Partagez | 
 

 HELP ! Andréa a besoin d'aide [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Andréa Wenfield


Nombre de messages : 368
Date d'inscription : 27/09/2009
Localisation : Sur sa moto, en route pour le Dakota Building
Clan : Damnés
Age du personnage : 23 ans
Pouvoirs : Charme Hypnotique et Force Surhumaine.
Profession : Experte en Grèce Antique à la Galerie de Soho
Points de rp : 109

MessageSujet: HELP ! Andréa a besoin d'aide [libre]   Sam 3 Oct - 15:21

Sylvia était serveuse au Coyote Ugly depuis longtemps. Assez d’années déjà, pour savoir que lorsqu’une femme entrait en ce lieu dans cette tenue, ce n’était certainement pas dans le but de passer inaperçue. En plus de cela, il se dégageait une sorte d’aura attirante de la jeune femme brune, et aucun homme n’avait encore réussi à baisser les yeux sur son passage. La femme n’avait pas semblé s’en rendre compte, ou bien c’était tellement habituel pour elle, qu’elle n’y faisait plus attention. Elle portait une robe noire, moulante et assez courte pour laisser admirer ses longues jambes fines, dans des bas en résille. Ses bottines à talon haut claquaient sur le sol à chacun de ses pas, quelques mèches de cheveux brun tombaient en ondulant d’un chignon artistiquement maintenu sur le sommet de son crâne, et une longue écharpe en soie blanche et noire était nouée avec une négligence feinte autour de son cou.

Mais ce ne fut pas sur ces détails que Sylvia s’attarda. Elle ne vit que les détails en opposition avec cette tenue parfaite qu’affichait la jeune femme. Elle mâchait un chewing-gum rose bonbon, sans doute à la fraise, avec une vulgarité sans limite, et sa démarche était mal assurée. Ce ne devait pas être son premier bar de la soirée, et cette dernière avait du être bien arrosée !

Effectivement, Andréa avait quitté sa chambre d’hôtel, ce soir là, avec la ferme intention de jouer avec le destin et de pimenter un peu sa vie. Elle était entrée dans le premier bar qu’elle avait trouvé dans le quartier dit « mal famé » de New York, et elle en avait fait un second, puis un troisième avant d’atterrir au Coyote Ugly, un bar qui lui rappelait étrangement celui dans lequel elle avait jadis travaillé, en Hongrie. Là elle était allée faire un tour sur la minuscule piste de danse. Quelques hommes l’avaient regardé avec des yeux gourmands, cette lueur dans le regard qui ne trompait jamais sur ce qu’ils avaient en tête, et Andréa n’y avait pas prêté attention. C’était son pouvoir mutant, son charme hypnotique, qui leur faisait cet effet là. Elle-même était quelconque, sans grand intérêt physique ni moral, et personne ne se serait jamais retourné sur son passage ou intéressé à elle s’il n’y avait pas eu ce don. C’était du moins ce dont elle était certaine depuis toujours. Elle ne manquait pas de confiance en elle mais parfois… parfois si.

Après ce rapide tour de piste, Andréa était allée se rasseoir au comptoir du bar. Un homme lui avait offert plusieurs verres, mais même après elle n’était pas encore assez ivre pour ne plus avoir le bon sens de refuser de le suivre chez lui. La jeune femme ne cherchait pas un coup d’un soir. L’alcool avait beau lui monter doucement à la tête, elle savait encore ce qu’elle voulait, et elle savait aussi que ce n’était pas ici qu’elle le trouverait. Pas plus ici que dans les trois précédents bar qu’elle avait visité.

Elle descendit du haut tabouret en cuir rouge sur lequel elle était retournée s’asseoir après quelques danses, et fut surprise de constater que ses jambes avaient du mal à la porter. Elles flageolaient sous son poids et ne voulaient pas la faire avancer. Andréa songea que cette fois, elle avait définitivement trop bu, et finit son dernier verre encore à moitié plein, d’une traite. Très mauvaise idée. Sa tête lui tourna, son esprit lui paru bien vide et son crâne bien lourd. Elle failli tomber en arrière mais un homme la rattrapa. Un grand blond avec un sourire qui ne lui disait rien qui vaille. Ah ! Elle était belle la Tour d’Ivoire du Club des Damnés de Paris ! Une ombre de honte passa sur le visage d’Andréa, mais elle ne savait déjà plus trop bien ce qu’il lui arrivait. Si sa mère la voyait… tiens, cela faisait déjà quatre ans qu’elle n’avait plus vu ni même parlé à sa mère. Il serait peut-être temps… mais non, des conversation avec son petit frère lui suffisait et… et elle ne savait déjà plus très bien pourquoi elle aurait du appeler sa mère.

