Partagez | 
 

 Un verre? C'est ce que j'avais promis [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Jake Ellington
Mutant de niveau 2
{ PNJ }


Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 27/07/2009
Clan : neutre
Age du personnage : 20 ans
Pouvoirs : Anti-gravitation/Contrôle de la pression et de la gravité
Points de rp : 26

MessageSujet: Un verre? C'est ce que j'avais promis [terminé]   Sam 14 Nov - 21:23

    Sautant de toit en toit, usant à la demande de son pouvoir, il apprécia longuement les survols de ruelles. En fait c'est pas le fait de regarder la ruelle qui lui plaisait, c'était surtout de flotter au ralentit dans l'air. Il était presque sur qu'un jour il pourrait voler.. Enfin, pour l'instant, il était certains qu'il rentrait.
    Aussitôt arrivé sur le port, il marcha sur les bordures et rejoignit la péniche de Matthew. Se souciant peu du fait qu'il rentrait assez tard par rapport à lui, surtout qu'il l'avait prévenu en partant, Jake monta et entra dans la péniche pour trouver Matt assit dans le canapé, en face de la télé. Oui c'est pas très intellectuel comme activité mais on va dire qu'après cette nuit ça lui faisait pas de mal non plus.. Peut être viendrait il le rejoindre après. En tout cas, il pouvait déduire une chose du fait que Matt soit assit là: il était déjà passé par la salle de bain. Il connaissait Matt presque par cœur, du moins se qu'il lui laissait connaitre. Après chaque contrat, il passait un quart d'heure sous l'eau a on ne sait trop quoi faire et sortit de là, il paraissait emplit d'une plénitude immense.. Ya des fois où il l'enviait un peu.

    Lui faisant un signe de la tête, le voyant très prit par son film, blottit sous une couverture ne laissant voir que ses épaules nu, Jake fonça dans la salle de bain et s'y enferma après avoir jeté son manteau sur le lit. Se déshabillant à la hâte, il se glissa dans la douche et ouvrit l'eau chaude. Ouvrant la petite fenêtre dans la douche, il savoura encore plus la chaleur de l'eau sans se soucier du fait d'être côté passage: en même temps à cette heure ci, personne ne passait par là.
    Ayant terminé, il se sécha et prit une autre serviette, sèche, afin de l'enrouler autour de sa taille. Appréciant les serviettes de bain, celle-ci lui arrivait au niveau des genoux.
    Après une fin de toilette passé devant le lavabo et le miroir, il sortit de la salle de bain et alla ranger son manteau dans son placard avant de mettre ses vetements sales dans un bac où l'on pourrait écrire "bon pour le crématoire". Tout les vetements qui étaient là, Matt allait les bruler.. En fait ils étaient dangereux dans le sens où dessus, il y avait du sang... C'était assez compromettant pour eux.
    Ceci fait, Jake ferma la salle de bain et rejoignit Matthew sur le canapé..

    Après ceci le trou noir complet, Jake semblait s'être endormit presque au même moment où il s'était assit.
    Au réveil, Jake était seul sur le petit sofa, allongé mais les jambes repliées, maintenant plus couvert d'une serviette mais de la couverture que Matt avait la veille.. En déduction, Jake se dit que Matt avait récupéré la serviette et lui avait donné la couverture après l'avoir allongé après qu'il se soit forcement endormit sur son épaule. Ça arrivé souvent que Jake s'endorme et bascule vers un côté. Souriant de la situation relativement bête, Jake se redressa et passa sa main dans ses cheveux . La télé était éteinte mais la lumière extérieure était assez rougeoyante. Constatant l'heure peu avancé de la mâtiné, Jake se leva et alla jusqu'à la chambre où il se laissa tombé sur le lit, se glissant sous la couette et poussant un minimum l'une des jambes de Matt qui s'était étalé sur le matelas.
    Sans rien demander de plus, Jake se rendormit en silence....
    Il se réveilla une nouvelle et dernière fois vers 14h, au son de l'eau de la douche qui coulait dans la pièce d'à côté. Prenant son temps pour se lever, il finit par enfiler un pantalon de survêtement noir et sortir de la chambre en direction de la cuisine.

    Se prenant juste une pomme, Jake alluma la télé et passa une ou deux heures dessus en écoutant Matt parler au téléphone à l'un ou l'autre de ses clients actuels.. A croire que ces idiots se pensaient supérieur à eux parce qu'ils avaient de l'argent..
    Fouillant le bordel de la table basse, Jake en sortit son téléphone portable et il tapa un numéro qu'il connaissait peu: le siens. La messagerie, simple mais efficace, constituée de quelques mots, précéda un biiip sonore après lequel il laissa un message:

    "Salut Narcissa, retrouve moi au Bao'Bar ce soir à 20h.."

    Et il raccrocha. Pourquoi faire compliquer alors que l'on pouvait faire simple. Surtout que Cissy ne semblait pas être le genre de fille qui attendait un discourt de trois pieds de long...
    Le temps passa une nouvelle fois, assez lentement, durant lequel il regarda la télé, s'engueula une énième fois avec Matt et fit un peu de muscu sur le toit de la péniche..
    Vers 18h, Jake rentra dans la péniche et alla dans la salle de bain. Après avoir sans gène retiré et jeté son pantalon de survêtement sur le lit. Il avait prit une douche relativement rapide puis s'était préparé pour sa sortit. Niveau vestimentaire, il avait opté simplement pour un jeans foncé, un tee-shirt blanc moulant, prévoyant de mettre son blouson en cuir noir. Au niveau des chaussures, c'était des convers grises basses.
    C'est vers 19h30 que Jake partit, prenant les clé de la moto de Matt: une Kawasaki ninja 250r noire, qu'il alla chercher dans un garage d'une rue parallèle au port. Démarrant, Jake prit les petites rues pour arriver plus vite avant de finir par prendre l'avenue pour aller se garer dans une ruelle non loin.

    A 19h55 passé, Jake rejoignit le Bao'Bar et alla s'asseoir à l'intérieur, ouvrant sa veste, il s'installa à une table non loin des fenêtres qui donnaient sur l'avenue et attendit....
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Narcissa S. Holbrook
Mutante de niveau 2
{ PNJ }


Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 06/07/2009
Localisation : le Coyote Ugly (Hell's Kitchen) / Greenwich Village
Clan : Damnés
Age du personnage : 24 ans
Pouvoirs : venin toxique et aptitudes reptiliennes
Profession : stripteaseuse au Coyote Ugly, photographe pour Mars Investigations et sculpteuse d'objets en bois flotté à ses heures perdues...
Points de rp : 64

MessageSujet: Re: Un verre? C'est ce que j'avais promis [terminé]   Ven 18 Déc - 23:17

    On ne pouvait pas réellement parler d’une soirée particulièrement agitée au moment précis ou Narcissa éteignait avec un certain dépit son poste de télévision. Il devait être à peu près 22 heures, et malgré le fait qu’il s’agisse de son jour de congé la mutante s’ennuyait fermement parce qu’elle n’arrivait pas à fermer l’œil…

    Quittant son canapé devenu inconfortable, la jeune femme ouvrit la fenêtre pour faire entrer un peu d’air frais et s’accouda au rebord, laissant son regard errer dans la rue en contrebas. Rien de bien extraordinaire au niveau du décors parce qu’elle habitait un hôtel miteux de Hell’s Kitchen, et la vue finit par la lasser… Refermant peut-être un peu brusquement la fenêtre , Narcissa se dirigea vers la salle de bain et enfila des vêtements propres – jean sombre et top vert pomme, bref rien de trop extravagant – chaussa une paire de spartiates noires et passa la lanière de son sac à main sur son épaule, claquant la porte derrière elle tout en remettant ses cheveux ébène en place.

