Partagez | 
 

 Petite balade pépère... ou pas^^ [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Matthew Evans
Mutant de niveau 2

Nombre de messages : 611
Date d'inscription : 10/08/2007
Localisation : Les petits bateaux... ^^
Clan : Damnés
Age du personnage : 31 ans
Pouvoirs : Contrôle de la lumière, création d'illusion
Profession : Tueur à gage.
Points de rp : 392

MessageSujet: Petite balade pépère... ou pas^^ [fini]   Dim 11 Jan - 22:45

  • Petite balade... Oui on pouvait appeler ça comme ça. La nuit était en train de tomber, le soleil se couchait alors que la lune regagnait de plus en plus sa place.. Dan marchait lentement le long des quais sans but précis.
    Vous me direz, a cette heure là, seul, on ne sortait pas tellement sans bonne raison: et bien détrompez vous, Dan, seul car sa jeune compagne s'était tiré avec son collègue de la galerie d'art, était sur ces quais sans aucunes raisons, ou tu du moins, aucune qu'il ne connaissait.

    Le temps était agréable ce soir en tout cas: pas de vent, pas tant de nuages que ça, la température était tout de même assez froide. Dan avait revêtu des jeans simple accompagné d'un tee-shirt manche longue blanc et d'un pull noir. Il avait bien sur ajouté à cela un manteau noir long: long genre très long, touchant presque le sol.. Pour plus de détail, voir le manteau de Néo dans les films Matrix. Oui parce qu'ici aussi sa existe^^.

    Dan avançait lentement, observant sans plus d'intérêt les bateaux, de marchandises ou non, qui défilaient devant ses yeux. Son esprit était ailleurs. S'était quoi..
    La perte de sa petite amie? Son manque de connaissance: ben c'est vrai, il ne sortait pas tellement, il n'avait véritablement pas d'amis, il n'avait pas de famille.. Et les X-Men chez qui il créchait en ce moment... Bah il les voyait une fois sur 40, les élèves étaient vraiment trop jeune pour qu'il puisse discuter avec eux... Même et surtout de ce côté là, c'était le nom.
    A croire que son taux de sociabilité était vraiment bas.

    Et puis, sa vie n'était pas trépidante non plus en ce moment. Depuis le casse du centre commercial.. Il ne s'était strictement rien passé, dans sa vie comme dans sa profession, et même dans son groupe.. Aider les profs du manoir c'était pas son truc. L'ambiance n'était pas mauvaise, c'était agréable.. Mais sa manquait de vitalité.
    Enfin, Dan en était là, à ruminer sa vie sur les quais, au bord de l'eau...
    Observant à la fois les eaux et le ciel.. Ah s'il était un oiseau.. Il pourrait s'élever au dessus de tout ça... Non, lui pouvait faire croire aux gens qu'il y avait des oiseaux, faire croire qu'il pouvait se transformer en oiseaux: mais la réalité était simplement qu'il était un illusionniste...

    Oui, Dan Evlint connu sous le nom de l'illusionniste, capable de vous faire voir et entendre ce qu'il désire et de contrôler la lumière... Pouvoir aussi offensif qu'un paresseux endormis.. S'était l'un des points qu'il aurait aimé changer aussi... Enfin, ça tout du moins, c'était impossible.
    Relevant la tête, Dan se rendit compte qu'il n'était plus sur les quais, ou tout du moins, il les avait dépassé.
    Il avait pénétré dans la zone des entrepôts: Là où il avait rencontré Logan et avait eu son passe d'entrée chez les X-Men, la aussi où il avait eu affaire aux fédéraux qui voulait une jeune mutante.. Il avait bien failli mourir ce soir là, mais il s'en était sortit.

    Avançant à la même vitesse mais observant l'endroit où il était, il aperçut une silhouette qui observait l'un des entrepôts. Un entrepôt bien gardé à ce qu'il voyait. La silhouette de dos il ne la reconnaissait pas, à part que la personne avait des cheveux longs et noir.
    Sa y est, il la reconnaissait. Avançant à pas lent et feutré, s'accroupissant, fléchissant ses jambes pour amortir ses mouvements, il n'était pas entendu..
    Arrivant juste à côté de la personne il dit à voix basse:


    Que fais tu ici ma chère Sélène?...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sélène Gallio
Mutante de niveau Oméga
{ ADMINISTRATRICE }


Nombre de messages : 14938
Date d'inscription : 03/10/2006
Localisation : Mars Investigations, ou au Pandora's Box
Clan : Damnés
Age du personnage : 25 ans en apparence, mais quelques siècles de plus en réalité...
Pouvoirs : télépathie par contact, ondes mentales, dématérialisation en fumée noire et contrôle des ombres
Profession :
patronne de Mars Investigations, co-gérante du Pandora's Box, égérie glaciale des Damnés. Cambrioleuse à ses heures perdues

Points de rp : 2594

MessageSujet: Re: Petite balade pépère... ou pas^^ [fini]   Lun 19 Jan - 15:33

16h47… la vache ! Sélène venait de s’assoupir sur l’un des canapés fraîchement livrés au nouveau QG des Damnés et au beau milieu des innombrables cartons qu’elle avait déchargés avec l’aide des déménageurs embauchés pour l’occasion… Trop de travail exécuté en une seule fois, et trop d’efforts physiques pour son organisme de plus en plus affaibli, et la mutante avait perdu toute notion du temps pour se laisser aller sur un canapé moelleux. Ce n’était qu’un coup de téléphone du Dr. Treint, qui avait soigné Mathias quelques mois plus tôt et s’occupait à présent d’elle, qui l’avait tirée en fanfare de son sommeil tant mérité, et Sélène avait effectué un rapide passage dans la salle de bains de sa future chambre pour se rendre présentable avant de le rejoindre, conformément à ce qu’il lui avait demandé…

Le choix des vêtements s’était révélé être un véritable calvaire, et Sélène avait finalement opté pour un simple jean légèrement délavé et un vert olive, par-dessus lequel elle avait enfilé une veste de laine noire descendant à mi-cuisse. Une paire de Converses enfilées et son sac attrapé, la mutante refermait la porte du QG derrière elle et prenait le chemin de l’hôpital à une allure assez vive, ne sollicitant toutefois qu’à peine le quart des capacités du moteur de l’Aston…

La consultation qui suivit avec le Docteur Treint eût le don de perturber Sélène au plus haut point, pas seulement lorsqu’il lui donna les résultats de ses examens de sang, mais également lorsque Sélène se découvrit enceinte… un fait médical qui en principe n’était plus sensé se produire d’après ce qu’on lui avait expliqué suite au pétage de plombs de Logan, qui l’avait littéralement éventrée… Un tas de calculs tous plus compliqués les uns que les autres avaient monopolisé l’ensemble des facultés mentales de la jeune femme, qui s’était assurée qu’en remontant de toutes les manières possibles à 2-3 mois plus tôt, le père ne pouvait être que son homme… Encore heureux qu’elle se tienne à carreaux depuis qu’elle l’avait rencontré, parce que 60 ans plus tôt, retrouver l’identité du père aurait été tout bonnement impossible compte-tenu de la frénésie avec laquelle Sélène avait pu enchaîner les partenaires… Treint lui avait donc bien entendu rabattu les oreilles à coup de « pas d’émotions fortes dans votre état », et de « reposez-vous, arrêtez de travailler d’ici au maximum 2 mois », et Sélène avait fini par quitter l’hopital avec un assortiment de fortifiant et de trucs homéopathiques sensés lui éviter de se transformer en loque humaine…

Un besoin irrépressible de se sentir en vie malgré son état futur submergea Sélène – comme lors de ses deux maternités précédentes – et elle regagna le QG pour aller jeter un œil aux quelques dossiers dignes d’intérêt pour les Damnés. L’Aston fut garée sur l’une des places de parking situées juste devant le Dakota building, et la mutante s’engouffra à l’intérieur, empruntant l’ascenseur pour atteindre son bureau et les divers cartons non déballés qui l’encombraient… Un processeur dernier cri suscita l’attention de Sélène, et un sourire un peu barge étira ses lèvres peu avant qu’elle n’avale un comprimé de vitamine C et ne s’installe sur un carton énorme pour feuilleter le dossier dans son intégralité… Un message assez vague fut laissé sur le portable de Mathias, peu avant que Sélène ne sous-entende qu’elle comptait commettre deux ou trois effractions pour s’amuser un peu… hors de question de lui annoncer « ça » par téléphone, et surtout lorsque l’on connaissait l’aversion du mutant pour ce qui concernait de près ou de loin la paternité…

Sélène gagna finalement sa chambre – en chantier – et extirpa de ses cartons son pantalon de cuir noir favori et un top de la même couleur, auquel elle ajouta une paire de bottes montantes à semelles plates, de manière à ne pas se rompre le cou en cas de perte d’équilibre sur un toit d’entrepôt rendu humide par la pluie. Quittant le nouveau QG avec sa besace remplie des outils les plus courants et des plans des bâtiments, Sélène attrapa son pull abandonné dans l’Aston quelques minutes plus tôt et traina un peu dans le quartier jusqu’à trouver une voiture banale à voler, histoire de ne pas se faire identifier trop facilement si la fuite se révélait nécessaire…
La mutante quitta le centre-ville en trombe pour rejoindre les entrepôts, lieu de son prochain casse…

La mutante gara la voiture parmi celles des employés des docks et décida de revenir à pieds aux abords de l’entrepôt qui serait son terrain de jeu ce soir… Après un rapide petit tour, Sélène finit par localiser le bâtiment qu’elle cherchait, entouré d’une clôture apparemment électrifiée… Un juron lui échappa à voix basse, et Sélène se dissimula derrière le coin d’un bâtiment tout proche pour ne pas être repérée par les gardes qui faisaient leur ronde sans discontinuer…
La pluie finit par se remettre à tomber, et Sélène n’entendit que très légèrement des pas approcher dans son dos. La mutante fut surprise de voir Dan s’accroupir juste à côté d’elle, semblant vouloir jeter un œil à ce qu’elle avait pu trouver de suffisamment intéressant pour rester ainsi sous la flotte… Le mutant l’interrogea finalement de manière claire, et un sourire amusé étira les lèvres de la jeune femme, avant qu’elle ne réponde à voix basse…

Je m’amuse un peu… ^^

Sélène, ou comment ne fournir que des réponses énigmatiques à son interlocuteur ^^ La mutante laissa son regard glisser sur Dan pour déterminer ce qu’il pouvait bien fabriquer dans le coin, et elle finit par lui retourner sa question, pestant intérieurement contre la nuit qui ne tombait pas assez vite à son goût…

Et toi ? qu’est-ce qui t’amène dans la partie la moins intéressante de la ville ?