L’homme blond voulait l’aider à sortir du bar, ils étaient presque dehors, pas tout à fait encore. La jeune femme voulu crier, mais sa gorge était sèche. Elle voulu se débattre, mais ses muscles lui parurent trop engourdis. Elle maudit sa force mutante de ne jamais être là quand il le fallait, même si fracasser le crâne de cet homme contre le mur du bar ne lui semblait pas être la meilleure des choses à faire. Quoi que… il avait les mains bien baladeuses… et elle était tellement ivre ! Une envie de vomir la submergea, mais elle passa avant qu’elle n’eut vomit sur les chaussure du blond. Peut-être cela l’aurait dégoûté et serait-il partit.

Andréa jeta un regard vers la porte qui se rapprochait dangereusement, quand soudain elle s’ouvrit pour laisser passer un homme, qu’elle ne connaissait pas mais qui était sans doute sa seule chance d’échapper au blond qui la tenait toujours fermement contre lui. Andréa essaya de se dégager de ses bras avec un dernier sursaut de vigueur, pour faire comprendre à l’homme qui venait d’entrer qu’elle avait besoin d’aide. Cette pensée lui arracha une grimace. La jeune femme n’aimait pas avoir besoin d’une aide extérieure pour s’en sortir, son ego en prendrait un sacré coup mais… tant pis. Contrairement à ce qui l'attendait peut-être avec le blond, elle se remettrait d'une petite blessure d'orgueil.
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité


MessageSujet: Re: HELP ! Andréa a besoin d'aide [libre]   Mar 6 Oct - 19:15

Kurt avait eu envie de faire des folies ce soir là. L'ambiance agréable de l'Institut ne pardonnait pas l'overdose considérable de sodas dans leur frigo bien trop peu fourni en toute autre boisson. Il est vrai que si il avait eu une petite bière de temps en temps, ça ne l'aurait pas dérangé, mais là il était sobre depuis bien trop longtemps ! A l'insu de ses professeurs adorés, le jeune homme avait donc décidé de faire royalement le mur. C'était presque humiliant car bien entendu, il n'était plus un enfant, loin de là, même si son caractère en laissait parfois douter.

Il préféra ne pas prendre la moto de son cher compagnon de trop exceptionnelle beuverie, Wolvy, car il ne voulait de toute façon pas aller à Salem. Il décida de se téléporter plusieurs fois de suite, dans des endroits qu'il connaissait bien sur, pour aller à New York ! Évidemment, si on veut faire des folies, il faut bien les faires. La route n'était pas longue et comme il était plutôt tard, il n'y avait personne pour se rendre compte qu'il apparaissait sur des chemins, venant de nulle part. Un peu imprudent, comme toujours, le jeune homme n'alluma son inducteur d'image qu'en entrant dans la ville. Mais bon, était ce vraiment si grave ? Après tout, il n'y avait personne dehors à cette heure ci ! Enfin, pas à Salem en tout cas. Ici par contre ! Heureusement avait il fait disparaître sa peau bleue juste à temps car les rues étaient bien peuplées. Principalement par des hommes qui aux bras ( oui aux deux ! ) avaient des jeunes femmes fort mal habillées ou pas beaucoup habillée !

Comme il n'avait entendu que du bien au sujet d'un bar appelé Coyote Ugly, le jeune homme prit ce lieu comme destination finale, probablement le lieu où il s'endormirait aussi si il se laissait aller comme il fallait. En entrant, il fronça les sourcils en voyant une jeune femme, qui avait visiblement déjà pas mal fêté, se débattre légèrement des mains d'un homme qui n'avait tout aussi visiblement pas de bonnes intentions. Utilisant comme toujours son esprit plutot que ses muscles, Kurt fit semblant de s'énerver sur la jeune femme.


- Mais qu'est ce que tu fais ici ?! Ca fait des heures que je fouille tous les bars de la ville pour te trouver ! Qu'est ce qui t'as prit de quitter la fête comme ça ! Ton mari va être super inquiet !

En lui prenant le bras, il la poussa sans méchanceté vers le comptoir avec un soupire. Ensuite, d'un air désolé, il se retourna vers le blond.

- Je vous remercie de l'avoir surveillée le temps que j'arrive. Vraiment. Désolée pour ce dérangement.

Apparemment c'était plutot la présence de Diablo qui dérangeait l'autre baraqué mais là il y avait quelqu'un pour défendre la demoiselle et de plus, elle était mariée. Mais alors le blond regarda la main de la jeune femme et n'y vit aucune alliance. A nouveau, la vivacité de l'esprit de Kurt lui fut utile. En effet, il avait suivit son regard et s'était approché de la jeune femme en lui criant dessus :

- Et tu as encore enlevé ton alliance ! Mais à quoi crois tu arriver comme ça ? C'est pas croyable, vraiment. Tu me déçois énormément...

