Partagez | 
 

 Le songe d'une nuit d'hiver [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Chelsea Miller
Mutante de niveau 2

Nombre de messages : 118
Date d'inscription : 04/06/2009
Localisation : QG des Damnés
Clan : apprenti Damné
Age du personnage : 28
Pouvoirs : Venus a le pouvoir de faire ressentir une sensation de plaisir proche de l'orgasme par un simple contact tactile.Une utilisation prolongée du pouvoir provoque chez la victime une augmentation trop forte du nombre de pulsations cardiaque. Ce qui conduit à un arrêt du cœur.
Profession : Avocate
Points de rp : 96

MessageSujet: Le songe d'une nuit d'hiver [fini]   Sam 25 Juil - 18:52

8 Mars 2009- 15h00

Nous venions de quitter le restaurant du Palace Hamptons. Le repas s'était déroulé à merveille.
Le cadre était sublime, les mets étaient un délice, et Minase était merveilleux. Il avait su faire renaitre en moi, un désir si intense.
J'avais succombé.... j'étais tombée sous son charme.
Je l'avais embrassé, il ne m'avait pas repoussée. Nos sentiments étaient partagés....

Minase me tenait la taille.
J'étais enfin heureuse ..... avec l'homme que j'aime.

J'appelai un taxi, qui s'arrêta aussitôt.
Nous nous dirigions vers Central Park.

Ma tête était posée sur son épaule, je lui tenais la main. Je l'embrassa dans le cou et lui susurra à l'oreille :

"Je t'aime"
"Que m'as tu dis, au restaurant, je n'ai pas compris car c'était en japonais"
lui demandai - je en souriant.

Je me croyais dans un rêve, c'était trop beau pour être vrai.

Je lui susurra à l'oreille :

"C'était superbe, j'ai très apprécié quand tu m'as embrassée, j'adorerai ....."

Je ponctua ma phrase par un sourire .... plein de sous entendus. Mes yeux pouvaient lui révéler ce que j'aurai aimé.

Le taxi s'arrêta.... nous étions arrivés.

Le parc était recouvert d'un manteau neigeux. Si parfait pour une ballade en amoureux.
Les New - Yorkais l'avait déserté pour les cafés et cinémas dotés de chauffage.

Je sentis Minase se détendre. Nous nous baladâmes pendant un moment.
Le parc était désert.

"Quand j'ai quelques heures de libre, je viens souvent ici, notamment à un endroit précis, que j'aimerai te montrer"

Nous fîmes le tour du lac, je m'arrêta devant un saule pleureur, qui était au bord de l'eau.
C'est ici que je viens, je m'installe très souvent sous cet arbre, pour me ressourcer....

Je l'y entraina et m'accola au tronc d'arbre. Minase était contre moi et me tenait par la taille.
Mon manteau s'était entrouvert.
Mon tailleur pouvait laisser entrevoir un bustier de dentelle rouge et noir, qui laissait transparaître la pâleur de mes seins.

Minase s'en aperçut.....

Je lui pris la main et la glissa sous la veste de mon tailleur.

"J'espère que cela te plait...." lui susurrai - je.

Il pouvait sentir la chaleur de ma peau et mes battements de cœur.
Il m'enlaça tendrement et m'embrassa longuement.

Je lui murmura :

"J'aimerai que cette journée soit éternelle".

Nous restâmes longuement enlacer.

Je regarda ma montre.... il était presque 19H00.
Mon sourire s'effaça.

"Minase, je ne veux pas dormir seule, une nuit de plus....."


Dernière édition par Chelsea Miller le Dim 26 Juil - 9:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tonho Minase
Mutant de niveau 2

Nombre de messages : 252
Date d'inscription : 30/05/2009
Clan : apprenti Damné
Age du personnage : 21 ans
Pouvoirs : Minase dispose de la faculté de connaitre les peur les plus profondes des gens. . Enfin par un simple contact visuel ,jusqu'à 5 mètres,il peut créer une illusion dans l'esprit d'une personne. Agissant au niveau des neurotransmetteurs , cette dernière plonge la victime au cœur d'une hallucination où ses peurs les plus profondes deviennent réalité.
Profession : Expert en Art Traditionnel Japonais à la Galerie d'art de Soho , suit également des études en Histoire et Histoire de l'Art par correspondance
Points de rp : 217

