autre type de ce genre venir en renfort …
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Alice Drake
Humaine

Nombre de messages : 926
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : Dans les rues, à guetter...
Clan : neutre
Age du personnage : 28 ans
Profession : Lieutenant de Police.
Points de rp : 202

MessageSujet: Re: Rien ne lui échappe ![Libre]   Sam 9 Jan - 12:44

    Prudente, elle fit quelques pas en sa direction, le toisant de ses prunelles sombres. Elle put par ailleurs percevoir son visage avec plus de détails – il devait avoir la vingtaine, plutôt charmant, et ses bras qu’il venait à placer devant lui arracha un haussement de sourcils à l’officier de police. Pourquoi essayait-il donc de faire comme si de rien n’était ? Elle avait très bien vu qu’il était blessé. Il lui demanda alors sur un ton détaché ce qu’il pouvait faire pour elle et prétexta le fait d’avoir beaucoup de choses à faire. Quelle arrogance ! Le lieutenant fronça les sourcils et fit quelques pas de plus en sa direction. Il semblait attentif aux alentours, cherchant ardemment quelque chose ou quelqu’un.

    « Monsieur… » Rétorqua-t-elle. « Sauf votre respect, vous n’irez pas bien loin. J’ai des questions à vous poser. »

    Elle suivit son regard, consciente qu’il se méfiait des alentours et elle perçut alors trois hommes qui se rapprochaient – trois hommes qui n’avaient pas l’air de vouloir passer leur chemin. L’un d’eux la toisa du regard, un sourire lubrique dessiné sur les lèvres et le lieutenant lâcha un soupir d’exaspération. Le jeune homme qu’elle avait appréhendé lui fit alors une remarque comme quoi elle avait parlé trop fort et elle échangea un bref regard avec lui. C’était donc sûrement ces trois là les responsables du grabuge. Elle aurait tout intérêt à la jouer finement.

    « Messieurs… » Leur lâcha-t-elle. « C’est ce qu’on appelle des préjugés.

    Elle redressa le canon de son arme en la direction de l’un d’eux puis reprit d’une voix autoritaire.

    « Plus un pas. Veuillez poser vos ‘armes’. »

    Elle se rapprocha alors du jeune homme – qui apparaissait maintenant comme son seul allié dans cette situation. Ses yeux étaient plantés en direction des assaillants qui continuaient d’avancer en leur direction.

    « Croyez-moi. Ce serait bien mieux pour vous. Je n’hésiterais pas le moins du monde à tirer. »

    C’était des mutants ? Et alors ? A part si l’un d’eux s’avérait avoir la peau aussi dure que du métal, ou pouvait arrêter le temps ou se déplaçait à une vitesse fulgurante – il aurait quelques difficultés à l’empêcher d’appuyer sur la gâchette. Et dieu sait qu’elle était une fine gâchette. Une balle dans le genou et il aurait sûrement du mal à lui sauter dessus.

    « Ma mignonne, on serait très curieux de voir ça. » Lui lâcha l’un d’eux qui tenait toujours fermement sa barre de fer dans la main.

    Elle plissa des yeux accusateurs à son égard et jeta un œil à l’inconnu qui était prés d’elle. Elle avait voulu du piment ? Et bien en voilà…
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Alex Summers
Mutant de niveau 2

Nombre de messages : 196
Date d'inscription : 06/07/2009
Localisation : A l'institut
Clan : Xmen
Age du personnage : 29 ans
Pouvoirs : Il absorbe l'énergie cosmique des étoiles et la restitue sous forme de rafales de plasma.
Profession : Expert en archéologue dans le quartier de Soho
Points de rp : 130

MessageSujet: Re: Rien ne lui échappe ![Libre]   Lun 11 Jan - 1:45

Alex baissa les bras de manière a être prêt à intervenir à la moindre initiative des trois hommes qui se trouvaient face a eux. Tout en conservant son attention sur le petit groupe, il sentit le lieutenant se rapprocher de lui arme à la main. Malgré son effort pour tenter de calmer le climat hostile qui commençait à s’installer, il voyait bien que cela ne menait à rien et qu’ils allaient être obligés de se battre. Alex n’eut pas beaucoup de mal a reconnaitre les trois hommes qu’il avait affronté quelques minutes plutôt, ce qui l’inquiétait un peu plus, c’était que le mutant n’était pas avec eux. Est-ce qu’il s’était échappé ? Etait-il allé chercher du renfort ? Ou, était-il caché en attendant une occasion d’intervenir ?