Le blond fut convaincu cette fois et laissa les deux jeunes gens. Et voilà, pas de bagarre, pas de blessures ! Se dirigeant vers la serveuse, elle lui fit un charmant sourire en lui demande un verre de rhum. Ben oui, il en avait besoin le pauvre. C'était quand même une petite trouille de se retrouver avec ce grand baraqué blond. Bien sur il ne risquait rien étant donné qu'il aurait put se téléporter mais alors il pouvait dire adieu à sa soirée relax. Mais bon là déjà, la soirée avait perdu un peu de sa tranquillité. Puis, il regarda la jeune femme et lui esquissa un sourire.

- Moi c'est Kurt. Kurt Wagner.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Andréa Wenfield


Nombre de messages : 368
Date d'inscription : 27/09/2009
Localisation : Sur sa moto, en route pour le Dakota Building
Clan : Damnés
Age du personnage : 23 ans
Pouvoirs : Charme Hypnotique et Force Surhumaine.
Profession : Experte en Grèce Antique à la Galerie de Soho
Points de rp : 109

MessageSujet: Re: HELP ! Andréa a besoin d'aide [libre]   Mer 7 Oct - 16:08

Alors qu’elle s’était faite à l’idée que personne ne viendrait l’aider à ce sortir de la situation vraiment déplaisante dans laquelle elle avait encore réussi à se fourrer, Andréa avait vu la porte s’ouvrir sur un homme. Il avait fait preuve de beaucoup de vivacité d’esprit et l’avait sorti de ce mauvais pas presque avec facilité. Visiblement il n’était pas du genre à se battre, et sa présence d’esprit valait bien toutes les paires de bras musclés du monde. Il avait attrapé son bras, avec insistance, mais pas avec autant de fermeté que le blond l’avait fait plus tôt. Là maintenant, Andréa se sentait en sécurité. Le nouveau venu l’avait poussé vers le comptoir du bar en s’efforçant de jouer la comédie qu’il avait mise en place pour la sortir de là. Il s’en sortait bien, même si la jeune femme n’était plus assez sobre pour faire bien attention à ses paroles. Elle se laissa tomber sur un tabouret du bar, à côté de l’homme. Il lui adressa un sourire et se présenta.

- Moi c'est Kurt. Kurt Wagner.

Andréa réussit à sourire, elle aussi, mais à peine. Elle savait que son pouvoir de charme hypnotique était encore assez puissant pour lui attirer des ennuis, même avec son sauveur. Elle baissa les yeux sur le bar, ayant beaucoup de mal à les garder ouvert.

Je prendrais bien un café moi… ou quelque chose de très fort et sans alcool. réussit-elle à dire dans un demi grognement en se tenant la tête

Une migraine de tous les diables commençait déjà à pointer à la porte de son esprit embrumé. Elle manqua de tomber de son tabouret et se rattrapa juste à temps au bar. Décidemment, boire ne lui réussissait pas. Elle avait connu des soirées plus arrosées, en Roumanie lorsqu’elle travaillait comme chanteuse dans une boîte de strip-tease, mais jamais elle ne s’était sentie aussi mal. Elle n’était pas habituée aux cocktails américains comme elle était avec ceux de l’Europe de l’Est.

Prenez ce que vous voulez, murmura t-elle à l’adresse de Kurt, je vous invite. C’est bien la moindre des choses que je puisse faire après… après ce que vous avez fait pour moi.

Rassemblant le peu d’esprit qu’il lui restait, elle releva la tête pour le regarder en face et lui adresser cette fois un sourire franc, sans plus se soucier de son pouvoir qui attirait inévitablement les regards à la ronde.

Et je m’appelle Andie… Andréa Wenfield. se reprit-elle

Elle avait du mal à se souvenir de son propre nom ! Il ne fallait vraiment pas qu’elle remonte sur sa moto avant un bout de temps, sinon elle risquait un accident, quelques bleus, de la tôle froissée, ou pire. Quoi qu’avec un peu de chance, son second pouvoir lui éviterait de se retrouver trop amochée. De toutes façons vu la puissance de son charme mutant, elle ne risquait pas de faire fuir les hommes, même avec un nez tordu et un œil au beurre noir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Andréa Wenfield


Nombre de messages : 368
Date d'inscription : 27/09/2009
Localisation : Sur sa moto, en route pour le Dakota Building
Clan : Damnés
Age du personnage : 23 ans
Pouvoirs : Charme Hypnotique et Force Surhumaine.
Profession : Experte en Grèce Antique à la Galerie de Soho
Points de rp : 109

MessageSujet: Re: HELP ! Andréa a besoin d'aide [libre]   Sam 7 Nov - 22:00

[HRP : vu que cela fait un mois entier sans nouvelles, je me permet de faire un douple post et d'inviter un autre joueur dans notre RP]


Sa tête lui tournait et elle crut vomir, soudain. Une seconde elle avait cru que cela allait mieux, qu'elle commençait à reprendre ses esprits, mais non. C'était encore pire si cela pouvait l'être. Elle ferma les yeux, une seconde pour essayer de reprendre ses esprits.