MessageSujet: Re: Le songe d'une nuit d'hiver [fini]   Sam 25 Juil - 22:03

Ce repas restera gravé dans ma mémoire..J'ai à mon bras la douce Chelsea. Jamais je n'aurais cru qu'elle partagerait mes sentiments...et pourtant nous voilà ensemble. J'ai toujours peur que ce que je vis en ce moment ne soit qu'un rêve. Nous montons dans le taxi qui doit nous mener à Central Park...Je suis sur un nuage ...La rousse de mes rêves a sa tête posée sur mon épaule .Elle semble si vulnérable en ce moment , si fragile ... Mon cœur bat la chamade..Je n'avais jamais ressenti ça auparavant....

"Je t'aime" me susurre t'elle à l'oreille après avoir déposé un baiser dans mon cou...

Ces trois mots sont pour moi la plus grande joie qu'il m'ai été donné de vivre.Trois mots simples qui font de moi , l'homme le plus heureux du monde.Lorsque je suis à ses cotés , tout me semble secondaire. Je ne sais pas comment elle s'y est prise mais je ne pense plus à rien..Je profite simplement du plaisir d'être avec elle...


"Que m'as tu dis, au restaurant, je n'ai pas compris car c'était en japonais" me demande t'elle avec un sourire qui a le don de me faire fondre..

A la limite de l'infarctus , je prend ma respiration et je me retourne vers celle qui me bouleverse les sens..Dans mon affolement j'ai oublié qu'elle ne parle pas ma langue...Elle est si belle..lorsque les Anciens Grecs ont imaginé Aphrodite , ils ne savaient pas qu'elle s'incarnerait un jour...

"Je t'ai dis ce que tu as pu résumer en trois mots , trois mots qui m'ont comblé de bonheur..."

"C'était superbe, j'ai très apprécié quand tu m'as embrassée, j'adorerai ....." me dit elle avec un sourire qui en disait long sur ses intentions....

Heu..enfin..je .Tout ce que je peux faire c'est baisser la tête. Je ne suis pas vraiment formé à ce genre de chose.A vrai dire je n'ai jamais connu de femme avant Chelsea. Mes joues virent instantanément à l'écarlate..Une autre chaleur m'envahit , plus profonde...J'ai une folle envie de me jeter sur elle...Calmes toi!! Respires!! Voilà , tu reprends ton teint naturel..

" Je ...enfin ...vous..tu ..tu es ma première Chelsea. Avant toi je n'ai jamais aimé personne..." dis je d'une voix hésitante.

Ce qui ne m'empêches pas de la regarder avec un regard on ne peut plus expressif..L'intensité de ce que je ressens m'effraye..Lorsque je la regarde j'éprouve une pulsion presque ...animale. Comment s'y prend t'elle pour me faire un tel effet. Le temps que j'ai passé au temple ne m'aide pas à refréner la fièvre qui m' habite...Le taxi s'arrête enfin.

Nous descendons....Dehors le parc est recouvert de neige. Nous ne sommes guère dérangés , la plupart des gens préfèrent rester au chaud. La main autour de sa taille , j'entraine Chelsea dans une ballade le long des allées enneigées..Seul les flocons nous tiennent compagnie.


"Quand j'ai quelques heures de libre, je viens souvent ici, notamment à un endroit précis, que j'aimerai te montrer"

Nous faisons le tour du parc et nous arrivons près du saule pleureur où j'ai l'habitude de méditer. Je ne suis pas surpris qu'elle ait été touchée par la majesté de l'endroit. Moi même , j'aime cet endroit pour son calme..


"Je connais bien cet endroit , je viens ici souvent quand j'ai besoin de rester seul avec moi même.."

Elle me prend la main et m'entraine contre elle ..Elle est appuyée contre le tronc..Je suis là , contre elle ..La main sur sa taille , je brule d'envie de me jeter sur elle...Son manteau entrouvert me laisse voir , son tailleur ainsi qu'une partie de son bustier..Cette vision achève de faire monter en moi le désir...Je suis obligé de détourner le regard pour ne pas risquer de lui infliger accidentellement une Hallucination à cause de la fièvre qui me ronge...

"J'espère que cela te plait...." dit elle en prenant ma main et la glissant sous son tailleur..