    La jeune femme rejoignit en une petite demi-heure de marche le quartier de Soho et les bars qui faisaient sa célébrité. Plusieurs devantures attirèrent l’attention de la jeune reptile mais Narcissa avait besoin de s’aérer l’esprit, ce qui l’incita à poursuivre sa marche silencieuse dans les rues. Sa rencontre de la veille au soir dans cette ruelle sordide lui revint en tête, et la mutante glissa machinalement une main dans son sac à mains pour en sortir le téléphone portable que Nostradamus lui avait donné la veille en promettant de l’appeler pour lui offrir le verre qu’elle méritait en dédommagement… La jeune femme jeta un rapide coup d’œil à l’écran : ses lèvres s’étirèrent avec malice lorsqu’elle remarqua qu’un message avait été laissé sur son répondeur, et la jeune femme ne tarda pas à l’écouter, reconnaissant la voix de son compagnon d’armes d’une soirée…

    Narcissa fit volte-face et prit la direction du Bao’Bar après avoir jeté un rapide coup d’œil à sa montre qui indiquait un peu plus de 23 heures… Avec un peu de chance Nostradamus n’aurait pas encore quitté le bar mais la reptile pressa quand même le pas, juste au cas où. Elle ne tarda pas à pousser la porte de leur lieu de rendez-vous et Narcissa ne pu ignorer bien longtemps la douce mélodie qui s’élevait dans la salle. Ses yeux repérèrent bien vite une jeune femme blonde de petite taille debout derrière un micro sur la scène aménagée dans le fond de la pièce. Derrière elle, un guitariste et un troisième homme avec un synthé, le tout complété par la guitare qui pendait devant elle et qu’elle grattait de temps à autre…

    La mutante ne mit guère longtemps à repérer Jake à son odeur et le rejoignit en quelques secondes, se frayant un chemin jusqu’à sa table pour s’y installer adressant comme à son habitude un signe impérieux à un serveur alors qu’elle se laissait aller contre le dossier de sa chaise…

    Je suis carrément à la bourre… les femmes aiment se faire désirer, tu sais ce que c’est... – le sourire de la jeune femme s’étira avec malice, et ses yeux couleur émeraude se posèrent sur lui avec intensité – Une vodka-citron…

    Ca, c’était à l’intention du serveur qui venait d’arriver à leur table en étant à la limite de courir pour satisfaire la jeune femme. Ce dernier orienta son regard vers Jake, au cas où ce dernier souhaite également boire quelque chose…
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jake Ellington
Mutant de niveau 2
{ PNJ }


Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 27/07/2009
Clan : neutre
Age du personnage : 20 ans
Pouvoirs : Anti-gravitation/Contrôle de la pression et de la gravité
Points de rp : 26

MessageSujet: Re: Un verre? C'est ce que j'avais promis [terminé]   Sam 26 Déc - 22:59

    L'attente fut longue.. Très longue.. Jake était là depuis 20h, oui mais Narcissa non.
    Un groupe jouait au font de la salle, une chanteuse/guitariste, un guitariste et un "pianiste". La chanteuse n'avait pas un grand talent, néanmoins le guitariste était très bon. Jake avait alors sentit une pointe d'anxiété.. Attendre peut être pour rien avec une chanteuse miteuse ne l'enchantait pas vraiment. Un lapin? Ça aurait bien été le premier. Bon ok pas le premier, mais il y en avait peu quand même.
    Faute d'attendre longtemps, attendons bien. Jake commanda un cocktail, ne sachant pas quoi prendre, il avait demandé au serveur de le surprendre. Et c'est confiant mais curieux qu'il but son cocktail. Il fut agréablement surpris par la boisson et se laissa tenter et en prit un nouveau..
    Narcissa arriva à plus de 23h.. Alors si on devait compter le nombre de cocktail qu'il avait bu on en aurait pour un moment.. Étrangement, il semblait ne pas avoir été faible aux effets de l'alcool. Peut être le serveur lui avait-il servit un cocktail peu alcoolisé? Possible. Ou alors peut être que c'était parce qu'il était assit.. Il verrait bien en se levant.

    23h passé, Narcissa arriva, un air impérieux arborant son visage, comme si rien ne c'était passé. Elle était vêtu d'un top vert pomme et d'un jeans sombre, spartiates pour les chaussures.. Rien de bien génial en somme. Et c'est le plus naturellement du monde qu'elle dit:

    "Je suis carrément à la bourre… les femmes aiment se faire désirer, tu sais ce que c’est..."

    Elle s'installa et commanda une vodka-citron. Le serveur tourna la tête vers lui, affichant un léger sourire. Lui et Jake avait pas mal discuté durant tout ce temps..

    La même chose que tout à l'heure - et revenant à Narcissa - Ah oui, les femmes aiment se faire désirer.. T'avais surtout oublié de regarder le téléphone.

    Jake lui lança un sourire, étrangement amusé par la situation. Le serveur revint rapidement vers eux avec leurs verres. Narcissa eut sa vodka et Jake eut son... enfin son truc. Il ne savait toujours pas ce que c'était quand même. Ouvrant rapidement et naturellement son porte-feuille, il vérifia combien d'argent il avait prit et acquiesça pour lui même.. Il avait encore de quoi faire.
    Revenant à Cissy, il dit:

    Bon alors, qu'est ce qui t'es arrivé?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Narcissa S. Holbrook
Mutante de niveau 2
{ PNJ }


Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 06/07/2009
Localisation : le Coyote Ugly (Hell's Kitchen) / Greenwich Village
Clan : Damnés
Age du personnage : 24 ans
Pouvoirs : venin toxique et aptitudes reptiliennes
Profession : stripteaseuse au Coyote Ugly, photographe pour Mars Investigations et sculpteuse d'objets en bois flotté à ses heures perdues...
Points de rp : 64

MessageSujet: Re: Un verre? C'est ce que j'avais promis [terminé]   Dim 17 Jan - 16:33

    Jake était confortablement vautré sur sa chaise, un verre devant lui et un air pas spécialement enchanté par la musique peint sur son visage. Narcissa esquissa un sourire amusé, parce qu’après tout c’était lui qui avait choisi le lieu de rendez-vous…

    Le serveur arriva ventre à terre jusqu’à leur table, et Narcissa passa commande la première pendant que le serveur ne manquait pas un seul de ses battements de cils de la mutante, subjugué par son charme reptilien alors pourtant que Cissy n’en avait pas encore fait délibérément usage… Jake commanda également et le serveur s’éloigna, puis tomba d’accord avec le fait que les femmes avaient toujours tendance à se faire désirer. Il conclut assez naturellement qu’elle avait oublié de regarder le téléphone qu’il lui avait donné et Narcissa posa ses deux émeraudes vertes sur lui, s’accoudant légèrement à la table.

    Je n’ai surtout pas l’habitude d’avoir ce genre de trucs sur moi… trop fragiles, trop faciles à perdre…

    Le serveur revint pour déposer leurs consommations et la note, et repartit comme il était venu. Narcissa attrapa son verre et le porta à ses lèvres, continuant d’observer Jake avec amusement… Elle reposa finalement son verre après avoir bu une petite gorgée de son cocktail et glissa une main dans la poche de son jean pour en sortir le portable de Jake qu’elle fit glisser jusqu’à lui sur le plateau de la table…

    Tiens, je pense qu’il te servira plus qu’à moi !

    Le mutant vérifia le contenu de son portefeuille, et Narcissa se pencha davantage pour inspecter le contenu avec malice, haussant les épaules avant de s’adosser de nouveau contre sa chaise.

    Tu n’imagines pas tout ce que tu aurais pu avoir avec cette somme ailleurs qu’ici…

    La reptile s’amusait de tout – et de tout le monde, d’ailleurs – et Jake l’avait peut-être compris l’autre soir dans la ruelle. La jeune femme croisa ses jambes avant de prendre de nouveau la parole.

    Le gamin a du se faire passer un sacré savon par son père, au fait… J’ai loupé ça mais j’ai pu faire flipper quelques survivants de notre virée de l’autre soir. - un sourire pas franchement rassurant étira ses lèvres - C’était sympa, aussi…

    Jake lui demanda finalement ce qui lui était arrivé et le sourire de Cissy s’étira avec malice alors que ses prunelles pétillaient légèrement.

    Rien… je suis sortie prendre l’air, et je n’ai rien trouvé de bien intéressant… Et puis j’ai jeté un œil au portable et j’ai eu ton message. Et toi ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jake Ellington
Mutant de niveau 2
{ PNJ }


Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 27/07/2009
Clan : neutre
Age du personnage : 20 ans
Pouvoirs : Anti-gravitation/Contrôle de la pression et de la gravité
Points de rp : 26

MessageSujet: Re: Un verre? C'est ce que j'avais promis [terminé]   Lun 19 Avr - 21:20

    Tiens, je pense qu’il te servira plus qu’à moi !

    Jake attrapa le téléphone et l'ouvrit dans le même geste: aucun messages ni appel, c'était pas plus mal. Ce portable était la chose la plus précieuse qu'il pouvait avoir.. Du moins s'il le perdait Matt le tuait, donc il valait mieux pour lui qu'il en prenne soins.

    Le gamin a du se faire passer un sacré savon par son père, au fait… J’ai loupé ça mais j’ai pu faire flipper quelques survivants de notre virée de l’autre soir.
    C’était sympa, aussi…

    Oui, c'est vrai que taper du dealer dans une ruelle j'aime bien aussi.. Ça défoule.