Excusez -moi... toilettes. balbutia t-elle

Andréa se leva précipitement et trottina jusqu'aux toilettes du bar. Elle ouvrit la porte précipitement et eu un haut le coeur à cause de l'odeur nauséabonde de l'endroit. Elle ouvrit la porte d'un WC libre et vomit. Elle se sentait tellement mal ! Après de longues minutes elle se releva et alla se rincer la bouche au lavabo. Elle avait un goût horrible dans la bouche, trouva un de ces chewing-gum à la fraise dans son sac et commença à le macher avec plus de vulgarité que jamais. Elle fit des bulles avec le bonbon pour essayer de se détendre et d'oublier qu'elle était dans un état pitoyable.

Arrivant enfin à retrouver quelques pensées cohérentes, Andréa jeta un coup d'oeil dans le miroir haut dessus du lavabo, et replaça une mèche de cheveux derrière son oreille. Elle sortie des toilettes et se retrouva aussitôt dans les bras du blond qui l'avait embêté plus tôt. Il n'était plus seul, deux autres hommes se trouvaient avec lui. Il avait amené des renforts. Andréa recommença à se sentir mal. Ils allaient être méchants si elle vomissait sur leurs chaussures, mais peut-être la laisseraient-ils tranquille ? Elle en doutait...

On l'embarque ! dit le blond en l'attrapant par le bras

Andréa essaya de se débattre mais sa tête lui tournait trop. Elle essaya de jeter un coup d'oeil vers le bar pour retrouver Kurt, l'homme qui l'avait aidé, mais elle ne le vit pas. Elle chancela et tomba littéralement dans les bras de l'homme blond.

Elle ne nous posera aucun problèmes. plaisanta l'un de ses deux compagnons

La jeune femme réussit à cracher son chewing-gum machouillé à la figure de l'homme blond qui la tenait. Il la lâcha brusquement, elle vacilla une seconde, le temps pour lui de lui envoyer une gifle qui fit tomber la mutante sur le sol. Sa tête cogna contre le mur et elle ressentit la douleur comme n'importe quel être humain normal, preuve qu'elle n'était pas dans l'un de ses jours où sa force était à son maximum.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Shane Connors
Mutant de niveau 3
{ PNJ }


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 07/11/2009
Clan : neutre
Age du personnage : 27 ans en apparence mais il a 789 ans en réalité
Pouvoirs : Maitrise de la vitalité spirituelle
Profession : Ancien assassin, ancien tueur à gage.. A l'heure actuelle il ne fait rien.
Points de rp : 3

MessageSujet: Re: HELP ! Andréa a besoin d'aide [libre]   Sam 7 Nov - 23:16

    C'est avec peu de convictions que Shane quitte sa petite maison du quartier résidentiel. En fait, rester seul cloitré chez lui l'ennuyait un peu et il ne savait pas quoi faire en plus de ça. Il est vrai que la solitude n'était pas son fort, comme pour beaucoup, et c'était vraiment paradoxal par rapport à sa condition... Il vivait pour toujours et ne pouvait se permettre de s'attacher à quelqu'un parce qu'il verrait cette personne mourir. Il avait déjà fait cette erreur et ne tenait pas à ce que sa se reproduise mais sa nature prenait le dessus. Il n'était pas un solitaire à la base et il se forçait à garder ses distances avec tout le monde mais certaines personnes réussissaient à faire fondre sa froideur de dépit....
    Shane monta dans sa voiture et démarra en trombe, heureusement pour lui il n'y avait personne dans la rue à ce moment là, sinon là personne en question serait morte ou la voiture en question serait en piteux état, tout autant que la sienne. Il roula peu de temps, juste le temps de rejoindre la ville et de se garer dans un parking proche du centre, réussissant avec joie à trouver un place..

    Shane marcha longuement dans les rues et avenues principale de la ville, observant tel ou tel endroit. Il en était même venu à aller s'asseoir sur un banc de central park mais il était vite repartit, ne tenant pas à rester là un eternum. Au rythme de ses pas, il sentit monter en lui un genre de pressentiment, une froideur à la nuque lui laissa penser que quelque chose aller se passait ou était en train de se passer. En même temps c'était peut être juste parce qu'il ne faisait pas très chaud, mais il faisait confiance à son instinct sans pour autant y prêter plus d'attention que ça.
    Continuant de marcher tout en cherchant quoi faire, il observait les bar et autre club qui défilaient devant ses yeux sans vraiment avoir envie d'y entrer. A quoi sa pouvait servir de sortir en ville si on avait envie de rien faire? Bonne question. Il croisa plusieurs groupes de jeunes, se demandant avec perplexité si ce n'était pas ça qu'il cherchait finalement: de la compagnie? Mais il ne pouvait se le permettre outre mesure.. La douleur au final ne vaut pas toujours le coup. Continuant de tenter de contrer sa nature, il arriva involontairement jusqu'au Coyote Ugly.

