Partagez | 
 

 famille de m*rde... besoin d'air... [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Lexa Scox
Mutante de niveau 2

Nombre de messages : 270
Date d'inscription : 22/12/2007
Age du personnage : 19 ans
Pouvoirs : exauce les souhaits et détecte les gens sur le point de mourir... pas le genre de pouvoir à responsabilité que l'on s'attend à voir entre les mains d'une ado inconsciente, en fait...
Profession : serveuse (officieusement: strip-teaseuse) // Muse d'artiste torturé
Points de rp : 318

MessageSujet: famille de m*rde... besoin d''air... [fini]   Jeu 10 Avr - 13:35

Quelques heures après avoir fait "connaissance" avec son demi-frère, Lexa avait atterri dans un coin désert de la région... une forêt suffisamment hostile pour que la jeune femme soit en paix, et que personne - ni son pseudo-frère, ni son patron ou n'importe qui d'autre - ne puisse lui mettre la main dessus et mettre ses nerfs à rude épreuve... Enfin du côté de son patron, tout allait à peu près en fait, et le plus gros point noir de la semaine, c'était justement les deux rencontres avec Mathias... Il lui avait fallu près de 5 ans pour mettre aux oubliettes tout ce qui concernait cette famille qui n'était à présent plus la sienne, et ce gosse de riche de malheur avait réussi à tout faire remonter à la surface avec ses airs supérieurs d'aristocrate bien comme il fallait et cette arrogance apparemment héréditaire...

Un gros sac à dos pesant sur son épaule, Lexa avait "emprunté" une carte dans un magasin et s'était enfoncée dans la forêt, cherchant un endroit où elle pourrait passer la nuit... Passer la nuit dehors en ville était à la fois dangereux et désagréable, mais quand cela se produisait en pleine nature, la chose remettait généralement Lexa de bonne humeur... Ses yeux clairs se posèrent sur une grotte signalée à quelques kilomètres de là où elle se trouvait... Son passé de militaire aidant, la mutante n’eût aucun de mal à se repérer sans avoir recours à une boussole ou à un instrument du même style aussi coûteux qu’inutile aux gens sachant faire preuve d’un minimum de bon sens…

Lexa gravit une petite colline et s’installa sur les quelques roches qui semblaient sortir de terre à son sommet, sortant de son énorme sac de quoi manger… Son petit en-cas ne fut guère copieux, mais suffit à la rassasier, parce qu’il y avait belle lurette qu’elle n’avait pas mangé à s’en faire exploser l’estomac… De faibles quantités lui suffisaient, et de toute manière, son l’état actuel de ses finances ne lui permettait pas franchement d’espérer un festin pour ses prochains repas… Perchée sur son rocher pour casser la croûte, le regard de Lexa ne manqua pas d’être attiré par une silhouette qui traversait la prairie qui s’étendait sous ses yeux… Elle, elle l’avait repéré, alors cet(te) inconnu(e) ne tarderait pas à l’apercevoir lui non plus..

Pas moyen d’avoir la paix… ><

Et puis de toute manière, il pourrait dire ou faire ce que bon lui semblerait : Lexa était arrivée là la première… et puis la forêt était à tout le monde aux dernières nouvelles…
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mickaël A. Scofield
Mutant de niveau 3

Nombre de messages : 2209
Date d'inscription : 03/11/2006
Localisation : Dakota Building
Clan : Damnés
Age du personnage : 26 ans
Pouvoirs : Transforme un matériau lorsqu'il le touche. Il peut le détruire, les reconstruire sous une forme différente ou seulement l'analyser.
Profession : Videur du night-club
Points de rp : 609

MessageSujet: Re: famille de m*rde... besoin d'air... [fini]   Lun 28 Avr - 23:03

Voilà ce que c'était que de vivre sur ses acquis et dans l'opulence, si on pouvait appeler 800 dollars par mois vivre dans l'opulence. Enfin, le train de vie très sédentaire de Mickaël avait permis l'apparition de quelques bourrelets et surtout la perte de son étonnante résistance physique. Si bien que l'alchimiste, comme il aimait à se faire appeler parfois, avait décidé de reprendre son corps en main. Voilà bientôt huit heures qu'il avait commencé son entraînement appris chez les Marines. Et il n'était pas près de s'arrêter. Cela faisait une semaine qu'il campait et chassait pour survivre dans la forêt avec seulement un couteau et un sac de couchage. Après tout, il savait très bien ce qu'il faisait.
C'est d'ailleurs pendant sa petite course que le Créateur, autre surnom exprimant ses quelques talents hors du commun, repéra une jeune femme peu discrète marcher dans la forêt avec un équipement léger de campeur. Aussitôt, Mickaël la suivit très discrètement. Finalement, s'installant sous un escarpement rocheux, Mickaël décida de s'approcher franchement d'elle. Marchant en reprenant son souffle, il sourit et finit par lui dire alors qu'il arrivait à sa hauteur d'une voix calme presque apaisé.


"Bonjour, mademoiselle, puis-je savoir ce que vous faites ici, si loin de la civilisation?"

Le tee-shirt gris de Mickaël était trempé de sueur et les auréoles sous les bras et autour du col aurait pu donner un ou deux litres d'eau. Le mutant portait aussi un pantalon large recouvert de motifs de camouflage vert et des chaussures de randonnée noires. Enfin, l'homme portait deux bracelets-éponges à chaque poignet ainsi qu'un autre au niveau du biceps droit. Au travers du tee-shirt rendu collant par la sueur, on pouvait apercevoir les plaques militaires de Mickaël ainsi que sa forte musculature.
Une fois à distance respectueuse, il se campa sur ses jambes, les poings sur les hanches. Il regardait la jeune femme avec un regard amical, elle n'avait rien fait pour qu'il se montre hostile alors pourquoi l'aurait-il fait? Même si elle se trouvait dans la zone préférée de l'alchimiste, il ne pouvait rien lui dire car cette partie de la forêt ne lui appartenait pas donc, tout le monde pouvait y venir comme bon leur semblait
Attendant la réponse de la jeune femme qui venait de s'installer, Mickaël eut un regard interrogatif. Observant en même temps les bagages de la jeune femme sans vraiment le montrer.
Revenir en haut Aller en bas
http://manji-sama.skyblog.com
avatar

Lexa Scox
Mutante de niveau 2

Nombre de messages : 270
Date d'inscription : 22/12/2007
Age du personnage : 19 ans
Pouvoirs : exauce les souhaits et détecte les gens sur le point de mourir... pas le genre de pouvoir à responsabilité que l'on s'attend à voir entre les mains d'une ado inconsciente, en fait...
Profession : serveuse (officieusement: strip-teaseuse) // Muse d'artiste torturé
Points de rp : 318

MessageSujet: Re: famille de m*rde... besoin d'air... [fini]   Jeu 1 Mai - 9:45

Après avoir crapahuté pendant de longues heures en pleine nature, Lexa avat à présent mal aux pieds comme si elle avait emprunté une route de charbons ardents... Il fallait dire aussi que sa paire de baskets trop petite n'arrangeait pas grand chose, même si durant les petits trajets elle ne s'en plaignait pas trop... A vrai dire, elle avait piqué ce qui avait été à sa portée, et il aurait donc été particulièrement déplacé de demander sa pointure à la vendeuse pour ensuite se barrer avec en courant...