    Jake afficha un sourire amusé. Il est vrai que, sans être bagarreur, il avait apprécié leur nuit dans cette ruelle. Après tout, il avait pu prendre sa revanche sur son ancien.. « tortionnaire » et ça lui avait bien plut.
    Après avoir rangé son précieux mobile dans sa poche, il attrapa son verre et bu une gorgée.
    Cissy répondit à sa dernière question ensuite:

    Rien… je suis sortie prendre l’air, et je n’ai rien trouvé de bien intéressant… Et puis j’ai jeté un œil au portable et j’ai eu ton message. Et toi ?

    Jake attesta alors de l'inutilité qu'un téléphone portable pouvait avoir pour elle. Du moins, chaque cas est diffèrent, lui en avait besoin, elle pas forcement.

    Moi.. J'ai travaillé puis je suis venu ici boire en t'attendant pendant deux heures.

    Jake sourit, amusé: il n'avait pas dit ça avec un ton de reproche, il s'en fichait un peu en fait, il avait discuté avec le serveur donc ça l'avait occupé.
    Alors qu'il buvait une nouvelle gorgée de son verre, un homme entra dans le bar. La musique avait semblait s'accélérer pile à ce moment là, sans pour autant prendre une vitesse folle: vu l'énergie flagrante que le groupe usait, ils frôlaient surement la crise de nerf..

    L'homme était vêtu de vêtements noir. Le seul ton plus clair provenait de sa chemise grise. Il portait une veste en cuir noir, ainsi qu'un jeans très noir avec des chaussures tout aussi sombre, en cuir. Le dos de sa main arborait un tatouage clair, usé par le temps, représentant une forme courbe semblable à des flammes, remontant surement le long de son avant-bras. Autre point particulier que l'on ne pouvait pas rater chez lui, ses yeux étaient d'un bleu perçant, si perçant qu'on aurait presque cru qu'il voyait au delà de la matière...

    Cet homme s'appuya d'abord au comptoir, prit un verre puis se releva. De ce temps là, Jake n'avait rien dit. Il l'avait vu rentré mais n'y avait pas porté plus d'attention que ça. Après tout, il n'était pas là pour analyser chaque personne, il était là pour passer une soirée, ou du moins prendre un verre avec quelqu'un.
    L'homme approcha dans son dos et tira une chaise avant de s'asseoir à leur table dans un silence feintant l'insolence. Il posa son verre sur la table, ce qui produisit un son sec qui aurait coupé toute conversation s'il y en avait eu.

    Jake le regarda sans rien dire, cherchant à savoir s'il devait lui en coller une, ou alors d'abord lui demander ce qu'il voulait et surtout qui il était. L'homme dit alors quelque chose qui le surprit.

    Bonsoir Jake.

    Il lança un regard à Narcissa, sans grande utilité. Ce qu'il avait dit traduisait une chose, il le connaissait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Narcissa S. Holbrook
Mutante de niveau 2
{ PNJ }


Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 06/07/2009
Localisation : le Coyote Ugly (Hell's Kitchen) / Greenwich Village
Clan : Damnés
Age du personnage : 24 ans
Pouvoirs : venin toxique et aptitudes reptiliennes
Profession : stripteaseuse au Coyote Ugly, photographe pour Mars Investigations et sculpteuse d'objets en bois flotté à ses heures perdues...
Points de rp : 64

MessageSujet: Re: Un verre? C'est ce que j'avais promis [terminé]   Sam 24 Avr - 8:56

    Narcissa restitua le portable à Jake avec cette nonchalance qui était sienne 90% du temps. Jake sembla d’accord avec la reptile et déclara qu’il avait également aimé leur petite soirée de la dernière fois, avec les dealeurs et le gamin inconscient. Il précisa que ça défoulait, et le sourire de Cissy s’agrandit légèrement.

    Après une journée bien m*rdique, ça détend. C’est clair.

    Elle ne se souvenait plus de ce qu’elle avait fait la journée qui avait précédé cette fameuse nuit. Le seul souvenir qui persistait était relatif au sang qu’elle avait fait couler et au gamin qu’elle avait effrayé avec ses manières un peu sauvages.

    Jake semblait lui aussi particulièrement amusé par les réminiscences de cette soirée. Narcissa porta le verre à ses lèvres, son regard aussi vert qu’inquisiteur braqué sur son interlocuteur. La conversation s’orienta finalement sur ce qui avait « retenu » la jeune femme pendant que lui l’avait attendue près de deux heures. Un sourire amusé étira les lèvres de la reptile :

    Les femmes aiment se faire désirer…

    C’était une phrase qui était on ne peut plus vraie de manière générale, et peut-être encore davantage dans la bouche de Cissy. Stripteaseuse depuis quelques mois, elle avait pris l’habitude d’être aussi insaisissable que le vent et d’exaspérer les clients en ne restant pas à portée de leurs sales mains avides… Pour Jake c’était différent en fait, même s’il avait quand même poireauté deux heures avant que la jeune femme ne se montre. En même temps, il aurait pu lui laisser un message quelques jours avant…

    Qu’est-ce qui occupe tes soirées ?

    Il avait dit avoir travaillé avant de venir. Rares étaient les métiers qui nécessitaient de travailler la nuit, à part s’il était barman ou stripteaseur également. Peut-être était-il étudiant et qu’il travaillait le soir pour payer ses frais de scolarité… non, il n’avait pas une tête d’étudiant ; pas assez de boutons.

    Un homme finit par brièvement attirer l’attention de Narcissa tout de suite après avoir passé le seuil de la porte. Son look était banal tout en restant classe, mais son eau de toilette était corrosive pour les sens de la reptile. Narcissa détourna son regard en réprimant une lueur de dégoût. Il restait à espérer que ce type ne s’agiterait pas trop, parce qu’elle risquait probablement de rendre l’intégralité du contenu de son estomac après lui avoir dévissé la tête, parce qu’un homme mort, c’était déjà moins odorant durant les premières heures…

    Jake l’observa également puis reporta son attention sur son verre. La reptile espéra qu’il n’aurait pas remarqué son air dégoûté, et porta de nouveau le verre à ses lèvres, avalant une gorgée de son délicieux cocktail. Un bruit de chaisse raclant le sol finit par attirer son attention, et Narcissa constata avec dégoût que l’homme s’était joint à eux sans même leur en demander la permission… Narcissa s’apprêtait à lâcher une réflexion bien salée à l’individu lorsque ce dernier salua Jake. Il connaissait ce type puant ? Jake échangea un regard avec la jeune femme et Narcissa reporta son regard sur l’individu, ne cherchant pas à le rendre plus aimable que prévu avant de prendre la parole :

    En général on évite de s’installer à la table d’un couple, c’est très mal venu…

    Elle ne jouerait pas les petites-amies frustrées par sa présence parce que c’était un cliché qui lui tapait littéralement sur le système. Ce qu’elle avait dit était vrai dans toutes les situations ou presque, à savoir que l’on pouvait au moins demander la permission de s’installer avant de se laisser tomber sur une chaise comme un gros sac de patates. C’est vrai quoi, même s’il connaissait Jake, Narcissa n’avait peut-être pas envie de voir sa tronche trainer dans les parages ! Il n’était pas invité, et en plus il sentait fort… La suite de la conversation allait être difficile.


Dernière édition par Narcissa S. Holbrook le Mer 18 Aoû - 12:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jake Ellington
Mutant de niveau 2
{ PNJ }


Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 27/07/2009
Clan : neutre
Age du personnage : 20 ans
Pouvoirs : Anti-gravitation/Contrôle de la pression et de la gravité
Points de rp : 26

MessageSujet: Re: Un verre? C'est ce que j'avais promis [terminé]   Lun 28 Juin - 14:01

    Jake fixa l'homme. Son visage lui était familier mais il n'arrivait pas à retrouver son nom. Comme il est difficile de mettre un nom sur un visage quand il n'est pas dans son contexte. Son regard semblait transpercer son crâne tellement il était insistant. Jake but une gorgé, sans lâcher une seule seconde l'homme du regard, cherchant le nom qui collait à ce visage.. En tout cas, il était sur que cet homme avait un rapport avec ceux qu'ils avaient prit plaisir à mettre minable la veille..

    "En général on évite de s’installer à la table d’un couple, c’est très mal venu…"

    Jake regarda Cissy un instant: preuve supplémentaire de sa finesse légendaire. Un sourire étira les lèvres du jeune homme. Le perturbateur ne sembla pas choqué outre mesure par cette reflexion et lui dit d'un ton amusé:

    "Tu sais jeune fille, ce coin de la ville est mon domaine.. Donc je me passe de l'éthique."

    Jake eu alors comme un éclair et sa mémoire se débloqua en quelques secondes. Si cet homme était "en quelques sortes" le patron du bar, ça ne pouvait être que...