Instinctivement, Alex fit un pas en avant pour couvrir le lieutenant de police au moindre signe hostile. Il ne doutait pas qu’elle savait se défendre, elle avait sans doute du suivre une formation pour ce genre d’opération, mais il avait l’impression qu’elle était légèrement nerveuse. Cela commençait également à le rendre nerveux, la moindre détonation d’une arme à feu dans ce quartier était capable d’ameuté d’innombrable membre de gang ou dealer. Il ressentit de l’admiration pour cette jeune femme qui tentait de se faire respecter sur un ton des plus autoritaires. Il tourna la tête dans sa direction en affichant un léger rictus de manière a lui dire que cela n’allait sans doute mener a rien avec ce genre d’homme. Il fût conforté dans son idée quand il entendit la réflexion déplacer d’un des hommes.

- Ca ne doit pas être facile tous les jours … dit il a l’attention du lieutenant de police en souriant et fronçant les sourcils.

Il tourna la tête et vît qu’ils continuaient à s’approcher. Alex leva un bras en avant pour essayer de les dissuadé d’arrêter d’avancer, il savait qu’en utilisant son pouvoir cela serait régler en peu de temps, mais ce n’était pas dans sa nature de l’utiliser contre des humains. Les deux hommes armés se jetèrent sur la jeune femme toujours l’arme pointée sur eux. Alex réussit à ce jeté sur l’un des deux, l’empêchant de s’en prendre à Drake avant de se prendre un coup de barre de fer dans les côtes. Le souffle court, il attrapa l’arme et l’envoya la plus loin possible avant de frapper l’homme a terre qui continuait de se débattre, le mettant KO.

Alex se releva et s’apprêta à aider l’officier de police quand le troisième fonça sur lui, tentant de lui donner un coup de pied alors qu’il n’était toujours pas debout. Il esquiva avec difficulté, évitant de peu de retomber, et remit un peu de distance entre eux pour être prêt à contrer son attaque. Alex n’entendît aucun coup de feu ou de cris provenant de la jeune femme, était-il trop concentré sur son combat ? Est ce qu’elle avait déjà réussit à s’en débarrasser, ou est ce que ça allait mal ? Difficile a dire et cela l’inquiétait. Il passa à l’offensive pour pouvoir voir et aider au plus vite l’agent si elle en avait besoin.

Il fonça sur l’homme qui lui souriait comme si cela était un jeu pour lui. Il évita le coup du jeune mutant, cette attaque manquer lui ouvrit un peu plus ses plaies et il se retint de gémir de douleur. Sans perdre un instant, l’humain vint lui coller une droite dans le buste, et c’est la qu’un combat sanglant s’engagea entre les deux hommes ou celui qui serait le plus endurant. Après plusieurs coups de poings, l’homme s’écroula par terre, inconscient. Alex mit un genou à terre pour essayer de récupérer avant de tourner la tête pour voir si tout allait bien pour le lieutenant Drake…
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Alice Drake
Humaine

Nombre de messages : 926
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : Dans les rues, à guetter...
Clan : neutre
Age du personnage : 28 ans
Profession : Lieutenant de Police.
Points de rp : 202

MessageSujet: Re: Rien ne lui échappe ![Libre]   Mar 12 Jan - 9:22

    Elle sentit le jeune homme remuer à côté d'elle puis il fit barrage de son corps, se mettant devant elle. Toujours l'arme braquée en direction des trois hommes qui avançaient à pas lents, elle échangea un regard avec lui et il lui lança une réplique - presque amusante - avant de se tourner dans une position défensive envers les assaillants. L'œil fixe de la brune était tranchant et sévère ; elle espérait qu'ils ne feraient pas l'erreur de s'attaquer à eux, et que ce ne serait que de simples menaces ou avertissements. Cependant, les sourires édentés de ces messieurs ne disaient rien de bon. Quelques longues mèches retombaient devant ses yeux, ne cachant pourtant pas sa visibilité. L'air mutin et méfiant, elle les surveillait, gardant un oeil sur son comparse qui levait soudainement un bras en leur direction. D'ailleurs, cela dut la déconcentrer car éprise d'une curiosité et d'une surprise certaine, le lieutenant leva les yeux en sa direction et les deux hommes en profitèrent pour se jeter sur elle. Surprise, elle n'eut pas le temps de recentrer son attention sur lui - elle se sentit violemment propulser en arrière, son corps vaillamment emporté par celui de son assaillant.
    Avant de fermer les paupières sous le choc, elle perçut son allié s'interposer contre le second, essuyant pour la peine un coup de barre de fer dans l'abdomen.