L'ascension de la colline terminée, Lexa laissa tomber son énorme sac à dos à ses pieds et promena son regard gris autour d'elle tout en esquissant un léger sourire: la nature devait être la seule chose qu'elle appréciait de ce pays, et s'y retrouver à l'abris de la pa population mal élevée était franchement appréciable... peutètre même au moins autant que de ne pas croiser le regard lourd de repproches de son "frère"...
Lexa remarqua après quelques minutes qu'un homme courrait un peu partout dans les fourrés, semblant se livrer à une petite séance de jogging franchement musclée... La jeune fille l'obsera longuement, se remémorant son passage dans les rangs de l'armée et les séances de sport à peu près similaires qu'elle avait endurées... Un petit sourire nostalgique étira les lèvres de Lexa, et l'homme disparut de son champ de vision en quelques secondes. Scrutant les environs du regard, elle ne tarda pas à le voir de nouveau, dévoilant une silhouette un peu plus imposante à mesure qu'il approchait...

Lexa le fixait sans ciller, essayant de distinguer son visage pendant qu'il s'approchait, parce qu'elle avait peutètre semé temporairement Ethan et toute sa clique, mais elle ne pourrait pas se cacher indéfiniment... quelle idée aussi d'être sortie avec un mafioso...
Lexa observa donc plus en détail l'homme qui s'approchait d'elle, remarquant l'état de son tee-shirt, et ses muscles plutôt impressionnants vu son gabarit à elle: la jeune fille avait à présent un paquet de point commun avec une brindille, et se retrouver face à un colosse de ce type avait quelque chose de... flippant...

Le colosse en question finit par prendre la parole, et Lexa leva les yeux pour croiser son regard, n'y décelant aucune mauvaise pensée ou intention de lui nuire... Sa question arracha un sourire un brin amusé à Lexa, qui répondit pour une fois avec amabilité...

J'me promène... ya trop d'bouffons et de gens que j'veux éviter en ville... Ici j'suis bien...

La nature lui réussissait plutôt bien, parce qu'une telle question posée par Mickael en ville lui aurait valu une réponse contenant au minimum 4 insultes... La mutante repoussa une mèche que le vent amenait sans cesse devant ses yeux, et elle se décida à reprendre la parole...

Vous faîtes quoi là?

Peutètre était-il vraiment militaire en fait...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mickaël A. Scofield
Mutant de niveau 3

Nombre de messages : 2209
Date d'inscription : 03/11/2006
Localisation : Dakota Building
Clan : Damnés
Age du personnage : 26 ans
Pouvoirs : Transforme un matériau lorsqu'il le touche. Il peut le détruire, les reconstruire sous une forme différente ou seulement l'analyser.
Profession : Videur du night-club
Points de rp : 609

MessageSujet: Re: famille de m*rde... besoin d'air... [fini]   Jeu 1 Mai - 12:50

La fin de la petite séance d'espionnage avait été légèrement compromise. En effet, la jeune femme se trouvait à dos de falaise dans une zone où il n'y avait quasiment aucune végétation. De toute façon, cela ne gênait pas le mutant qui avait envie de se montrer à découvert. Marchant calmement et reprenant tranquillement son souffle, il put observer plus correctement la jeune femme.

Plus rousse que blonde, elle était plus petite que Mickaël et beaucoup plus frêle. Très calme malgré le stress qu'aurait pu causer une telle filature, la jeune femme semblait ne pas en tenir compte, ce qui tendait à prouver, plus ou moins qu'elle était soit habitué au stress, soit elle savait qu'elle était suivi. La jeune femme regarda Mickaël en face, une fois que celui-ci fut à sa hauteur et elle répondit d'un sourire amusé. Le ton très familier presque vulgaire de la jeune femme fit légèrement cillé l'Alchimiste qui ne s'attendait pas à entendre un tel langage chez une jeune femme comme elle. Reprenant son sourire, Mickaël répondit à la question que la jeune femme lui avait posé avec sa gentillesse habituelle.


"Disons que je prend un peu de repos. La ville ne me réussit pas non plus. Je m'y laisse trop aller, alors je viens pour me sentir bien."

Doucement, Mickaël prit la petite gourde accrochée à sa ceinture dans son dos et but rapidement deux ou trois gorgées. Il referma le bouchon et replaça la gourde à sa place. Tranquillement, il fit l'inventaire des objets de la jeune femme et reprit l'air de rien.

"Je suppose que vous comptez rester longtemps ici. Avec votre barda, ce ne serait pas étonnant."
Revenir en haut Aller en bas
http://manji-sama.skyblog.com
avatar

Lexa Scox
Mutante de niveau 2

Nombre de messages : 270
Date d'inscription : 22/12/2007
Age du personnage : 19 ans
Pouvoirs : exauce les souhaits et détecte les gens sur le point de mourir... pas le genre de pouvoir à responsabilité que l'on s'attend à voir entre les mains d'une ado inconsciente, en fait...
Profession : serveuse (officieusement: strip-teaseuse) // Muse d'artiste torturé
Points de rp : 318

MessageSujet: Re: famille de m*rde... besoin d'air... [fini]   Jeu 1 Mai - 13:23

(comment ça un ton vulgaire? mdrr ^^)

Lexa sentit le regard de l'inconnu glisser sur elle, comme s'il cherchait à l'évaluer de manière assez précise... Un sourire un peu sardonique étira les lèvres de la jeune fille, et elle fit de même, repérant chaque détail qui lui avait échappé: des muscles à ne plus savoir qu'en faire, et une hauteur hallucinante... vertigineuse, même, surtout si on considérait son petit 1m60... La mutante cessa son petit manège et leva de nouveau les yeux vers lui juste à temps pour apercevoir une mimique assez amusante, parce que visiblement sa façon de parler l'avait surpris... Le sourire de Lexa s'agrandit davantage, et elle s'installa sur le rocher derrière elle, conservant son regard posé sur Mickael pendant qu'il lui expliquait aimablement que la ville ne lui réussissait plus parce qu'il s'y laissait trop aller. Lexa promena de nouveau son regard sur lui de manière assez explicite, avant de reprendre la parole...

Physiquement en tout cas, l'laisser-aller s'voit pas trop...

Si tous les hommes se laissaient aller de la même manière que lui, il n'y aurait bientôt plus d'obèses et de feignasses sur terre... Lexa plongea sa main dans son sac à dos et en extirpa une pomme un peu cognée dérobée sur l'étalage d'un magasin quelques jours plus tôt... Mickael lui demanda finalement si elle souhaitait rester ici longtemps, concluant assez rapidemment que vu le "barda" qu'elle se trimballait, ça avait l'air d'être le cas...

Barda?

Lexa avait haussé un sourcil, parce que ce mot lui était inconnu... elle était russe et les subtilités de l'anglais lui échappaient encore de manière régulière...

J'en ai pas, j'ai juste mon sac ^^

La mutante sortit également un couteau de chasse de sa poche de treillis et déplia la lame impressionnante, se taillant un morceau de pomme...

Z'en voulez un bout? Z'avez p'tètre déjà graillé vu l'heure qu'il est...

Elle était certes démunie, mais Lexa partageait toujours bien volontiers le peu qu'elle avait réussi à obtenir... même avec un parfait inconnu...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mickaël A. Scofield
Mutant de niveau 3

Nombre de messages : 2209
Date d'inscription : 03/11/2006
Localisation : Dakota Building
Clan : Damnés
Age du personnage : 26 ans
Pouvoirs : Transforme un matériau lorsqu'il le touche. Il peut le détruire, les reconstruire sous une forme différente ou seulement l'analyser.
Profession : Videur du night-club
Points de rp : 609

MessageSujet: Re: famille de m*rde... besoin d'air... [fini]   Sam 3 Mai - 12:34

Le sourire de Mickaël s'allongea encore lorsque la jeune femme remarqua qu'il se laissait pas tant aller que ça. Sans rien dire, il haussa les épaules et conserva son petit sourire. Cependant les sourcils de Mickaël se levèrent lorsque la jeune femme lui dit qu'elle n'avait pas de barda mais seulement un sac à dos. C'est à ce moment que le mutant comprit pourquoi elle n'avait peut-être pas compris. Elle avait un léger accent dans la voix que personne n'aurait vu si on y prêtait pas attention. Mickaël n'aurait pas su dire d'où elle était exactement mais il lui avait sembler que cet accent provenait de l'Europe de l'Est. Toujours souriant, le Créateur, comme il aimait se faire appeler, lui répondit avec gentillesse.