    Rey... Que nous vaut le plaisir de ta présence?

    Le sourire amusé de l'homme s'effaça quand il posa son regard perçant sur Jake. Il le fixa un instant puis dit:

    "A ton avis Jake? Mis a part le fait que ta "fuite" explosive il me semble qu'il s'est passé un petit quelque chose hier soir, non? Un petit quelque chose relativement gênant pour moi vois-tu.."

    Jake l'observa, se remémorant l'amoncellement de corps sans vie et le sang sur le sol de la ruelle où Narcissa et lui avait "secourut" le jeune garçon.. Tout en lui lançant un sourire, il dit:

    Oui je me souviens.. Mais tu me connais. Le meurtre d'enfant n'a jamais été mon truc.

    "Je me fiche de ce que tu penses Jake, tu as supprimé un bon nombre d'homme à moi, ainsi que les deux abrutis qui me servaient de valets. J'exige donc réparation."

    Rey ignorait manifestement Cissy, c'était vraiment visible et, le connaissant, extrêmement prévisible.. A l'évidence, les "amis" de Jake n'avait pas la fibre de la politesse ou du respect... Buvant une gorgé de son verre, il répondit:

    Tu exiges? Depuis quand tu es en position d'exiger Rey?

    "Hmm... Depuis que j'ai fait évacuer tout les clients et que tout les gens encore dans la salle sont des hommes à mes ordres et pret à te le faire payer dés que le demande."

    Jake sourit, se retenant de rire. Une telle arrogance n'était pas très souvent visible dans son attitude, mais là cette menace délicatement placée le faisait vraiment mourir de rire.. Tournant la tête vers Cissy, il tenta rapidement de lire dans son regard pour savoir son avis. Il resta néanmoins silencieux, ne voulant pas mêler Cissy à ce genre de bagarre.. Même si, malgré le fait que Rey n'en sache rien, elle y soit mêlée.


[Rp très moche, désolé XD]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Narcissa S. Holbrook
Mutante de niveau 2
{ PNJ }


Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 06/07/2009
Localisation : le Coyote Ugly (Hell's Kitchen) / Greenwich Village
Clan : Damnés
Age du personnage : 24 ans
Pouvoirs : venin toxique et aptitudes reptiliennes
Profession : stripteaseuse au Coyote Ugly, photographe pour Mars Investigations et sculpteuse d'objets en bois flotté à ses heures perdues...
Points de rp : 64

MessageSujet: Re: Un verre? C'est ce que j'avais promis [terminé]   Mer 18 Aoû - 12:51

    Confortablement installée à la table, Narcissa sirotait son cocktail avec toujours dans ses yeux d’un vert typiquement reptilien cette pointe d’amusement réservée aux grandes occasions, lorsque quelque chose - quelqu’un – s’avérait suffisamment digne d’intérêt pour la sortir de cette indifférence froide qu’elle témoignait à l’égard du commun des mortels. Jake avait contrecarré ses plans quelques jours plus tôt, mais au lieu de simplement penser à se venger de lui en se pendant à sa gorge, elle avait trouvé plus amusant de le revoir pour ce verre promis – et donc du ! – autant que pour voir ce qu’il pouvait avoir d’autre dans le ventre. Et son charme n’était probablement pas étranger à tout cela, également…

    L’homme qui s’était incrusté à leur table empestait au point que Narcissa renonça dans un premier temps à ouvrir la bouche pour lui dire de dégager. Semblable à ses frères reptiles, la jeune femme possédait un odorat boosté dès lors que l’air ambiant entrait directement en contact avec sa langue. Elle prenait également très bien les odeurs d’une manière plus humaine mais son nez ne rivaliserait jamais avec ce que son côté reptile lui permettait de faire… Ce qui l’amenait donc à maudire le créateur de l’eau de toilette de ce type tant elle lui retournait l’estomac ; et ce n’était rien sans parler de l’odeur de tabac qui était arrivée en même temps que lui. Jake le fixait sans réellement donner l’impression qu’il s’agissait d’un ami à lui, et il trouva même le moyen de boire tout en continuant d’observer l’intrus. C’est au moment où Jake avait la bouche occupée que la remarque de Cissy avait fusée, tranchante comme une lame enfoncée dans des chairs. Jake sembla amusé, mais l’homme ne se formalisa pas plus qu’il ne comprit qu’elle ne lui faisait pas une leçon de morale mais qu’elle lui donnait bien un avertissement… Les reptiles étaient comme ça et n’attaquaient que très rarement sans prévenir ou témoigner des signes caractéristiques de leur agacement. Suite à la remarque du type, on pouvait notamment ajouter en plus de la phrase critique le léger étrécissement des pupilles de la jeune femme et son changement de position à peine perceptible.

    Je suis pas certaine de savoir dans quel coin de la ville nous nous trouvons, mais s’il y a bien une chose certaine c’est que l’éthique est ce qui fait que je ne t’ai pas encore carré mon verre à un endroit qui ne te plaira pas du tout… Mais si tu préfères qu’on s’en passe, on peut régler ça dehors entre gens dépourvus d’éthique.

    La menace était à présent clairement formulée, parce qu’il était plus que clair que ce type devait être handicapé de la subtilité. Néanmoins, le sourire amusé de Cissy s’agrandit, laissant ainsi planer le doute concernant la réalisabilité de ce qu’elle venait d’énoncer. Il n’y avait en effet que trop peu de femmes qui tenaient têtes aux représentants du « sexe fort » (l’appellation elle-même était une vaste blague, d’ailleurs), et le gabarit de Narcissa autant que son look ne laissaient absolument pas présager qu’elle pouvait éviscérer un homme en quelques secondes.

    Jake finit par reconnaître l’homme et leur discussion s’engagea peu après que ce dernier ait arrêté de sourire, visiblement peu enclin à la plaisanterie. Il évoqua ce dont Jake passait pour être le seul responsable à ses yeux, et le sourire de Cissy devint nettement plus ironique à mesure qu’elle se remémorait le massacre perpétré dans les rangs des malfrats. La jeune femme ne jugea pas utile de lui faire savoir tout de suite qu’elle avait été parfaitement opérationnelle pour trucider tous ces types, et le type finit par demander « réparation ». La reptile ne pu retenir un rire amusé, et posa un peu bruyamment son verre encore à moitié plein sur la table :

    Rey… Bien sûr, tu permets que je t’appelle Rey. – Ce n’était pas du tout une question. – A moins que tu ne donnes dans les femmes enceintes, les ados et le troisième âge, j’ai un peu de mal à croire que ce genre de paroles sont autre chose que de l’intimidation… Egalement, tu n’avais aucun moyen de prévoir sa venue, mais je t’imagine effectivement assez stupide pour vider un bar qui ne t’appartient pas tous les soirs sans que le patron ne soit au courant pour le remplir avec tes hommes de main. C’est vrai que c’est tellement plus agréable de rester entre amis…

    S’il avait besoin de précisions sur ce qui lui avait mis la puce à l’oreille quant au fait qu’il n’était pas propriétaire du bar, Cissy lui révèlerait sans aucune pudeur que le charmant jeune homme qui possédait ces lieux avait été l’un de ses amants d’une nuit il y a deux mois de cela… La présence de personnes tout à fait normales dans cette salle rendait bancale la menace formulée et l’évocation de ce que pourraient faire ses hommes de mains sur son ordre. En deux mots : ou il était seul et ses hommes attendaient dehors pour trucider Jake, ou il y avait effectivement deux ou trois hommes de main dissimulés parmi les vrais clients. Dans les deux cas, ce type était un menteur.

    Cissy croisa le regard de Jake et lui rendit son sourire amusé…
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jake Ellington
Mutant de niveau 2
{ PNJ }


Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 27/07/2009
Clan : neutre
Age du personnage : 20 ans
Pouvoirs : Anti-gravitation/Contrôle de la pression et de la gravité
Points de rp : 26

MessageSujet: Re: Un verre? C'est ce que j'avais promis [terminé]   Ven 10 Sep - 22:38

    "Je suis pas certaine de savoir dans quel coin de la ville nous nous trouvons, mais s’il y a bien une chose certaine c’est que l’éthique est ce qui fait que je ne t’ai pas encore carré mon verre à un endroit qui ne te plaira pas du tout… Mais si tu préfères qu’on s’en passe, on peut régler ça dehors entre gens dépourvus d’éthique."