Les yeux rivés sur les gardes pour déterminer leur rythme comme Mathias le lui avait enseigné, la jeune femme conservait le silence tout en conservant néanmoins une oreille attentive du côté de Dan… Lorsque le garde le plus proche s’éloigna suffisamment, Sélène consentit à évoquer son programme pour la soirée de manière plus approfondie, et se tourna légèrement de manière à pouvoir plonger son regard dans celui de Dan…

Etant donné que tu dois sûrement te demander ce que je fabrique réellement dans le coin, je veux bien te donner les détails les plus croustillants à la simple condition que tu ne fasses aucun bruit susceptible d’attirer ces types armés de ce côté…

Sélène jeta un œil afin de vérifier si personne n’approchait de trop du grillage, et elle reporta son attention sur Dan, lui adressant son plus beau sourire…

A l’intérieur de cet entrepôt sont stockés les deux premiers prototypes d’un processeur révolutionnaire capable de stocker jusqu’à 50 fois ce que stocke un processeur « normal »… Combiné à toutes sortes de logiciels comme un logiciel de guidage ou un truc du même style, ça permettrait de développer de puissantes bases de données… enfin du moins, c’est ce pour quoi nous, nous l’emploieront, et non pas pour lancer des missiles comme ces abrutis d’humains !

Le ton était donné, et cela dissuaderait sans doute Dan de jouer au Xmen-sauveur-du-monde-mais-juste-quand-ya-rien-à-voir-à-la-télé et de lui mettre des bâtons dans les roues… enfin, même si dans le fond, Dan n’avait rien du bisounours de base et qu’il ne tenterait probablement rien de stupide pour contrarier la bonne humeur de Sélène…

Hey ! mais ça te dirait de faire ce casse avec moi ? ^^

La preuve scientifique des sautes d’humeur des femmes enceintes n’était plus à prouver à présent ^^

_________________
Fear & Desire
~ two sides of a same coin.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cafarnaum.org/
avatar

Matthew Evans
Mutant de niveau 2

Nombre de messages : 611
Date d'inscription : 10/08/2007
Localisation : Les petits bateaux... ^^
Clan : Damnés
Age du personnage : 31 ans
Pouvoirs : Contrôle de la lumière, création d'illusion
Profession : Tueur à gage.
Points de rp : 392

MessageSujet: Re: Petite balade pépère... ou pas^^ [fini]   Lun 19 Jan - 19:08

  • Oh.. Simple routine, je passe simplement.. Mais tu ne me dis pas tout là.


    Le sourire un peu dément que Sélène afficha pouvait au moins lui apprendre une chose: elle était dans un état a ne pas déranger.. Elle allait voler et sa laisser entendre que sa faisait longtemps qu'elle n'avait pas prit ce plaisir.
    Elle lui expliqua le pourquoi du comment assez rapidement.

    Il y avait dans cet entrepôt bien trop gardé des processeurs derniers cris assez puissant qui pourrait servir aux Damnés.
    Visiblement pacifiquement contrairement aux humains qui, s'était vrai, n'hésitait pas a combiner de tel produits avec des logiciels d'attaques. Les humains, tous autant qu'ils étaient, étaient des destructeurs.. Peur de ce qu'ils ne connaissaient pas..
    Enfin..

    Un nouveau sourire vint éclaircir le visage de Sélène qui lui demanda s'il voulait faire ce cass avec elle. S'était pas tellement dans ses habitudes de voler.. Malgré que son père était ignoble, il lui avait au moins apprit ça..
    Oui mais là, ce n'était pas pour une utilisation personnelle, c'était même pas pour lui. Qu'est ce que ça peut bien faire.. Et puis qui irais l'acheter: les friqué? L'armée? Franchement, il valait mieux qu'ils le prennent maintenant pour éviter bien des choses..

    Dan lanca un sourire amusé à Sélène qui changeait rapidement d'humeur et dit:


    Aucun soucis.


    Observant le ciel, Dan observa la nuit tomber, lentement. Trop lentement. Ils en auraient pour trop longtemps à ce train là. Dans un effort presque faible, Dan combina une diminution lumineuse à l'illusion du couché de soleil pour baigner les gardes alentours dans l'illusion d'une nuit presque installée.
    Dan observa les gardes et descendit vers le grillage avec Sélène. Ils ne pouvaient être vu de là.. Pas moyens de le couper. Balayant l'endroit du regard, il repéra un escalier de secours qui longeait l'entrepôt et passait par dessus le grillage électrifié.

    Dan et Sélène arrivèrent au niveau de l'escalier de fer. Malheureusement pour eux, un garde surveillait le passage. Se rendant invisible par nuance de lumière, il monta silencieusement les escaliers et, se plaça derrière le garde. Lançant l'illusion que tout allait pour le mieux de ce coin là, il apparut et planta son saï sortit de nulle part dans la nuque de l'homme qui fut tué sur le coup. L'accompagnant jusqu'au sol dans un souci de discrétion, Dan annula l'illusion nocturne qui n'était plus utile de part la nuit tombée et rangea son saï dans sa manche en faisant signe à Sélène de monter, l'illusion que le garde était toujours là était encore active.

    Ils montèrent jusqu'en haut de l'escalier pour se retrouver au niveau du toit, juste au niveau des vitres et fenêtres du haut de chaque murs. Ce n'est que là, invisible de tous, que Dan annula toutes ses illusions pour conserver ses forces....
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sélène Gallio
Mutante de niveau Oméga
{ ADMINISTRATRICE }


Nombre de messages : 14938
Date d'inscription : 03/10/2006
Localisation : Mars Investigations, ou au Pandora's Box
Clan : Damnés
Age du personnage : 25 ans en apparence, mais quelques siècles de plus en réalité...
Pouvoirs : télépathie par contact, ondes mentales, dématérialisation en fumée noire et contrôle des ombres
Profession :
patronne de Mars Investigations, co-gérante du Pandora's Box, égérie glaciale des Damnés. Cambrioleuse à ses heures perdues

Points de rp : 2594

MessageSujet: Re: Petite balade pépère... ou pas^^ [fini]   Mar 20 Jan - 18:59

Les yeux toujours rivés sur la trajectoire suivie par les gardes, Sélène comptait les secondes séparant le moment précis où un garde différent se mettait à longer le grillage du côté où elle comptait entrer… Dan expliqua qu’il n’était là que par routine, ce qui fit hausser un sourcil à la mutante, qui s’étonnait de voir des gens prendre plaisir à se promener dans un endroit humide puant le poisson… Le sourire de la jeune femme s’étira un peu plus avant qu’elle ne consente à répondre…

Non, je ne dévoile jamais tout en un seul bloc ^^

La bonne humeur de la jeune femme se percevait au moins autant que son dérangement mental à cet instant précis ; cependant Sélène conservait une lucidité à toute épreuve et demeurait capable d’évaluer une situation et tous les détails importants qui allaient avec…
N’y tenant plus au petit jeu du « j’te dis tout – j’te dis rien », Sélène finit par cracher le morceau de manière incroyablement claire, précisant que si elle comptait s’emparer de ces processeurs, ce n’était pas pour guider des missiles ou tuer des milliers de gens… Une précision qui sembla amener Dan à réfléchir, puisqu’il ne répondit pas tout de suite… Sentant que l’idée d’un casse pour une bonne cause était susceptible d’intéresser le mutant, Sélène lui proposa de l’accompagner un peu sur un coup de tête, puisqu’en temps normal elle était plutôt du genre réticente à s’ « encombrer » d’une personne lorsqu’elle s’apprêtait à prendre d’assaut un bâtiment bien sécurisé… Dan finit par accepter et Sélène se retint à grand peine de ne pas lui sauter au cou comme elle le faisait depuis quelques jours avec la moindre personne qui accédait à ses requêtes, et elle se contenta de tapoter l’avant-bras de celui qui serait son complice du bout de ses doigts gantés de cuir…

Ok, donc petites recommandations d’usage : vu que c’est moi qui ai le plan, quand je dis « on passe par les égouts », on passe par les égouts et on ne négocie pas… En revanche, tu peux mettre hors d’état de nuire qui tu veux, dès l’instant qu’on ne tue personne inutilement…

La dernière phrase surprendrait sans doute n’importe quel bisounours, mais si Dan n’était pas aussi limité intellectuellement que les autres habitants de l’Institut, il comprendrait qu’un Damné n’était pas forcément un être cruel et avide de verser le sang, mais qu’il ne cherchait ni plus ni moins qu’à éviter de décimer froidement des gens qui ne demandaient rien à personne…

La nuit finit par tomber de manière un peu trop accélérée, et Sélène orienta un regard amusé sur Dan, soupçonnant fortement le mutant d’accélérer les choses par l’une de ses illusions de manière à entrer au plus vite dans le vif de l’action… une bonne chose dans le fond, parce que Sélène commençait à se transformer en serpillère avec toute la pluie qui tombait…

Enfilant ses gants de cuir, Sélène emboîta le pas à Dan qui semblait être arrivé à la même conclusion que Sélène en ce qui concernait le meilleur chemin pour entrer dans le périmètre… enfin pas exactement en fait, parce qu’il vérifia tout de même si le grillage ne pouvait pas être coupé pour leur permettre de se faufiler… Sélène lui indiqua du bout de son index l’escalier de secours qui permettait d’évacuer l’entrepôt voisin en cas d’incendie, et bien vite ils furent en haut dudit escalier, agiles comme des félins. Un garde leur barrait le passage un peu plus haut, et Dan s’en chargea assez rapidement, utilisant plus que probablement son pouvoir pour suggérer à l’employé qu’il ne voyait ni n’entendait rien, et en un tour de main ce dernier s’effondra au sol sous les yeux de Sélène…

L’atmosphère changea de manière à peine perceptible, et Sélène trouva la nuit plus noire que quelques secondes auparavant. Fronçant les sourcils, la jeune femme rejoignit néanmoins Dan un peu plus haut dans l’escalier…

Net et sans bavures… je crois que je devrais me prendre un coéquipier dans ton genre à plein temps…

Compliment pas complètement déguisé, mais mieux valait l’encourager à poursuivre sur cette voix de discrétion plutôt que de risquer de le voir jouer à Connan le barbare au prochain obstacle qui se dresserait devant eux… Sélène gravit les dernières marches et la petite échelle rouillée qui menait sur le toit glissant de l’entrepôt, et s’accroupi derrière le petit muret afin de ne pas être vue par les hommes au sol… prudence était mère de sûreté…
Laissant Dan la rejoindre, Sélène lui adressa quelques mots à voix basse, lui faisant passer sa paire de jumelles afin d’être sûre qu’ils voyaient la même chose…