"En effet, c'est ce que j'ai dit, en fait, un barda correspond à vos affaires."

S'asseyant à son tour mais directement sur le sol caillouteux, Mickaël regarda Lexa manger tranquillement sa pomme, qu'elle lui proposa avec sa manière à elle. Doucement, Mickaël secoua gentillement la tête avant de dire très calmement.

"Non, merci, en effet, j'ai déjà mangé. Mais ne vous privez pas pour moi."

Le sourire très gentil de Mickaël restait affiché sur son visage tandis qu'il regardait la jeune femme se nourrir avec une petite pomme qui aurait bien sembler ridicule pour deux personnes. Très tranquillement, l'Alchimiste sortit une petite barre protéinée de sa petite sacoche accrochée à gauche de sa ceinture et il la mangea tranquillement en regardant la jeune femme finir sa pomme. Soudain, il pensa enfin à se présenter.

"Je m'appelle Mickaël, j'ai oublié de me présenter convenablement auparavant. Je m'en excuse."

Sans chercher à vouloir être désagréable, il la regarda furtivement quelques petites minutes avant de sourire à nouveau. Finalement, il se leva et s'étira quelques secondes avant de se rapprocher tranquillement de la jeune femme. Arrivé à un peu moins d'un mètre, il s'immobilisa et reprit avec calme et politesse.

"J'aimerais, si ce n'est pas impoli de vous le demandez, connaître votre nom. S'il vous plaît."
Revenir en haut Aller en bas
http://manji-sama.skyblog.com
avatar

Lexa Scox
Mutante de niveau 2

Nombre de messages : 270
Date d'inscription : 22/12/2007
Age du personnage : 19 ans
Pouvoirs : exauce les souhaits et détecte les gens sur le point de mourir... pas le genre de pouvoir à responsabilité que l'on s'attend à voir entre les mains d'une ado inconsciente, en fait...
Profession : serveuse (officieusement: strip-teaseuse) // Muse d'artiste torturé
Points de rp : 318

MessageSujet: Re: famille de m*rde... besoin d'air... [fini]   Dim 4 Mai - 9:52

Lexa continuait de fixer l'inconnu et fut quelque peu amusée de voir son sourire s'agrandir peu après qu'elle ait assuré que son laisser-aller ne se voyait pas des masses physiquement. L'inconnu haussa les épaules sans rien ajouter d'autre, et Lexa se taille un morceau de pomme sans franchement faire attention à ce qu'elle faisait tant elle en avait pris l'habitude. Mickael lui répéta que son "barda", c'était effectivement son sac et ses autres affaires, et Lexa fixa son sac l'air un peu incrédule avant de lui adresser un sourire amusé...

J'connais pas très bien vot' langue... enfin l'argot c'est v'nu tout seul... mais tout c'qui est équivalences, j'ai un peu d'mal...

Peutètre bien l'une des rares fois qu'elle l'avouait de manière aussi claire... de toute manière, cet homme ne s'était pas moqué d'elle d'entrée, donc le fait de savoir de manière précise qu'elle n'était pas d'ici et ne parlait pas un anglais parfait ne devrait - en principe - pas le pousser à changer d'attitude vis à vis d'elle... ou alors, Lexa s'était une nouvelle fois trompée...
Chassant cette pensée négative, Lexa fourra un morceau de pomme dans sa bouche, souriant très légèrement lorsque le colosse qui se tenait devant elle s'installa à même le sol et mangea un truc minuscule après avoir refusé de partager sa pomme en prétextant avoir déjà mangé... Lexa haussa un sourcil mais décida de ne pas s'en formaliser, parce que de toute manière son refus lui permettait de se nourir davantage...

Tant pis...

Enfournant l'un des derniers morceau de pomme, la jeune fille commença à faire tourner son couteau entre ses doigts tout en fixant Mickael avec insistance, se demandant d'où il pouvait venir... A le regarder comme ça, il n'avait que peu de choses en commun à la plupart des américains qu'elle avait croisés jusqu'à maintenant, et peutètre était-ce parce qu'il vivait dans les bois en ermite...

Z'habitez dans la forêt?

Voilà, comme à chaque fois elle n'avait pas pu s'empêcher de poser une question stupide...
Lexa vit finalement son interlocuteur se lever et se rapprocher en s'excusant de ne pas s'être présenté plus tôt. La mutante apprit qu'il s'appelait Mickael, et bien sûr, il lui demanda si elle accepterait de lui révéler son nom...

J'm'appelle Lexa...

Après tout, il ne pourrait pas aller bien loin avec juste un prénom s'il décidait de faire des recherches sur elle...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mickaël A. Scofield
Mutant de niveau 3

Nombre de messages : 2209
Date d'inscription : 03/11/2006
Localisation : Dakota Building
Clan : Damnés
Age du personnage : 26 ans
Pouvoirs : Transforme un matériau lorsqu'il le touche. Il peut le détruire, les reconstruire sous une forme différente ou seulement l'analyser.
Profession : Videur du night-club
Points de rp : 609

MessageSujet: Re: famille de m*rde... besoin d'air... [fini]   Ven 23 Mai - 12:41

Mickaël ne bougeait toujours pas, il gardait aussi son petit sourire en coin. Ce sourire n'était pas un sourire moqueur, il souriait toujours ainsi. Il ne savait pas sourire autrement. Il hocha la tête lorsqu'elle parla de l'argot et du reste des subtilités de la langue anglaise. Doucement, le mutant répondit.

"Je comprend parfaitement, ne vous inquiétez pas pour ça, même les gens nés dans ce pays ont du mal avec la langue. Je suis de ces gens. Il faut dire que l'argot est une langue relativement facile à capter."

Le souffle de Mickaël était enfin revenu à la normale mais son coeur continuait de battre assez rapidement, à cause de sa petite course dans la forêt. Tentant de calmer tant bien que mal ses palpitations accélérées, il regarda Lexa manger sa pomme. Son sourire restait le même, il ne variait pas.
Soudain, un petit bruit attira le regard de Mickaël mais il ne s'agissait en fait que des battements d'ailes d'un petit oiseau qui s'envolait. Le Créateur reporta bien vite son regard sur la jeune femme en face de lui et remarqua enfin qu'elle l'observait. Elle posa une question surprenante. Il arqua un sourcil de surprise et rit de bon coeur, sans se moquer d'elle pourtant. Se reprenant, il répondit avec calme.


"Non, j'habite à New-York. Je viens souvent ici pour me détendre. Comme en ce moment. Comme je l'ai déjà dit, la ville me rend paresseux. Alors je viens me ressourcer dans les parages."

Reprenant son sourire en coin, il reprit doucement.

"C'est un peu comme vous, il y trop d'imbéciles en ville."

Elle lui donna son prénom. Lexa, en effet, le prénom ne sonnait pas vraiment américain mais, une chose était sûre, ce prénom lui allait bien. Il sourit franchement pour une fois et dit calmement.

"Ce nom vous va bien, je trouve."