    Alice fut violemment plaquée contre le mur, la main ferme et robuste de l'homme enserrant son cou, la faisant ainsi suffoquer. L'arme avait glissé de ses doigts pour aller échouer au sol quelques mètres plus loin et le lieutenant de police porta instinctivement ses mains aux poignets de l'agresseur.

    « Accordez-moi donc une petite danse...» Lui susurra-t-il à quelques centimètres du visage.

    Les pieds de la jeune femme ne touchaient quasiment plus le sol mais elle réussit à se donner une impulsion contre le mur derrière elle pour remonter son genou au niveau du bas ventre de son interlocuteur. Ce fut douloureux pour lui - lâchant un cri de stupéfaction, il la lâcha pour reporter ses mains sur ses bijoux de famille, plié en deux. La jeune femme exhala de l'air en grande bouffée, ventilant ainsi ses poumons pour reprendre de la contenance, puis d'un revers du bras, elle frappa l'homme au visage pour l'envoyer dans les roses. Il s'écroula dans un sinistre craquement, lâchant jurons et insultes pour parer à sa douleur.

    « Je vais te saigner salope ! » Lâcha-t-il en tentant de se relever.

    Alice jeta un oeil un peu plus loin pour s'enquérir de l'état de son allié - elle constata vite qu'il avait mis les deux autres hommes au tapis et c'est avec un pas déterminé qu'elle s'approcha de son assaillant et qu'elle lui frappa le visage d'un coup de poing fulgurant qui finit par l'assommer. Ce fut assez violent pour que les phalanges du lieutenant en deviennent bleues.

    « Cause toujours ! T'iras dire ça à tes potes de cellules ! » Lui lâcha-t-elle amèrement en le poussant du pieds pour qu'elle ait accès à ses poignets qu'elle eut vite fait de menotter.

    Elle se redressa et jeta un regard à son compagnon d'infortune.

    « Est-ce que ça va ? » Lui demanda-t-elle, constatant que cette bagarre n'avait rien amélioré de son état.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Alex Summers
Mutant de niveau 2

Nombre de messages : 196
Date d'inscription : 06/07/2009
Localisation : A l'institut
Clan : Xmen
Age du personnage : 29 ans
Pouvoirs : Il absorbe l'énergie cosmique des étoiles et la restitue sous forme de rafales de plasma.
Profession : Expert en archéologue dans le quartier de Soho
Points de rp : 130

MessageSujet: Re: Rien ne lui échappe ![Libre]   Jeu 14 Jan - 0:43

[PS : Désolé, pas trop d'inspiration ce soir ... tu peux faire avancer l'histoire si tu veux, pas qu'on stagne pendant 20 posts juste à parler u même endroit ^^ )



Les rues étaient totalement vide, n’ayant pour seule compagne, ces légères brises glaciales qui flottaient et virevoltaient dans tous les sens déplacent des boites de conserver ou autres morceaux de papiers. D’un simple regard, Alex reluqua les corps inconscient des deux hommes contre lesquels il venait de se battre. De nombreuses images défilèrent dans sa tête, il avait vu la misère et la pauvreté dans plusieurs pays au fil des missions, cela avait l’air d’empirer de jour en jour, c’était un mal contre lequel il était très difficile de lutter. Perdu dans ses pensées, il en avait oublié le lieutenant Drake vers laquelle il se tourna pour voir si tout allait bien.

Il cru voir des traces rouge autour de son cou, mais elle était trop loin pour en être sûr, ou bien était ce lui qui commençait à voir flou après ces combats en plus du froid qui lui gelait les entrailles. La position de l’homme et son visage tordu de douleur laissaient peu de place aux interrogations. Elle s’était débarrasser de lui d’une manière, certes, un peu déloyale ou du moins que tout homme ne voudrait jamais connaitre d’une merveilleuse façon. Il n’eut d’ailleurs pas le temps de fixer ses yeux dans ceux d’Alice qu’elle se trouvait a proximité du jeune mutant en lui demandant si tout allait bien.

- Et vous ? lui rétorqua t il sans se rendre compte qu’il venait de répondre a sa question par la même question.