Il y a deux gardes sur le toit… je prends celui de gauche et je te laisse l’autre ; tu t’occupes de lui de la manière qui te plaira, mais ils ne doivent pas avoir le temps de tirer le moindre coup de feu, autrement on risque de se faire pincer…

Ajustant ses gants de cuir autour de ses poignets avant d’enfiler un bonnet de laine pris dans sa besace, Sélène se redressa et jeta un œil dans le vide qui les séparait de l’entrepôt d’en face… Reculant de plusieurs pas cette fois, Sélène prit une profonde inspiration avant de s’élancer à vive allure droit devant elle, laissant à Dan le choix du moment où il s’élancerait au-dessus du vide… Ses petites jambes continuant de s’agiter dans le vide, Sélène rejoignit le toit d’en face sans trop d’encombres et roula avec souplesse pour amortir sa chute, avant de s’immobiliser complètement, la respiration haletante et une main posée au sol pour se stabiliser alors que de l’autre elle extirpait l’une de ses dagues de lancer de sa botte droite. La dague fendit l’air dans un léger sifflement et se planta l’arrière du crane du garde alors qu’il s’apprêtait à se retourner… une distance d’une petite douzaine de mètres, mais cela ne suffisait pas pour faire perdre de sa précision à la jeune femme, et surtout pas tant d’années de pratique…

Voyant son collègue s’effondrer au sol, le deuxième homme balaya le toit du regard et manqua de peu Sélène, qui s’était dématérialisée avec efficacité et ainsi fondue dans l’obscurité ambiante… à présent, c’était au tour de Dan de montrer ce dont il était capable ^^

_________________
Fear & Desire
~ two sides of a same coin.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cafarnaum.org/
avatar

Matthew Evans
Mutant de niveau 2

Nombre de messages : 611
Date d'inscription : 10/08/2007
Localisation : Les petits bateaux... ^^
Clan : Damnés
Age du personnage : 31 ans
Pouvoirs : Contrôle de la lumière, création d'illusion
Profession : Tueur à gage.
Points de rp : 392

MessageSujet: Re: Petite balade pépère... ou pas^^ [fini]   Mer 28 Jan - 16:59

  • Dan effectua une mini révérence complètement déplacé du contexte en réponse au compliment pas complètement déguisé de Sélène.
    Grimpant l'échelle, à la suite de la Damnées qui avait imposé les règles selon lesquelles elle décidait de tout depuis le début, ils arrivèrent au niveau du toit. Sur ce toit il n'y avait rien, c'était sur l'autre qu'il y avait deux gardes armés. Dan fronça les sourcils puis Sélène lui expliqua ce qu'ils allaient faire ensuite.

    Sélène s'occuperait de neutraliser celui de de gauche, elle lui laissait donc celui de droite.. La jeune femme prit son élan et sauta sur l'autre toit, une fois arrivé, elle utilisa une dague de lancé pour tuer le garde, qui se logea dans l'arrière de son crâne.
    Le second garde vit bien évidemment son collègue s'effondrer et balaya le toit du regard, ne voyant rien.. Sélène s'était dématérialisée..

    Heureusement pour lui, la distance n'avait aucun effet sur ses capacités..
    Avant que le second garde ne prennent un quelconque objet pour contacter les autres, Dan le plongea dans une illusion parfaite..
    Son collègue se relevait et s'approchait dangereusement de lui. Tel un mort vivant, ses yeux étaient complètement blanc, son teint livide, le sang dégoulinant de son crâne... Une mort vivant digne d'un Resident Evil..
    Le garde reculait, doucement, trop occupé à observer son collègue l'approcher..
    Le mort vivant saisit le vivant à la gorge et commença à l'étrangler... La réalité était que le garde s'étranglait tout seul de peur.. Vous savez comme quand on a du mal à respirer.. Ben pareil mais la version au dessus.
    Rapidement, le soldat tomba au sol, inconscient, et l'illusion s'évanouit comme elle était arrivée...

    La psychologie et le fonctionnement cérébral humain était quelque chose de très intéressant et sa manipulation n'était pas trés compliqué.. Tout du moins pour lui..
    Dan prit lui même son élan et sauta sur l'autre toit avec aisance, rejoignant Sélène qui venait de réapparaitre.


    Joli tir.. Tu as mis combien de temps pour perfectionner ça, c'est impressionnant.


    Balayant le toit du regard, Light repéra une trappe semblant mener directement dans l'entrepôt. Elle était gardée par les deux gardes étendus sur le toit.. L'un mort, l'autre inconscient jusqu'a ce qu'on lui mette un masque à Oxygène..
    Dan montra la trappe à Sélène et s'en approcha, l'ouvrant à peine pour voir qu'il n'y avait personne.
    Descendant à l'intérieur de l'entrepôt, il fit un état rapide des lieux alors que Sélène descendait..

    L'endroit était assez grand, ils étaient sur un passage de fer en hauteur, contre les murs. Il y avait bien sur des gardes ci et là.
    Il ne pouvait repérer les processeurs, Sélène aurait surement plus de chance pour ça.
    Dans un mouvement précis et rapide, Dan posa sa main sur l'épaule de la jeune femme et la poussa contre le mur avant qu'un garde ne passe devant eux.. Sans les voir. Heureusement pour eux, l'invisibilité de Dan était rapide.. Relâchant Sélène, il reprirent leur visibilité et Dan attendit que Sélène trouve les processeurs, sans ça, il n'y avait aucunes raisons qu'ils bougent....
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sélène Gallio
Mutante de niveau Oméga
{ ADMINISTRATRICE }


Nombre de messages : 14938
Date d'inscription : 03/10/2006
Localisation : Mars Investigations, ou au Pandora's Box
Clan : Damnés
Age du personnage : 25 ans en apparence, mais quelques siècles de plus en réalité...
Pouvoirs : télépathie par contact, ondes mentales, dématérialisation en fumée noire et contrôle des ombres
Profession :
patronne de Mars Investigations, co-gérante du Pandora's Box, égérie glaciale des Damnés. Cambrioleuse à ses heures perdues

Points de rp : 2594

MessageSujet: Re: Petite balade pépère... ou pas^^ [fini]   Dim 8 Fév - 0:40

(rannn putin, elle est trop belle ta bannière )

S’il n’y avait pas eu ces gardes sur le toit d’en face, Sélène aurait probablement laissé échapper un petit éclat de rire suite à la révérence contrastant tant avec la situation qu’avec la discrétion dont ils devaient faire preuve… Sélène prit ensuite les devants pour atteindre le doit de l’entrepôt situé face à celui qui l’intéressait réellement, et la jeune femme esquissa un léger sourire lorsqu’elle n’entendit qu’à peine Dan derrière elle, signe indiquant qu’il était parfaitement capable de faire preuve de discrétion lorsque cela était nécessaire…

Exposant clairement son plan et les bourdes qui l’inciteraient à faire regretter à Dan d’être né, Sélène finit par passer avec souplesse sur le toit d’en face, éliminant d’un lancer de dague le garde qu’elle s’était attribué. Accroupie sur les tôles du toit et prête à filer au plus vite pour se mettre à l’abris d’une éventuelle rafale de plomb, Sélène finit néanmoins par se dématérialiser lorsque le deuxième employé manqua de la repérer, après qu’il ait vu son collègue chuter lourdement sans raison apparente… Lorsqu’elle se rematérialisa, Sélène pu remarquer que le garde qui quelques secondes plus tôt avait l’air apeuré semblait à présent tranquille : son talkie-walkie était toujours enserré dans sa main droite, comme si l’homme était prêt à s’en servir pour donner l’alerte au sujet d’une chose qu’il n’avait pas vue…

Une chose assez étonnante que Sélène ne perçut pas clairement poussa l’employé méfiant à ranger son talkie-walkie dans la poche de sa combinaison, poussant un soupir de soulagement lorsque son collègue – ou plutôt l’illusion de son collègue – se redressa, avant de finalement recommencer à paniquer en le voyant s’avancer vers lui tel un mort-vivant… Un étranglement plus tard, et le garde s’effondrait à son tour comme une grosse masse, laissant le champ libre à Sélène et Dan…

Sélène reprit forme humaine et extirpa sa dague de lancer du crane du garde qu’elle avait tué, avant d’essuyer le sang et la cervelle qui maculaient la lame dans l’uniforme du cadavre. Son arme fut ensuite fixée de nouveau à sa cheville droite, et la jeune femme rejoignit Dan qui la félicita de la qualité de son lancer, lui demandant combien de temps cela lui avait pris pour atteindre ce niveau de perfection… Haussant les épaules, Sélène parut réfléchir quelques secondes avant de répondre…

J’avais 7 ans quand on m’a offert ma première dague… trop inexpérimentée pour un arc, et trop jeune pour manier un bâton… Bref, ça remonte à un bail…

La mutante s’abstenait de trop s’étaler sur son grand âge en présence de personnes qu’elle ne connaissait que depuis peu de temps. Bien sûr, Dan n’avait pas l’air de figurer au nombre de ceux qui espionnaient pour le compte d’autres personnes beaucoup moins malignes, mais l’expérience lui avait appris à se méfier même de la plus inoffensive des personnes parce que personne ne pouvait être sûr à 100% de la fiabilité d’une personne… Même pour Mathias, les doutes de Sélène avaient persisté pendant un long moment, parce que de son point de vue il était tout bonnement inconcevable qu’un homme puisse la traiter avec respect sans chercher à lui extorquer quelque chose en échange…

Dan promenait son regard sur le toit à présent désert, et Sélène finit par le suivre lorsqu’il se dirigea vers la trappe d’accès qu’il avait été le premier à repérer. Jetant un œil à l’intérieur en même temps que Dan et descendit juste après lui : la jeune femme atterrit avec souplesse quelques mètres plus bas sur l’une des passerelles métalliques qui surplombaient les différents containeurs, et Sélène s’accroupit afin de ne pas être visible depuis le sol… Un rapide examen des lieux permit à Sélène de voir par quel endroit exact du bâtiment ils venaient d’entrer, et un sourire amusé étira ses lèvres… Sourire qui s’effaça légèrement lorsqu’après s’être redressée, elle sentit une main se poser sur son épaule sans raison apparente d’après ce dont elle avait pu juger, et Sélène se laissa pousser contre le mur sans protester et vit sa vision se troubler presque simultanément à l’apparition d’un garde armé dans son champ de vision… Jetant un œil à Dan, Sélène comprit bien vite qu’il se servait de son pouvoir pour les rendre quasiment invisibles : le garde passa et s’éloigna avant de disparaître après avoir tourné au coin de la passerelle…

Dan relâcha Sélène et la jeune femme lui adressa un sourire amusé, se maudissant d’avoir été aussi distraite… Reprenant l’examen de son plan tandis que Dan surveillait les environs, Sélène tenta de déterminer le chemin le plus direct mais en même temps le moins périlleux pour atteindre leur objectif…

Des bruits de pas la tirèrent de son examen minutieux, et Sélène pu repérer plusieurs gardes qui faisaient leur ronde en contrebas, semblant parfaitement savoir comment se diriger entre les immenses containers... tant mieux pour eux, parce que de toute manière Sélène comptait bien emprunter la voie des airs avec son complice improvisé. Le dos collé au mur contre lequel Dan l'avait plaquée un peu plus tôt, Sélène lui donna un léger coup de coude destiné à attirer son attention et lui traça le chemin qu'ils emprunteraient du bout de son index ganté de cuir tout en murmurant les détails importants...

