Partagez | 
 

 Wake up man, you're observed [Pv.Cici]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Jake Ellington
Mutant de niveau 2
{ PNJ }


Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 27/07/2009
Clan : neutre
Age du personnage : 20 ans
Pouvoirs : Anti-gravitation/Contrôle de la pression et de la gravité
Points de rp : 26

MessageSujet: Wake up man, you're observed [Pv.Cici]   Mar 28 Juil - 2:03

  • La nuit était noire, le vent faible, il faisait une température assez agréable... Il était 1h30 environ... Jake était assit sur la corniche du toit d'un vieil immeuble, repensant sa journée, et surtout sa soirée...

      Il s'était levé vers 13h, Matthew l'avait visiblement laissé dormir ce matin là. En fait, il n'était pas là quand il s'était réveillé. Allez savoir où il était partit, toujours étant que Jake était seul dans la péniche.
      Sortant de la chambre, remarquant sa nudité peu habituelle, il s'était souvenus qu'il s'était couché directement sortit de la douche et avait remarqué la serviette de bain à moitié par terre, à moitié sur le lit.. Heureusement pour lui, Matt n'était pas très chiant.
      Après avoir enfilé un boxer, il était passé par la salle de bain afin de se passer un peu d'eau sur le visage et sur la tête et était sortit en direction de la cuisine. C'est indécis et peu emballé qu'il était revenu dans le salon sans avoir rien mangé.. Il n'avait pas trop faim.

      En milieu d'après-midi, Matthew était rentré et lui avait raconté le pourquoi du comment du pourquoi qu'il était partit en milieu de mâtiné. En fait, il avait eu un repas avec un client afin de planifier les dernières closes du contrat du soir même. Et bien sur, il avait réussit à se faire inviter.. Ou alors l'autre homme n'avait-il pas eu le choix. Enfin, c'était un détail.
      Matt lui avait alors dit qu'il l'avait laissé dormir pour que le soir il soit en forme, parce qu'il venait lui aussi. Jake n'avait d'abord pas fait attention mais quand il eut comprit, il s'était tut. Sa première fois, son premier contrat. Bon d'accord, il le faisait en tant qu'apprenti, mais tout de même, c'était quelque chose.

      La journée, il l'avait passé sur le fauteuil devant la télé. En fait, Matthew n'avait pas fait mieux, il s'était assit à la table derrière et avait lu un livre dont le nom m'échappe. Rien de bien stressant en gros.
      C'est seulement vers 20h que Matt avait prit son téléphone pour... Commander du chinois. Le repas du soir, alors vas pour du chinois. Jake était habitué à ce que Matt soit aussi calme avant un contrat.. Mais pour lui c'était bien trop lent.
      C'est enfin à 23h que Matthew bougea vraiment. Il lui dit d'aller se préparer. En fait, dés son deuxième jours, tout les deux ils étaient allé en ville dans une boutique appartenant à un ami de Matt, où ils avaient acheté une tenue noire pour ce genre d'occasion. Jake avait donc obtenus un costume totalement noir, jeans noir, tee-shirt manche longue noir, et un manteau long en cuir, suffisamment long pour atteindre le sol. Jake avait donc enfilé tout ça et c'était assit au salon, nerveux, en attendant Matt. Ce dernier c'était équipé comme d'habitude.. Pour sa part, il n'avait pas encore trouvé son arme.. Donc il y était allé avec un couteau et un flingue.

      Ils étaient partit vers minuit et était arrivé à destination, dans la vieille ville, vers minuit et demi. Ils avaient agit très vite en fait. Jake avait été chargé de neutraliser et d'occuper les premiers gardes pendant que Matt se frayait un chemin jusqu'à la cible. Ce dernier était revenu quelques minutes plus tard, du sang sur la joue.. Mais pas le siens, et ils avait pu partir.
      Matt était rentré à la péniche, lui avait dit qu'il rentrerait plus tard....


    Et le voila donc, perché sur sa corniche, repensant à tout ça, silencieux.
    Silence bien vite dérangé par un bruit dans la ruelle en contre-bas. Là où il était, vêtu de la façon dont il l'était, on ne pouvait le voir.. Et c'était tant mieux....
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Narcissa S. Holbrook
Mutante de niveau 2
{ PNJ }


Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 06/07/2009
Localisation : le Coyote Ugly (Hell's Kitchen) / Greenwich Village
Clan : Damnés
Age du personnage : 24 ans
Pouvoirs : venin toxique et aptitudes reptiliennes
Profession : stripteaseuse au Coyote Ugly, photographe pour Mars Investigations et sculpteuse d'objets en bois flotté à ses heures perdues...
Points de rp : 64

MessageSujet: Re: Wake up man, you're observed [Pv.Cici]   Jeu 20 Aoû - 17:37

    Il faisait nuit. C’était même l’une de ces nuits qui succédaient à une journée pas spécialement agréable, elle-même précédée d’une nuit agitée passée à s’effeuiller au Coyote Ugly

    Narcissa avait profité de son soir de congé pour s’acquitter d’une affaire qui avait fait un barouf du tonnerre dans les bureaux de Mars Investigations : un père soupçonnait son fils de trafiquer de la drogue et tenait à ce que quelqu’un accomplisse son boulot en prenant le fils en question la main dans le sac… Narcissa n’avait pas été enchantée que Sélène lui demande de s’occuper de réunir les preuves, mais dans la mesure où l’argent commençait à manquer pour payer sa chambre d’hôtel la mutante n’avait pas eu le choix.

    C’est donc munie de son appareil argentique d’occasion acheté une bouchée de pain quelques jours plus tôt que la jeune femme avait quitté les bureaux de l’agence un peu après 1h30… Hésitant longuement devant la vitrine d’un vendeur de sandwich encore ouvert malgré l’heure tardive, la reptile avait fini par entrer pour acheter un sandwich au poulet de bonne taille en échange de toute la petite monnaie qui trainait dans le fond de ses poches… Narcissa mordit dedans avec appétit et se dirigea vers le lieu de rendez-vous présumé du fiston et des voyous avec lesquels il traitait.

    Le rendez-vous était prévu pour 3h du matin, et Narcissa prit donc tout son temps pour se choisir une place convenable qui lui assurerait de bons clichés sans angles morts. Elle jeta assez naturellement son dévolu sur un escalier de secours et remit d’aplomb le sac bandoulière de son appareil photo avant de fermer complètement son sweater noir dont elle passa la capuche par-dessus sa tête. Avec l’agilité qui était la sienne, l’ascension ne lui prit guère plus d’une petite minute, et Narcissa s’installa sur la plate-forme d’évacuation incendie d’un appartement du cinquième étage, laissant pendre ses jambes dans le vide en évitant la position accroupie qui, tout en étant peu confortable offrirait une trop grande prise au vent et rendrait donc flous les clichés sans qu’elle puisse y faire quoi que ce soit.

    Une silhouette pénétra dans la ruelle et s’adossa contre l’un des murs de la ruelle sans remarquer Narcissa, qui avec sa tenue sombre était presque entièrement fondue dans l’obscurité. Il était en avance, ce qui signifiait qu’elle devrait changer son objectif dans le plus grand silence pour ne pas tout faire capoter…

    Lorsque ce fut fait, la jeune femme s’immobilisa dans l’attente de la deuxième partie-prenante à ce rendez-vous clandestin, un bras en appui sur la rambarde. Son regard ne tarda pas à être attiré par une silhouette un peu plus haut en face d’elle, et en plissant ses yeux de reptile, Narcissa n’eût presque aucun mal à distinguer le visage de l’homme qui semblait attendre que le temps passe sans réellement avoir quelque chose à faire ici… ou alors…

    Agitant une main pour attirer son attention, Narcissa forma de manière claire les mots avec ses lèvres, ne produisant aucun son susceptible d’attirer l’attention du jeune situé juste au-dessous d’elle…

    Tire-toi et en vitesse, c’est mon gibier !

    En clair ? Jake ressemblait à ce moment précis à un concurrent qui essayait de ne pas en avoir l’air, et il était hors de question qu’elle se laisse coiffer au poteau !
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jake Ellington
Mutant de niveau 2
{ PNJ }


Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 27/07/2009
Clan : neutre
Age du personnage : 20 ans
Pouvoirs : Anti-gravitation/Contrôle de la pression et de la gravité
Points de rp : 26

MessageSujet: Re: Wake up man, you're observed [Pv.Cici]   Dim 23 Aoû - 0:19

    Jake observa alors une jeune femme grimper habilement à la rampe de secours de l'immeuble en face, une jolie brune aux yeux.. indescriptibles, et se placer à peine en dessous de lui. Bien vite une silhouette, surement un jeune homme vu sa taille et sa corpulence, arriva dans la ruelle et se planta contre un mur. La jeune femme sembla s'armer d'un appareil photo et sélectionna il ne savait quoi avec silence et discrétion avant de devenir presque immobile. Elle tourna la tête vers lui quelques secondes plus tard, le dévisageant. Elle lui fit une signe nerveux mais silencieux de la main, comme pour attirer son attention puis il put lire sur ses lèvres:

    "Tire-toi et en vitesse, c’est mon gibier!"