    Jake sourit à la menace parfaitement formulé, et si bien tournée de Cissy. Tout dans la subtilité, sans aucun mot de travers c'était franchement beau. Il posa son regard sur le visage de Rey' qui s'était momentanément décomposé, juste une demi-seconde le temps qu'il se reprenne. Pourtant, il ne put ouvrir la bouche. S'en suivit une rapide dégringolade de tout ce qu'il avait dit juste avant.. Sa menace de le mettre en miettes tombait à l'eau et s'y noyait même totalement. Il appréciait de plus en plus Narcissa au rythme de la décomposition du visage de son ancien employeur. Malgré tout, Jake n'avait rien à ajouter à cela, il avait presque (je dis bien presque) l'impression d'être de trop.

    Ce bar ne lui appartenait pas? Derrière le sourire amusé que Jake rendait à Cissy se cachait une petite pointe de curiosité. Personnellement il ne savait pas qui détenait cet endroit et il n'aurait pu que croire l'affirmation de Rey' mais visiblement elle en savait un peu plus et, malgré leur récente rencontre, il la croyait. Bon d'un autre côté ce n'était pas une question vitale, qu'il la croit ou pas ne changeait pas vraiment la donne.
    Lançant un sourire ironique à Rey', il finit par dire:

    Dans tout les cas on peut effectivement régler ce petit problème mais tu sais comme moi qu'à la fin tu supplieras pour qu'on te laisse partir alors pourquoi ne pas éviter du temps perdu.. Tu retournes d'où tu viens et c'est promis on en parle plus.

    Jake avait employé un ton à moitié caché d'un adulte parlant à un enfant qui venait de faire une grosse bêtise. Se retournant vers Narcissa il prit son verre et bu une gorgée, ignorant la présence de Rey'.. Il sentait sans le voir le regard fixe de Rey' posé sur lui. Il présentait ce qui allait se passer et imaginait sa tempe palpiter au rythme de son cœur qui accélérait ses battements sous l'effet de la colère grandissante.
    Le frapper tout de suite pour calmer sa rage? C'était très plausible. Au contraire, l'attendre dehors tout en fulminant ne lui ressemblait pas trop, cependant, avoir des gars qui l'attendait pour lui mettre une raclé lui ressemblait plus. Autre chose.. Il n'était pas vraiment intelligent s'il venait porter réclamation, lui et 4 pecnots, en sachant qu'il avait déquillé une bonne quinzaines de types la nuit dernière, si ce n'était pas plus..

    Un coup de poing partit, direction la mâchoire à présent douloureuse de Jake. Dans l'action, son verre lui avait échappé des mains et était aller se briser au sol, rependant son contenu et des morceaux de verres un peu partout autour. Rey' cria alors, s'écroulant au sol, se tordant de douleur. Son visage était écarlate et il tenait son ventre entre ses bras en gémissant. Jake se leva en massant sa mâchoire. Il n'avait pas vraiment apprécié de se faire frapper en public et se rendait compte après coup de son erreur en utilisant son pouvoir ici.. N'empêche, l'oblitération de son estomac devait le faire atrocement souffrir. Il était conscient que ça allait très certainement le tuer très vite, qu'il arrête ou pas, mais d'un autre côté c'était peut être pas plus mal. Il l'aurait plus sur le dos..

    Malgré tout, Jake cessa de faire souffrir Rey' qui continua tout de même à gémir, ses sucs gastriques se rependant surement dans son organisme.. S'étant tourné vers Cissy, il dit:

    Désolé.. Mais je pense que le rendez-vous vient d'être écourté. On ne va pas pouvoir rester ici à mon avis..

    [Encore désolé pour le retard, mais je pense que tu t'habitues à force ^^']
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Narcissa S. Holbrook
Mutante de niveau 2
{ PNJ }


Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 06/07/2009
Localisation : le Coyote Ugly (Hell's Kitchen) / Greenwich Village
Clan : Damnés
Age du personnage : 24 ans
Pouvoirs : venin toxique et aptitudes reptiliennes
Profession : stripteaseuse au Coyote Ugly, photographe pour Mars Investigations et sculpteuse d'objets en bois flotté à ses heures perdues...
Points de rp : 64

MessageSujet: Re: Un verre? C'est ce que j'avais promis [terminé]   Dim 12 Sep - 13:54

    Cissy et sa grande gueule… Il fallait toujours qu’elle rabatte le caquet des abrutis qui lui tapaient sur les nerfs, et le fait qu’elle travaille au contact d’abrutis assoiffés de bière n’avait certainement pas arrangé cet état de fait. Cela avait en revanche boosté sa créativité en matière de menaces ou de sous-entendus pas toujours très féminins ou très raffinés…

    Si Jake avait souri suite à la menace lancée par la reptile, l’air sur de lui et supérieur du dénommé Rey s’était tout simplement décomposé pour laisser place à une certaine incompréhension. Une gonzesse venait de le menacer de lui péter le nez dans la ruelle de derrière. Oui, une GONZESSE ! Et c’était sans doute un truc auquel il ne s’était clairement pas attendu si on en jugeait par l’air contrit qui se lisait sur son visage de parfait abruti. C’était toujours à peu près la même chose : on se sentait fort et intelligent en menaçant une femme, mais quand la femme en question avait suffisamment de répondant ou en avait davantage que lui dans le pantalon, alors là bizarrement il n’y avait plus personne en face…

    Narcissa avait poussé le vice jusqu’à éventer son mensonge dans la seconde qui suivit, en laissant entendre qu’il avait une curieuse manière de recruter ses gorilles s’il engageait des petits vieux et des ados boutonneux. Une fois encore, son visage sembla se décomposer et pâlir de manière indescriptible. La seule chose certaine était que Cissy s’amusait complètement de la déconfiture de cet abruti qui aimait jouer les gros durs, et elle fut d’autant plus satisfaite de voir que Jake ne s’était pas improvisé « défenseur des femmes bafouées » en cherchant à la défendre vis-à-vis de ce que Rey avait pu dire. Elle ne supportait pas les Superman et avait tendance à se pendre à leur gorge pour goûter leur sang avant de les laisser agoniser dans un caniveau. Les hommes chevaleresques lui filaient tout simplement la gerbe, et si Jake s’était mis en tête à un moment donné de l’empêcher de régler ses comptes elle-même, elle l’aurait entraîné dans une ruelle sombre en fin de soirée pour lui faire sa fête. Mais en aucun cas sexuellement parlant…

    A en juger par le sourire amusé qu’il adressa à la reptile, la jeune femme ne pu que comprendre qu’il ignorait que ce bar n’appartenait pas à son « pote » Rey. Se penchant vers lui sans quitter le visage cramoisi de Rey, la jeune femme lui fournit un commencement d’explication :

    Le proprio est un copain de baise. Une très longue histoire.

    Jake choisit ensuite d’inviter Rey à régler le problème dehors, précisant qu’à la fin il supplierait pour qu’on le laisse s’enfuir en un seul morceau. Il lui conseilla même avec gentillesse de repartir comme il était venu en promettant qu’ils n’en parleraient plus pour ce soir.

    Déconne pas, Nostradamus. Et ma rixe de bar ?!

    A voir son gabarit de fillette, il y avait fort à parier que Rey serait amusé d’entendre une phrase aussi belliqueuse dans la bouche d’une femme. Narcissa n’était pas du genre à se battre pour rien, mais s’il fallait tabasser ce type et ses probables complices stationnés au-dehors pour achever la soirée en beauté et faire comprendre qu’une femme pouvait être mignonne et dangereuse en même temps, elle ne cracherait pas sur l’occasion… Jake reprit son verre en ignorant l’intrus, et Cissy leva brièvement les yeux au ciel parce que parfaitement consciente que cela ne ferait qu’attiser la colère de Rey. Qui resterait calme après s’être fait humilier à deux reprises par une femme, traité comme un gamin et ignoré comme s’il n’était rien de moins qu’une bouteille vide posée sur leur table ? Personne. Rey réagit enfin normalement pour la première fois depuis le début de cette conversation, et il explosa son poing dans la figure de Jake. Narcissa n’avait pas bougé et s’était contenté de siroter la fin de son cocktail comme si rien ne s’était passé près d’elle…

    Lorsque Jake se releva en se massant la mâchoire à l’endroit où le coup avait été porté, et Rey s’écroula au sol en hurlant de douleur de manière difficilement compréhensible. Résultat ? Le groupe cessa de jouer et une rumeur enfla dans le petit bar alors que les badauds essayaient d’apercevoir ce qu’il se passait. En voyant un homme hurler de douleur et un autre debout un peu plus loin – trop loin pour qu’on pense qu’il lui écrasait simplement la main – la conclusion arriva bien vite :