    Involontairement ou volontairement, on n'arrive jamais nulle part sans raison, c'est inconsciemment qu'on y va mais nos pas nous y mènent quand même.
    Haussant les épaules, Shane se décida à entrer dans le bar. La compagnie d'une streep-teaseuse ne serait pas de refus après tout. Et puis souvent c'était ces filles là les plus sympathiques..
    Refermant ses bras sur lui même, les croisant, il approcha du videur sans vraiment faire attention à lui, sans surprise un grand baraqué, et entra. Il sentit son regard sur lui mais l'homme ne bougea pas, le laissant entrer. Il laissa son manteau à l'entrée, prenant tout de même son porte-feuille avec lui: et oui faut bien payer. Prenant aussi son téléphone portable et ses clé, enfin tout ce qui avait de la valeur, il entra dans le bar et balaya la salle d'un regard lent, repérant la foule de danseur, la foule de buveur et les danseuses sur leur podium. Se frayant un chemin, il alla s'installer au bar et commanda une bierre bien fraiche.. Prévoyant inconsciemment d'en prendre une autre pour oublier qu'il était seul.

    Enfin servit, il but une longue gorgé du liquide et essuya la mousse blanche qui s'était placé sur ses lèvres. Tournant la tête, il put voir un peu d'agitation: les gens qui s'écartant avec des petits cris d'exclamations, le son à peine perceptible d'un coup.. Le videur ne devrait pas tarder à venir régler le diffèrent... Gardant tout de même un œil sur le groupe, buvant une nouvelle gorgé du haut de son tabouret, il crut reconnaitre la fille au sol. Posant son verre, il plissa les paupières pour affiner sa vision et afficha un air surpris avant de se lever et de se frayer un chemin, plus difficilement mais avec acharnement, vers elle.
    Arrivée, il poussa doucement les dernières personnes et s'agenouilla avec lenteur au sol à côté de la jeune femme avant de pousser une mèche de cheveux de devant ses yeux et de dire dans un calme totalement déplacé:

    Andréa est-ce que ça va?


    Ses yeux étaient presque vide et son haleine était, il fallait le dire, horrible. Elle avait été malade peu de temps avant... Soutenant sa tête, il la redressa à peine un peu et répéta:

    Andy?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Andréa Wenfield


Nombre de messages : 368
Date d'inscription : 27/09/2009
Localisation : Sur sa moto, en route pour le Dakota Building
Clan : Damnés
Age du personnage : 23 ans
Pouvoirs : Charme Hypnotique et Force Surhumaine.
Profession : Experte en Grèce Antique à la Galerie de Soho
Points de rp : 109

MessageSujet: Re: HELP ! Andréa a besoin d'aide [libre]   Sam 7 Nov - 23:42

Andréa rouvrit les yeux. Elle les avait fermé peu après le choc, espérant perdre connaissance et se fichant bien de ce qui pouvait lui arriver ensuite. Peu importe ce qui se passerait, ce qu'on lui ferait, elle se vengerait après et ce serait terrible. Vraiment, terrible.

Elle sentie une main fracihe sur son visage, des doigts écarter ses cheveux, une voix douce et chaude, amicale, familière. Elle ouvrit les yeux et dévisagea l'homme qui la soutennait à peine. Elle ne le reconnu pas, au début, puis sa vision redevint normale et elle réussit à comprendre les mots que l'homme lui adressait. Le voir, l'entendre, le sentir si proche d'elle, tout cela lui remettait les idées en place. Elle était morte de honte, soudain, de s'être mise dans cet état à cause... bref. Elle n'avait pas envie de repenser à pourquoi elle avait bu autant ce soir là.

Andréa est-ce que ça va?


Comme si elle avait l'air d'aller bien ! Toujours le mot pour rire, Shane... pensa la jeune femme avec une esquisse de sourire

Andy?


Par pitié Shane, sors moi de là... Il n'avait pas entendu. Ses mots, elle n'avait pas pu les dire tout haut. Elle ferma les yeux et s'obligea à respirer calmement quelques brêves secondes. Elle fit le vide autour d'elle et dans son esprit, certaine qu'avec son protecteur elle ne risquait plus rien. Plus rien du tout.

Je... Shane... je...

Elle rouvrit les yeux et les fixa aux siens. Elle y trouva assez de force pour continuer sa phrase.

... veux partir... d'ici.

Andréa le supplia du regard. Elle connaissait Shane depuis trois ans, seulement, pourtant parfois elle avait l'impression que cela faisait une éternité. Elle arrivait à comprendre parfois ce qu'il pensait sans qu'il ait à la dire, et inversement. Lui, réussissait mieux à savoir ce qu'elle pensait, sans doute parce qu'il avait plus d'expérience. Elle le savait beaucoup plus vieux, même si elle ignorait son âge exact. Plus qu'un homme ne devrait pouvoir vivre, en tous cas, plusieurs centaines d'années.