    Jake haussa les sourcils. Non pas pour le fait qu'il savait lire sur les lèvres, non ça c'était une chose qu'on leur apprenait à l'agence, mais pour le fait qu'on lui dise de dégager.
    Ah.. Si Matthew était là, il serait vraiment mort de rire. Il devait surement être rentré à l'heure qu'il était, il n'avait pas dû trainer. Entre les gardes du mort et les flics qui le recherchaient, il ne restait pas longtemps dehors en ce moment....
    Affichant un sourire résolut, il lâcha dans un silence de mort mettant ses lèvres en plein dans l'angle de vue de la jeune femme:

    - Il manquerait plus que ça. -


    Il vit parfaitement ses yeux se lever vers le ciel. Elle affichait un air de dépit.. Ne comprenant pas le soucis, Jake se redressa et sauta sur le toit en face, le seul son qui sortit de ce saut fut celui du brassage de l'air. Dans une discrétion parfaite Jake descendit la rampe de secours et arriva bien vite à côté de la jeune femme. Il arriva par derrière dans le soucis de discrétion toujours.. Même si la photographe semblait l'avoir entendu arriver ce qui était très possible.
    Il resta silencieux un instant, sentant son regard fixé sur lui mais lui observait la ruelle puis il finit par regarder l'appareil photo et tourna sa tête vers sa propriétaire, affichant un sourire ironique et dit vraiment tout bas:

    Ya quoi de si intéressant dans cette ruelle.?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Narcissa S. Holbrook
Mutante de niveau 2
{ PNJ }


Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 06/07/2009
Localisation : le Coyote Ugly (Hell's Kitchen) / Greenwich Village
Clan : Damnés
Age du personnage : 24 ans
Pouvoirs : venin toxique et aptitudes reptiliennes
Profession : stripteaseuse au Coyote Ugly, photographe pour Mars Investigations et sculpteuse d'objets en bois flotté à ses heures perdues...
Points de rp : 64

MessageSujet: Re: Wake up man, you're observed [Pv.Cici]   Mar 25 Aoû - 20:48

    L’homme perché un peu plus haut sur la corniche sembla hausser un sourcil – dans l’obscurité, ça en avait tout l’air même si Narcissa n’en était pas sûre – et esquissa un sourire avant de former avec ses lèvres 5 mots qui exaspérèrent la reptile…

    Abruti…

    Là aussi, son mouvement de lèvres avait été suffisamment clair pour ne laisser place à aucun doute concernant ce qu’elle souhaitait lui dire… Nan mais c’était quoi ces mecs qui ne trouvaient pas d’autre endroit à zoner que précisément un put*in d’immeuble près de la put*in de rue où sa cible devait rencontrer des truands !

    Particulièrement excédée, Narcissa haussa légèrement les épaules et se promit de faire passer de vie à trépas ce type qui visiblement n’avait rien d’autre à faire de ses soirées que de rester bêtement planté là. L’homme finit par se lever et bondit sur le toit de l’immeuble d’en face avec une souplesse plutôt intéressante pour un homme, mais qui n’égalait pas celle dont la reptile pouvait faire preuve. Il atterrit sans un bruit ou presque, au point que Narcissa entendit à peine le chuintement produit par pas semelles de ses chaussures au contact du revêtement du toit…

    Il se montra tout aussi silencieux en empruntant l’escalier de secours, et Narcissa se retourna vers lui un peu avant qu’il soit suffisamment proche d’elle pour pouvoir la toucher. Le détaillant rapidement du regard, la mutante pu constater qu’en plus d’être plutôt mignon, il ne portait pas d’appareil photo… Un sourire joueur étira les lèvres de la mutante peu avant que l’inconnu ne lui demande ce qu’il y avait de si intéressant en contrebas…

    J’suis un genre de touriste, si tu veux…

    C’était un mensonge, ça s’entendait, mais Narcissa s’en foutait royalement : elle n’était pas là pour faire la causette et avait une certaine tâche à accomplir.

    Et toi, qu'est-ce que tu fous là ?

    Cessant d’observer cette homme qu’elle venait de classer dans la catégorie « potentiellement dangereux mais sans plus », Narcissa reporta son attention sur le jeune homme adossé au mur de la ruelle. Une voiture s’approcha et se gara probablement plus loin, et deux hommes finirent par pénétrer dans la ruelle, marchant un peu à la manière de cow-boys. Les deux portaient un blouson court et des jeans qui avaient connu des jours meilleurs tant ils paraissaient usés. Narcissa prit quelques photos en songeant que ces deux-là avaient davantage l’air de voyous que de puissants dealers… c’était peut-être pour ça que la police n’avait jamais pu rien prouver à leur sujet, justement.

    Les deux hommes saluèrent l’adolescent, et la jeune femme se saisit de nouveau de son appareil photo…
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jake Ellington
Mutant de niveau 2
{ PNJ }


Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 27/07/2009
Clan : neutre
Age du personnage : 20 ans
Pouvoirs : Anti-gravitation/Contrôle de la pression et de la gravité
Points de rp : 26

MessageSujet: Re: Wake up man, you're observed [Pv.Cici]   Mer 9 Sep - 14:05

    La jeune femme répondit à sa question sans vraiment prendre la peine de cacher la vrai réponse. Sa réponse n'était même pas la fausse réponse à sa question, il ne lui avait pas demandé qui elle était mais ce qu'il y avait en bas..

    J’suis un genre de touriste, si tu veux…


    Rien de plus évident que de savoir que c'était un mensonge. Ca s'entendait à l'intonation de sa voix. Jake lui lança un regard très simple, qui traduisait bien le fait qu'il savait qu'elle se foutait de sa gueule mais qu'il ne relèverait pas. Chacun ses petits secrets, lui le premier pouvait le comprendre. Il était un apprenti assassin, le meilleur de sa session, vivait avec le tueur à gage le plus reconnu de l'agence mais aussi le plus recherché.. Il serait très mal placer pour le critiquer.
    La photographe lui demanda alors:

    Et toi, qu'est-ce que tu fous là ?


    Jake ne répondit pas. En fait, ca l'arrangeait. Il n'avait pas eu le temps de bouger les lèvres, deux silhouettes descendaient d'une voiture qui s'était arrêté à l'entrée de la ruelle, un peu plus loin. Les deux silhouettes se révélèrent être des hommes, vêtu de manteaux courts et de jeans usés. Plus ils approchaient et plus Jake trouvait un air de déjà vu, comme s'il les connaissait..
    La grande blonde se mit a prendre plusieurs cliché de la scène. A y réfléchir, ça ne pouvait être qu'une détective privée. M'enfin, il releverait tout ça plus tard.

    Les deux hommes approchèrent du jeune homme adossé au mur et le saluèrent. Jake arqua un sourcil alors que la photographe armait son appareil. Ces deux hommes, il était de plus en plus sur de les avoir déjà rencontrés ou alors au moins déjà vu. Leur démarche même il la trouvait familière.. Se pourrait-il que..
    Jake resta immobile quelques secondes, surpris mais le cachant suffisamment bien.. S'il avait raison, non seulement il les connaissait, mais en plus il avait travaillé pour eux.
    Ils étaient assez haut pour que les chuchotements ne parviennent pas aux oreilles de ceux d'en bas....

    Tu connais?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Narcissa S. Holbrook
Mutante de niveau 2
{ PNJ }


Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 06/07/2009
Localisation : le Coyote Ugly (Hell's Kitchen) / Greenwich Village
Clan : Damnés
Age du personnage : 24 ans
Pouvoirs : venin toxique et aptitudes reptiliennes
Profession : stripteaseuse au Coyote Ugly, photographe pour Mars Investigations et sculpteuse d'objets en bois flotté à ses heures perdues...
Points de rp : 64

MessageSujet: Re: Wake up man, you're observed [Pv.Cici]   Dim 13 Sep - 14:56

    Narcissa continuait d’observer la ruelle en contrebas, tâchant d’ignorer l’odeur de l’homme qui squattait à ses côtés alors qu’il n’y avait pourtant pas été invité. Un sifflement fut retenu in extremis et le silence s’installa sur l’escalier d’évacuation incendie avant que Narcissa n’interroge son interlocuteur sur les raisons de sa présence à cet endroit précis : aucune réponse ne lui fut fournie, et la jeune femme haussa les épaules avec indifférence avant de murmurer pour elle-même…

    Ouais t’as raison, je m’en fous en fait…

    Ce n’était pas contre lui, en d’autres circonstances la reptile se serait sans aucun doute montrée bien plus loquace et aimable. Là, elle utilisait son jour de congé au Coyote pour régler une affaire de probable trafic pour Mars Investigations, alors elle n’avait pas le temps de tailler une bavette.

    L’inconnu sembla tiquer à la droite de Narcissa, et elle laissa pointer le bout de sa langue rose entre ses lèvres, goûtant l’air pour en apprendre davantage sur cet homme à la manière des serpents, ses proches parents. Une odeur légèrement acide, sans doute parce qu’il n’était tout à coup plus aussi à l’aise que ce qu’il laissait paraître ; Narcissa décida de mettre ce brusque changement d’odeur sur les deux types louches en contrebas qui venaient de faire leur apparition…

    Plaçant son objectif et armant son outil de travail, Narcissa se redressa légèrement pour se stabiliser et prendre quelques clichés. L’inconnu finit par interroger Narcissa pour savoir si elle connaissait les nouveaux arrivants…

    Les deux ploucs, nan… Le petit tout maigre en revanche, ouais, et il va avoir des ennuis dans un futur proche.