Il disait juste ce qu'il pensait, il était toujours franc, un peu pataud par moment, voire franchement lourd. Mais sa franchise avait toujours été pleine et entière. Il attendait à présent de savoir ce que Lexa allait dire à cela.
Revenir en haut Aller en bas
http://manji-sama.skyblog.com
avatar

Lexa Scox
Mutante de niveau 2

Nombre de messages : 270
Date d'inscription : 22/12/2007
Age du personnage : 19 ans
Pouvoirs : exauce les souhaits et détecte les gens sur le point de mourir... pas le genre de pouvoir à responsabilité que l'on s'attend à voir entre les mains d'une ado inconsciente, en fait...
Profession : serveuse (officieusement: strip-teaseuse) // Muse d'artiste torturé
Points de rp : 318

MessageSujet: Re: famille de m*rde... besoin d'air... [fini]   Ven 30 Mai - 22:06

Lexa enfourna un autre morceau de pomme dans sa bouche, continuant d'observer son interlocuteur, trouvant sa manière de sourire franchement proche du rictus qui étirait toujours les traits des militaires avec lesquels elle avait passé son adolescence... Mickael finit par expliquer à Lexa qu'elle ne devait pas s'inquiéter parce qu'aux Etats-Unis, les natifs eux-même avaient des difficultés avec la langue: Lexa avala son morceau de pomme et haussa un sourcil, l'air un peu perplexe...

Les gens n'savent même pas parler leur propre langue?

Bon, Mickael n'avait pas présenté la chose de cette manière, mais Lexa prenait les raccourcis les plus évident en perdant les trois quarts du temps les subtilités de cette langue qu’elle ne connaissait pas suffisamment…
Mickael sembla ensuite particulièrement amusé par la question de Lexa relative à son lieu d'habitation... objectivement parlant, il n'y avait pas grand chose de drôle si on s'en tenait strictement aux mots, mais la jeune fille avait cette façon bien à elle de s'exprimer qui rendait hilarante ou ridicule une phrase pourtant sensée à la base... Les intonations en anglais n'étaient pas son fort, de même que le vocabulaire, la politesse et un paquet d'autres choses... Mickael finit par arrêter de rire et par expliquer qu'il se trouvait dans cette forêt seulement parce qu'il souhaitait se détendre et qu'il avait un appartement en ville...

C'est pas donné à tout l'monde... z'avez d'la chance...

Lexa l'observa pendant quelques secondes supplémentaires avant de fixer un bout de bois qui trainait près de l'arbre situé à leur gauche...dans le fond, ce détail ne servait pas à grand chose, mais en quelques semaines Lexa avait appris que fixer les gens avec insistance pouvait finir par les agacer profondément...

Pour la forêt ça détend... c'est clair...

Mickael ajouta ensuite qu'il y avait trop d'imbéciles à son goût en ville, et Lexa acquiesça sans retenue, parce qu'en ville il y avait à la fois ce frère qui la gonflait plus que tout, et son hypocrite de père... Donc la forêt était rapidemment devenue l'endroit idéal pour fuir tout ça...

J'suis d'accord pour les imbéciles... disons que yen a qu'on préfère éviter quand c'est possib'...

Mickael finit par donner son point de vue sur le nom de Lexa, expliquant qu'il trouvait que cela lui allait plutôt bien: la jeune fille esquissa un léger sourire, faisant disparaître le dernier morceau de pomme dans sa bouche...

'erci... C'est ma mère qui a voulu que j'porte ce nom...
Mickael c'est bien aussi, ça s'prononce assez bien, même pour une étrangère...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mickaël A. Scofield
Mutant de niveau 3

Nombre de messages : 2209
Date d'inscription : 03/11/2006
Localisation : Dakota Building
Clan : Damnés
Age du personnage : 26 ans
Pouvoirs : Transforme un matériau lorsqu'il le touche. Il peut le détruire, les reconstruire sous une forme différente ou seulement l'analyser.
Profession : Videur du night-club
Points de rp : 609

MessageSujet: Re: famille de m*rde... besoin d'air... [fini]   Dim 1 Juin - 18:22

L'expression étonnée de Lexa tira un gloussement étrange autant que incongru avec la carrure du mutant. Il acquiesça doucement du chef en disant doucement.

"Et oui, de nos jours personne ne parle plus correctement notre langue. Remarquez, ce n'est pas plus mal. Après tout, faut bien que la langue évolue. Vous croyez pas mam'zelle ?"

Mickaël avait dit mam'zelle presque par habitude. Il est vrai qu'il avait pris une mauvaise habitude au boulot. Depuis quelques jours, il n'était pas allé au boulot et dire ce petit mot au jeune femme, lui faisait plaisir.
En fait, quand il faisait le point sur sa petite vie tranquille en ville, son boulot lui manquait un peu et surtout deux ou trois personnes importantes à ses yeux. Tout d'abord, Sélène, elle l'avait accueilli au sein des Damnés et elle était aussi sa patronne au night-club. Il l'appréciait pour son intelligence et sa gentillesse particulière. Ensuite Mathias et son accent britannique qui lui rappelait sa vie chez son père tellement loin et toujours aussi douloureuse. Enfin, il y avait peut-être Magnéto et sa manière très particulière de montrer son affection aux mutants de son "équipe". Mais, bon, il se sentait aussi très bien en forêt, presque son deuxième chez lui.
Reprenant pied dans la réalité, il répondit à Lexa avec son sourire si simple.


"En fait, disons que je partage mon lieu de vie avec une petite dizaine de personnes. C'est plus une grande colocation qu'un réel petit appartement à moi. J'ai bien vécu dans une appartement mais c'était trop cher pour moi. J'ai aussi eu ce petit entrepôt mais on m'a viré à coup de pied. Quoique, je crois que je l'ai encore."

Mickaël pensait plus à voix haute qu'il ne parlait vraiment à Lexa. En fait, en y réfléchissant bien, Mickaël faisait souvent des réflexions à voix haute en présence d'autres personnes plus que lorsqu'il était seul. Mickaël ne faisait même plus attention à l'observation détaillée que faisait la petite européenne. A vrai dire, il s'en fichait pas mal, de toute façon, tout le monde l'avait toujours fait. Au boulot, quand il était flic, au cours de son service militaire et même au boulot aujourd'hui. Parfois, même les gens qu'il croisait le regardait étonné. Il faut dire que la question était comment un gars comme lui arrivait à se faufiler dans une telle foule surtout au milieu de la cinquième avenue.Mais lui, il y était toujours arrivé, comme si c'était naturel, enfin pas au début. Finalement, il répondit à Lexa avec un petit temps de retard.

"C'est la meilleure méthode pour ne pas finir dans une prison en effet. ^^ J'ai connu des types qui préféraient taper sur les idiots plutôt que de les fuir. Ils ont eu le droit à un séjour tout frais payé."

Il sourit au compliment de la jeune femme et répondit avec gentillesse et franchise, comme d'habitude quoi.

"Merci du compliment, c'est la première fois qu'on me le dit. En tout cas, je trouve que votre mère a bon goût. ^^"
Revenir en haut Aller en bas
http://manji-sama.skyblog.com
avatar

Lexa Scox
Mutante de niveau 2

Nombre de messages : 270
Date d'inscription : 22/12/2007
Age du personnage : 19 ans
Pouvoirs : exauce les souhaits et détecte les gens sur le point de mourir... pas le genre de pouvoir à responsabilité que l'on s'attend à voir entre les mains d'une ado inconsciente, en fait...
Profession : serveuse (officieusement: strip-teaseuse) // Muse d'artiste torturé
Points de rp : 318

MessageSujet: Re: famille de m*rde... besoin d'air... [fini]   Dim 1 Juin - 21:00

Un sourire intrigué accompagné d'un haussement de sourcil fut adressé à Mickael suite à son gloussement particulièrement amusant... Les lèvres de Lexa s'étirèrent finalement en un sourire mi amusé mi curieux, et elle finit par questionner son interlocuteur, comprenant assez difficilement que des gens puissent ne pas savoir parler leur propre langue...