Avec souplesse et discrétion… A cet endroit, il nous faudra prendre un peu d’élan pour pouvoir atteindre le couloir en sautant par-dessus la rambarde… bien entendu, toute chute entrainera une suite interminable de complications ^^

Pour Sélène, ce n’était ni plus ni moins qu’un jeu… Le doigt toujours posé sur le container qui leur servirait à rejoindre une autre passerelle, Sélène fixait Dan en attendant qu’il lui signifie qu’il était prêt à y aller…

_________________
Fear & Desire
~ two sides of a same coin.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cafarnaum.org/
avatar

Matthew Evans
Mutant de niveau 2

Nombre de messages : 611
Date d'inscription : 10/08/2007
Localisation : Les petits bateaux... ^^
Clan : Damnés
Age du personnage : 31 ans
Pouvoirs : Contrôle de la lumière, création d'illusion
Profession : Tueur à gage.
Points de rp : 392

MessageSujet: Re: Petite balade pépère... ou pas^^ [fini]   Ven 13 Fév - 22:39

  • Dan resta silencieux à partir du moment où Sélène commença son examen de l'endroit. Ce n'était pas le moment de la déranger, et lui ne savait pas où ils se dirigeaient alors il devait la laisser réfléchir.
    La réflexion cependant fut rapide et Sélène avait déjà un plan.
    Ils leur faillaient sauter la rambarde de la passerelle où ils se trouvaient, passer de conteneur en conteneur pour atteindre une nouvelle passerelle. Passer ses rambardes et atterrir dans un couloir. Au bout de ce couloir étaient gardés les micro-processeurs.
    Dan affiche un sourire en coin avant de répondre dans un chuchotement:


    On avance jusqu'au couloirs dans un premier temps, le reste en second temps. Le premier arrivé au couloir attends l'autre.


    Faisant comprendre à Sélène qu'ils pouvaient débuter, Dan prit un léger élan et sauta par dessus la rambarde de fer pour atterrir sur un premier conteneur en fléchissant ses jambes pour amortir son arrivée. Le bruit qu'il avait émis avait été assez petit, les gardes n'avaient pas fait attention.
    Avançant à vitesse constante et moyenne, dans une discrétion silencieuse et fluide, Dan passait de conteneur en conteneur sans trop de mal.
    Sautant entre deux conteneurs, Dan manqua de tomber et se rattrapa de justesse alors qu'un garde passait juste en dessous. Le réflexe de se rendre invisible ne fut pas de trop alors que le garde repartait après avoir fixé le plafond en quête de l'origine du son de frottement qu'il avait cru entendre...

    Dan se redressa en soupirant et reprit sa visibilité en arrivant à la passerelle. Ne faisant pas attention à Sélène, ne sachant donc plus ou elle était, Light prit son élan et bondit au dessus de la passerelle en un parfait saut de l'ange pour retomber sur un autre conteneur en une roulade amorti et silencieuse en ses caractéristiques. Un léger bruit de métal se fit entendre d'un garde dans le couloir. Dan se rendit invisible...
    Se redressant, il avança jusqu'au bord du conteneur et descendit lentement dans le couloir juste derrière le garde qui l'avait entendu. Dans un mouvement fluide et silencieux, son saï se planta dans sa nuque et il s'écroula au sol, accompagné par Dan par soucis de discrétion. Remplaçant son invisibilité, une illusion fut créé afin de faire croire à tous que le garde désormais étalé au sol était encore et vivant et à son poste.


    Dan ne voyait pas Sélène, était elle arrivée avant lui? Ou était elle encore derrière.. Attendant un signe, Dan resta immobile et silencieux. Seule la "jeune" femme était exemptée d'illusion....
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sélène Gallio
Mutante de niveau Oméga
{ ADMINISTRATRICE }


Nombre de messages : 14938
Date d'inscription : 03/10/2006
Localisation : Mars Investigations, ou au Pandora's Box
Clan : Damnés
Age du personnage : 25 ans en apparence, mais quelques siècles de plus en réalité...
Pouvoirs : télépathie par contact, ondes mentales, dématérialisation en fumée noire et contrôle des ombres
Profession :
patronne de Mars Investigations, co-gérante du Pandora's Box, égérie glaciale des Damnés. Cambrioleuse à ses heures perdues

Points de rp : 2594

MessageSujet: Re: Petite balade pépère... ou pas^^ [fini]   Jeu 19 Fév - 23:08


Examinant les lieux avec au moins autant d’attention que de pratique de l’effraction, Sélène laissait son regard aller de son plan aux containers qui s’étendaient en dessous d’eux. Ces derniers leurs fourniraient le moyen d’atteindre leur but – la passerelle d’en face – sans croiser le moindre garde et risquer de se prendre une balle. Bien sûr, s’ils loupaient un saut, c’était près de 7 mètres de dénivelé qui les attendaient et, plus que probablement, la mort…

Sélène indiqua la voie qu’ils ne tarderaient pas à emprunter et Dan s’élança le premier, enjambant la rambarde après avoir convenu qu’ils progresseraient d’abord jusqu’au couloir et s’occuperaient du reste dans un second temps. Le sourire de Sélène devint particulièrement amusé lorsque Dan conclut que le premier qui atteindrait le couloir en question devrait attendre l’autre, parce que pour Sélène cela ressemblait tout bonnement à un défi…

Ne t’inquiète pas, mon chou : je t’attendrais sagement de l’autre côté ^^

Petite pointe de provocation parce qu’il y avait longtemps qu’elle n’avait pas commis d’effraction avec un partenaire ; le dernier en date étant bien entendu Mathias… Chassant au plus vite cette pensée de son esprit afin de ne pas commettre d’impair faute de suffisamment de concentration, Sélène reporta son regard sombre sur les containers et observa les quelques gardes armés qui déambulaient dans les allées, le rythme de leurs pas semblant réglé comme du papier à musique…

Dan fut le premier à s’élancer et Sélène ne tarda pas à faire de même, choisissant d’emprunter un chemin plus long que celui pris par son complice du point de vue de la distance, mais qui lui éviterait de simplement le suivre à une allure d’escargot pour ne pas lui rentrer dedans. Le goût du risque était sans doute l’une des choses qui avaient le plus marqué les gens qu’elle avait pu côtoyer depuis qu’elle était toute petite, parce qu’une chose assez inexplicable la poussait sans cesse à ne pas faire les choses comme tout le monde.
Grimpant sur la barrière plutôt que de l’enjamber, Sélène fit quelques pas vers la gauche à la manière d’une équilibriste pour se retrouver bien en face d’un container, et finit par fléchir les jambes, étendant ses bras devant elle : ses mains entrèrent les premières en contact avec le métal froid, et la jeune femme roula en souplesse en ne produisant quasiment pas de bruit. Se relevant rapidement, la mutante bondit sur le container d’en face, puis sur encore 8 autres avant de s’immobiliser sur le dernier, qui était beaucoup plus distant de la passerelle qu’elle souhaitait atteindre que ce qu’elle avait prévu…

S’accroupissant sur ledit container le temps de remettre ses idées au clair, Sélène jeta par précaution un œil sur ce qui se passait au sol et chercha Dan autour d’elle, plissant les yeux dans l’obscurité avec l’espoir de distinguer sa silhouette caractéristique… Après avoir décelé le corps en mouvement du mutant – qui ne s’était pas écrasé comme une crèpe au sol – Sélène se releva et repartit en courant, remontant le long container à toute vitesse pour prendre le plus d’élan possible. Arrivant à l’extrême bord, la mutant pris son appel à pieds joints un peu à la manière d’une gymnaste et se propulsa quelques dizaines de centimètres en hauteur, gagnant ainsi de longs centimètres sur la distance la séparant de la plateforme. Les petites mains de la jeune femme attrapèrent le haut de la rambarde et ses pieds furent de suite posés contre le plancher de la passerelle de manière à ce que Sélène ne glisse pas bêtement. La respiration légèrement haletante à cause de cet atterrissage assez imprévu, Sélène glissa son corps svelte entre les barreaux transversaux, gagnant ainsi la passerelle un peu au même moment que Dan…

Lorsque son complice disparut sous ses yeux, Sélène se dématérialisa et resta suffisamment proche du plancher pour donner l’illusion de n’être qu’une tâche sur le sol poussiéreux de la passerelle, et c’est sans trop de surprise qu’elle constata encore une fois qu’elle aurait pu se manger un pain si elle avait été seule pour ce casse… à croire qu’il lui avait fallu plus de 700 ans pour comprendre l’utilité du travail en équipe pour les missions périlleuses… Le nuage dévala l’escalier avec lenteur, tandis que Sélène étendait ses pseudopodes mentaux pour déceler la localisation du garde qui avait contraint Dan à utiliser ses pouvoirs, et finit par tomber nez à nez avec ce dernier lorsqu’il s’effondra au sol, une arme peu commune plantée dans la nuque… Sélène reprit forme humaine en position accroupie à quelques centimètres du cadavre et promena son index ganté de cuir le long du manche, observant tantôt l’arme, tantôt Dan, qui était redevenu visible…

Très jolie ^^

A peine un murmure, mais la jeune femme était quasiment certaine que Dan entendrait… Se relevant avec toujours cette même souplesse, Sélène pu constater que son complice utilisait de nouveau son pouvoir pour donner au cadavre l’image d’un homme en pleine santé et à son poste, ce qui arracha un sourire particulièrement amusé à la jeune femme…