    D’autres clichés furent pris, plus nombreux lorsque les hommes en contrebas commencèrent à parler de quantités et de grosses sommes…

    Tu les connais… non ?

    La tournure de la question laissait entendre qu’elle savait déjà au moins à 75% qu’il en connaissait au moins un sur les trois qui papotaient en contrebas. Papoter ainsi pendant une planque n'était certes pas très recommandé, mais Narcissa trouvait le concept particulièrement amusant parce qu'elle se savait parfaitement capable de disparaître rapidement en cas d'embrouille...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jake Ellington
Mutant de niveau 2
{ PNJ }


Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 27/07/2009
Clan : neutre
Age du personnage : 20 ans
Pouvoirs : Anti-gravitation/Contrôle de la pression et de la gravité
Points de rp : 26

MessageSujet: Re: Wake up man, you're observed [Pv.Cici]   Mer 16 Sep - 17:19

    Jake continuait d'observer les deux hommes qui venaient d'arriver. C'était bien eux. Il entendait leur voix d'ici et ces voix.. Il ne les avait pas oubliées. Comment pourrait-il les occulter alors que c'était celle qu'il évitait le plus.
    A sa question il eut une réponse, encore heureux d'ailleurs:

    "Les deux ploucs, nan… Le petit tout maigre en revanche, ouais, et il va avoir des ennuis dans un futur proche."


    Jake arqua un sourcil. Des ennuis dans un futur proche? Là au moins il avait une confirmation sur un doute qu'il avait: Cette femme était forcement détective privée pour le compte surement de ses parents, ou quelqu'un de proche du gamin. Enfin, c'était ce qu'il pensait dans l'immédiat. Qu'il ai raison ou tort, rien ne le lui disait vraiment pour le moment.
    Pourtant, il n'eut pas le temps de poser sa question, celle qui demandait pourquoi ce jeune homme allait avoir des ennuis, qu'elle lui en posait une.. Une question a laquelle il se serait bien passé de répondre:

    "Tu les connais… non ?"


    Jake fixa la jeune femme, dans les yeux, affichant un regard à la fois surpris et aussi blasé et quelques peu ironique.
    Soupirant, il lâcha:

    J'ai travaillé pour eux il y a quelques années. Sauf qu'ils n'ont pas voulu me laisser partir, et que je suis partit quand même.


    Jake ferma les yeux, revoyant les images de son départ.
    Il avait d'abord dit à ces deux hommes qu'il voulait arrêter de bosser pour eux. Jusque là vendre de la drogue pour eux avait été le seul moyen pour lui de survivre mais maintenant qu'il partait pour l'Agence, il n'en avait plus besoin. A eux il leur avait juste dit qu'il avait trouver un autre travail et qu'il voulait partir. La réponse? Un non catégorique et des coups de poings et de pieds violents et douloureux en guise d'illustration. La mort s'il s'avisait une seule seconde de penser à partir. A ce moment là, il avait 15 ans.. Et oui, quand on vit dans la rue, on pas trop le choix. C'était ça ou rien.
    Rouvrant les yeux, il les observa encore, puis dit:

    Pourquoi est-ce qu'il va avoir des ennuis? Tu le suis?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Narcissa S. Holbrook
Mutante de niveau 2
{ PNJ }


Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 06/07/2009
Localisation : le Coyote Ugly (Hell's Kitchen) / Greenwich Village
Clan : Damnés
Age du personnage : 24 ans
Pouvoirs : venin toxique et aptitudes reptiliennes
Profession : stripteaseuse au Coyote Ugly, photographe pour Mars Investigations et sculpteuse d'objets en bois flotté à ses heures perdues...
Points de rp : 64

MessageSujet: Re: Wake up man, you're observed [Pv.Cici]   Dim 20 Sep - 22:11

    Armée de son appareil photo, Narcissa s’appliquait à prendre quelques clichés lorsque les visages des hommes étaient perceptibles de manière claire malgré la pénombre. Sa vue améliorée et ses sens de reptile lui permettaient de distinguer d’infimes détails que son objectif ne percevait malheureusement pas toujours, faute d’une exposition suffisante… Il fallait dire également qu’avoir des clichés nets et de qualité sans flash dans une ruelle sombre relevait quasiment du miracle !

    Jake lui demanda si elle connaissait les trois types louches au-dessous d’eux et arqua un sourcil lorsqu’il obtint une réponse pour le moins énigmatique. Narcissa lui demanda sans réellement le demander s’il connaissait les types qui venaient d’arriver : étonnement, il répondit cette fois avec une franchise qui incita la jeune reptile à détourner le regard de la scène qui se jouait en contrebas. Un petit sourire étira ses lèvres alors…

    J’ai probablement dû te photographier également ^^ Plus sérieusement… ils trafiquent quoi ces mecs ?

    Laisser entendre qu’elle connaissait déjà tout était dangereux pour elle parce qu’elle n’avait pas la certitude que ce type – aussi charmant soit-il – était totalement neutre dans l’histoire… Son soupir et la fin de son discours firent hausser un sourcil à Narcissa…

    Et tu t’es tiré comment ? sans indiscrétion, bien sûr…

    Il était certes agile, mais de là à échapper à deux gros malfrats… enfin ce n’était pas qu’elle ne le croyait pas, mais la jeune femme restant quand même sceptique. Jake ferma les yeux un instant, et Narcissa prit quelques clichés supplémentaires pendant de longues minutes, tendant l’oreille pour entendre en quoi consistait le deal qui était en train de se conclure en contrebas.

    Jake reprit la parole à voix basse et interrogea la jeune femme : comment savait-elle que le gamin aurait des ennuis ? rien de plus simple quand on observait la scène avec un peu d’attention, du moins avec les facultés dont était dotée la reptile. Narines à l’affut, la reptile laissait le bout de sa langue rose pointer de manière discrète et à intervalles réguliers pour goûter l’odeur de peur panique qui montait de plus en plus dans la ruelle. Ce n’était pas Jake, ce n’étaient pas non plus les deux malfrats qui étaient habitués à la chose, donc cela ne pouvait être que le gamin qu’elle filait…

    T’as déjà essayé d’acheter un truc moitié prix à un fournisseur parce que t’as pas assez de thune ? Le simple fait de s’être pointé avec trop peu d’argent lui vaudra des ennuis… Son père lui dévissera la tête dès demain matin si ce gamin est encore vivant d’ici là…

    Je le suis… pour son bien, en quelque sorte.


    L’un des malfrats leva les yeux sans réellement avoir entendu la discussion de Narcissa et Jake. Ses yeux se plissèrent, le laissant pendant quelques secondes incertain : voyait-il des ombres bizarres formées par la lune ou bien deux personnes étaient-elles en train de les épier ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jake Ellington
Mutant de niveau 2
{ PNJ }


Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 27/07/2009
Clan : neutre
Age du personnage : 20 ans
Pouvoirs : Anti-gravitation/Contrôle de la pression et de la gravité
Points de rp : 26

MessageSujet: Re: Wake up man, you're observed [Pv.Cici]   Sam 3 Oct - 16:35

    "J’ai probablement dû te photographier également ^^ Plus sérieusement… ils trafiquent quoi ces mecs ?"


    Jake sourit en tournant la tête vers la photographe. Il lui lança un regard amusé avant de dire:

    Heureusement pour toi alors que je n'existe plus.


    Il lui lança un nouveau sourire alors qu'elle enchainait sur une autre question:

    "Et tu t’es tiré comment ? sans indiscrétion, bien sûr…"
    Disons seulement que j'ai été aidé à ce moment là.


    Jake se souvenait comment il avait fait. En fait ce sont deux membres de l'agence qui était venu le chercher. Bien sur il y avait eu une opposition, ses employeurs s'étaient interposés, du moins ils avaient interposé des hommes à eux. Ces hommes, au nombre de 5, furent tué en quelques secondes par un seul des deux hommes, le plus vieux. Le plus jeune avait presque immediatement avancé vers lui et l'avait amené loin de tout ça, direction San Francisco..
    Il avait alors suivit la formation et était revenu à New York depuis peu, quelques mois..

    En réponse à sa question à lui, elle dit:

    "T’as déjà essayé d’acheter un truc moitié prix à un fournisseur parce que t’as pas assez de thune ? Le simple fait de s’être pointé avec trop peu d’argent lui vaudra des ennuis… Son père lui dévissera la tête dès demain matin si ce gamin est encore vivant d’ici là…

    Je le suis… pour son bien, en quelque sorte."

    Pour son bien.. Tu crois pas si bien dire...


    L'un des hommes d'en bas avait levé les yeux et fixait dans leur direction, perplexe. Le seul fait qu'il ai un doute sur ce qu'il voyait voulait dire qu'ils étaient repérés et qu'ils devaient bouger.
    Jake lança un regard inexpressif à la photographe puis remonta l'échelle de secours avec la même discrétion habituelle et rejoignit le toit. Il regarda en contre bas et vit le garçon coincé contre le mur.. Ça lui rappela sans joie son propre cas, quand il était dans cette situation lui aussi.. Entre ça et l'envie de vengeance, ça lui donnait pas mal de raison de faire ce qu'il allait faire...