Chez moi aussi ça évoluait... mais les gens pigeaient malgré tout c'qu'ils disaient... ça gênait pas...

Le "mam'zelle" de Mickael lui fit de nouveau hausser un sourcil, mais Lexa ne s'en formalisa pas outre mesure. Elle avait entendu plusieurs habitués du Coyote servir du "mam'zelle" à toutes les serveuses qui passaient... et puis dans le fond, ce n'était ni vulgaire, ni méchant... Lexa observa ensuite Mickael se perdre dans ses pensées, mais n'osa pas l'interrompre, se contentant de fermer les yeux lorsque le vent balaya son visage...

Mickael reprit contact avec la réalité quelques minutes plus tard, expliquant à Lexa avec toujours ce léger sourire qu'il n'avait pas d'appartement qui soit à lui, mais qu'il habitait une sorte de collocation géante... Lexa sembla méditer quelques instants sur la chose, et se décida finalement à reprendre la parole, semblant un peu perplexe...

C'est pas chiant au bout d'un moment d'partager tout c'quon a avec d'autres gens?

Elle-même n'avait rien à elle mais partageait volontiers, alors peutètre que dans le cas contraire cela lui poserait davantage de problèmes...
Mickael parla finalement d'un entrepot duquel on l'avait chassé à coups de pieds, et le sourire de Lexa devint franchement amusé cette fois...

On dégage les gens à coup d'pieds ici aussi? ^^

Enfin un point commun avec sa Russie natale, même si dans le fond, ce n'était pas aussi surprenant que ça... Lexa se réinstalla un peu mieux sur la pierre qu'elle occupait depuis de longues minutes, et elle posa son énorme sac à ses pieds, semblant prendre un peu confiance en son interlocuteur au point de se poser un peu plus confortablement et d'oublier la nécessité éventuelle de fuir...
Mickael lui donna ensuite raison sur le fait de fuir les imbéciles autant que possible pour éviter de finir en prison, et Lexa acquiesça, semblant pour la première fois depuis le début de la conversation pleinement convaincue par ce qu'il avançait...

Dans c'cas là, vaut p'tètre mieux les fuir, c'est net... Mais j'dis pas non à une p'tite baston d'temps à autre parske ça fait du bien...

Son passé dans l'armée et son caractère de petite teigne avaient fait de Lexa une grosse bagareuse qui n'hésitait jamais à aller déchausser quelques dents... Mickael la remercia ensuite du compliment qu'elle lui avait fait, et Lexa lui adressa un léger sourire, essuyant la lame de son couteau dans la manche de son pull avant d'en replier la lame pour le glisser de nouveau dans son sac à dos...

Ya pas d'quoi... et j'suis sûre qu'si ma mère pouvait entend', elle vous r'mercierait aussi...

Peutètre qu'en fait les morts pouvaient entendre lorsqu'on parlait d'eux en fait... Lexa n'avait pas de religion à proprement parler et se contentait d'imaginer ce qu'il pouvait y avoir de l'autre côté... mais jusqu'à maintenant, elle n'avait pu que formuler un grand nombre d'hypothèses plus ou moins farfelues sans réellement obtenir confirmation ou non...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mickaël A. Scofield
Mutant de niveau 3

Nombre de messages : 2209
Date d'inscription : 03/11/2006
Localisation : Dakota Building
Clan : Damnés
Age du personnage : 26 ans
Pouvoirs : Transforme un matériau lorsqu'il le touche. Il peut le détruire, les reconstruire sous une forme différente ou seulement l'analyser.
Profession : Videur du night-club
Points de rp : 609

MessageSujet: Re: famille de m*rde... besoin d'air... [fini]   Mar 3 Juin - 13:16

Mickaël faisait de nombreuses erreurs de langage surtout en parlant avec une personne qui ne parlait pas correctement anglais. Il arrêta de sourire, comprenant enfin qu'il n'y arriverait pas s'il continuait de parler dans son jargon. Il reprit alors une nouvelle fois très calmement.

"C'est exactement ce que je voulais dire. Mais notre langue devient plus difficile pour les personnes qui ne la parlent pas correctement, c'est ce que je veux dire. Vous comprenez ?"

En fait, il serait assez étonnant qu'elle comprenne puisque le créateur lui-même avait bien du mal. Mais bon, sait-on jamais, elle réussirait peut-être à comprendre ce que lui-même avait dit. Mais rien n'était sûr. Lexa demanda s'il n'était pas difficile de tout partager avec sa manière bien à elle de demander. L'Alchimiste sourit et répondit calmement.

"Vous savez, on s'y fait vite et puis là où je suis, on respecte notre intimité. Si on respecte les règles, tout se passe toujours bien."

Mickaël trouva que Lexa avait un joli sourire mais il se garda bien d'en parler. Il lui répondit avec le même sourire amusé.

"Et oui, ici aussi on vire à coups de pieds. Mon père l'a bien fait, alors quand c'est un étranger qu'on vire à coup de pied, cela doit être plus facile. Vous croyez pas ?"

La petite Lexa changea de position, s'installant plus confortablement et Mickaël suivit le mouvement et il se réinstalla en face d'elle et s'asseyant tranquillement. Il en profita pour étudier plus en détail son visage, si calme et pourtant toujours aux abois. Etait-ce dû à son entraînement visiblement militaire ? Pourtant, son changement de position indiquait qu'elle était en confiance. Alors, le mutant allait tout faire pour ne pas perdre cette nouvelle confiance acquise. Elle lui répondit à propos de la nécessité parfois obligatoire de fuir les imbéciles. Mickaël sourit d'amusement à nouveau et il reprit calmement.

"Je ne suis pas contre non plus. C'est assez souvent le cas dans mon métier. D'ailleurs casser la figure des imbéciles a toujours été un peu mon métier. C'est clair, ça défoule. Mais c'est interdit par la loi, enfin la plupart du temps. ^^"

Mickaël sourit en imaginant la petite Lexa fracasser des types qui avait presque son propre gabarit. Pour lui, c'était facile mais pour quelqu'un comme la petite russe, cela devait être plus difficile.
Revenir en haut Aller en bas
http://manji-sama.skyblog.com
avatar

Lexa Scox
Mutante de niveau 2

Nombre de messages : 270
Date d'inscription : 22/12/2007
Age du personnage : 19 ans
Pouvoirs : exauce les souhaits et détecte les gens sur le point de mourir... pas le genre de pouvoir à responsabilité que l'on s'attend à voir entre les mains d'une ado inconsciente, en fait...
Profession : serveuse (officieusement: strip-teaseuse) // Muse d'artiste torturé
Points de rp : 318

MessageSujet: Re: famille de m*rde... besoin d'air... [fini]   Mar 3 Juin - 20:42

Mickael semblait ne pas se formaliser outre mesure de la lenteur avec laquelle Lexa assimilait les nouvelles expressions dont il l'abreuvait... Un tas de choses nouvelles arrivaient en trop grande quantité, mais contrairement à quelques semaines plus tôt, Lexa ne s'en formalisait plus réellement, se contentant de s'accrocher au maximum aux mots qu'elle comprenait pour deviner le sens de ceux qui lui étaient encore inconnus... Mickael eût même la gentillesse de reformuler son idée une troisième fois, et la mutante se lança dans une réinterprétation quelque peu freinée par la barrière de la langue et sans doute aussi par sa manière de parler l'anglais comme un charretier...

Ouais... enfin j'crois qu'j'ai compris... plus ça évolue et plus ça d'vient la misère pour apprend'...