    Un mutant, c’est un mutant !
    A ta place, je me serais abstenue…

    S’en suivirent des cris plus ou moins hystériques, et quelques clients un peu moins voyeurs que d’autres préférèrent quitter l’endroit avant que tout ne finisse par dégénérer. Le barman en profita pour appeler la police, saisissant une bate de base-ball rangée derrière le comptoir en prévision de ce genre de situation. Rey arrêta de hurler et commença à gémir, ce qui permit à la reptile de comprendre que Jake avait arrêté d’utiliser son pouvoir sur lui. Ce dernier finit par s’excuser et laissa entendre qu’il leur faudrait partir… Narcissa posa son verre assez brusquement sur le plateau de la table :

    Ouais, on va éviter de trop trainer dans le coin maintenant que la moitié de la clientèle sait que t’es un peu mutant sur les bords…

    On pouvait sentir dans ses paroles un certain degré de reproche. Chaque intervention de flics ou de fédéraux impliquait qu’elle pouvait être identifiée comme ancien projet sensé être mort. Et si quelqu’un s’apercevait qu’au lieu d’avoir été exterminée parce qu’elle avait été « loupée » elle déambulait tranquillement dans les rues de New York en ayant encore en mémoire tout ce qu’on lui avait fait subir en termes d’expérimentations, il y avait fort à parier que sa vie deviendrait un enfer encore pire que tout ce qu’elle était capable d’imaginer…

    Tu me dois toujours un verre, Nostradamus. J’ai pas eu le temps de terminer le mien…

    Un léger sourire lui fut adressé, et elle se leva de sa chaise, passant la anse de son sac sur son épaule.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jake Ellington
Mutant de niveau 2
{ PNJ }


Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 27/07/2009
Clan : neutre
Age du personnage : 20 ans
Pouvoirs : Anti-gravitation/Contrôle de la pression et de la gravité
Points de rp : 26

MessageSujet: Re: Un verre? C'est ce que j'avais promis [terminé]   Mar 14 Sep - 14:04

    Et c'était repartit.. Pour le coup il se serait passé d'un combat public, encore plus si il y avait des flics impliqués dans l'histoire. Vu sa profession, il pourrait être mal perçut... Bah quoi, quand on est l'apprenti du second homme le plus recherché des États-Unis, ça aide pas... Jusque là on ne l'avait jamais identifié, Matt y veillait, mais là il était seul et son visage était à découvert. Effectivement pour l'instant, il n'était qu'un potentiel mutant mais s'il était identifié, il serait fichu.. Et qui sait, peut être que Narcissa n'avait pas réellement envie de se faire chopper par les flics? C'était légèrement logique sur les bords.
    A sa place, elle se serait abstenue? Effectivement c'est ce qu'il aurait dû faire, mais il s'en était rendu compte trop tard de quelques secondes.. Le bar c'était vidé très rapidement, la panique était palpable.. N'étaient-ils pas habitués maintenant?! Ça faisait déjà plus de 10 ans que les mutants existaient et les autres paniquaient toujours autant à leur contact. Ça avait le don de l'énerver assez facilement... Il restait très peu de gens à l'intérieur quand Cissy parla dans un sourire en mettant son sac sur son épaule.

    "Tu me dois toujours un verre, Nostradamus. J’ai pas eu le temps de terminer le mien…"

    Jake regarda le verre encore à moitié plein posé sur la table puis reposa son regard sur Cissy en lui lançant à son tour un sourire.

    On s'en occupera en temps voulu... Mais pas avant un petit moment, tu comprends certainement pourquoi..

    Jake faisait bien évidemment référence à la situation actuelle, les flics qui rappliquait, le barman qui tremblait avec sa batte de base-ball derrière son comptoir et les potentiels hommes de mains de Rey' qui les attendaient dehors.
    Alors que Jake invitait Cissy à sortir, l'extrémité de la batte du barman devint aussi lourde qu'un semi-remorque et tomba au sol, emportant le barman avec lui... Il espérait simplement ne pas lui avoir brisé les bras...

    Jake poussa la porte mais ne fit aucune galanteries.. Sans pour autant que ce ne soit pas son genre, mais si elle prenait une balle par sa faute, ça ferait moche..
    La police n'était pas encore arrivée mais était appuyé sur une voiture garée là trois hommes vêtus de costumes noirs. Vu comment ils s'étaient redressés quand ils l'avaient vu, ils étaient très certainement les gardes du corps de l'homme qui gémissait dans le bar.. Il jugea intelligent de se passer de ses pouvoirs pour la suite des festivités. Il fallait aussi les mettre hors jeu et se tirer avant que les flics n'arrivent.. Palpant ses poches, il observa les hommes et dit à mi-voix:

    Pour le coup, je me dis qu'il faudrait toujours avoir une arme sur soit...

    Jake était sérieusement désarmé, au sens littéral. Il n'avait pas prévus de se battre ce soir là. Soupirant de cette nouvelle erreur, il observa les alentours alors que les trois gars approchaient. Il repéra quelques cartons vides mais rien de plus. Il allait devoir faire sans.
    L'un des hommes s'arreta à mi-chemin et observa la scène. Perplexe, Jake vit l'un venir vers lui et l'autre aller vers Cissy. Au premier abord elle ne paraissait pas dangereuse pour eux mais ils devaient se dire qu'il valait mieux la tenir éloignée.. Un coup de sac à main sa peut être embêtant...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Narcissa S. Holbrook
Mutante de niveau 2
{ PNJ }


Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 06/07/2009
Localisation : le Coyote Ugly (Hell's Kitchen) / Greenwich Village
Clan : Damnés
Age du personnage : 24 ans
Pouvoirs : venin toxique et aptitudes reptiliennes
Profession : stripteaseuse au Coyote Ugly, photographe pour Mars Investigations et sculpteuse d'objets en bois flotté à ses heures perdues...
Points de rp : 64

MessageSujet: Re: Un verre? C'est ce que j'avais promis [terminé]   Dim 19 Sep - 16:36

    Narcissa n’avait pas pu retenir sa réflexion suite à la démonstration de pouvoir de Jake. Elle ne crachait jamais sur une bonne bagarre, mais cela n’avait jamais été au détriment de sa clandestinité en tant que mutante, et elle mettait un point d’honneur à ne jamais laisser de témoin en vie à chaque fois qu’elle était forcée de faire usage de ses dons. A présent, le gros dur gémissait par terre en se tordant de douleur, la moitié du bar s’était vidée et… il n’y avait plus de musique d’ambiance. Cissy aurait bien demandé au groupe de reprendre leur morceau là où ils s’étaient interrompus, mais cela aurait été vraiment très suspect de la part d’une cliente sensée être choquée.

    A peine son verre fut-il déposé sur la table que la reptile s’était levée et avait passé la anse de son sac à son épaule, comme pour partir le plus vite possible. Elle évoqua l’obligation de Jake de lui payer un second verre parce que celui-ci ne comptait pas parce qu’elle n’avait pas eu le temps de le terminer, et encore moins de le savourer. Il promit de considérer la chose en temps voulu, mais pas tout de suite, laissant entendre qu’elle comprendra pourquoi.

    Ouais. T’as fait un carton plein avec ton pouvoir. Va peut-être même falloir que j’évite de me pointer dans ce bar pendant un moment… Adieu, parties de jambe en l’air dans le bureau du patron !

    Les deux points à revoir posaient réellement problème à la jeune femme, parce que le jeune patron était tout à fait à son goût et qu’il lui faudrait sans doute ramer pour trouver un gentil petit utopiste dans son genre non effrayé par les femme-reptiles avant de pouvoir de nouveau s’amuser véritablement. C’était on ne pouvait plus décevant, mais elle trouvera bien quelqu’un d’autre à se mettre sous la dent…

    Alors qu’ils quittaient le bar, Narcissa aperçut une seconde manifestation du pouvoir de Jake lorsque la batte de base-ball du barman devint inexplicablement lourde et tomba bruyamment au sol. Un soupir lui échappa alors qu’elle collait une claque à l’arrière de la tête du mutant :

    Un seul débarquement de flics ça suffira. On a pas besoin de se taper deux brigades entières à esquiver, j’ai pas prévu de salir mes fringues ce soir…

    Bien entendu, elle n’avait strictement rien à faire de l’état de ses vêtements. Mais s’il fallait qu’elle se batte avec Jake pour lui faire comprendre qu’utiliser son pouvoir pour un oui ou pour un non ne ferait que précipiter l’arrivée des flics, elle le ferait sans hésiter. Mutant ou pas mutant.
    Le regard de la reptile scruta la rue et ne tarda pas à repérer trois hommes en costumes noirs posés près d’une voiture – sans doute leur appartenait-elle – qui semblaient les attendre. Narcissa soupira lorsqu’elle les vit se redresser et ainsi confirmer qu’ils ne prenaient pas simplement l’air, mais qu’ils attendaient bel et bien Jake. Ce dernier conclut qu’il valait mieux en théorie toujours avoir une arme sur soi et un sourire étira les lèvres de Cissy, qui se considérait elle-même comme sa meilleure arme, bien plus imprévisible qu’une arme à feu ou qu’un couteau à cran d’arrêt, et garantie sans rupture de stocks de munitions !