    Jake s'approcha du bord du toit et se laissa tomber. Il chuta, rapidement et effectua une rotation pour se retrouver pieds vers le bas. Étrangement il commença à ralentir de lui même et atterrit au sol sans aucune blessure, en s'accroupissant, tête penché vers le bas..
    Se redressant, il leva la tête et fixa les deux hommes qui avaient dégainé leurs armes..

    Bonsoir messieurs.


    Depuis 5 ans, il était méconnaissable mais surement son regard trahirait son identité....
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Narcissa S. Holbrook
Mutante de niveau 2
{ PNJ }


Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 06/07/2009
Localisation : le Coyote Ugly (Hell's Kitchen) / Greenwich Village
Clan : Damnés
Age du personnage : 24 ans
Pouvoirs : venin toxique et aptitudes reptiliennes
Profession : stripteaseuse au Coyote Ugly, photographe pour Mars Investigations et sculpteuse d'objets en bois flotté à ses heures perdues...
Points de rp : 64

MessageSujet: Re: Wake up man, you're observed [Pv.Cici]   Dim 4 Oct - 14:02

    Jake lança une phrase qui échappa à Narcissa, le cerveau mobilisé par la nécessité de prendre quelques clichés pour pouvoir payer son loyer en fin de mois. Ce n’était pas qu’elle ne prétait plus attention à Jake, mais elle n’était pas là pour tailler une bavette après tout…

    La mutante perçut plutôt bien le sourire amusé du jeune homme, tandis qu’il répondait avoir été bien aidé à l’époque où il travaillait pour le deux types en contrebas… Au moins c’était positif, il avait pu s’en sortir sans finir entre quatre planches, ce qui n’était pas nécessairement le cas de l’adolescent que Narcissa filait.

    Je crois que ce gosse aurait bien besoin d’aide pour s’en sortir également…

    Narcissa expliqua ensuite les bribes de la conversation perçue grâce à son ouïe surdéveloppée à Jake, précisant qu’elle était là pour son bien et au nom de son père qui lui dévisserait probablement la tête lorsqu’il saurait ce que son fiston chéri trafiquait à la tombée de la nuit… Jake sembla d’accord et s’interrompit finalement, baissant les yeux sur la ruelle : Narcissa fit de même et croisa le regard de l’un des deux types, qui visiblement essayait de déterminer si ce qu’il voyait était le fruit de son imagination combinée à sa paranoïa, ou s’il y avait réellement deux personnes qui les épiaient depuis l’escalier d’évacuation incendie… Lorsqu’il obtint enfin sa réponse, il porta sa main droite à la ceinture qui maintenait son pantalon, sans doute pour attraper son arme…

    Si on vous dérange…

    Un sourire ironique étira les lèvres de Narcissa tandis qu’elle rangeait son appareil dans la sacoche passée dans son dos. Jake grimpa à l’échelle en direction du toit et disparu dans la nuit, faisant pester intérieurement la jeune femme…

    Ah, les mecs… tous les mêmes !

    Narcissa se redressa avec lenteur et enjamba souplement la rambarde, se laissant tomber deux étages plus bas en roulant pour amortir sa chute. L’un des deux types braqua son arme sur elle pendant que l’autre attrapait l’adolescent par le colback, le teint rendu rouge brique par la colère…

    T’as amené les flics avec toi ? tu tiens vraiment pas à la vie, mec !

    Non… je la connais pas… je le jure !

    Le gamin commençait sérieusement à paniquer, et Narcissa reporta son regard sur le type qui braquait son arme sur elle, trouvant amusant qu’il puisse espérer l’atteindre avec une balle… N’était pas Projet Arme X qui voulait, hein, donc Narcissa parviendrait sans aucun problème à préserver son corps tout en faisant passer ce type de vie à trépas…

    Son instinct la mit en alerte quelques secondes plus tard, et la reptile distingua la silhouette de Jake… qui venait sans doute de se jeter dans le vide. Génial, en plus de se faire repérer, fallait en plus qu’un taré se jette dans le vide pour se suicide précisément dans cette ruelle, comme si la ville n’était pas assez grande !

    Le type qui braquait Narcissa leva également les yeux vers la silhouette qui se rapprochait rapidement du sol. C’est précisément le moment que choisit la jeune femme pour le désarmer d’un coup de pied, après s’être approchée suffisamment de lui avec la discrétion propre à ses frères serpents. Le type ne pu pas vraiment éviter la jeune femme et lâcha un juron lorsque son arme lui échappa et glissa quelques mètres plus loin, jusqu’à une benne à ordures. Lorsqu’il se mit en tête de lui immobiliser la jambe avec laquelle elle s’apprêtait à le frapper de nouveau, Narcissa fit pivoter son bassin et se cambra en arrière, prenant appui sue sa main droite pour projeter la jambe qui li servait d’appui droit vers la tête du voyou : ce dernier relâcha la deuxième jambe et s’effondra au sol en se massant la tempe, à peu près au moment où Jake atterrissait sans encombre dans la ruelle, saluant avec ironie les deux types…

    Narcissa recula de quelques pas jusqu’à lui, ne quittant pas du regard le type qu’elle venait de shooter qui se relevait péniblement. Une fois arrivée auprès de Jake, elle lui adressa quelques mots à mi-voix…

    J’ai cru que tu t’étais tiré comme un gros lâche… tes oreilles ont dû siffler un peu. – La mutante remit quelques mèches de cheveux qui s’étaient échappées de sa capuche et tira sur cette dernière pour bien dissimuler son visage dans la pénombre, faisant luire dans la foulée ses yeux d’une lueur jaunâtre peu rassurante – Bon, c’est quand vous voulez qu’on commence à se taper sur la gue*le, j’ai pas toute la nuit !

    Le deuxième type se releva avec l’aide de son complice alors que le jeune s’enfuyait en courant. Narcissa perçut assez clairement l’odeur qui se dégageait des deux voyous et mit leur peur passagère sur le compte de l’arrivée de Jake ; les mecs n’avaient pas peur des femmes en règle générale, mutantes ou pas…

    Il me semble pas qu’on ait été présentés, gamin ! Toi et ta meuf, vous êtes là pour quoi ? vous voulez nous piquer notre territoire ? – le deuxième homme tira sur la manche de la veste de son complice, le regard rivé sur Jake – Quoi ?!

    On dirait… tu sais, le morveux à cause duquel on a eu autant d’ennuis avec la police…
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jake Ellington
Mutant de niveau 2
{ PNJ }


Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 27/07/2009
Clan : neutre
Age du personnage : 20 ans
Pouvoirs : Anti-gravitation/Contrôle de la pression et de la gravité
Points de rp : 26

MessageSujet: Re: Wake up man, you're observed [Pv.Cici]   Dim 4 Oct - 21:17

    Aussitôt arrivé dans la ruelle, Narcissa recula jusqu'à lui en lui disant quelque chose à mi-voix, ce à quoi il repondit:

    "J’ai cru que tu t’étais tiré comme un gros lâche… tes oreilles ont dû siffler un peu."
    Pourquoi m'enfuir, j'ai juste anticipé ce que tu allais faire..


    Jake sourit en voyant le regard à la fois surpris et choqué de l'un des deux hommes.

    Il me semble pas qu’on ait été présentés, gamin ! Toi et ta meuf, vous êtes là pour quoi ? vous voulez nous piquer notre territoire ? – le deuxième homme tira sur la manche de la veste de son complice, le regard rivé sur Jake – Quoi ?!
    On dirait… tu sais, le morveux à cause duquel on a eu autant d’ennuis avec la police…


    Jake sourit de plus belle, un sourire amusé et sadique, le genre de sourire que l'on voit sur les lèvres de quelqu'un qui observe un animal souffrir.. Oui parce qu'en fin de compte, ces deux là n'étaient rien d'autres que deux chiens abandonnés et dangereux qui n'allaient pas tarder à souffrir.
    Cessant de sourire comme il le faisait, il finit par dire:

    Je vois que tu n'as pas perdu ton sens de l'observation John.. Je vois aussi qui tu es toujours aussi lâche..


    Dans le temps, John, celui qui avait prévenu l'autre, était un vrai lèche bottes. Manipulateur et sans aucun remord, il voulait à tout prix avoir la meilleure place auprès du chef de l'organisation, c'est à dire son second. Pas en vue car pas chef mais pas non plus le larbin de service.. En gros le chef sans l'être. Tout aussi intelligent et stratège que peureux et lâche: c'était le premier à foutre la me*de et à se cacher derrière Terry, LE chef. Ce même Terry qui le regardait avec la même insistance que John, à en oublier la présence même de Narcissa.
    Terry était un idiot a qui on aurait confié un pays à diriger. Il était naïf et sans aucune réflexions. Il fonçait dans le tas sans réfléchir et le manipuler était un jeu d'enfant. La seule chose qui dicte ses actes, c'est l'argent: il ne vit que par et pour ça..