Mickael donna ensuite quelques précisions sur sa "collocation", et un léger sourire étira les lèvres de Lexa lorsqu'elle repensa à sa propre collocataire...

J'vois à peu près... on touche pas à vos affaires et vous touchez pas à celles des aut'... Logique, quoi...

Dans le cas de Lexa, elle ne manquait jamais d' "emprunter" un ou deux trucs à Roxy lorsqu'elle n'avait pas ce qu'elle voulait sous la main... et Roxy le lui rendait bien en lui empruntant deux trois trucs... Lexa ne s'en formalisait pas outre mesure tout simplement parce que Roxy semblait être l'une des rares personnes en laquelle la jeune fille avait confiance: elle ne savait pas trop pourquoi, mais la seule chose qui lui importait était qu'elle l'aimait bien...

Mickael confirma ensuite qu'aux Etats Unis aussi on dégageait les gens à coups de pieds, assurant même que son propre père l'avait fait: Lexa haussa un sourcil, observant le colosse qui s'était lui aussi installé plus confortablement comme si elle cherchait une quelconque preuve indiquant qu'il avait pu vivre quelque chose du genre de ce qu'elle avait vécu toute petite...

V'vous en êtes plutôt bien sorti apparemment...

Rien d'autre à ajouter, parce que Lexa n'aimait pas particulièrement les conversations qui risquaient de devenir trop personnelles: si elle le questionnait, il y avait de grandes chances pour que lui aussi la questionne en retour par politesse, et Lexa supportait très mal les interrogatoires... La mutante se réinstalla plus confortablement sur son rocher et observa de nouveau Mickael faire de même, remarquant le sourire amusé qui étirait ses lèvres...

Mickael répondit assez spontanément suite à la remarque de Lexa sur son goût plus que prononcé pour la bagarre, et la jeune fille pu lire sans trop de souci l'amusement qui habitait son interlocuteur... Haussant les épaules suite à sa réponse, Lexa reprit néanmoins la parole pour demander une petite précision...

La plupart du temps? mais on a quand mêm' l'droit d'tabasser des gens des temps à autre, nan?

Inutile de dire qu'elle espérait sincèrement que oui, sinon son séjour risquait d'être ocnsidérablement écourté...

Z'êtes vigile, c'est ça?

Vu sa carrure, c'était possible... mais mieux valait en avoir confirmation...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mickaël A. Scofield
Mutant de niveau 3

Nombre de messages : 2209
Date d'inscription : 03/11/2006
Localisation : Dakota Building
Clan : Damnés
Age du personnage : 26 ans
Pouvoirs : Transforme un matériau lorsqu'il le touche. Il peut le détruire, les reconstruire sous une forme différente ou seulement l'analyser.
Profession : Videur du night-club
Points de rp : 609

MessageSujet: Re: famille de m*rde... besoin d'air... [fini]   Jeu 12 Juin - 12:36

Mickaël aimait bien parler avec Lexa qui semblait désireuse de mieux comprendre ce que l'Alchimiste lui disait. Il garda son sourire tout le temps où il parlait. Après avoir reformuler une troisième fois son idée, elle répéta avec sa manière bien à elle de le faire et le mutant ne fit qu'acquiescer. Elle avait enfin réussit à comprendre, pourtant il ne fit aucune remarque. Il savait à quel point il était difficile de parler une autre langue que sa langue natale. Il avait essayer d'apprendre l'allemand mais il avait vite laissé tomber car il y comprenait rien. Mais au moins, la petite Lexa s'accrochait comme elle pouvait.

La formule que la jeune femme utilisa pour qualifier la collocation du mutant était on ne peut plus juste. Le Créateur haussa les épaules avant de dire avec son ton amusé et gentil.


"En effet, on peut dire ça."

Sauf que vu le peu de possession, personne ne risquait de lui emprunter quoique ce soit. Même les nouveaux qui arrivaient ne s'y risquaient pas parce que le mutant était un peu trop impressionnant pour eux ou alors s'il n'étaient pas impressionner, le mutant avait des vêtements largement trop grand pour eux surtout au niveau des épaules.

Mickaël sentit le regard de la petite Lexa l'observer. Mais il s'en foutait. Depuis tout petit, on le regardait avec un regard intrigué. Il était grand et large d'épaules ce qui constituait une attraction, enfin presque. Pour dire, maintenant, il faisait plus peur que rire, et oui, il était videur et un videur comme lui, on aime pas le mettre en colère. Mais on continuait de le regarder de biais ou en essayant de se cacher. Il sourit de plus belle avec la remarque de la petite russe.


"Cela prouve que je n'ai pas besoin de mon père pour devenir celui que je suis."

Comme Lexa ne poursuivit pas sur ce terrain, le gros musclé ne dit rien et regarda Lexa mieux s'installer sur son petit rocher. Sans savoir pourquoi, le mutant aimait bien regarder la jeune femme avec qui il discutait depuis quelques temps. Elle demanda des précisions sur les autorisations de tabasser les gens. Il acquiesça et dit avec calme.

"Ouais, on a l'droit surtout les abrutis qui se prennent pour des caïds. C'est ce qui m'amuse le plus dans mon travail. Et puis une fois la machoire cassée, la plupart du gens on peur des représailles alors ils se taisent. Et oui, je suis vigile. Je travaille comme videur au night-club qui se trouve dans Soho."

Son métier n'était pas vraiment un secret, alors il n'avait pas à se taire sur ce sujet.
Revenir en haut Aller en bas
http://manji-sama.skyblog.com
avatar

Lexa Scox
Mutante de niveau 2

Nombre de messages : 270
Date d'inscription : 22/12/2007
Age du personnage : 19 ans
Pouvoirs : exauce les souhaits et détecte les gens sur le point de mourir... pas le genre de pouvoir à responsabilité que l'on s'attend à voir entre les mains d'une ado inconsciente, en fait...
Profession : serveuse (officieusement: strip-teaseuse) // Muse d'artiste torturé
Points de rp : 318

MessageSujet: Re: famille de m*rde... besoin d'air... [fini]   Mer 18 Juin - 21:24

Plus les minutes passaient, et plus le rocher choisi par Lexa devenait incofortable, l’obligeant à gigoter dessus pour épargner à tout de rôle chaque muscle de son fessier traumatisé par la surface hostile… La mutante finit par attendre que Mickael fasse une pause dans son discours pour descendre d’un niveau, s’installant à même le sol avec un petit soupir de satisfaction…
Mickael haussa ensuite les épaules lorsque Lexa eût affirmé que plus la langue évoluait et plus il était difficile pour les étrangers de l’apprendre : le mutant confirma ce qu’elle avait fini par conclure, et Lexa régla son compte au dernier morceau de pomme qu’il lui restait encore à manger…

Lexa observa Mickael une nouvelle fois, percevant très nettement son sourire aimable avant de se faire violence pour arrêter de le dévisager de la sorte… Après tout, ce regard-là était bon pour les gens qui lui voulaient clairement du mal, et pour le moment Mickael n’avait pas l’air d’en faire partie et se contenter de tailler une bavette : Lexa n’était pas exceptionnellement bavarde, mais avait encore quelques souvenirs de ce que signifiait l’expression « bonnes manières », et ce malgré son passage en orphelinat puis à l’armée…
Lorsque Mickael assura que le fait qu’il ait réussi à s’en sortir indiquait qu’il n’avait en aucun cas besoin de son père pour quoi que ce soit, un sourire un peu étrange étira les lèvres de la jeune slave…

J’suis assez d’accord… ils sont là pour engrosser nos mères, mais après ils ne servent plus guère à grand-chose…

Un juron russe acheva sa phrase sans qu’elle ne pense à le traduire à son interlocuteur… une vieille habitude encore une fois, puisqu’elle avait toujours été entourée de gens jurant à tout bout de champ… Inutile de préciser à quel point son père à elle avait pu s’avérer inutile, et plus particulièrement lorsque sa mère avait été tuée…
Mickael enchaîna ensuite assez rapidement en donnant davantage de précisions sur son métier, assurant qu’une fois la mâchoire brisée, même les abrutis évitaient de trop de le chercher... Un sourire amusé étira cette fois les lèvres de Lexa, qui s’empressa de demander des précisions pour satisfaire sa curiosité…

Et ça paie bien ça, videur ?