Put*in, je tuerais pour un pouvoir comme celui-là…

N’oublie pas toutes les nombreuses autres choses que nous sommes capables de faire…

Je sais… mais ce pouvoir est vraiment pratique…


S’effaçant comme elle était venue, la double regagna les lymbes de l’esprit de Sélène, et la jeune femme jeta à nouveau un coup d’œil au plan, indiquant la voie à Dan d’un mouvement de menton. Vu le degré de distraction de Sélène ce soir, mieux valait le laisser ouvrir la voie et se concentrer sur le plan en confiant à Dan la tâche de déblayer le chemin si cela était nécessaire… Sélène, elle, se concentrerait sur le plan…

Indiquant plusieurs changements de direction en se conformant au plan, Sélène finit par guider Dan jusqu’à une porte fermée par trois serrures… visiblement, il y avait des gens qui n’étaient vraiment pas doués pour dissimuler des objets importants… piouf…
Sélène colla le plan dans les bras de Dan et lui adressa un sourire malicieux avant d’extirper ses deux tiges métalliques favorites de la sacoche accrochée négligemment autour de sa taille. S’agenouillant, la mutante posa les deux tiges au sol et laissa courir ses mains gantées contre le panneau de métal, à la recherche de quelque chose dont le commun des mortels ne soupçonnaient même pas l’existence… Ses mains finirent par déceler un fil que l’humidité effritant le mur avait fini par mettre à nu, et c’est sans trop d’états d’âme que la mutante le coupa, avec une mini pince coupante elle aussi issue de l’intérieur de sa besace… Les trois serrures ne lui posèrent aucun souci particulier - simplement parce qu'aucune serrure ne pouvait résister à Sélène - et Sélène finit par s’écarter du panneau, laissant le loisir à Dan de pénétrer le premier dans la pièce renfermant ce qu’ils étaient venus chercher dans cet entrepôt puant…

_________________
Fear & Desire
~ two sides of a same coin.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cafarnaum.org/
avatar

Matthew Evans
Mutant de niveau 2

Nombre de messages : 611
Date d'inscription : 10/08/2007
Localisation : Les petits bateaux... ^^
Clan : Damnés
Age du personnage : 31 ans
Pouvoirs : Contrôle de la lumière, création d'illusion
Profession : Tueur à gage.
Points de rp : 392

MessageSujet: Re: Petite balade pépère... ou pas^^ [fini]   Ven 20 Fév - 21:38

  • Sélène complimenta Dan sur son meurtre camouflé.
    Et oui parce que, en y réfléchissant bien, même en sachant que c'était pour ne pas être repéré et donc question de survie, sa restait un meurtre... Il fut un temps, Dan se serait dégouté d'agir ainsi.. Mais cette nuit il semblait totalement diffèrent.
    Sélène lui montra la voie, restant derrière à s'occuper du plan.. Il lui incombait la tâche d'ouvrir le passage...

    Demandant à Sélène de garder une certaine distance de retrait, Dan se rendit invisible après avoir récupéré son saï planté dans la nuque du garde et avança dans le couloir.
    Voyant vite que son illusion ne fonctionnait plus, Dan apercu plusieurs gardes sortir des bureaux adjacents. Rapidement, sans pour autant courir, Dan fit ce qu'il fallait pour faire place libre.
    Le premier garde s'écroula après que son saï se soit planté dans sa carotide. Voyant cela un garde arriva mais fut transpercé à la suite par les deux saïs en même temps dans les pieds, les cuisses, le ventre et enfin la poitrine, dont un toucha le coeur.

    Dans un enchaînement presque inaudible, Dan sauta, prit appuie du pied contre le mur et planta son saï latéralement dans le crâne d'un autre garde
    Se redressant, il aperçut un garde qui vit son collègue s'écrouler au sol, du sang coulant de son crâne transperçait par un objet invisible. Voyant ensuite Sélène, le garde s'apprêta à l'attaquer.
    Dan lança alors un saï qui redevint visible en plein milieu du couloir, comme sortit de nulle part, et se planta dans le crâne du garde, sa pointe ressortant par sa bouche...

    C'est à ce moment que Dan redevint visible et alla chercher en silence son saï rouge de sang. Essuyant ses deux armes sur les vêtements du dernier garde tué, il fit signe à Sélène que la voie était libre.
    Ils avancèrent jusqu'à une porte fermé à clé par trois serrures. Sélène, en grande experte, coupa le fil d'alarme et déverrouilla les trois serrures pour enfin ouvrir la porte.
    Ils entrèrent dans la pièce. Cette pièce était totalement fermée. Pas une fenêtre, et la seule porte était celle qu'ils venaient d'ouvrir. L'endroit était éclairé par plus néons suspendu au plafond et une dizaine de cartons étaient entreposés devant eux.
    Dan avança précautionneusement vers l'un des cartons et l'ouvrit:


    C'est ce que nous cherchons.


    Jaugeant les boites.. Puis arquant un sourcil et ressortit. Il revint quelques minutes dans la salle close en tendant un grand sac à Sélène, en gardant un pour lui.. Il avait repéré un local de nettoyage à côté avant d'entrer. ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sélène Gallio
Mutante de niveau Oméga
{ ADMINISTRATRICE }


Nombre de messages : 14938
Date d'inscription : 03/10/2006
Localisation : Mars Investigations, ou au Pandora's Box
Clan : Damnés
Age du personnage : 25 ans en apparence, mais quelques siècles de plus en réalité...
Pouvoirs : télépathie par contact, ondes mentales, dématérialisation en fumée noire et contrôle des ombres
Profession :
patronne de Mars Investigations, co-gérante du Pandora's Box, égérie glaciale des Damnés. Cambrioleuse à ses heures perdues

Points de rp : 2594

MessageSujet: Re: Petite balade pépère... ou pas^^ [fini]   Dim 22 Fév - 23:18

Le nez plongé dans l’examen de son plan, Sélène n’avait qu’à peine prêté attention aux différents vigiles que Dan avait mis hors d’état de nuire, et parfois même quelques secondes avant qu’ils ne se jettent sur Sélène : lorsqu’elle lui avait dit qu’elle le laissait se charger de déblayer le terrain, la jeune femme n’avait absolument pas plaisanté, et son unique tâche pour l’heure consistait à les mener le plus rapidement possible à la salle où étaient entreposés les processeurs… à Dan de faire le reste…

La jeune femme ne vit pas non plus le nombre impressionnant d’assaillants qui perdirent connaissance ou trépassèrent entre les mains de Dan par des stratagèmes tous aussi inventifs les uns que les autres. Ce n’est que lorsque plusieurs hommes armés envahirent le couloir que Sélène sortit de son examen minutieux du plan des locaux et se baissa de justesse pour éviter un coup de poing, mais se redressant ensuite pour démolir littéralement l’entrejambe du type qui n’eût qu’à peine le temps d’ouvrir la bouche pour crier avant que Dan ne l’embroche au niveau de la carotide avec l’une de ses très efficaces armes… Haussant les épaules avec une légère indifférence lorsqu’elle constata que Dan s’était chargé de l’ensemble des types, Sélène se remit en route jusqu’à la pièce qui les intéressait, passant à côté de Dan en lui adressant quelques mots à mi-voix et avec un sourire particulièrement amusé…

Va falloir que tu apprennes à partager… roh…

Parce que même si elle ne se battait que très moyennement bien, Sélène adorait essayer de toucher ses adversaires avec ses petits poings… Un fait que Logan avait déjà pu constater lors des séances de remise à niveau qu’il dispensait à la jeune femme aux membres un peu plus endoloris à chaque nouvelle exercice, puisqu’il était à peu près impossible même pour un excellent combattant de ne pas se blesser en frappant Logan et sa structure osseuse renforcée à l’adamantium… Et ce n’étaient pas les mains de Sélène qui diraient les contraire ><
Bref même si elle se révélait assez médiocre, Sélène s’en était toujours sortie en un seul morceau…

Sélène jeta un coup d’œil derrière elle et aperçut Dan essuyer le sang de ses lames un peu comme elle avait pris l’habitude de le faire avec ses dagues de lancer, et elle disparut à l’angle du couloir, s’immobilisant un instant devant une porte fermée par 3 verrous. Se mettant assez rapidement au travail en mettant à profit son expérience de voleuse/cambrioleuse, la mutante coupa l’alarme sans trop d’hésitation et régla leur compte aux trois verrous à l’aide de ses outils à la valeur sentimentale quasi inestimable parce qu’ils ne l’avaient jamais déçue…

Sélène pénétra dans la pièce à la suite de Dan, conservant toutefois un œil sur la porte au cas où un employé moins abruti que la moyenne ne se mette en tête de les enfermer dans cette pièce minuscule, et c’est avec délicatesse que Sélène entailla le scotch qui maintenait fermé le carton le plus proche d’elle, histoire de vérifier s’il contenait bien une partie de ce qu’ils étaient venus chercher… Dan fit de même et conclut assez rapidement qu’il s’agissait de ce qu’ils recherchaient et il finit par quitter la pièce, suivi par le regard interrogateur de Sélène…

Le mutant ne tarda pas à revenir et tendit un sac poubelle à Sélène qui e fixa en silence pendant quelques secondes, l’air de se demander ce qu’il voulait qu’elle foute avec un sac poubelle dans une telle situation, avant de finalement se rappeler qu’elle n’avait pas vraiment songé au contenant qui lui permettrait de transporter les précieux processeurs pour le retour…

Bien joué ^^

Fourrant le processeur qui était devant elle dans le sac, la jeune femme le referma légèrement et le passa sur son épaule frêle un peu comme procèderait un marin avec son baluchon de linge… Laissant à Dan le temps de faire de même avant de se ruer vers la porte, Sélène jeta un dernier coup d’œil au plan avant de le glisser dans l’une des poches de son pantalon pour se libérer une main au cas où elle devrait essayer de frapper un vigile qui les empêcherait de sortir…

Prenant les devants, la mutante guida Dan jusqu’au couloir où s’amoncelaient les ex-vigiles tués par Dan quelques minutes plus tôt. La jeune femme emprunta un escalier en fer qui permettait de gagner la passerelle qui surplombait tout l’entrepôt, et c’est à pas de loups qu’elle entreprit la longue traversée qui les mènerait à une sortie relativement facile d’accès : l’escalier de secours qui donnait sur l’extérieur…

_________________
Fear & Desire
~ two sides of a same coin.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cafarnaum.org/
avatar

Matthew Evans
Mutant de niveau 2

Nombre de messages : 611
Date d'inscription : 10/08/2007
Localisation : Les petits bateaux... ^^
Clan : Damnés
Age du personnage : 31 ans
Pouvoirs : Contrôle de la lumière, création d'illusion
Profession : Tueur à gage.
Points de rp : 392

MessageSujet: Re: Petite balade pépère... ou pas^^ [fini]   Dim 8 Mar - 20:14

  • Dan fourra son processeur dans son sac et le passa sur son dos, tout comme Selene. Il la suivit le long du couloir afin de ne pas se perdre. Ils atteignirent l'escalier de fer qui les mèneraient à la passerelle, passant entre les cadavres qu'il avait laissé plus tôt. Grimpant silencieusement l'escalier, ils atteignirent la passerelle et commencèrent à avancer.
    Refaisant le chemin inverse, toujours sur les conteneurs, Dan marchait derrière. Il lui semblait que le retour était plus.. long et dangereux que l'allée. Pourquoi? Avaient-ils été repérés? Possible, les cadavres auraient pu avertir les autres gardes.