Me plaire ? Tu n'as pas idée...Si je m'écoutais je te montrerais à quel point tu me fais envie...Gardant les yeux fermé je l'enlace tendrement avec de l'embrasser d'une manière qui lui fasse comprendre ce que je ressens en ce moment . Mes lèvres contre les siennes je la dévore littéralement...avec une sauvagerie que je ne me connaissais pas...me plaquant contre elle.

"J'aimerai que cette journée soit éternelle".
me murmure t'elle dans un souffle..

"Elle le sera , dans nos coeurs.." lui dis je dans le creux de l'oreille..en lui mordillant légèrement le lobe...

Je ne sais pas combien de temps nous sommes restés ainsi mais lorsque nous nous sommes arrêtés , la nuit commençait à approcher . Chelsea regarde sa montre..quelque chose semble la contrarier...

"Minase, je ne veux pas dormir seule, une nuit de plus....."

Je sais que je ne devrais pas mais l'idée de repartir sans elle m'est insupportable..C'est décidé , je l'emmène au QG , quoi qu'en dise Sélène..Je suis peut être un Damné , je n'en reste pas loin un homme...

"Viens chez moi...." lui dis je d'un ton plein de sous-entendus...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Chelsea Miller
Mutante de niveau 2

Nombre de messages : 118
Date d'inscription : 04/06/2009
Localisation : QG des Damnés
Clan : apprenti Damné
Age du personnage : 28
Pouvoirs : Venus a le pouvoir de faire ressentir une sensation de plaisir proche de l'orgasme par un simple contact tactile.Une utilisation prolongée du pouvoir provoque chez la victime une augmentation trop forte du nombre de pulsations cardiaque. Ce qui conduit à un arrêt du cœur.
Profession : Avocate
Points de rp : 96

MessageSujet: Re: Le songe d'une nuit d'hiver [fini]   Dim 26 Juil - 9:45

"Je t'ai dis ce que tu as pu résumer en trois mots , trois mots qui m'ont comblé de bonheur..."

Il m'avait dit je t'aime. J'étais aux anges.
Enfin j'allais pouvoir vivre une histoire d'amour, sincère, où les sentiments seraient partagés, sans l'ombre d'un nuage, du moins je l'espérai....

Je lui fis mon plus beau sourire.

Je vis Minase devenir écarlate. Il hésitait à me dire quelque chose.
Mais après quelques secondes de réflexion, il m'avoua que j'étais sa toute première....
Malgré tout, son regard n'avait pas perdu en intensité, il était toujours aussi expressif.

*Je peux comprendre, que cela ne soit pas facile, d'avouer sa virginité à la femme que l'on aime, surtout si elle possède une certaine expérience *

Je lui dis à l'oreille :

"Ne t'inquiètes pas, je serai là pour t'aider si tu as un soucis"

Le taxi s'arrêta, nous en descendîmes.

Minase m'entraina vers le parc, nous nous baladâmes un long moment.

Nous nous arrêtâmes devant le saule pleureur où je venais me ressourcer.

"Je connais bien cet endroit , je viens ici souvent quand j'ai besoin de rester seul avec moi même.."
me dit il.

Je l'entraîna sous l'arbre et le plaqua contre moi.

Le regard de Minase se dirigea vers mon décolleté. Je pus sentir le désir monter en lui. Il m'enlaça puis m'embrassa fougueusement ... je répondis à son attente. Je posa délicatement mes mains sur ses fesses et plaqua encore plus contre moi...

Il pouvait sentir en moi, le désir devenir encore plus intense....
Je pris sa main et la glissa sous mon manteau entre mes cuisses.

Je lui murmura à l'oreille "j'ai envie de toi"
.
Il me mordilla l'oreille.
Je ne pus retenir un petit cri.....étouffé...

"je ne peux plus tenir, Minase ....le désir est trop fort." lui dis - je dans un souffle haletant.

Il était déjà 19h00, je lui demanda si je pouvais passer la nuit avec lui.
Il accepta.

Nous quittâmes le parc, main dans la main....nous étions presser de nous retrouver seuls.

J'appelai un taxi et nous nous dirigeâmes vers chez lui...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le songe d'une nuit d'hiver [fini]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le songe d'une nuit d'hiver [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men Extended :: NEW YORK CITY :: Central Park :: Parc-