    Terry glissa sa main dans sa poche et Jake entendit très distinctement les bruits des touches d'un téléphone.. Presque immediatement, il concentra une partie de ses pensées sur cet objet qui s'oblitéra totalement dans sa poche, soumit à une trop forte pression. Malgré cela, il avait réussit à prévenir ses chiens de gardes et Jake entendait déjà les voitures revenir jusqu'à la ruelle. Le jeune garçon venait de se mettre dans une vrai me*de et allait surement se faire attraper avant même de sortir de la ruelle, même s'il courrait vite.

    Alors Terry.. On a peur de se retrouver seul?
    Alors vous en toujours à penser que c'est la police qui est venu me chercher il y a 5 ans? Vous êtes vraiment en dessous de tout ce que j'avais imaginé...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Narcissa S. Holbrook
Mutante de niveau 2
{ PNJ }


Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 06/07/2009
Localisation : le Coyote Ugly (Hell's Kitchen) / Greenwich Village
Clan : Damnés
Age du personnage : 24 ans
Pouvoirs : venin toxique et aptitudes reptiliennes
Profession : stripteaseuse au Coyote Ugly, photographe pour Mars Investigations et sculpteuse d'objets en bois flotté à ses heures perdues...
Points de rp : 64

MessageSujet: Re: Wake up man, you're observed [Pv.Cici]   Dim 4 Oct - 22:10

    Debout aux côtés de Jake en donnant l’impression d’être particulièrement à son aise dans une bagarre de rue, Narcissa fixait de ses yeux vert-jaune les deux types qui commençaient à se poser des questions sur l’homme qui se tenait à ses côtés. Jake fournit une réponse des plus amusantes à ce que la reptile avait dit au sujet du probable sifflement de ses oreilles lorsque la jeune femme l’avait joyeusement traité mentalement de tous les noms lorsqu’il était « parti » : il avait anticipé sur ses réactions, et visiblement ça l’amusait…

    Ouais… je fais sauter quelques dents et on en reparle après !

    La situation l’amusait également : il ne croyait tout de même pas qu’elle allait avaler aussi facilement qu’il avait anticipé les réactions d’une mutante aussi dangereuse que Narcissa… Il avait peut-être eu de la chance sur ce coup-là, mais Narcissa n’était pas au nombre de celles dont on pouvait prévoir les réactions après l’avoir côtoyée pendant à peine 3 minutes. Si elle avait été aussi prévisible, les militaires ne se seraient pas débarrassés d’elle quelques années plus tôt…

    Pour info, j’suis la « meuf » de personne…

    Le grommellement lui avait échappé en même temps qu’un sifflement peu rassurant… sifflement qui se fit plus impatient et menaçant lorsque les deux types se mirent en tête de discuter tranquilement avec Jake en oubliant complètement la présence de la jeune femme. Alors ça, c’était vraiment malpoli…

    Le deuxième homme glissa une main dans l’une des poches de sa veste et un bruit bien connu se fit entendre, n’échappant pas à l’ouïe de la reptile. Jake ne passa pas non plus à côté du bruit caractéristique des touches d’un téléphone portable, et Narcissa esquissa un sourire amusé lorsqu’elle l’entendit pronostiquer une arrivée prochaine de renforts…

    Tant mieux, qu’il flippe comme une fillette, au moins je me ferais moins chi*r !

    Bah oui quoi, tout le monde évoquait le bon vieux temps et Narcissa faisait la potiche en attendant qu’on lui accorde un peu d’attention… Vivement que les hostilités commencent parce que là c’était assez frustrant de servir de décoration au même titre que les briques des murs de la ruelle…

    Deux coups de freins et plusieurs bruits de portières se firent entendre dans la nuit, et Narcissa perçut très distinctement les bruits de pas de plusieurs hommes, commençant à compter à voix haute, un sourire complètement flippant étirant ses lèvres… Lorsqu’elle fut arrivée à 8, elle reporta son attention sur Jake et reprit la parole.

    Moi je dis qu’on a toutes nos chances, Nostradamus et moi !

    Nostradamus, c’était pour Jake et son « anticipation » qui avait bien fait marrer la mutante. Les deux voyous échangèrent un regard perplexe, et semblèrent plus rassurés lorsque 8 hommes armés firent leur apparition dans la ruelle : l’un d’eux chopa au vol l’adolescent qui avait trop tardé à s’enfuir, et Narcissa se raidit, semblant prête à se les faire tous en même temps…

    Vous allez moins faire les malins dans pas longtemps, c’est moi qui vous le dit ! Balancez les pruneaux, les mecs !

    Les crans de sûreté semblèrent tous être ôtés en même temps et Narcissa se voûta légèrement tout, cédant à un vieux réflexe profondément enfoui… La rafale partit quelques secondes plus tard, et Narcissa se mit en mouvement avec une dextérité qui étonna probablement les types armés : Narcissa prit appui sur le mur à sa gauche et y fit quelques pas, défiant l’espace de quelques secondes les lois de l’apesanteur. Son atterrissage ne fut pas sans heurts, surtout pour l’homme armé sur lequel elle bondit, enserrant l’un de ses poignets pour immobiliser l’arme et attrapant son menton avec vigueur, lui brisant la nuque dans la foulée…

    Un autre homme eût la malchance de rester trop longtemps perplexe à contempler son collègue mort, tué par une petite blonde qui devait sans doute avoir l’âge et le gabarit de sa fille, et Narcissa lui sauta à la gorge, plongeant ses crocs dans la chair tendre du cou de sa victime : son venin s’y infiltra en occasionnant une brûlure et une douleur qui arrachèrent un hurlement à l’homme, qui lâcha son arme… Narcissa le repoussa sans ménagement, le laissant chuter au sol en ayant estimé qu’il ne lui restait pas plus de 20 secondes à vivre ; son venin était terriblement corrosif lorsqu’on l’énervait, alors fallait pas s’étonner.

    Saisissant l’arme tombée au sol, Narcissa pivota sur elle-même et la braqua sur le dénommé John, parfaitement au courant que tous ses chiens de garde interrompraient momentanément leur fusillade, au moins le temps de recevoir de nouveaux ordres…
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jake Ellington
Mutant de niveau 2
{ PNJ }


Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 27/07/2009
Clan : neutre
Age du personnage : 20 ans
Pouvoirs : Anti-gravitation/Contrôle de la pression et de la gravité
Points de rp : 26

MessageSujet: Re: Wake up man, you're observed [Pv.Cici]   Dim 11 Oct - 19:27

    Jake perçut des sons, faiblement, des portières claquées, à chaque extrémités de la ruelles. Un regard vers Narcissa lui permit de constater qu'elle avait elle aussi entendu les bruits et les mouvements presque imperceptible de ses oreilles trahissait sa plus grande facilité à percevoir ces sons. Ne se souciant pas de Narcissa, il revint aux autres et put apercevoir des ombres se mouvoir dans l'ombre des bâtiments. Il entendit alors un petit cri, poussé à coup sur par l'adolescent en fuite qui n'avait visiblement pas été assez rapide. Un soucis de plus à la liste..

    "Moi je dis qu’on a toutes nos chances, Nostradamus et moi !"


    Jake sourit, amusé par le surnom.
    8 hommes avaient prit place derrières les deux "chefs". Mais si l'on considéraient le bruit de portières claqués à l'autre bout de la ruelle, il y en avait d'autres en réserve qui attendaient l'ordre d'approcher.. Jake

    "Vous allez moins faire les malins dans pas longtemps, c’est moi qui vous le dit ! Balancez les pruneaux, les mecs !"


    Jake resta immobile alors que Narcissa venait de partir de côté, utilisant le mur pour éviter les balles et sauter sur l'un des hommes.
    Les balles arrivèrent à vitesse grand V vers lui mais il ne bougea pas. En un instant, les balles semblèrent perdre de la vitesse et virer vers le bas. Les premières trouèrent le sol, les autres commencèrent à s'oblitérer totalement et à s'écraser comme les autres. Jake dû tout de même faire un pas de côté pour en éviter quelques une.
    Agacé, Il se mit à courir vers le groupe d'hommes et sauta, supprimant toute pression autour de lui, il sembla s'envoler et flotter dans les airs un instant, suivant sa vitesse de course, et il retomba au sol avec souplesse, bien au milieu des hommes.