Avec un peu de bol, ça serait plus rentable que son job au Coyote…
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mickaël A. Scofield
Mutant de niveau 3

Nombre de messages : 2209
Date d'inscription : 03/11/2006
Localisation : Dakota Building
Clan : Damnés
Age du personnage : 26 ans
Pouvoirs : Transforme un matériau lorsqu'il le touche. Il peut le détruire, les reconstruire sous une forme différente ou seulement l'analyser.
Profession : Videur du night-club
Points de rp : 609

MessageSujet: Re: famille de m*rde... besoin d'air... [fini]   Mar 24 Juin - 13:14

La discussion qu'il entretenait avec la jeune russe lui plaisait énormément. Mais, malheureusement, elle devrait s'arrêter. Pourtant, depuis une petite dizaine de minutes, il espérait que cela ne finisse jamais. De l'amour? Peut-être. Il faudrait que Mickaël trouve un jour quelqu'un qui lui ressemble et Lexa lui ressemblait énormément au niveau de son passé. Il aimerait avoir un peu plus que des mots à partager. Il se questionna pendant que Lexa changeait de place. L'alchimiste aurait aimer continuer à l'avoir auprès de lui, mais il serait impossible de l'emmener au QG sans se faire hurler dessus par Sélène. Bien qu'il aimait beaucoup Lexa, ses relations avec la reine des Damnés était primordiale car elle était non seulement la chef de son groupe mais aussi sa patronne au Night-Club.

La remarque de Lexa sur la seule chose que faisait correctement les pères fit sourire Mickaël qui perdit bien vite son sourire en se remémorant ce que son père avait fait. Il avait une petite soeur qui ne voulait même pas le rencontrer et il ne savait même pas à quoi elle ressemblait. Il regarda Lexa avec un air sévère et il dit calmement.


"Je suis bien d'accord, les pères ne servent pas à grand-chose."

Bien qu'il n'avait pas compris l'expression de Lexa, il comprit tout à fait qu'il s'agissait d'un juron ou d'une insulte. Le ton de le dire signifiait beaucoup dans un mot. Il ne rajouta rien pour ne pas choquer la jeune femme et surtout parce qu'il n'y avait rien à ajouter. Malgré ses gros muscles et son manque de jugeote parfois évident, Mickaël savait se taire quand il le fallait.
La jeune femme demanda combien il était payé. Le Créateur sourit en y pensant. Il haussa les épaules avant de dire avec calme.


"C'est pas très payant mais il faut dire que notre boulot n'est pas très compliqué. Vu que si on est à la porte un oui ou un non suffit souvent. Et à l'intérieur, les types sont surtout apeurés par un gabarit comme le mien lorsqu'il se fait attraper par derrière. Je le trouve donc très facile."

A son tour, il posa une question à laquelle il avait réfléchit pendant qu'il était en train de parler.

"Et vous, vous faites quoi dans la vie ?"
Revenir en haut Aller en bas
http://manji-sama.skyblog.com
avatar

Lexa Scox
Mutante de niveau 2

Nombre de messages : 270
Date d'inscription : 22/12/2007
Age du personnage : 19 ans
Pouvoirs : exauce les souhaits et détecte les gens sur le point de mourir... pas le genre de pouvoir à responsabilité que l'on s'attend à voir entre les mains d'une ado inconsciente, en fait...
Profession : serveuse (officieusement: strip-teaseuse) // Muse d'artiste torturé
Points de rp : 318

MessageSujet: Re: famille de m*rde... besoin d'air... [fini]   Ven 27 Juin - 17:08

(t'es traumatisée par ta patronne? ^^)

Levant les yeux au ciel pour repérer quel animal était responsable des espèces de gloussements qui rendaient folle Lexa, la jeune fille marmonna entre ses dents une série de menaces relatives d'une part à la survie de la bestiole en question si elle continuait à faire autant de bruit, et d'autre part... à sa survie si elle persistait sur cette voie... ok, les pensées de Lexa se recoupaient plus ou moins mais ce bruit strident et répétitif lui cassait les oreilles, et le bestiau avait plutôt intérêt à faire silence s'il comptait revoir ses petits ce soir...

Lexa reporta son attention sur Mickael, acquiesçant sans rien ajouter de plus lorsque le mutant tomba d'accord avec elle sur l'inutilité des pères en règle générale... lui aussi avait du en baver dans sa jeunesse visiblement...
La mutante essaya ensuite de savoir si le métier de videur était bien payé, et Mickael fit s'envoler son espoir de gagner plus d'argent en tabassant des abrutis plutôt qu'en se déshabillant tous les soirs: visiblement, être videur n'était pas franchement un métier qui assurait de hautes rémunérations, et Lexa haussa les épaules avant de laisser un sourire franchement amusé étirer ses lèvres lorsque Mickael expliqua en quoi consistait son boulot...

Ouais, en fait... suffit de recaler les ploucs à l'entrer et de sortir les saoulards quand ils on dépensé suffisamment d'argent pour renflouer les caisses... pas trop compliqué, effectivement...

En clair ça pouvait tout à fait être à sa portée si un jour Benny décidait de la "remercier"... Mickael lui posa ensuite une question sur son propre travail... question à laquelle elle aurait préféré ne pas répondre, mais la politesse exigeait qu'elle réponde...

Pas grand chose d'bien convenable... jsuis serveuse au Coyote Ugly...

"Serveuse" et tout ce qu'ilmpliquait la nature du bar...
Une grosse bourrasque sema la pagaille dans les cheveux de Lexa et la mutante extirpa un bonnet de laine de son sac à dos, l'enfonçant jusqu'à recouvrir ses oreilles... Lexa frissonna légèrement et leva les yeux vers le ciel qui en à peine quelques minutes avait commencé à se saturer de cumulus grisâtres... La jeune fille adressa un sourire en coin à Mickael avant d'amorcer un mouvement pour se relever...

J'crois qu'on va devoir décamper avant d'se faire saucer la gue*le par l'averse qui s'prépare...

Vu le vent et la présence des nuages, l'averse était plus que facile à prévoir...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Mickaël A. Scofield
Mutant de niveau 3

Nombre de messages : 2209
Date d'inscription : 03/11/2006
Localisation : Dakota Building
Clan : Damnés
Age du personnage : 26 ans
Pouvoirs : Transforme un matériau lorsqu'il le touche. Il peut le détruire, les reconstruire sous une forme différente ou seulement l'analyser.
Profession : Videur du night-club
Points de rp : 609

MessageSujet: Re: famille de m*rde... besoin d'air... [fini]   Sam 28 Juin - 14:13

[Non, j'ai juste peur de perdre son amitié ^^ C'est que le grand gaillard que je suis est très sensible ^^]

Le bruit de la dinde sauvage qui gloussait dans son petit coin semblait énerver la petite Lexa et Mickaël pensait pareil. Mais on ne pouvait rien faire à part lui faire peur peut-être. Malheureusement pour les deux humains et donc heureusement pour la bestiole, personne n'arrivait à la détecter. Mickaël en aurait bien fait son dîner. De toute façon, le plus amusant dans le dîner dans la nature, c'était la chasse que l'on faisait pour attraper son dîner. Mickaël trouvait qu'il s'agissait plutôt d'un exercice de discrétion et de tuerie discrète. En bref, un exercice tout à fait naturel pour les Marines, dont il avait fait parti une courte période de sa vie.