    Ouais… Enfin ça reste surtout une question d’habitude. Si tu peux leur péter le bras avant qu’ils ne puissent tirer le premier coup, en général le port d’arme ne sert pas à grand-chose dans la plupart des cas. Et puis faut voir le bon côté des choses : tu lui pète le bras pour prendre son arme, ça te fait économiser pas mal d’argent et en plus ça t’évite de faire sonner les portiques à métaux dans les magasins ou dans les banques. Nan, moi je dis que c’est tout bénef de se pointer dans une rixe les mains dans les poches !

    Et le pire dans tout ça, c’était qu’elle était sérieuse…
    Les hommes en costume se mirent finalement en mouvement, un se dirigeant vers Jake et un autre vers Cissy. C’était quand même dingue que quelqu’un songe à s’en prendre à elle alors qu’elle n’avait encore rien fait, que Rey n’avait communiqué avec l’extérieur à aucun moment, et qu’elle ne portait pas inscrit sur son visage le discours qu’elle avait tenu à mi-voix quelques secondes plus tôt… Ce qui impliquait que ces types étaient vraiment des abrutis s’ils s’en prenaient toujours à tout ceux qui passaient à leur portée.

    Bonsoir messieurs…

    Autant essayer de les dissuader de jouer aux cons. Et au pire si ça ne fonctionnait pas, il resterait les menaces et le cassage de bras…
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jake Ellington
Mutant de niveau 2
{ PNJ }


Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 27/07/2009
Clan : neutre
Age du personnage : 20 ans
Pouvoirs : Anti-gravitation/Contrôle de la pression et de la gravité
Points de rp : 26

MessageSujet: Re: Un verre? C'est ce que j'avais promis [terminé]   Mer 22 Sep - 22:47

    Jake jaugea l'homme qui venait vers lui tout en écoutant la mini tirade à voix basse de Cissy au sujet des armes que l'on devrait toujours avoir sur soit. Elle lui disait que si tu pouvais leur péter le bras avant qu'ils tirent, tu récupères l'arme, tu économises de l'argent et en plus tu fais pas sonner les portiques dans les magasins. Tout bénef' qu'elle disait. Sur un ton exaspéré, il répondit:

    Et le pire c'est que t'as l'air sérieuse en plus.. Tout le monde n'a pas ta vivacité ma grande.

    Il se souvenait de ce qu'il avait vu d'elle la veille, dans cette ruelle. Il était persuadé qu'elle était une mutante, son comportement durant les combats était on ne peut plus clair là dessus. Il n'avait pu mettre un nom sur sa mutation, du coup il ne pouvait que supposer d'un décuplement des capacités physiques..

    Autre chose qu'il aurait aimé avoir sur lui à ce moment là: son autre porte-feuille. N'ayant pas prévus de ce qu'il se passerait ce soir, il ne l'avait pas prit.. Dans se porte-feuille il avait plein de faux papiers, dont une panoplie quasi-complète allant de la plaque de police à celles des Marshall en passant par le FBI ou la CIA. Si il y avait une véritable vérification, il serait foutu, mais dans pas mal de cas, ça peut vous sauver. Pour le coup, crier "Police!" aurait pu aider pour les passants, ensuite, s'occuper du cas des trois types n'aurait pas été un problème, et ça leur aurait laissé le temps de se tirer avant que les flics n'arrivent et que les passants ne s'affolent vraiment.. Même si c'était un pari vraiment très risqué puisque les passants s'affoleraient forcement... Divagation d'une fraction de seconde dans la petite tête de Jake? Certainement: de toute façon il n'avait pas ce porte-feuille et cette option lui était fermée.

    Après avoir jeté un très rapide coup d'œil vers Narcissa, il releva les bras devant lui et avança vers son adversaire désigné. Il n'avait pas le temps de s'attarder sur lui et ne comptait pas y rester des heures.
    Dans un demi tour, Jake leva le coude et assena un coup sur le côté de la mâchoire de l'homme. Profitant qu'il ai la tête vers le, il tendit le bras et tenta d'attraper son arme mais échoua. Se retrouvant dans son dos, il lui donna un coup de pieds en arrière, lui faisant fléchir les jambes et tomber à genoux. Une fois retourné derrière l'homme désormais à genoux, il lui assena un violent coup de poing dans la nuque qui le plongea dans l'inconscience.

    Les passants autour d'eux commençaient soit à partir en courant, soit à se regrouper pour observer.. Pas d'agents de police dans la rue? Étrange, mais ça les arrangeait donc c'était pas plus mal. Ses oreilles croyaient entendre les sirènes des voitures qui n'allaient pas tarder à arriver.. Soit il hallucinait, soit c'était réel, dans les deux cas il devait se dépêcher.
    Se retournant, il fixa son regard sur le dernier homme, debout à deux mètres de lui environs, à la même distances de Cissy d'ailleurs.. Il était temps de partir, encore un et ils pourraient disparaitre...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Narcissa S. Holbrook
Mutante de niveau 2
{ PNJ }


Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 06/07/2009
Localisation : le Coyote Ugly (Hell's Kitchen) / Greenwich Village
Clan : Damnés
Age du personnage : 24 ans
Pouvoirs : venin toxique et aptitudes reptiliennes
Profession : stripteaseuse au Coyote Ugly, photographe pour Mars Investigations et sculpteuse d'objets en bois flotté à ses heures perdues...
Points de rp : 64

MessageSujet: Re: Un verre? C'est ce que j'avais promis [terminé]   Sam 2 Oct - 19:28

    Jake avait semblé exaspéré par la remarque de la reptile, et un léger sifflement échappa en réponse à son quasi-reproche sur la vivacité dont elle pouvait faire peuve.

    Et t’as encore rien vu en matière de vivacité. J’ai mangé beaucoup de soupe étant gosse… Jaloux, Nostradamus ?

    La jeune femme prenait un malin plaisir à retourner les réflexions contre leur émetteur originel de manière à ne leur laisser que peu de chance de répliquer de manière intelligente. Si elle avait les capacités de se passer d’arme lorsqu’elle se battait, cela ne l’empêchait pas d’apprécier une lame ou un revolver à sa juste valeur lorsqu’elle pouvait mettre la main dessus. Mais fallait-il pour autant ne jurer que par ce genre d’accessoires ? Visiblement, la réponse était un grand oui pour Jake, qui semblait presque considérer que la suite était compromise parce qu’il n’avait pas d’armes. C’était faux, parce que même si elle ne tenait pas dans le creux de sa main ou dans une poche, il avait Cissy. Et dans le genre arme, elle n’était certes pas ce qui se faisait de mieux parce qu’elle avait été évincée du Projet Arme X, mais elle valait tout de même beaucoup mieux que la plupart des blaireaux qui pratiquaient les sports de combat 1h par semaine depuis 3 mois et qui se pensaient déjà les dignes successeurs de Bruce Lee.

    Bon, si tu mets ta frustration de côté et que tu regardes bien, il se pourrait que tu apprécies ta fin de soirée en plus d’envoyer se faire foutre toute cette bande de bras cassés…

    Le regard de Jake se posa sur elle une nouvelle fois et il leva les bras devant lui avant de se diriger vers l’un des hommes armés. La suite arriva assez vite et de manière relativement prévisible lorsque Jake commença à se battre. C’était un peu comme si on ne lui avait jamais rien enseigné d’autre que cela, et Cissy fronça les sourcils avec désapprobation lorsque le type tomba au sol avec un bruit sourd indiquant qu’il aurait probablement du mal à se relever dans l’immédiat. Toute cette violence gratuite acheva d’affoler les passants, et un peu plus loin, un couple composa le numéro de police secours pour signaler qu’une émeute impliquant des mutants venait d’éclater devant le Bao’Bar. S’agissant du second coup de téléphone indiquant qu’il y avait un souci du côté de ce bar ordinairement sans histoires, une voiture de patrouille qui passait dans le train fut dirigée vers le lieu de la bagarre pour s’assurer que tout ne tarderait plus à rentrer dans l’ordre.