    Dan continua d'avancer, bien plus alerte que tout à l'heure.
    Il entendit alors un bruit métallique.. Des pas sur du métal: ok yavait eux, mais pas seulement. Tournant la tête, il aperçut deux gardes derrière lui. Soupirant, il continua tout de même de marcher et dit:


    Alice, on est suivit.


    Utilisation d'un nom jusque là inconnu? Oui, accompagné d'une jolie illusion qui faisait croire qu'ils n'étaient pas eux.. Alice était une petite blonde, lui même s'était donné comme corps un grand blond.. Tout contraire a eux deux.
    De ce fait ils ne pourraient être reconnu..
    Dan commença à presser le pas, les gardes derrière eux commencèrent à les interpeller, leur ordonnant de s'arrêter. Dan les ignora, continuant d'avancer. Il n'obéirait que quand ils arriveraient à son niveau.. et seulement pour les mètre à bas.

    Selene gagnait du terrain alors que lui ralentissait inconsciemment. Bientôt, les deux gardes le rattrapèrent. Fermant les yeux dans un soupire, il ne les rouvrit que pour sentir une main se poser sur son épaule.
    Attrapant la main de l'homme, il le fit basculer en avant pendant qu'il plaçait un puissant coup de pied dans le ventre du second. Sans avoir lâcher le poignet du premier, il fit un demi-tour et lui peta l'epaule avant de le lâcher et d'assommer le second d'un coup de poing en pleine tempe.
    Dan se retourna vers Selene qui venait de se tourner, et il repéra un homme qui allait rapidement vers elle:


    Alice! Devant!
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sélène Gallio
Mutante de niveau Oméga
{ ADMINISTRATRICE }


Nombre de messages : 14938
Date d'inscription : 03/10/2006
Localisation : Mars Investigations, ou au Pandora's Box
Clan : Damnés
Age du personnage : 25 ans en apparence, mais quelques siècles de plus en réalité...
Pouvoirs : télépathie par contact, ondes mentales, dématérialisation en fumée noire et contrôle des ombres
Profession :
patronne de Mars Investigations, co-gérante du Pandora's Box, égérie glaciale des Damnés. Cambrioleuse à ses heures perdues

Points de rp : 2594

MessageSujet: Re: Petite balade pépère... ou pas^^ [fini]   Dim 15 Mar - 14:41

Positionnant son sac poubelle de manière à ce qu’il n’entrave que moyennement ses mouvements, Sélène marchait assez rapidement parce qu’à ce stade de leur infraction, mieux valait déguerpir au plus vite pour ne pas être pris avec leur butin. Des pas résonnèrent bientôt sur la passerelle, et Sélène pu constater sans trop de difficulté qu’il ne s’agissait pas d’un manque de discrétion de la part de Dan, mais que – visiblement – deux vigiles les suivaient à bonne allure… Un soupir échappa à Dan, avant qu’il ne finisse par déclarer à voix haute qu’ils étaient suivis, baptisant pour le coup sa complice « Alice »… tiens, ça devait être l’un des rares noms d’emprunt que Sélène n’avait pas encore utilisé en 800 ans ^^

T’inquiète pas, Ross ^^

A son tour de lui trouver un nom complètement décalé ; d’autant plus que Sélène n’avait aucune idée de l’apparence dont elle bénéficiait grâce au pouvoir de Dan… Loin de presser le pas ou de laisser entrevoir qu’elle n’était pas plus rassurée que ça par l’irruption de ces deux types armés. Dan rattrapa finalement Sélène, et elle fut forcée de presser le pas pour rester à sa hauteur, maudissant ses petites jambes de ne pas pouvoir faire de plus grands pas…

Finalement, Dan disparut du champ de vision de Sélène, et la jeune femme jeta un unique regard en arrière pour voir ce qu’il fabriquait : le mutant avait suffisamment ralenti pour que les deux hommes le rattrapent, et l’un d’eux venait à présent de s’écrouler sur la passerelle dans un fracas hallucinant… Jetant un œil en contrebas, Sélène pu apercevoir d’autres vigiles qui venaient de lever les yeux vers la passerelle qu’ils empruntaient, et un doigt ne tarda pas à se pointer dans leur direction alors qu’un cri résonnait dans tout l’entrepôt…

Des intrus !

La suite s’enchaîna très vite, et Sélène ralentit le pas pour attraper l’arme fixée à sa cheville, peu avant qu’elle n’entende Dan lui hurler de faire attention : faisant volte-face sans avoir encore eu le temps de saisir son arme, Sélène fut percutée par le deuxième homme que Dan n’avait pas eu le temps de tabasser. Une sirène assourdissante résonna ensuite dans tous le bâtiment, et Sélène recula d’un pas lorsque le type chercha à lui écraser son poing en pleine figure… Une pirouette plus tard, Sélène avait posé son sac poubelle à terre et saisi l’une de ses dagues de lancer, avec laquelle elle trancha les tendons des genoux du type en un seul mouvement. L’homme s’écroula à terre en hurlant à la mort, à présent incapable de se lever ou de bouger ses jambes pour de bon… Attrapant de nouveau le fruit de son larcin, Sélène prit l’arme de service de l’homme afin d’éviter qu’elle ou Dan se fassent tirer dans le dos durant leur fuite et fit signe à ce dernier de la suivre, parce que mieux valait ficher le camp au plus vite…

Bifurquant à gauche au croisement de plusieurs passerelles, Sélène se mit cette fois à courir, parfaitement consciente que Dan ferait de même. La porte de sortie n’était plus très loin, et Sélène grimpa les marches menant au toit par lequel ils étaient arrivés quelques minutes plus tôt… désert, bien entendu, parce que personne n’avait eu l’idée de venir voir si tout allait bien…

Le vent fit voleter les boucles de Sélène qui s’étaient échappées de son bonnet de laine, et la jeune attendit que Dan la rejoigne avant d’utiliser l’arme volée sur le garde quelques minutes plus tôt pour bloquer cette même porte, la glissant dans les deux poignées métalliques qui du coup, empêcheraient le battant d’être poussé… bon, dans les films ils faisaient généralement ça avec une barre métallique, mais Sélène n’en avait pas sur elle, donc fallait bien le faire avec les moyens du bord ^^
La mutante s’avança jusqu’au bord du toit et jeta un œil en contrebas : par bonheur, personne n’avait encore pensé à quitter le bâtiment pour fouiller les environs et ainsi mettre la main sur le moyen de transport des intrus… Revenant vers Dan, Sélène le débarrassa de son sac poubelle avant de lui expliquer la suite du programme…

Tu passes de l’autre côté, et je t’envoie les sacs… et après on se tire…

Comme pour insister sur l’urgence de la situation, des coups se firent entendre au niveau de la porte que Sélène avait bloquée…

_________________
Fear & Desire
~ two sides of a same coin.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cafarnaum.org/
avatar

Matthew Evans
Mutant de niveau 2

Nombre de messages : 611
Date d'inscription : 10/08/2007
Localisation : Les petits bateaux... ^^
Clan : Damnés
Age du personnage : 31 ans
Pouvoirs : Contrôle de la lumière, création d'illusion
Profession : Tueur à gage.
Points de rp : 392

MessageSujet: Re: Petite balade pépère... ou pas^^ [fini]   Sam 21 Mar - 15:34

  • Dan suivit Selene tout le long du trajet, faisant abstraction des cris des gardes qui prévenait d'autres gardes qu'il y avait des intrus. C'était quand même impressionnant le bruit et le temps qu'il leur fallait pour se tenir au courant et se mettre en place. Alors que bien plus simplement, ils avait des petits objets bien pratique pour se prévenir et se coordonner: des téléphones!
    Ils sortirent sur le toit et Sélène bloqua la trappe avec l'arme qu'elle avait prit sur le garde de tout à l'heure. Ils avancèrent jusqu'au rebord. En face il y avait un autre bâtiment et enfin l'escalier de secours qui leur permettrait de descendre et de dégager.

    Dan écouta les instructions de Sélène qui n'était que très claire: passer de l'autre côté, prendre les sac, et partir. Pas compliqué.
    S'exécutant, il sauta de l'autre côté, en se réceptionnant magnifiquement mal, pile sur le rebord. Il cru un instant qu'il allait tomber mais se rattrapa rapidement.
    Se retournant, il attrapa les sacs et en posa un au sol en attendant Sélène qui traversa aussi. Les deux voleurs maintenant du même côté, ils partirent vers l'escalier de secours. C'était plus ou moins leur pass pour la sortit, sa serait un peu suicidaire de sauter de là.
    Descendant rapidement mais sûrement les marches métalliques, ils atteignirent le sol plutôt rapidement.

    Malheureusement, deux gardes bloquaient la passerelle qui les mèneraient dehors. Donnant son sac à Sélène, il disparut, invisible de tous, et monta silencieusement vers les gardes. On n'entendait rien, on ne voyait rien..
    Je ne vous ferais aucun dessins ni descriptions, sa ne serait pas drôle. Toujours étant que l'un des gardes fut projeté en avant sur presque cinq mètres et tomba au sol évanouis. Le second ne comprenait rien.
    Dan apparut alors au dessus de lui, oui oui, au dessus. En plein vide, sans attache ni rebord, et retomba sur lui, plantant par la même occasion son saï par le haut de son crâne. Récupérant son arme et son sac, ils purent sortir de l'enceinte de l'entrepôt.