    Pivotant sur lui même il poussa un genoux vers l'arrière, violemment, et fit plier les jambes d'un autre. Se redressant, il explosa le nez d'un gars d'un coup de coude et se colla au dos d'un autre.
    Avec dextérité, souplesse et rapidité, il bloqua le bras du gars, se saisit de son arme et descendit vers ses jambes prendre possession de celle attaché à sa cheville puis dans un pivot il le fit tomber au sol et lui assena un violent coup de poing pour l'assommer.
    4 à la suite en même pas 15 secondes.. Ça pouvait être impressionnant suivant d'où on se plaçait.
    Se redressant, Jake pointa son arme sur Terry et sur celui des hommes qui avait été le plus rapide pour le viser de son arme..
    Suite des évènements? Qui allait se plier le premier? En tout cas ça ne serait pas lui....
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Narcissa S. Holbrook
Mutante de niveau 2
{ PNJ }


Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 06/07/2009
Localisation : le Coyote Ugly (Hell's Kitchen) / Greenwich Village
Clan : Damnés
Age du personnage : 24 ans
Pouvoirs : venin toxique et aptitudes reptiliennes
Profession : stripteaseuse au Coyote Ugly, photographe pour Mars Investigations et sculpteuse d'objets en bois flotté à ses heures perdues...
Points de rp : 64

MessageSujet: Re: Wake up man, you're observed [Pv.Cici]   Dim 25 Oct - 18:28

    Les portières avaient claqué suffisamment fortement pour que tout le monde puisse les entendre. Narcissa n’avait pas vraiment envie de se prendre la tête à faire des politesses et des ronds de jambe après la journée qu’elle avait eue, alors c’est sans prendre de gants qu’elle se paya royalement la tête de la bande de voyous qui lui faisait face…

    Les évènements s’étaient ensuite enchaînés avec une rapidité déstabilisante, et Narcissa avait réglé leur compte à quelques hommes armés avant de retourner un automatique contre John, qui semblait être le chef de la bande… Un sourire complètement barge étirait à présent les traits de Narcissa, et un mince filet de sang dégoulinait à la commissure de ses lèvres pleines. Un mouvement de manche lui permet d’effacer le macabre vestige de son efficacité au combat sans quitter John des yeux, et elle ôta le cran de sûrement de l’arme avant d’appuyer le canon contre la nuque du voyou…

    Promenant son regard autour d’elle, la jeune femme fut quelque peu surprise – pour ne pas dire déçue – de voir que Jake avait fait lui aussi un peu de ménage, précipitant tous les hommes à sa portée au sol et les laissant gémissants et haletants comme s’ils s’étaient faits passer à tabac par une équipe de football… La jeune femme n’avait malheureusement pas vu la manière très intéressante dont le mutant avait stoppé les balles qui lui étaient destinés, et c’est ensuite avec une irritation bien perceptible que la jeune femme s’adressa de nouveau à John…

    Maintenant que Nostradamus et moi on s’est bien fendu la gue*le en dégommant les abrutis qui taffent pour toi, je propose un truc qui va sûrement t’arranger autant que nous… Tu ramasses tes hommes et ta dignité, et tu rentres chez toi… Tu prends une bière, allume une clope et tu réfléchis à ta reconversion, parce qu’en matière de truand et de brute épaisse j’ai connu beaucoup mieux et beaucoup plus intelligent que toi ! – un homme tenta de saisir un canif accroché à un étui fixé à sa cheville, un peu à la gauche de la jeune femme, et un coup de pied en pleine tête l’en dissuada efficacement – Rappelle tes chiens John, surtout si tu veux garder te tête en un seul morceau ! - Narcissa jeta un regard en direction du type qui retenait l’adolescent et appuya un peu plus fermement le canon contre la nuque de John – Lui, tu le laisses partir… considère que la dette de ce gamin est effacée si je te laisse en vie…

    Ouais et tu veux pas que je te baise les pieds aussi, espèce de salo…

    Le canon de l’arme s’abattit sur le crane de John, l’étourdissant suffisamment pour qu’il tombe à genoux à terre, une plaie suintante de laquelle s’épanchait pas mal de sang.

    Je te la refais, en plus clair… - le canon de l’arme dévia et la détonation résonna avec force dans la petite ruelle, bien vite accompagnée d’un hurlement de douleur. John orienta son regard avec difficulté vers son homme de main posté près de l’adolescent, qui était à présent recroquevillé au sol et hurlait de douleur comme une chochotte – J’vais pas te faire de dessin parce que tu as déjà tous les éléments à disposition pour réfléchir… Je te ferais juste remarquer que j’ai dégommé le genou de ton dernier homme valide en faisant passer ma balle entre les jambes du gamin qui ne cessait de bouger, donc je te laisse deviner ce que pourra faire une balle tirée dans ton crane immobile et à bout touchant !

    L’adolescent s’éloigna de l’homme qui le retenait et s’approcha pour rejoindre Jake et Narcissa. La jeune femme orienta ses émeraudes incandescentes sur lui…

    Tire-toi, gamin, Nostradamus et moi on est pas assistantes sociales ! Et prend garde à ce que tu fais, y’aura pas toujours quelqu’un pour sauver ton c*l d’un mauvais pas…

    L’adolescent se figea et orienta son regard vers Jake, espérant que ce dernier serait plus clément à son égard…

    Qu’est-ce qui me dit que si j’efface la dette du gamin, tu me mettras pas une balle dans le crane ?

    Rien… - le type blêmit – Mais je te conseille d’arrêter de te poser des questions métaphysiques, c’est pas trop le moment là…
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jake Ellington
Mutant de niveau 2
{ PNJ }


Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 27/07/2009
Clan : neutre
Age du personnage : 20 ans
Pouvoirs : Anti-gravitation/Contrôle de la pression et de la gravité
Points de rp : 26

MessageSujet: Re: Wake up man, you're observed [Pv.Cici]   Lun 26 Oct - 21:54

    Jake fixait Terry avec un regard neutre et glacial, un regard qu'il n'affichait que très rarement. En même temps, il écoutait ce que disait Narcissa. Faute d'agir beaucoup, elle parlait beaucoup: les deux domaines lui convenait dans le sens ou ce qu'elle disait était rapide, clair et précis. Et dans le précis, il n'y avait pas mieux. Elle laissa la vie sauve à John s'il partait, lui et ses hommes, en laissant tranquille le gamin. Dans le cas contraire, elle le tuerait sur le champ. La réponse de John fut prévisible:

    "Ouais et tu veux pas que je te baise les pieds aussi, espèce de salo…"


    Jake sourit alors le coup s'abattait sur le crane du dealer. Narcissa fit alors une démonstration des plus intéressantes. Elle déquilla l'homme de main qui retenait le gamin d'une balle dans la jambe, tirée entre les jambes du gosse alors qu'il gesticulait. Jake n'avait pas d'yeux derrière la tête, l'action s'était faite dans son dos, il avait juste déduis en entendant et avait entendu les explications fracassantes que la jeune femme avait donné.
    Dans un coin de son champs de vision, il put apercevoir le gamin approcher, relativement perdu. La réflexion de Narcissa fut cinglante:

    "Tire-toi, gamin, Nostradamus et moi on est pas assistantes sociales ! Et prend garde à ce que tu fais, y’aura pas toujours quelqu’un pour sauver ton c*l d’un mauvais pas…"


    Le gamin tourna la tête et regarda Jake.. Ce geste réveilla en lui des souvenirs qui lui rappelaient presque à l'identique ce que lui même avait vécu... D'un mouvement de la tête il lui fit comprendre de venir à côté de lui. Même s'il était entouré d'hommes, il risquait moins là que tout seul de l'autre côté de la ruelle.

    "Qu’est-ce qui me dit que si j’efface la dette du gamin, tu me mettras pas une balle dans le crane ?"


    Narcissa fut une nouvelle fois catégorique: rien ne garantissait qu'elle ne le tuerait pas.. Le cynisme de la jeune femme amusait beaucoup Jake, c'était indiscutable. Néanmoins, une nouvelle chose prévisible pour lui c'est que Terry commença à paniquer....

    "Mais John elle va te tuer! Et le gamin lui il s'en fiche..."
    "Mais non elle va rien faire!"
    "...Il est protégé!"
    "Et alors!"
    "Mais.. Tu.. Je veux pas mourir moi!!"
    "Pourquoi tu veux mourir tu sers à rien"

    Remarque très intéressante.


    Jake appuya sur la détente et le coup partit, la balle traversa le crane de Terry, restant visiblement logé dans sa cervelle. Dans la fraction de seconde qui avait suivit le coup, les canons des flingues des hommes autour de lui s'était suffisamment oblitérés pour être inutilisable. Jake avait alors posé le canon de son arme sur le crane de John, l'appuyant volontairement dessus, et garda l'autre arme pointée sur le même homme mais prête à viser n'importe lequel d'entre eux. Son regard se posa sur John, ignorant le corps de Terry étalé au sol, se vidant de son sang.
    C'est dans un calme totalement déplacé, comme s'il ne s'était vraiment rie passé, qu'il finit par dire:

    Moi je te confirme que si tu n'en fait rien c'est non seulement ta tête qui explose mais celles de toutes les personnes présentes dans cette ruelle.
    Alors, tu as toujours des questions constructives à poser?
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Narcissa S. Holbrook
Mutante de niveau 2
{ PNJ }


Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 06/07/2009
Localisation : le Coyote Ugly (Hell's Kitchen) / Greenwich Village
Clan : Damnés
Age du personnage : 24 ans
Pouvoirs : venin toxique et aptitudes reptiliennes
Profession : stripteaseuse au Coyote Ugly, photographe pour Mars Investigations et sculpteuse d'objets en bois flotté à ses heures perdues...
Points de rp : 64

MessageSujet: Re: Wake up man, you're observed [Pv.Cici]   Lun 2 Nov - 0:16

    Le gamin décida d’approcher malgré ce que Narcissa lui avait dit, à savoir que ni elle ni Jake – Nostradamus, comme elle s’était amusée à le baptiser – n’étaient assistantes sociales. La reptile fracassa entre temps le crane de John avec un bon coup de crosse dont il se souviendrait encore le lendemain matin, du moins s’il faisait le seul choix qui lui permettrait de rester en vie.