Puis il examina sommairement ses blessures en faisant glisser sa main sur chacune d’entre elle. Peu d’entres elles lui firent réellement mal, il avait reçu des coups bien plus puissants durant d’autres combats, mais la fatigue provoqué par l’utilisation de son pouvoir peu de temps avant et du froid qui le forçait à produire de plus en plus de chaleur corporelles l’épuisaient grandement. Cependant, il ne l’avoua pas et se contenta de dire :

- Ça ira, je vous remercie …

C’était inutile de lui dire quoi que ce soit d’autre, voulant éviter toute révélation hâtive, surtout a un officier de la police qu’il venait tout juste de rencontre, aussi charmante soit elle. Il se souvînt alors qu’à l’origine, elle l’avait abordé pour lui poser des questions très certainement sur le conflit précédent. Il n’était pas envisageable pour lui de tenter de prendre la fuite dans son état, même si ce n’était pas si catastrophique que ça, elle le rattraperait en moins de temps qu’il ne faut pour le dire. Il décida alors de relancer la conversation sur les questions qu’elle voulait lui poser de manière à prouver ça bonne foi et également pour se faire un peu pardonner de sa négligence quelques minutes plus tôt.

- Vous vouliez me poser des questions, Lieutenant … comment déjà ? lui demanda t il en cherchant du regard un insigne ou quelque chose qui pourrait l’aider.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Alice Drake
Humaine

Nombre de messages : 926
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : Dans les rues, à guetter...
Clan : neutre
Age du personnage : 28 ans
Profession : Lieutenant de Police.
Points de rp : 202

MessageSujet: Re: Rien ne lui échappe ![Libre]   Jeu 14 Jan - 14:29

[HRP pas de soucis ^^]

    Un peu sur la réserve, l'homme lui répondit que ça allait, vérifiant par lui même l'étendue des dégâts. Alice posa ses mains sur ses hanches, manifestement pas convaincue par les paroles de son interlocuteur. Plusieurs entailles, quelques ecchymoses - il ne fallait pas être très perspicace pour voir qu'il avait besoin d'un minimum de soin. Elle plongea ses yeux dans ceux de l'inconnu à l'air soucieux et afficha une moue désapprobatrice. Il lui demanda alors ce qu'elle attendait de lui, manifestement désireux qu'elle lui rappelle son nom et qu'elle lui montre une preuve de son appartenance à la police. Alice glissa ses doigts dans la poche intérieure de son manteau et en sortit son insigne qu'elle montra au jeune homme.

    « Lieutenant Drake. Brigade anti-criminelle de New-York. » Lui lâcha-t-elle. « Vous allez avoir besoin de soin. Et j'aurais quelques questions à vous poser sur ce qu'il vient de se passer - vous avez manifestement porté secours à ces jeunes hommes d'après leur témoignages. J'aurais juste besoin d'une déposition, ainsi que d'un témoin oculaire pour les agresseurs.»

    Elle jeta un oeil aux trois hommes étendus au sol et fit un signe de tête.

    « J'imagine que ceux sont eux... » Reprit-elle en massant sa nuque douloureuse - sur laquelle elle se doutait avoir des marques. « Est-ce qu'il y en avait d'autres ? »

    Quelques policiers apparurent alors au bout de la rue et elle leur fit signe d'embarquer les trois coupables. Même si ils étaient plus nombreux, il était sûrement trop tard pour les appréhender. Ils avaient du d'hors et déjà prendre la fuite.

    « Si vous voulez bien me suivre.» Lui lança-elle. « Je vous promets que ça ne durera pas longtemps, monsieur... ? »

    Car oui, si elle s'était présentée, ce n'était pas le cas de cet homme. Elle comptait l'amener à l'hôpital le plus proche et prendre sa déposition - ni plus ni moins. Enfin, bien évidemment, ceci amènerait à ce qu'elle en apprenne un peu plus sur lui et découvrir par la même occasion quel était son pouvoir.
    La venue de mutants dans la brigade rendait toujours la plupart des officiers mal à l'aise bien que ce soit quasi quotidien ces temps ci. Par ailleurs, elle était chargée de s'occuper d'affaires qui les concernaient sachant qu'elle était une des seules dans la brigade à ne pas avoir d'avis tranché sur la question.