    La voiture s’arrêta à quelques mètres de là, girophare allumé en guise d’avertissement. Cissy en aperçut les lueurs la première grâce à ses sens reptiliens, mais elle ne jugea pas utile d’avertir tous ces hommes qui se tapaient sur la tronche. Cette violence avait quelque chose de divertissant, et lorsque la jeune femme croisa ses bras nus sur sa poitrine, elle recula d’un pas lorsque l’un des types s’avança vers elle, signifiant ainsi de manière muette que cette histoire ne la regardait pas. Ok, ça ne se faisait absolument pas mais après tout c’était Jake qui avait voulu se battre, et Cissy n’avait jamais rien voulu d’autre qu’un verre. Le type ne paru pas vraiment étonné et se détourna pour se diriger vers Jake, rejoignant son complice qui avait fait de même.

    Les flics finirent par descendre de leurs voitures, portant presque instantanément la main à leur poche revolver au cas où les choses finiraient par dégénérer.

    Allons allons, messieurs ! On va gentiment se calmer et se séparer pour ne pas passer la fin de la nuit en cellule…

    Ils se maintenaient à bonne distance des trois hommes parce que par le biais de leur radio, on leur avait mentionné la présence d’au moins un mutant. Ils ne tireraient pas dans le tas à cause des passants, mais se défendraient si les individus venaient à se montrer menaçants.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jake Ellington
Mutant de niveau 2
{ PNJ }


Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 27/07/2009
Clan : neutre
Age du personnage : 20 ans
Pouvoirs : Anti-gravitation/Contrôle de la pression et de la gravité
Points de rp : 26

MessageSujet: Re: Un verre? C'est ce que j'avais promis [terminé]   Lun 4 Oct - 21:58

    "Allons allons, messieurs ! On va gentiment se calmer et se séparer pour ne pas passer la fin de la nuit en cellule…"

    Jake reste bête sur le moment en entendant la voix quasi autoritaire d'un agent de police. Il avait remarqué les gyrophares bien sur mais il n'avait rien vraiment percuté sur le coup. Son timing était vraiment mauvais pour le coup. Il avait pensé avoir le temps de mettre hors jeu ces types et pouvoir partir avant que les flics n'arrivent... Mais c'était sans compter sur le fait que Cissy venait tout bonnement de reculer d'un pas, se mêlant à la foule.. Ce qui l'enfonçait un peu plus mais qui en même temps, ne l'étonnait qu'a moitié.
    Du coup, un récapitulatif rapide s'imposait: lui était seul, il restait deux hommes debout et deux flics venaient de s'ajouter à la liste. Il n'était pas vraiment pour s'en prendre aux policiers maintenant, surtout que ça lui apporterait plus d'ennuis qu'autre chose. Les deux gars encore debout ne méritait en rien qu'il leur casse les jambes s'ils ne tentaient rien s'il partait maintenant comme le demandait les policiers.
    C'est vraiment là qu'il oserait être jaloux du pouvoir de Math ou d'un quelconque pouvoir qui lui permettrait de disparaitre sans encombre.. Ne serait-ce qu'intervertir sa place avec un des passants et crier depuis la foule "Le mutant!!", mais non, il n'avait que le siens, et s'en servir maintenant ne ferait qu'aggraver les choses.

    Fixant très visiblement les flics, de manière à ce qu'ils se rendent compte qu'il les avait vu, il se redressa et leva les mains devant lui tout en faisant un pas en arrière, montrant qu'il rendait les gants. Balayant la foule du regard, s'attardant imperceptiblement sur le visage de Narcissa, il continua de reculer un peu. Les deux gars encore debout étaient visiblement plus têtu que lui et voulait apparemment en finir maintenant, flics ou pas. Il s'était rendu compte de son erreur de discrétion et ne comptait pas reprendre les festivités.
    Se retournant, il se mêla à la foule aussi bien qu'il le pouvait malgré les gens qui reculaient devant lui. Il entendit derrière lui le cliquetis d'une arme à feu et usa de son pouvoir pour alourdir le flingue de façon à éviter une balle mais en le faisant de suffisamment loin pour qu'on ne pense pas que c'était lui ou une quelconque personne.. En fait il l'avait fait du plus loin qu'il le pouvait, l'arme reprit son poids naturel à peine une seconde après être tombée. En tout cas, ces trois là allaient passer un moment en prison.. Dont un pour avoir sortit cette arme là.

    Frustré de ne pas avoir finit de régler les comptes, Jake supposa finalement qu'il en reverrait bien vite.. Rey' était con mais intelligent malgré tout, il avait surement donner des instructions... Avoir mit à sac tout son petit univers avait du lui rester en travers de la gorge. Il aurait surement se genre de rencontre durant quelques mois.. Tout ce qu'il espérait c'était que ça ne dure pas longtemps. Jake sortit de la foule nocturne pour entrer dans une ruelle un peu plus loin. Se mettant à trottiner, il modula sa masse afin de grimper sur le toit d'un bâtiment. Chose utile quand on peut supprimer sa propre masse... On peut se prendre pour un assassin comme dans Assassin's Creed..

    Destination depuis les toits? La péniche et très rapidement. Il ne tenait pas à rencontrer à nouveau de vieilles connaissances....
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Narcissa S. Holbrook
Mutante de niveau 2
{ PNJ }


Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 06/07/2009
Localisation : le Coyote Ugly (Hell's Kitchen) / Greenwich Village
Clan : Damnés
Age du personnage : 24 ans
Pouvoirs : venin toxique et aptitudes reptiliennes
Profession : stripteaseuse au Coyote Ugly, photographe pour Mars Investigations et sculpteuse d'objets en bois flotté à ses heures perdues...
Points de rp : 64

MessageSujet: Re: Un verre? C'est ce que j'avais promis [terminé]   Sam 30 Oct - 23:11

    Debout aux côtés d’un couple apeuré sur le trottoir, Cissy avait du mal à retenir le sourire qui cherchait à prendre place sur ses traits tant la situation était amusante. Elle avait pourtant mis Nostradamus au courant de ce qu’il risquait à vouloir à tout pris en finir avec ces grosses andouilles au lieu de tout simplement aller faire un tour ailleurs justement pour éviter les flics. Bilan ? Cissy et Jake étaient encore là. Et à présent, les flics aussi.

    On demandait à tout le monde de se calmer et d’arrêter de se battre pour éviter de passer la nuit dans le -4 étoiles qu’était une cellule de détention. C’était normalement sensé être suffisant pour inciter les gens à arrêter tout ce qu’ils faisaient de répréhensible à l’instant où cette réplique était prononcée, et ce fut bien heureusement le cas des protagonistes de cette bagarre. Certains des types se relevèrent en titubant sur leurs jambes fragilisées ; d’autres demeurèrent inconscients alors que leurs complices les secouaient avec un désespoir que Cissy trouvait absolument répugnant.

    Nostradamus leva les mains de manière très convaincante alors qu’il faisait un pas en arrière, ne quittant pas la femme-reptile du regard. Puis il y eût un second pas, puis encore un autre. Jusqu’à ce que les policiers comprennent qu’il essayait de filer à l’anglaise :

    Restez où vous êtes !

    Les crans de sûreté de deux armes furent ôtés en même temps pendant que de sa seconde main, l’un des policiers lançait un appel radio pour demander le renfort d’une seconde voiture de patrouille. Une tentative pour se mêler à la foule plus tard, Jake « disparaissait ». Enfin plus exactement, il essayait de disparaître là où les gens présents s’écartaient à mesure qu’il s’éloignait de la zone d’interpellation, parce qu’ils n’étaient pas bêtes au point d’avoir oublié celui qui était en train de se battre quelques minutes plus tôt. Cela avait bien fonctionné pour Cissy parce qu’aussi bien dans le bar qu’à l’extérieur, elle s’était contentée de violence verbale plutôt que physique. Lâcheté ? Trouille ? Non, juste de la discrétion, parce qu’il était clair qu’avec ses méthodes d’un genre particulièrement expéditif, les flics auraient eu tôt fait de débouler bien plus tôt…

    Pour l’heure, elle semblait n’être que l’une de ces badauds là où Jake peinait à se fondre parmi eux. C’était même assez marrant à observer au final… Le mutant disparut finalement à l’angle d’une rue plongée dans la pénombre, et les yeux reptiliens de Narcissa furent incapables de suivre ses mouvements plus longtemps. Son odeur finit par se dissiper, signe indiquant qu’il avait quitté le quartier, et la jeune femme décida de faire de même, prenant le chemin de sa très modeste chambre d’hôtel en songeant qu’elle n’avait pas pu terminer son cocktail à cause de tout ce remue-ménage…

    Tsss, les mecs… !
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un verre? C'est ce que j'avais promis [terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un verre? C'est ce que j'avais promis [terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men Extended :: NEW YORK CITY :: SoHo :: Bao'Bar-