    Dan et Selene remontèrent vers les arbres et buissons bordant les grilles, pour observer quelques secondes l'enormissime bordel qu'ils avaient mit la dedans. On pouvait voir des gardes courir dans tout les sens, des lumières s'allumer partout, des hommes crier sur d'autres, des hommes crier tout seul.. C'était quand même assez hilarant et le sourire sur le visage de Dan ne se fit pas attendre à la vue de cette agitation.
    Cependant, ils ne devaient pas non plus s'eterniser.....
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sélène Gallio
Mutante de niveau Oméga
{ ADMINISTRATRICE }


Nombre de messages : 14938
Date d'inscription : 03/10/2006
Localisation : Mars Investigations, ou au Pandora's Box
Clan : Damnés
Age du personnage : 25 ans en apparence, mais quelques siècles de plus en réalité...
Pouvoirs : télépathie par contact, ondes mentales, dématérialisation en fumée noire et contrôle des ombres
Profession :
patronne de Mars Investigations, co-gérante du Pandora's Box, égérie glaciale des Damnés. Cambrioleuse à ses heures perdues

Points de rp : 2594

MessageSujet: Re: Petite balade pépère... ou pas^^ [fini]   Jeu 9 Avr - 9:44

(j’ai un tout petit peu modifié pour que la fuite paraisse moins facile… si tout se passe bien, c’est forcément moins drôle XD)

Pressant le pas après avoir remarqué que les gardes s’affolaient en contrebas, Sélène finit par devancer Dan un peu avant d’atteindre l’escalier métallique menant au toit de l’entrepôt. S’immobilisant en haut de l’escalier après s’être écartée pour laisser le passage libre à son complice, la jeune femme utilisa l’arme qu’elle avait subtilisée à un employé inconscient pour bloquer le battant de la porte, s’assurant ainsi quelques secondes de tranquillité en plus pour leur permettre de passer sur le toit du bâtiment d’en face.

Sélène expliqua brièvement la suite du programme à Dan, et lui laissa le temps de sauter par-dessus le précipice avant de lui envoyer les deux sacs poubelle contenant les processeurs d’une valeur inestimable.
L’arme finit par chuter au sol sous la force des coups d’épaule des vigiles bien décidés à rattraper les deux intrus avant qu’ils ne quittent le complexe. La porte s’ouvrit donc à la volée et deux hommes jaillirent sur le toit, se ruant vers Sélène qui fut donc obligée de s’élancer au-dessus du vide avec beaucoup moins d’élan que ce qui aurait été nécessaire… Pas assez de vitesse et son petit ventre de début de grossesse aidant, la jeune femme loupa d’un petit mètre le bord du toit et chuta de quelques mètres, tentant d’attraper n’importe quoi pour peu que cela puisse lui assurer de ne pas trouver la mort sur le bitume en contrebas. Ses mains attrapèrent finalement la rambarde de l’escalier de secours qui était sensé leur permettre de regagner le sol, et Sélène se hissa par-dessus avec la force du désespoir, comprenant à présent pourquoi son médecin lui avait conseillé d’éviter les efforts trop violents jusqu’à nouvel ordre… Se redressant assez lentement tout en jetant un regard en direction du toit qu’elle venait de quitter, la mutante pu apercevoir les deux hommes sortir leurs armes de leurs étuis, semblant motivés pour un ball-trap ayant pour cible les deux intrus…

Dan ne tarda pas à rejoindre Sélène avec les deux sacs poubelle, et ils descendirent l’escalier assez rapidement, s’éloignant de l’entrepôt sécurisé aussi vite que possible, du moins autant que ce que pouvaient permettre les petites jambes de Sélène…
La jeune femme se vit finalement confier les deux processeurs, et Dan disparut de son champ de vision. Remarquant un peu trop tard la présence de deux gardes qui leur barraient le chemin, Sélène n’eût pas d’autre choix que de rester immobile, parce que plonger pour se mettre à l’abris aurait endommagé les processeurs, et puis peutètre aussi parce que son corps entier protestait contre tout mouvement supplémentaire… Une douleur particulièrement aigüe s’éveilla dans son poignet gauche lorsqu’elle bougea sa main pour stabiliser l’un des processeurs qui se faisait la malle, et les deux hommes la repérèrent bien vite au bruit produit par le crissement du sac poubelle… voilà donc pourquoi JAMAIS aucun voleur digne de ce nom n’avait utilisé ce type de contenant pour faire un casse… jamais !

Dan intervint précisément à ce moment-là, empêchant les gardes de faire le moindre mouvement en direction de Sélène : l’un fut projeté par son complice invisible et perdit connaissance en rencontrant un mur de briques ; tandis que l’autre se faisait empaler sur l’un des saïs de Dan, en plein dans le crane… Sélène rejoignit son complice dans une protestation générale de ses muscles, et tous deux remontèrent se mettre à couvert entre les arbres où avait germé cette idée de collaboration…
Jetant un regard en arrière, les deux purent constater à quel point ils avaient semé la confusion dans le petit personnel soit disant qualifié chargé de veiller sur ces petits bijoux technologiques qui reposaient pourtant depuis quelques minutes contre la poitrine de Sélène… Un sourire de satisfaction étira les lèvres de la jeune femme, avant qu’elle ne colle l’un des processeurs dans les bras de Dan…

La moitié te revient de droit…

Une logique vieille de plusieurs centaines d’années, à savoir qu’il convenait toujours de partager équitablement avec un complice de même niveau… après, les complices inutiles étaient généralement dévorés, mais vu à quel point Dan avait été efficace cette nuit, il méritait bien de repartir avec l’un des deux processeurs…

… ils ne fonctionnent pas au maximum de leur capacité l’un sans l’autre, alors ça sera une bonne amorce de collaboration durable, je pense…

Toujours cette même volonté, à savoir que peu importaient les moyens de lutter, l’important était de fédérer le mouvement mutant de manière à être plus efficace qu’en agissant dans son coin… Magnéto serait sans doute d’accord sur le principe, mais pas si les Xmens faisaient partir de l’équation… ce qui était justement le cas de Dan et de ses « amis » actuels…

Mais pour être honnête… nous avons grand besoin de personnes comme toi, Dan… A la fois efficaces et suffisamment ouvertes pour collaborer avec ceux que tout le monde perçoit comme l’Ennemi, de manière à assurer la survie de la cause mutante…

Oui, parce que la dernière collaboration Xmens-Damnés s’était soldée par une entourloupe de la part d’Eric… là, pour la première fois, ça se terminait bien et personne n’avait été pris pour cible…
On entendait au loin le rafut provoqué par les gardes qui s'affairaient de tous côtés pour dénicher la moindre trace des deux intrus... il était clair que Sélène comme Dan devraient filer d'un moment à l'autre, sous peine de se faire repérer malgré les arbres...

_________________
Fear & Desire
~ two sides of a same coin.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cafarnaum.org/
avatar

Matthew Evans
Mutant de niveau 2

Nombre de messages : 611
Date d'inscription : 10/08/2007
Localisation : Les petits bateaux... ^^
Clan : Damnés
Age du personnage : 31 ans
Pouvoirs : Contrôle de la lumière, création d'illusion
Profession : Tueur à gage.
Points de rp : 392

MessageSujet: Re: Petite balade pépère... ou pas^^ [fini]   Lun 13 Avr - 16:32

  • Dan resta accroupit à côté de Selene un instant, observant le bordel à l'intérieur du périmètre "sécurisé".
    Elle se mit alors à parler, lui donnant l'un des processeurs. Elle lui expliqua que les deux marchaient beaucoup mieux s'ils étaient ensemble.
    Par réflexe, Dan dit alors:


    Si tu veux je vais t'en chercher un autre.


    Mais il réfléchit un instant à ce qu'il venait de dire et à ce que Selene pouvait sous entendre dans sa phrase.
    Elle développa d'ailleurs ce sous-entendu en lui disant qu'ils cherchaient des gens comme lui: efficace, ouvert... Oui, bien sur. Les Damnés.
    Tout le monde pensaient que c'étaient eux les ennemis. Mais en y réfléchissant bien, ce groupe là ne faisait que défendre la cause des mutants par les moyens les plus simples et les plus rapide.
    Ouvert? Il l'était plus que quiconque. Efficace? Il ne lui faudrait pas plus de 5 minutes pour aller chercher ce processeur et revenir ici sans avoir été vu ni entendu. Peut être qu'en fin de compte il n'avait intégré les X Men qu'en pensant qu'il ferait des choses bien là-bas. Mais en fin de compte, il ne faisait rien. Les seuls choses qu'il pouvait faire là-bas étaient de défendre les X Men, défendre des jeunes mutants qui à la fin seront lâché dans un monde hostile.. Non, il ne fallait pas se battre pour les mutants, il fallait se battre contre le monde pour que les mutants enfin soient libre.

    Dan sortit de sa poche une petite boite en plastique et l'ouvrit. Il en sortit un rectangle de carton dans lequel étaient plantées une multitude d'aiguilles. Il les observa un instant, silencieusement, comme absorbé, puis il passa le sac sur son épaule et dit:


    Je te suis.