Souvent, Andréa se demandait ce qu'il lui trouvait, pourquoi leur relation était passée de chaotique, à amicale du jour au lendemain. Comment, alors que rien ne laissait prévoir qu'ils allaient s'entendre, il était venu s'imposer en protecteur. Il avait prit le rôle de son aîné qui l'avait abandonné, laissé tomber. Et elle, avait accepté à bras ouverts cette aide inespérée, cet allié de choix.

Elle réussit à dire, presque sans hésitation :

Je t'en prie... fais moi sortir d'ici, je veux rentrer.

L'un des trois hommes, le blond, s'approcha, menaçant, et posa sa main sur l'épaule de Shane.

Pas question que tu nous fausse encore compagnie, ma belle. Toi le beau gosse, tu dégages sans faire d'histoire, ou à trois contre un tu risques d'avoir des problèmes.

L'homme désigna le videur du regard, ce dernier s'approchait en fendant avec difficulté la foule.

Pas maintenant, mais dehors, quand tu sortiras, on te fais passer l'envie de jouer les sauveurs si tu dégages pas tout de suite.

Andréa n'avait plus du tout envie de vomir, et son esprit semblait plus clair depuis que Shane était là. Il avait toujours eu un effet apaisant sur elle, sauf au début lorsqu'ils avaient du mal, beaucoup de mal, à s'entendre. Elle avait confiance en lui depuis le temps qu'elle le connaissait, mais elle ignorait comment il allait se sortir de ce mauvais pas dans lequel elle l'avait mise. C'était sa faute. Entièrement sa faute. Si elle n'était pas venue là ce soir, pour se prendre une cuite dans les règles, rien de tout cela ne serait arrivé. S'ils s'en sortaient tout les deux sans trop de dommages, il faudrait qu'elle pense à s'excuser au près de Shane, de toujours les entraîner dans les situations les moins agréables.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Shane Connors
Mutant de niveau 3
{ PNJ }


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 07/11/2009
Clan : neutre
Age du personnage : 27 ans en apparence mais il a 789 ans en réalité
Pouvoirs : Maitrise de la vitalité spirituelle
Profession : Ancien assassin, ancien tueur à gage.. A l'heure actuelle il ne fait rien.
Points de rp : 3

MessageSujet: Re: HELP ! Andréa a besoin d'aide [libre]   Mer 11 Nov - 16:33

    Je... Shane... je... ... veux partir... d'ici.


    Andréa le supplia du regard, lui fixa ses yeux en y cherchant une quelconque pensées. Il n'avait strictement rien compris de ce qu'elle avait dit et pourtant il lisait sur les lèvres... A croire que le bruit ambiant pouvait gêner la lecture...
    Lui lançant un regard assez inquiet, voyant qu'elle n'avait plus une seule force, et que pourtant son pouvoir lui permettait d'en avoir plus que les autres, il comprenait qu'elle n'allait pas du tout bien. Qu'était-il arrivé pour qu'elle soit dans un état pareil.. Aussi catastrophique....
    Maintenant sa tête, il finit par comprendre:

    Je t'en prie... fais moi sortir d'ici, je veux rentrer.


    Shane acquiesça et s'apprêta à la relever quand une main se posa sur son épaule, l'empêchant de bouger, du moins parce qu'il le permettait. En général personne ne pouvait le toucher sous peine de perdre dans l'instant le membre en contact.. Il n'avait jamais apprécié les contacts de ce genre là.
    Posant son regard sur la main, il tourna la tête et le posa directement sur le visage du blond, sans passer par l'observation du bras. Ne disant rien, affichant encore et toujours une expression neutre sur le visage, il entendit:

    "Pas question que tu nous fausse encore compagnie, ma belle. Toi le beau gosse, tu dégages sans faire d'histoire, ou à trois contre un tu risques d'avoir des problèmes. "


    Shane le fixa, sans insistance et ne répondit rien. Le blond dit alors après avoir regardé la foule:

    "Pas maintenant, mais dehors, quand tu sortiras, on te fais passer l'envie de jouer les sauveurs si tu dégages pas tout de suite."


    Il avait dû voir un videur se ramener. Les trois gars se séparèrent, se faufilant dans la foule pour rejoindre la sortie à coup sur et évitant ainsi le videur. A croire que son pouvoir rendait les gens fou maintenant.. Pour sa part, il n'avait jamais été influencé par son don... C'était peut être dû à son âge très avancé.. Elle savait très peu de chose sur lui et son passé, en fait elle ne savait quasiment rien de lui mis a part ce qui c'était passé depuis qu'ils se connaissaient. Donc elle ne connaissait rien de l'aspect "vieillesse accrut" de son don.. Peut être se doutait elle de quelques choses? Il est vrai que ses yeux traduisait le temps qu'il avait passé sur terre..
    Shane posa son regard dans celui d'Andréa, toujours aussi neutre, alors qu'une main se posait une nouvelle fois sur son épaule. Ne laissant pas le temps au videur de parler il dit:

    On s'en va, c'est bon.