    Le gamin essayait à présent d’attendrir Jake, et Narcissa laissa échapper un soupir bruyant. Toute demi-reptile qu’elle était elle n’en était pas moins dénuée de sentiments humains, mais l’entrainement de machine à tuer qu’elle avait suivi avait quelque peu émoussé l’instinct maternel dont chaque femme était normalement dotée…

    John posa ensuite une question stupide, à laquelle Narcissa répondit en l’envoyant à moitié chi*r, alors que le second type se mettait à paniquer d’une manière assez irritante pour la reptile impatiente. John laissa entendre qu’elle ne lui ferait rien pour rassurer son pote, et la jeune femme l’attrapa par le colback alors qu’il se massait toujours douloureusement la tête suite au coup qu’il avait reçu, posant le canon de l’arme juste en-dessous de son menton et selon une trajectoire qui ne lui laisserait aucune chance de survie si d’aventure elle pressait la détente…

    Un coup de feu retentit après que John ait conclu que Terry ne servait à rien, et Narcissa adressa un sourire malsain à Jake, complètement indifférente au fait qu’un assassinat avait été commis sous ses yeux. La mutante passa le bout de sa langue rose sur ses lèvres, reprenant la parole avec malice pour torturer le pauvre type qu’elle maintenant en respect…

    Tu devrais faire gaffe à ce que tu dis, John… Nostradamus a l’air d’avoir la détente encore plus facile que moi, alors je serais toi… je fermerais ma gueule, à moins de l’ouvrir pour promettre que tu laisseras ce gamin en paix jusqu’à la fin de tes jours !

    Jake rejoignit Narcissa et appuya également le canon de son arme sur le crane de ce pauvre John, alors que la reptile lui adressait un léger sifflement, le mettant presque en garde de ne pas s’intéresser de trop près à sa proie…

    Si je pouvais, je ferais sauter ta tête de petit morveux…

    Les ongles de Narcissa s’enfoncèrent dans la chair tendre du cou du malfrat, avant qu’elle n’ôte de nouveau le cran de sûreté de son arme…

    Oui, mais tu ne peux pas… tu as tout juste le pouvoir de sauver ta vie, ou de te pisser dessus avant que je ne te plombe la cervelle !

    Ok, c’est bon… le gamin est libre !

    Répète ça un peu plus fort, j’aimerais bien que toute ta bande de bras cassés puissent t’entendre…

    LE GAMIN EST LIBRE mais p*tain, me tuez pas… j’ai une femme… faut que je m’occupe d’elle… Me tuez pas… pitié…

    Narcissa relâcha la gorge de John et le laissa chuter au sol dans un bruit sourd, conservant néanmoins son arme pointée sur sa tête, juste au cas où…

    Tu comptais faire exploser leurs têtes comment, au juste ?

    Simple curiosité… Et puis, ça faisait partie des attributions de l’espèce dont elle faisait à moitié partie, donc bon. Narcissa baissa les yeux et remarqua que sa jambe droite avait été égratignée par deux fois par les balles qu’elle avait tenté d’esquiver… Simultanément à la vision de son jean ensanglanté au niveau de la cuisse et de la hanche, la jeune femme sentit la douleur malmener ses chairs.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jake Ellington
Mutant de niveau 2
{ PNJ }


Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 27/07/2009
Clan : neutre
Age du personnage : 20 ans
Pouvoirs : Anti-gravitation/Contrôle de la pression et de la gravité
Points de rp : 26

MessageSujet: Re: Wake up man, you're observed [Pv.Cici]   Lun 2 Nov - 22:52

    "Si je pouvais, je ferais sauter ta tête de petit morveux…"


    Jake sentit monter la peur dans la petite tête du gamin. Il n'était pas télépathe mais ça n'était pas compliqué de savoir que la peur le gagnait, et en même temps c'était tout à fait normal. Au début il n'avait pas eu le temps d'avoir peur. Il avait d'abord courut pour s'enfuir et son esprit avait été monopolisé par la pression, puis il s'était fait rattraper et là ce n'est pas la peur qui avait grandit mais toujours la pression car il avait une arme braqué sur lui. Je vous assure que dans ces moments là c'est pas la peur qui agit... Mais là, maintenant qu'il n'était plus seul et que Jake pouvait aider: il sentait enfin la peur grandir et la phrase de John ne fit que l'augmenter.

    La réponse de Narcissa fut claire nette et précise. John sembla baragouiner quelque chose que Jake ne put entendre et c'est tout naturellement que la jeune femme lui fit répéter:

    "LE GAMIN EST LIBRE mais p*tain, me tuez pas… j’ai une femme… faut que je m’occupe d’elle… Me tuez pas… pitié…"


    Narcissa lâcha le cou de John, le laissant retomber au sol comme une me*de. Un très léger sourire, presque forcé, sembla se dessiner sur les lèvres du gosses à côté de Jake qui força les hommes autour de lui à s'écarter pour les laisser passer. Une fois sortit du cercle, il resta face aux gardes, manière de garder un œil sur eux au cas ou, puis il entendit:

    "Tu comptais faire exploser leurs têtes comment, au juste ?"


    Jake observa Narcissa et lui lança un sourire avant de dire:

    Quel intérêt, de toute façon ça ne va pas se faire.
    Garde le une seconde.


    Laissant le gosse avec Narcissa, il approcha de John, encore au sol entrain d'essayer d'évacuer le tournis qui l'avait prit. S'accroupissant à côté de lui, il approcha sa bouche de son oreille et lui chuchota:

    Un conseil, si tu veux pouvoir t'occuper de ta femme, laisse tomber le commerce de drogue. Si je croise un seul jeune vendant pour toi, toi et ta femme vous allez avoir de gros ennuis...


    Jake se redressa en répondant par un sourire à son air choqué puis il revint vers Narcissa et le gosse.
    Qu'allait il se passer maintenant: ils allaient les regarder partir? Allaient ils partir? Ou allait-il falloir tuer encore quelques hommes de mains pour se faire comprendre....
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Narcissa S. Holbrook
Mutante de niveau 2
{ PNJ }


Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 06/07/2009
Localisation : le Coyote Ugly (Hell's Kitchen) / Greenwich Village
Clan : Damnés
Age du personnage : 24 ans
Pouvoirs : venin toxique et aptitudes reptiliennes
Profession : stripteaseuse au Coyote Ugly, photographe pour Mars Investigations et sculpteuse d'objets en bois flotté à ses heures perdues...
Points de rp : 64

MessageSujet: Re: Wake up man, you're observed [Pv.Cici]   Sam 7 Nov - 16:37

    Narcissa arracha à John ce qu’elle attendait de lui depuis quelques minutes, et un reniflement dédaigneux fut la seule réponse fournie au malfrat dans un premier temps. Menacer un gosse en jouant son gros dur, menacer celui qui lui mettait le nez dans sa m*rde, pour ensuite demander pitié comme un gros lâche… Décidément, la peur pouvait faire des miracles !

    J’espère que tu réfléchiras à deux fois la prochaine fois qu’arrivera un gamin paumé comme celui-là… le prochain gamin qui revend de la drogue au nom d’un certain « John », je peux te jurer que je te ferais la peau plus rapidement que tu ne peux l’imaginer et avant même que tu ne rentres dans tes frais…

    La jeune femme ne bluffait qu’à peine, dans la mesure où elle était capable de localiser très précisément une personne grâce à son odeur corporelle… Certainement pas au point de pouvoir le localiser à 300m de distance, mais Narcissa avait un développé un don incontestable en matière de traque humaine, alors il ne faudrait pas lui dire deux fois de retrouver ce sale type pour le tuer.

    John s’effondra dans un bruit sourd et Narcissa rejoignit Jake, lui demandant ce qui lui aurait permis de faire exploser les têtes des types présents… Le mutant éluda la question et Narcissa fit flamboyer ses yeux en guise de mécontentement, leur donnant une teinte vert-jaune un peu luminescente dans la pénombre qui régnait dans la ruelle. Narcissa détestait qu’on laisse ses questions sans réponses, et elle l’expliquerait « calmement » à Jake lorsqu’ils auraient quitté cette ruelle puante.

    Le mutant lui demanda de « garder » le gamin une seconde et s’éloigna, le tout ponctué par un sifflement menaçant de la part de la jeune femme. Narcissa braqua son regard jaune sur le gosse et s’en approcha, l’incitant à reculer jusqu’à le coincer contre le mur de briques : ses lèvres se positionnèrent à quelques centimètres de l’oreille droite du gamin, et la reptile fit barrage de son corps pour l’empêcher de bouger davantage… un contact que les hommes appréciaient en règle générale, mais qui semblait ne pas rassurer l’adolescent.