Il revint au présent lorsque Lexa fit un résumé de ce que Mickaël avait dit, il sourit et regarda la jeune femme. Elle comprenait vraiment ce que disait le jeune homme. Elle avait un quelque chose qu'aimait particulièrement le Créateur. Il la regarda avant de dire avec amusement.


"C'est exactement cela. En y réfléchissant bien, on a parfois l'impression d'avoir le pouvoir sur tous les clients qui se trouvent soit dehors soit dedans. On nous craint car si on est de bonne humeur, on fait entrer, sinon on peut les empêcher de s'amuser. Certains nous traitent comme des empêcheurs de tourner en rond mais c'est ce que nous sommes et c'est ce qui fait que j'aime ce que je fait. C'est un peu comme avoir du pouvoir sur un petit monde. Même si on a une patronne au-dessus de nous. Elle me fait un peu confiance alors c'est simple. Mais j'essaie de ne pas la décévoir ^^"

Lexa répondit succinctement à la question de Mickaël mais quand l'alchimiste comprit de quoi elle parlait, il ne dit rien. Il connaissait la réputation du Coyote Ugly, pourtant il ne fit aucune remarque et l'estime qu'éprouvait le mutant face à cette jeune femme grandit encore, il ne devait pas être facile d'avoir un métier comme le sien. Il lui sourit d'un sourire amical, il ne voulait pas paraître compatissant, ni donné l'impression d'avoir pitié de la jeune femme.

Le vent tira une nouvelle fois, l'Alchimiste de sa léthargie et il leva les yeux au ciel. Il fronça les sourcils, sachant ce qu'il allait advenir du temps. Les nuages noirs annonçaient la pluie et dans le coin, la pluie n'était jamais petite. Le mutant se leva en attrapant son collier où était placé ses plaques militaires, il en tira une, celle avec la petite chaînette. Il s'approcha doucement de la jeune femme et il lui déposa dans la main. Il ferma sa main et il lui murmura à l'oreille.


"Un petit cadeau de remerciement pour avoir eu une bonne journée à discuter. Gardez-le en souvenir."

Mickaël déposa un léger baiser sur la joue de Lexa. Puis, il partit droit devant lui. Il se retourna une vingtaine de mètres plus loin avant de dire avec un sourire.

"Mais si vous souhaitez vraiment me le rendre venez me voir au Night-club et demandez Micaël."

Après ces mots, le jeune homme partit tranquillement vers la sortie de la forêt et par conséquent, il cherchait à retourner en ville.
Revenir en haut Aller en bas
http://manji-sama.skyblog.com
avatar

Lexa Scox
Mutante de niveau 2

Nombre de messages : 270
Date d'inscription : 22/12/2007
Age du personnage : 19 ans
Pouvoirs : exauce les souhaits et détecte les gens sur le point de mourir... pas le genre de pouvoir à responsabilité que l'on s'attend à voir entre les mains d'une ado inconsciente, en fait...
Profession : serveuse (officieusement: strip-teaseuse) // Muse d'artiste torturé
Points de rp : 318

MessageSujet: Re: famille de m*rde... besoin d'air... [fini]   Mar 1 Juil - 21:52

(j’en doutais pas ^^)

Lexa songea l’espace d’un instant à estourbir ce foutu piaf qui ne faisait que glousser depuis de trop longues minutes, et son regard tomba sur une pierre de bonne taille qu’elle aurait pu sans trop de problèmes lui balancer dessus… Seulement caillasser un volatile au beau milieu d’une conversation civilisée ne se faisait pas, du moins d’après ce qu’elle avait pu constater en centre ville où personne n’avait balancé de cailloux pour se taper un pigeon avec des frites… Lexa croisa le regard de son interlocuteur et chassa de ses pensées ses envies de meurtre sur la personne de l’oiseau, même si visiblement lui aussi semblait profondément agacé par tous ces gloussements débiles…

Mickael expliqua ensuite l’impression de toute-puissance que l’on pouvait éprouver et Lexa acquiesça, se demandant si cela ne lui monterait pas à la tête à force de se prendre pour Dieu le père à l’entrée des boîtes de nuit… Et puis d’abord, sur quoi se basaient les videurs pour se permettre de dégager des gens par la peau du c*l ?

En fait, c’est assez aléatoire comme truc…

« Arbitraire » aurait été un mot plus adéquat, mais Lexa n’avait pas trouvé d’équivalent en anglais du mot russe qui lui était venu d’office à l’esprit… Elle apprenait vite, mais certainement pas au point de faire de grandes phrases en à peine deux semaines passées dans le pays…
Lexa esquissa un léger sourire lorsque Mickael évoqua sa patronne, et le fait qu’il ne souhaitait pas la décevoir…

Elle a l’air d’vous faire confiance, ouais…

Lexa répondit ensuite à la question de Mickael sur son job, et son interlocuteur eut la décence de s’abstenir de tout commentaire… un bon point pour lui…
Il lui adressa en revanche un sourire amical qui laissait probablement entendre qu’il avait compris ce dont elle parlait par « être serveuse au Coyote Ugly », mais qui n’avait rien de compatissant… encore un bon point pour lui, parce que Lexa détestait plus que tout quand les gens avaient pitié d’elle ou lui faisaient la charité…

Lexa jeta un œil aux nuages gris foncé à peu près au même moment que Mickael, lorsque le vent se mit à souffler un peu plus fort. Lexa entendit un petit cliquetis de métal mais ne bougea que lorsqu’elle sentit Mickael approcher : contre toute attente elle ne lui enfonça pas son poing en pleine figure de suite comme elle avait pourtant l’habitude de faire, mais décida d’attendre pour voir… Le mutant prit sa main avec délicatesse et y déposa quelque chose qu’elle n’eût pas le temps d’apercevoir clairement dans la mesure où il referma sa petite main sur l’objet en question avant de se pencher pour murmurer à son oreille qu’il s’agissait d’un remerciement pour simplement avoir discuté avec lui… Mickael lui précisa de le garder en souvenir, et Lexa ouvrit sa main pour découvrir ce que Mickael y avait déposé, et lorsque ses yeux tombèrent sur la petite plaque, elle sut de suite de quoi il s’agissait et leva les yeux vers son interlocuteur pour obtenir une explication…

Lexa fut ensuite tellement surprise de le voir approcher davantage qu’elle ne réagit pas de suite lorsqu’il déposa un baiser sur sa joue, se relevant ensuite pour s’éloigner de quelques mètres… Il se retourna une dernière fois avant de lui préciser que si elle souhaitait lui rendre son bijou, elle le trouverait au night-club si elle demandait après lui…

D’habitude on m’file des bijoux que quand j’me déssape… alors ouais, j’manquerais pas d’venir, qu’ce soit pour vous l’rendre ou pas…

Hors norme jusqu’au bout… Lexa l’observa disparaître derrière la colline et se releva pour se mettre à la recherche de la grotte repérée quelques heures plus tôt sur la carte… là au moins, elle pourrait s’abriter… Impossible d'oublier ce qu'il avait osé faire, ce baiser qui pourtant n'avait rien de déplacé comparé à ce que se permettaient les clients du bar où elle bossait...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: famille de m*rde... besoin d'air... [fini]   

Revenir en haut Aller en bas
 

famille de m*rde... besoin d'air... [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men Extended :: HORS VILLE :: Ailleurs :: Forêt-