    Shane souleva Andréa, la prenant dans ses bras. Il n'allait pas lui demander de marcher maintenant. La foule s'écarta pour les laisser passer et ils arrivèrent jusqu'à la porte. Il la posa sur une chaise, le temps d'aller chercher ses affaires. Après avoir enfilé son manteau, il revint chercher Andy et, la laissant marcher en lui laissant son bras pour s'accrocher, ils sortirent....
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Andréa Wenfield


Nombre de messages : 368
Date d'inscription : 27/09/2009
Localisation : Sur sa moto, en route pour le Dakota Building
Clan : Damnés
Age du personnage : 23 ans
Pouvoirs : Charme Hypnotique et Force Surhumaine.
Profession : Experte en Grèce Antique à la Galerie de Soho
Points de rp : 109

MessageSujet: Re: HELP ! Andréa a besoin d'aide [libre]   Ven 27 Nov - 8:24

Elle avait perdu connaissance une seconde, si bien qu'elle n'avait pas entendu la réponse de Shane mais reprit ses esprits lorsqu'elle se sentie décoller du sol. Il la portait et instinctivement, elle resserra son étreinte de ses bras autour du cou de son ami. Elle avait vraiment honte qu'il la voit dans pareil état, mais ce n'était pas le plus grave ni le plus important, après tout. Le plus grave, c'était qu'elle avait bien faillit y passer cette fois, à force de jouer avec le feu elle aurait pu se brûler gravement. Le plus important, Shane était venu à son secours, il avait été là pour elle, il avait été son sauveur, son super héros, une fois de plus.

Andréa sentit l'air frais sur son visage, et inspira une grande bouffée d'oxygène. Il sentait un peu l'essence, ils étaient sur le parking, mais cela n'avait pas d'importance pour la jeune femme qui aimait cette odeur qui lui rappelait sa moto. Sa chère Ashley. La jeune femme fit mine de descendre des bras de Shane pour qu'il la laisse essayer de se tenir debout. Elle se retint à lui et réussit de cette manière à faire quelques pas tremblants.

Un mois... murmura t-elle, si je remets les pieds dans un bar avant au moins un mois... Shane... je t'autorise à me coller une raclée dont je me souviendrais longtemps. essaya t-elle de plaisanter

Mais elle se sentait trop mal. Un moment, son malaise avait semblé n'être plus qu'un mauvais souvenir, mais il était revenu, aussi fort ou presque, qu'avant.

You're all I have in this teenage twilight, commença t-elle à chantonner avec une voix un peu cassée.

Tu es tout ce que j'ai dans ce crépuscule pour adolescents.

Andréa continua plus loin dans la chanson. « Burn baby Burn », c'était sa préférée, celle qui selon la jeune femme pouvait vous faire voler sur un petit nuage, ou couler à pique comme du plomb.

Look into my tired eyes    Regarde dans mes yeux épuisés
See something you don't recognize    Regarde quelque chose que tu ne reconnais pas
Binds that can't be untied    Des liens qui ne peuvent être défaits
Oh This is slow suicide    Oh C'est un suicide lent
Feelings that I can't disguise    Des sentiments que je ne peux masquer
And never will be reconciled    Et ils ne seront jamais conciliés
Oh Something inside has died    Oh Quelque chose à l'intérieur est mort


Plus elle chantonnait et plus Andréa se sentait revigorée par les paroles. Elle se rendait compte brusquement à quel point elles pouvaient parfaitement bien refléter la situation, et elle ne le voulait pas. Elle n'était pas l'une de ses héroïnes de chansons, elle ne méritait pas que l'on raconte sa triste histoire. Shane n'était pas quelqu'un que Andréa aimait différemment de la manière dont on aime un frère ou un ami. La chanson pouvait parler d'amour, mais pour Andréa elle parlait de désespoir et de perte de ses illusions. Elle avait des rêves, et aujourd'hui ils s'étaient transformés en cauchemars. Elle ne voulait pas embêter Shane avec ça, il faisait déjà tellement pour elle !

Merci, t'es un ange. lui lança t-elle

Tu viens dormir sur mon canapé ? Ou si tu as d'autres choses à faire, je crois que je pourrais rentrer seule, maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Shane Connors
Mutant de niveau 3
{ PNJ }


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 07/11/2009
Clan : neutre
Age du personnage : 27 ans en apparence mais il a 789 ans en réalité
Pouvoirs : Maitrise de la vitalité spirituelle
Profession : Ancien assassin, ancien tueur à gage.. A l'heure actuelle il ne fait rien.
Points de rp : 3

MessageSujet: Re: HELP ! Andréa a besoin d'aide [libre]   Sam 26 Déc - 22:56

    Un mois... Si je remets les pieds dans un bar avant au moins un mois... Shane... je t'autorise à me coller une raclée dont je me souviendrais longtemps.

    Shane la regarda, affichant un léger sourire mais ne chercha pas à lui répondre pendant qu'ils étaient encore dedans, elle ne l'entendrait pas et il détestait crier.
    Laissant Andréa accrochée à son bras, il poussa la porte du club et ils sortirent. Immédiatement, la différence de température se fit ressentir.. Il faisait nettement plus froid à l'extérieur.