    Prends bien note de ce que je vais te dire, gamin… La prochaine fois que tu touches à de la drogue pour la revendre, c’est pas certain que Nostradamus et moi on sera là pour sauver tes miches, et si ça venait à se produire je crois que ton pote John se ferait une joie de te faire sauter le caisson… Pour éviter ça, je te conseille de garder tes miches en sécurité chez toi, sauf si tu as envie de faire plus ample connaissance avec moi… - le canon de l’arme glissa le long du torse de l’adolescent pendant un long moment avant de Narcissa ne le presse davantage contre le mur, plongeant de nouveau ses yeux dans les siens pour y lire avec délice la peur qu’elle lui inspirait – Si c’était un stupide défi lancé par des potes, tu leur diras de ma part qu’il existe de meilleurs moyens pour déterminer si un mec en a dans le calbute… Passe au Coyote Ugly à l’occasion, et tu comprendras…

    Narcissa finit par s’écarter, et les jambes de l’adolescent manquèrent de se dérober sous lui, sans doute parce que la mutante lui avait causé l’ultime frayeur de cette soirée décidément trop mouvementée… Narcissa fixa de nouveau Jake, qui utilisait le même stratagème pour dissuader le dénommé John de recommencer à employer des gamins pour faire son sale boulot, et finit par la rejoindre en affichant un air satisfait.

    La mutante ôta de nouveau le cran de sûreté de son arme lorsqu’elle vit deux types s’approcher de John et venir l’aider à se relever. Piteux et sans chef en état de leur donner des ordres, ils n’avaient plus aucune raison de s’en prendre à ceux qu’ils avaient pourtant essayé de tuer quelques minutes plus tôt.

    Bon… Toi, tu rentres chez toi avant que je ne décide de te trouver une utilité pour ma fin de soirée, et toi – elle reporta son regard sur Jake, affichant un sourire malicieux – tu as intérêt de me payer un verre pour avoir fait foirer ma filature…

    L’adolescent sembla hésiter tout en continuant de trembler comme une feuille, et reporta une nouvelle fois son regard suppliant sur Jake. Un sifflement agacé échappa à Narcissa…

    Si tu utilisais ta tête au lieu de sans cesse t’en remettre aux autres, tu te serais pas fourré dans cette m*rde… crois-moi…
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Jake Ellington
Mutant de niveau 2
{ PNJ }


Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 27/07/2009
Clan : neutre
Age du personnage : 20 ans
Pouvoirs : Anti-gravitation/Contrôle de la pression et de la gravité
Points de rp : 26

MessageSujet: Re: Wake up man, you're observed [Pv.Cici]   Mer 11 Nov - 15:57

    "Si c’était un stupide défi lancé par des potes, tu leur diras de ma part qu’il existe de meilleurs moyens pour déterminer si un mec en a dans le calbute… Passe au Coyote Ugly à l’occasion, et tu comprendras…"


    Jake avait vaguement entendu ça pendant qu'il menaçait John. Aussitôt repartit, il sourit en disant:

    Depuis quand on fait ta pub à des gamins?


    Sa pub? Comment il savait qu'elle y travaillait? Il ne le savait pas, il ne faisait que le supposer. Son apparence lui aurait permit d'y travailler, c'était sur ensuite parler d'un tel club comme ça prouvait qu'on le connaissait relativement bien et enfin, y étant allé plus d'une fois, il pensait l'y avoir déjà vu... Donc il était presque sur qu'elle y travaillait.
    Le gamin semblait peu sur de lui à l'heure actuelle.. Et c'était pas plus mal en fin de compte, sinon il aurait été capable d'y retourner... Quoi que, peut être pas.
    Jake passa une main dans ses cheveux tout en entendant ce que Narcissa disait:

    "Bon… Toi, tu rentres chez toi avant que je ne décide de te trouver une utilité pour ma fin de soirée, et toi" – elle reporta son regard sur Jake, affichant un sourire malicieux – "tu as intérêt de me payer un verre pour avoir fait foirer ma filature…"


    Jake afficha un léger sourire, quelque peu gêné il faut le dire, mais à la limite pas tant que ça puis il finit par dire..

    Avec plaisir mais demain soir, promit. Là dans l'immédiat je vais ramener cet idiot.


    Il colla une tape dans l'arrière crâne du gamin devant lui alors qu'ils arrivaient au bout de la rue, Jake silencieux sentant une espèce de tension du côté de Cissy. Poussant le jeune sur le trottoir, il lui demanda où il habitait. Le laisser rentrer seul serait bien trop dangereux pour lui même si les menaces qu'il avait proféré n'étaient pas des menaces en l'air. Il lui répondit une adresse qu'il ne connaissait pas vraiment mais en étant guidé sa ne serait pas dur. Acquiesçant, il se retourna vers Cissy et fouilla ses poches pour en sortir un petit téléphone portable noir qu'il lui donna.

    Ça c'est mon téléphone pour mon travail, j'en ai absolument besoin. C'est une garantit, je le récupérerais demain soir ^^


    Au moins Cissy serait sure qu'il ne lui poserait pas un lapin..
    Lui lançant un sourire tout en s'éloignant, il se retourna et poussa le gamin en direction d'une autre ruelle, sentant le regard de Cissy dans son dos...
    Arrivé dans la ruelle, il approcha d'une petite voiture assez discrète, et fit sauter la serrure soumise à une trop forte pression. Montant, il dit à son "protégé" de monter aussi après avoir déverrouillé la portière puis il bidouilla un peu les câbles et la fit démarrer assez rapidement en fait. Sortant de la ruelle, il rejoignit l'avenue et roula, suivant les indications du gamin.
    Du centre ville il passa dans un quartier résidentiel assez huppé de la ville. C'était pas tellement son milieu à lui ce coin là.. Le gamin lui indiqua une grande maison encore illuminée et Jake se gara devant. Le retenant trente secondes, il lui dit:

    A l'avenir, je te conseillerais d'éviter ce coin de la ville. John n'est pas du genre à lâcher l'affaire, je le sais parce que j'étais à ta place à ton âge. Je le surveillerais un temps mais fait gaffe. En cas de besoin, je te laisse mon numéro perso...
    Et un autre conseil et après tu peux y aller, racontes tout à ton père. Il pourra peut être t'aider. A quoi je sais pas, mais il pourra surement faire quelques choses..


    Jake fit un signe de tête au gamin et il descendit. Dans l'immédiat, il espérait qu'il le dirait à son père pour qu'il se prenne un branlé supplémentaire, pour le dissuader de continuer les conneries.. Démarrant, Jake réfléchit à quoi faire de la voiture et il opta pour tout simplement la ramener à sa place initiale. Ceci fait, il rentra à pied, sautant de toits en toits pour arriver plus vite. Une douche et un lit ne lui feront pas de mal....
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Narcissa S. Holbrook
Mutante de niveau 2
{ PNJ }


Nombre de messages : 49
Date d'inscription : 06/07/2009
Localisation : le Coyote Ugly (Hell's Kitchen) / Greenwich Village
Clan : Damnés
Age du personnage : 24 ans
Pouvoirs : venin toxique et aptitudes reptiliennes
Profession : stripteaseuse au Coyote Ugly, photographe pour Mars Investigations et sculpteuse d'objets en bois flotté à ses heures perdues...
Points de rp : 64

MessageSujet: Re: Wake up man, you're observed [Pv.Cici]   Dim 15 Nov - 15:25

    Jake s’avança de nouveau vers Narcissa et le gamin, et lui demanda ce qui lui prenait de « faire sa pub » comme ça à un gamin. La jeune femme haussa les épaules avant de répondre.

    Ah ! Si personne ne fait son éducation correctement, il s’imaginera qu’il est un homme parce qu’il aura vendu 10 sachets de drogue dans sa chienne de vie ! Je lui rappelle juste où il pourra se prouver qu’il est un homme sans risquer de se prendre un couteau entre les omoplates pour 10 grammes manquants…

    Si t’as un autre conseil à lui donner, hésite pas : j’suis pas sa mère, après tout !

    Pour Narcissa, cela ne faisait aucun doute : si Nostradamus savait qu’elle taffait au Coyote Ugly, c’était parce qu’il devait en être un client assidu.

    Narcissa laissa entendre que Jake avait plutôt intérêt de lui payer un verre en guise de dédommagement pour lui avoir foutu en l’air sa filature, et la mutante remarqua son sourire un brin gêné par la demande – l’ordre – qu’elle avait formulée. Jake accepta, mais reporta l’invitation au lendemain soir parce qu’il comptait raccompagner le gamin chez lui avant…

    Tsss, alors toi t’as vraiment de la chance que je sois pas ton chaperon…

    Un sifflement sans équivoque fut adressé au gamin, achevant de le traumatiser un peu plus alors que Jake lui collait une claque à l’arrière de la tête. Le mutant lui donna un portable noir qu’elle ne manqua pas d’observer de ses yeux de jade, avant de les poser de nouveau sur lui avec malice…

    Va pour la garantie. Si tu ne donnes pas de tes nouvelles avant demain soir, tu peux être sûr que je l’aurais refourgué à un receleur pour compenser ce que le gosse m’a fait perdre ce soir en n’étant pas capable de rester tranquille… Si j’ai mon verre, tu retrouveras ton portable en un seul morceau, Nostradamus !

    Les serpents étaient une espèce particulièrement joueuse, c’était incontestable. La mutante laissa Jake et le gosse s’éloigner, avant de faire de même par l’autre bout de la ruelle, enfouissant ses mains dans les poches de son sweat zebré de sang...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Wake up man, you're observed [Pv.Cici]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Wake up man, you're observed [Pv.Cici]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men Extended :: NEW YORK CITY :: SoHo-