    Elle fit signe à son témoin de le suivre jusqu'à sa voiture.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Alex Summers
Mutant de niveau 2

Nombre de messages : 196
Date d'inscription : 06/07/2009
Localisation : A l'institut
Clan : Xmen
Age du personnage : 29 ans
Pouvoirs : Il absorbe l'énergie cosmique des étoiles et la restitue sous forme de rafales de plasma.
Profession : Expert en archéologue dans le quartier de Soho
Points de rp : 130

MessageSujet: Re: Rien ne lui échappe ![Libre]   Ven 12 Fév - 0:59

Ainsi il venait de faire la rencontre du Lieutenant Drake de la Brigade anticriminelle de New York … Pour être franc, quand Alex a entendu les mots sortirent de sa bouche, il ne se sentait pas très bien même s’il savait qu’il n’avait rien à craindre … du moins pour l’instant. Il se demanda toutefois ce qui avait bien pu pousser cette charmante jeune femme dans un métier aussi risquer et dans une section aussi dangereuse. Il devait rester sur ses gardes, même dans la police, les mutants n’étaient pas forcement bien apprécier, il serait donc préférable d’éviter de divulguer ces … capacités.

Elle continua de lui parlé, en indiquant qu’il allait avoir besoin de soin. Il en était conscient mais il avait une espèce de fierté, propre à chaque homme d’ailleurs, qui le poussait à montrer le contraire. Il ne l’interrompit a aucun moment, écoutant aussi attentivement qu’il le pouvait tout a observant la scène ou venait de se dérouler leur petite altercation. Cela ne l’enchantait pas plus que cela de devoir se rendre au poste pour faire une déposition d’autant plus qu’il aurait bien aimé consulter les livres qu’il avait enfin récupéré. Alex prit soudainement conscience qu’il les avait jetés par terre pour aider les deux adolescents et espérait qu’ils s’y trouvent encore.

Elle lui fit un signe de tête en désignant les trois hommes inconscient coupable de l’agression. Il fit un petit mouvement de la tête pour acquiescer à son interrogation avant de remarquer des traces autours de son cou. Il la vit se masser tentant sans doute d’apaiser la douleur tout en continuant à le questionner. Alex s’approcha d’elle en répondant :

- Oui … il y en avait un quatrième … mais il a dû prendre la fuite … supposa t il en continuant d’approcher en essayant de conserver une démarche droite et assurer.

Les principes et les codes n’avaient plus vraiment lieu d’être après ce qu’il venait de se passer, même si ils étaient tous les deux habitué a ce genre de circonstance. Une fois a porté de bras d’Alice, il tendit sa main au niveau de son cou sans la toucher et dit

- Vous permettez ? A vrai dire, elle n’était probablement pas le genre de femme à se laisser faire ou se faire dicter ses actes. Alex ne demandait qu’a examiné sa blessure, il faut dire qu’il avait déjà eu et vu de nombreuse blessure. Sans aller jusqu’à dire qu’il était capable de les guérir, il possédait néanmoins les connaissances nécessaire pour dire si cela était grave ou non.

Des policiers arrivèrent sur les lieux quelques instants plus tard pour s’occuper des trois coupables. Cette vision fit légèrement sourire Alex intérieurement, la plupart du temps ils arrivaient quand le drame était déjà commit, mais comment leur en vouloir … ils faisaient de leur maximum et il les respectait pour ça. Il en allait de même pour les X Men … ou du moins, cela serait également le cas s’ils ne possédaient pas leurs pouvoirs ou des véhicules derniers cris se déplacent à la vitesse du son.

Alice lui demanda alors de la suivre, affirmant que cela n’allait pas durée bien longtemps ce qu’il avait du mal à croire, avant de lui demander son identité. C’est vrai qu’Alex l’avait plutôt ignoré jusqu’à leur petite démonstration de force. Il se décala légèrement pour lui faire face et l’observa droit dans les yeux.

- Alex Summers, ravi de faire votre connaissance Lieutenant Drake … En espérant que vous ne trouverez rien de compromettant sur moi dans vos fichiers ! se permit-il d’ajouter avec une pointe de bonne humeur et de rigolade.

Elle marchait en tête pour se rendre a sa voiture suivit d’Alex qui essayait de se caler sur son rythme. Ils passèrent par le même endroit qu’ils avaient parcouru plusieurs minutes avant, ce qui lui permis de récupérer ces livres qui trainaient toujours par terre avec quelques tâches par ci par la. Les ouvrages sous l’un de ces bras, il rejoignit Alice qui se tenait un peu plus loin à côté d’une voiture, visiblement le sienne …
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Rien ne lui échappe ![Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rien ne lui échappe ![Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men Extended :: NEW YORK CITY :: SoHo-