    Ne t'inquiètes pas va, tu auras droit à ta raclée dés demain matin, pendant ta gueule de bois.

    Shane sourit, il avait dit ça sur le même ton de plaisanterie.. Mais elle aurait tout de même droit à sa raclée dés le lendemain matin.
    Poussant la seconde porte, ils se retrouvèrent définitivement à l'extérieur et Shane en profita pour l'asseoir sur une chaise de la petite place devant le club. Remarquant qu'elle n'avait pas de veste, il retira son manteau et le posa sur ses épaule. Vu son état, autant ne pas aggraver les choses avec un rhume ou une angine.. Il était desormais simplement couvert d'un tee-shirt blanc à manche longue et col en V et d'un jeans bleu sombre assez classe. Il était chaussé simplement de Converse beige.
    Lançant un sourire à Andy, il frissonna en croisant ses bras sur son torse.
    Une voix s'éleva alors dans son dos. Il évalua la distance à environ 5 mètres.. Et en se retournant, il vit qu'il avait raison.

    Alors on est quand même sortit?

    C'était le blond qui l'avait menacé à l'intérieur. Il était maintenant accompagné des deux autres types et d'un quatrième qu'il n'avait pas encore vue.. Peut être ne l'avait-il pas remarqué à l'intérieur.
    Shane soupira, et dit:

    Il faisait vraiment trop chaud à l'intérieur.. C'est vrai c'est ettoufant, tu trouves pas Andréa?

    Andy ne répondit pas, ou alors inaudible, mais Shane n'attendait pas de réponse.. Il tentait juste de gagner un peu de temps. Le blond le fixa, il ne sembla pas apprécier son humour assez déplacé.

    Tu te crois drôle? Cette fille est à nous, va faire un tour!

    Se tournant vers Andy, il la regarda et revint aux types en disant:

    Elle a pas vraiment l'air d'un sac de patates avec un propriétaire..
    Tu vas partir, de gré ou de force.
    C'est ça, compte là dessus.

    Le blond recula de quelques pas et les trois autres gars commencèrent à avancer lentement.. Shane n'avait pas prévus ça, et puis franchement se battre c'était pas son truc.. Il n'avait jamais aimé ça. Il avait été un assassin, tuer ne le gênait pas plus que ça si c'était un contrat ou autre.. Mais se battre sans but comme là, c'était pas son genre. Il trouvait ça idiot et très peu intelligent. Mais bon visiblement il n'avait pas le choix.
    Soupirant il retroussa sa manche gauche. Sur son avant-bras droit était tatoué le dessin d'un homme vêtu d'un vêtement sombre, mystérieux. En arrière plans était écrit plusieurs lignes en latin..
    D'un clignement des yeux, il changea d'apparence et se transforma en l'homme qui était tatoué sur son avant-bras.. A l'heure actuelle, c'était son apparence normale qui était tatoué sur son bras... Il était desormais vêtu d'un pantalon très large et noir, tenu aux chevilles par des bottes noires. Le haut était un genre de tee-shirt version époque moyenâgeuse, toujours noir et avec un col en V assez long et ouvert, il portait par dessus tout un grand manteau noir à capuche, capuche relevée, avec dans le dos un motif rouge sang ressemblant vaguement à un V retourné et vaguement refermé d'un arc de cercle... [Voir ici] On ne voyait presque plus rien du visage de Shane...

    C'est avec une souplesse parfaite et une agilité sans pareil qu'il se mit à courir vers les types sans prévenir. Il sauta rapidement et retomba sur le plus proche, lui collant un coup de poing dans la gorge, lui coupant la respiration.
    Se relevant, il se remit à courir mais desormais à contre-sens, les deux autres à ses trousses. Il sauta avec agilité sur une poubelle puis sur un rebord de fenêtre et se repoussa en arrière pour retomber sans encombres au sol. Il se retourna vers se retrouva dans le dos des deux types. Il assomma celui de droite d'un coup de poing derrière le crâne. L'autre se retourna et tenta un coup de poing que Shane dévia d'un rever de bras vers l'extérieur et, pivotant, il assena un coup de pied sur le côté gauche du crâne du type, qui se retrouva au sol, désorienté..
    Shane revint devant Andy, face au blond maintenant seul, son verre à la main... Il le vida d'un trait, silencieusement...
    Le blond afficha un air pas très descriptible avant de détaler à toute vitesse. En un clignement des yeux, il reprit son apparence normale et aida Andy à marcher. Il la ramena chez elle et dormit là-bas pour s'assurer qu'elle ne risquait plus rien.....
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: HELP ! Andréa a besoin d'aide [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

HELP ! Andréa a besoin d'aide [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men Extended :: NEW YORK CITY :: Hell's Kitchen :: Coyote Ugly-