    Aussitôt, un homme déboula. C'était un des gardes.
    Rapidement, Dan attrapa une des aiguilles et la lança sur l'homme qui s'écroula, l'aiguille planté dans son cou. Un point sensible à ne pas toucher...
    Vous vous souvenez peut être du Tireur, dans Daredeville? Au début du film, il utilise des aiguilles pour supprimer le barman. Et bien ici c'est pareil sauf que le Tireur c'est Dan et le barman c'était ce garde.
    Dan et Sélène se levèrent pour avancer un peu plus loin. Ils devaient dégager d'ici en vitesse. Il était obligé de supprimer quelques gardes pour ne pas être suivit. Mais les cadavres parlent tout aussi bien que les vivant quand il s'agit de donner une indication....
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sélène Gallio
Mutante de niveau Oméga
{ ADMINISTRATRICE }


Nombre de messages : 14938
Date d'inscription : 03/10/2006
Localisation : Mars Investigations, ou au Pandora's Box
Clan : Damnés
Age du personnage : 25 ans en apparence, mais quelques siècles de plus en réalité...
Pouvoirs : télépathie par contact, ondes mentales, dématérialisation en fumée noire et contrôle des ombres
Profession :
patronne de Mars Investigations, co-gérante du Pandora's Box, égérie glaciale des Damnés. Cambrioleuse à ses heures perdues

Points de rp : 2594

MessageSujet: Re: Petite balade pépère... ou pas^^ [fini]   Mer 15 Avr - 15:04

Immobiles sous le couvert des fourrés, Dan et Sélène observaient en silence la scène qui s’animait sous leurs yeux. Les vigiles et autres hommes armés s’étaient en effet soudainement animés, et couraient à présent dans tous les sens dans le but un peu fou de mettre la main sur les deux intrus qui venaient de leur échapper. La situation était vraiment des plus risibles, principalement parce qu’aucun des gardes n’avait pu envisager une seule seconde que les intrus avaient quitté le périmètre… Une belle brochette d’incapables, du point de vue de Sélène…

Sélène refila à Dan l’un des deux processeurs, faisant ainsi le premier et seul pas jamais fait en direction des Xmens. Magnéto bondirait probablement au plafond s’il avait été là, mais il savait parfaitement que construire une alliance était nécessaire même si plusieurs Xmens – comme Wolverine, notamment – l’exaspéraient au plus haut point… Dan sembla amusé que Sélène lui donne la moitié de son butin, et proposa d’aller lui chercher d’autres processeurs, provoquant un léger mouvement de tête de la part de sa complice, alors qu’un sourire amusé étirait ses lèvres…

Non… si je t’en donne un, c’est qu’il n’en existe aucun autre : nous avons volé les deux uniques prototypes ^^

Dan sembla ensuite réfléchir à ce que Sélène avait dit : il était vrai que n’importe quelle personne normalement constituée aurait évoqué la possibilité d’aller chercher d’autres processeurs – si tant est qu’il en existait d’autres – pour remplacer celui qui venait d’être offert en cadeau…
Sentant que les informations s’assemblaient correctement au fur et à mesure dans la tête du mutant, Sélène conserva le silence jusqu’à ce que lui-même reprenne la parole, une petite boîte rectangulaire – une boîte d’allumettes ? – entre les mains. Dan déclara qu’il la suivrait, et c’est précisément à ce moment-là qu’un garde ayant remarqué leur présence déboula sans prévenir…

Par chance, ce fut Dan qui réagit le premier et exécuta l’homme d’une manière franchement peu courante, empêchant le garde de le truffer de plomb. Le cri de ce dernier attira l’attention de tous ses collègues sur la cachette provisoire des deux mutants, les forçant à filer au plus vite. Sélène indiqua la voie à suivre, se faufilant dans la végétation au pas de course en s’efforçant de bien faire bouger les branches sur son passage, histoire que Dan puisse suivre Sélène dans l’épaisse végétation malgré la petite taille de la jeune femme…

L’une des règles principales lorsque l’on projetait une effraction, était de n’emprunter les points d’accès ou de fuite les moins évidents. En ne choisissant pas d’atteindre l’entrepôt en empruntant la voie terrestre, Sélène s’était ainsi assurée de pouvoir aller et venir sans trop être inquiétée… L’entrepôt en question était situé sur une avancée de terre entre deux bras de mer, et la mutante ne tarda pas à débouler au pas de course sur une sorte de « plage » rocheuse. Ralentissant l’allure pour ne pas se fouler une cheville entre les grosses pierres, Sélène tâtonna plusieurs amoncellements de galets faiblement éclairés par la lune, et finit par laisser échapper un petit « ah ! » de satisfaction, avant de balancer plusieurs galets au loin pour ensuite soulever une couverture de la même couleur que les galets. Sous la couverture de camouflage se trouvait une moto-cross sans nul doute volée pour l’occasion : la mutante la redressa et la fit rouler jusqu’au rivage, où les pierres disparaissaient pour laisser place à du sable fin… où comment la magie de l’érosion contribuait à faciliter un casse ^^

Calant son processeur entre elle et le guidon, la jeune femme fit rugir le moteur au démarrage, attendant que Dan la rejoigne… sans doute avait-il était retardé par leurs poursuivants…

_________________
Fear & Desire
~ two sides of a same coin.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cafarnaum.org/
avatar

Matthew Evans
Mutant de niveau 2

Nombre de messages : 611
Date d'inscription : 10/08/2007
Localisation : Les petits bateaux... ^^
Clan : Damnés
Age du personnage : 31 ans
Pouvoirs : Contrôle de la lumière, création d'illusion
Profession : Tueur à gage.
Points de rp : 392

MessageSujet: Re: Petite balade pépère... ou pas^^ [fini]   Jeu 23 Avr - 21:56

  • Dan suivit Selene au pas de course, allant très vite. Il était légèrement frustré de ne pas avoir réussi à couper le cri de l'homme. L'aiguille aurait dû le tuer sur le coup et ne lui laisser aucune secondes pour émettre le moindre son. Il aurait dû s'écrouler sur le sol en silence. Et ça Dan s'en voulait. Si sa s'était passé comme ça, ils n'auraient pas été suivit, ils se seraient tirés de là sans aucuns soucis, mais ce n'était pas le cas.
    A ce stade là, ils se dépêchaient de passé l'espèce de foret pour atteindre une plage rocheuse. Dan suivait Selene mais se retrouva vite seul. Était-elle devant? Derrière? Il n'en savait rien. S'arrêtant une seconde, il réfléchit puis se repéra et fonça en avant.

    Il déboula sur un bout de plage, la fin de bras de terre. Il n'avait que quelques mètres à faire pour atteindre le reste du rivage. Il entendit un son de moto, le bruit du moteur. Il se doutait que c'était Selene.
    Dans un mouvement fluide, des gestes rapides, il sauta sur une poubelle métallique et, tel un acrobate, il se hissa à un rebord avec aisance et se hissa une nouvelle fois sur le toit à l'aide des barrières. Il marcha rapidement sur l'arrête centrale des toits des bâtiments puis il sauta. Descendant par la glissière, il atterrit au sol, fléchissant les jambes pour amortir sa chute.
    Se dépêchant, mais toujours calme, il tira de sous une grande couverture une moto noire, très belle moto, une Kawasaki Ninja noire.

    Dan enfourcha la moto, plaçant son colis dans le coffre. Il démarra la moto, alluma le phare et partit. Il roulait déjà très rapidement. S'inclinant en avant, il arriva sur la route longeant la plage. Il aperçut Selene à quelques mètres. Créant une illusion, il fit apparaître son image devant Selene, debout devant la moto.


    Sélène, je suis à ta droite, sur la route. On se retrouve plus tard, le temps que les gardes se calme.
    Points de rendez-vous, ma péniche, demain à 19H.


    L'illusion disparut, laissant Selene seule sur la plage. Elle tourna la tête vers lui, il acquiesça, comprenant qu'elle avait tout suivit, puis il démarra, fonçant en avant. Il allait faire quelques tours de quelques quartiers avant de rejoindre un appartement. Cet appartement qu'il habitait il y avait quelques mois. Il resterait là quelques heures, cacherait la moto dans la cave de l'immeuble, et repartirait dans la journée, à pieds, le processeur dans un sac à dos, bien plus discret.
    A 19H le lendemain, Selene et lui se retrouverait sur sa péniche pour mettre fin à cette collaboration, et peut être qu'une nouvelle équipé se ferait....
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sélène Gallio
Mutante de niveau Oméga
{ ADMINISTRATRICE }


Nombre de messages : 14938
Date d'inscription : 03/10/2006
Localisation : Mars Investigations, ou au Pandora's Box
Clan : Damnés
Age du personnage : 25 ans en apparence, mais quelques siècles de plus en réalité...
Pouvoirs : télépathie par contact, ondes mentales, dématérialisation en fumée noire et contrôle des ombres
Profession :
patronne de Mars Investigations, co-gérante du Pandora's Box, égérie glaciale des Damnés. Cambrioleuse à ses heures perdues

Points de rp : 2594

MessageSujet: Re: Petite balade pépère... ou pas^^ [fini]   Jeu 30 Avr - 14:31

Sa petite taille avait permis à Sélène de se faufiler bien plus facilement que Dan à travers les fourrés de cette mini-forêt dense… La jeune femme avait très vite distancé son complice, et s’était mise à la recherche d’une moto de cross absolument hideuse qu’elle avait simplement fauchée à un ado boutonneux qui s’était retrouvé « malencontreusement » coincé dans les toilettes d’un bar de motards situé à la sortie de Hell’s Kitchen…

Faisant démarrer la moto après avoir calé le fruit de son larcin, la jeune femme avait scruté très attentivement l’orée de la forêt en espérant que Dan ramènerait ses fesses au plus vite… Seulement, il n’y avait pour l’heure aucune trace du mutant et Sélène craint l’espace de quelques secondes l’avoir perdu dans les bois… Le son béni d’une autre moto résonna dans la nuit, accompagné par un haussement de sourcil de la jeune femme, qui fit vrombir le moteur de son engin avant de remarquer l’une des illusions criantes de vérité de Dan un peu plus loin devant elle : il n’y avait nul doute sur le fait qu’il s’agissait d’une illusion, dans la mesure où la jeune femme n’avait pas détecté la signature de son esprit tout près d’elle ; les rares mutants étant capables de la surprendre figurant au nombre de deux – Magnéto lorsqu’il porte son casque, et Xavier du temps où il était encore en vie – la mutante en était tout simplement arrivée à cette conclusion. Mais l’illusion était parfaite, que cela concerne les « vêtements » ou la « voix » du Dan qui se dressait devant elle…

L’illusion disparut après avoir délivré son message, et suivant la direction indiquée du regard, la mutante n’eût aucune difficulté à localiser le vrai Dan, sur la moto qu’elle avait entendu démarrer quelques secondes plus tôt. La jeune femme acquiesça lorsque Dan lui donna rendez-vous sur sa péniche le lendemain soir, et passa une vitesse pour laisser derrière elle les deux hommes armés munis de lampe-torches qui venaient de la rejoindre, parce qu’il hors de question de se laisser interpeller, la mutante avait mieux à faire pour le moment…

Devançant de quelques minutes l’envoi des premières voitures aux trousses de deux cambrioleurs, Sélène ne fut guère importunée par le service d’ordre et regagna Hell’s Kitchen en toute discrétion. La moto fut abandonnée dans un terrain vague et joyeusement incendiée, déjà parce qu’il n’était pas sérieux de la réutiliser, et ensuite parce qu’elle était définitivement trop peu classe pour être réutilisée… Sélène passa son sac poubelle par-dessus son épaule et quitta les lieux assez rapidement, en prenant soin de ne pas attirer l’attention sur elle…

(la suite [ ici ] )

_________________
Fear & Desire
~ two sides of a same coin.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.cafarnaum.org/

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Petite balade pépère... ou pas^^ [fini]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Petite balade pépère... ou pas^^ [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men Extended :: NEW YORK CITY :: SoHo-