Partagez | 
 

 besoin d'air et de calme [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Lexa Scox
Mutante de niveau 2

Nombre de messages : 270
Date d'inscription : 22/12/2007
Age du personnage : 19 ans
Pouvoirs : exauce les souhaits et détecte les gens sur le point de mourir... pas le genre de pouvoir à responsabilité que l'on s'attend à voir entre les mains d'une ado inconsciente, en fait...
Profession : serveuse (officieusement: strip-teaseuse) // Muse d'artiste torturé
Points de rp : 318

MessageSujet: besoin d'air et de calme [fini]   Dim 3 Fév - 22:46

Une semaine après son entrevue foireuse avec Mathias au poste, Lexa avait fini par trouver un boulot... bon, pas celui du genre recommandable, mais au moins, elle s'amusait en servant tous ces ivrognes...
Quelques petits "extras" avec des clients lui avaient permis de se louer une chambre miteuse au loyer exhorbitant à Hell's Kitchen et Lexa s'en contentait très bien, trop heureuse de ne plus dormir sur les bancs des stations de métro... Vendre son corps la répugnait, mais pour conserver son job se stripteaseuse, elle devait rester en vie et ne pas ressembler à un paillasson trop utilisé par temps pluvieux...

Autre "extra" davantage avouable, Lexa avait rencontré un étudiant de médecine aux revenus beaucoup moins modestes que les siens et avait proposé de promener deux fois par jour son labrador pendant que lui était en cours... La rémunération était plutôt bonne, même si Lexa n'avait pas un bon rapport avec les chiens en règle générale...
La promenade dans le parc était devenu le meilleur moyen de détrousser des gens en ayant l'air de lutter pour maîtriser son chien... enfin non, dans le cas de Lexa, elle luttait véritablement parce que le chien devait avoir à peu près le même poids qu'elle...

Put*in Vanille, jte jure que si tu t'calmes pas... déjà de un j'te botterais le c*l jusqu'à ce qu'il te ressorte par la gue*le...

Le chien continuait de foncer, courant comme un dératé pour une raison qui échappait autant à Lexa qu'aux gens qu'elle bousculait...

VANILLEUUUUUUUUUUUUUH ><

Le chien était peutètre devenu sourd depuis la veille parce que bizarrement, plus aucune vocifération ne fonctionnait... La bête s'arrêta finalement près d'un arbre, levant la patte pour marquer ce qu'il considérait comme son territoire...

Combien de fois j'tai dit que ça ne servait à rien de me faire cavaler pour ce chêne à la c*n ><
Tous les clebs pissent dessus, j'dois te le dire comment?


Quelques regards offusqués lui furent adressés, parce que visiblement, elle devait être la seule de tout Manhattant à ne pas savoir maîtriser son chien... enfin le chien n'était pas à elle, alors c'était une bonne excuse, non?

Lexa jeta un oeil aux gens alentours qui avaient l'air choqués de la vir marcher sur une pelouse pourtant interdite, et finalement, elle surprit le regard assassin du jardinier... Baissant les yeux sur le chien, Lexa remarqua qu'il avait fait TOUS ses besoins, et qu'à présent, elle était condamnée à ramasser...

Saleté de clebs... j'te hais...

Le labrador orienta son museau vers elle, laissant largement pendre sa langue avant de japper... Lexa fouilla ses poches et sa besace inlassablement, à la recherche d'un mouchoir ou d'un morceau de papier suffisamment grand pour contenir la monstruosité engendrée par le chien...

J'comprends pourquoi tant de clebs sont abandonnés dans le monde... tous aussi c*ns les uns que les autres... genre, tu pouvais pas attendre de regagner la rue...

Cédant à la facilité, Lexa servit un mensonge énorme au jardinier lorsqu'il la rejoint, et l'homme la félicita d'avoir "recueilli" un animal errant souffrant d'incontinence... un mensonge un peu abusé, mais au moins elle n'avait pas eu à ramasser ça elle-même tant le jardinier avait été ému de tant de générosité... Lexa traina le chien derrière elle jusqu'à regagner le chemin de gravillons, cherchant un banc pour souffler un peu...

Après quelques minutes de marche et quatre autres cavalcades pour cause marquage de territoire, Lexa trouva un banc libre et attacha la laissa à une planche du dossier, avant de s'asseoir, passant une main dans ses cheveux l'air un peu désespérée...

J'vais finir par t'abandonner, au moins j'aurais la paix...

Lexa enfouit son visage entre ses mains, se demandant pourquoi elle avait accepté de promener un clebs aussi énorme... Le chien posa malgré tout sa tête sur sa cuisse, laissant sa langue pendre en attendant une caresse...

dégage put*in...


Dernière édition par Lexa Scox le Mer 20 Fév - 12:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tristan G. Allister
Mutant de niveau 2

Nombre de messages : 5092
Date d'inscription : 31/01/2007
Localisation : Principalement une chambre dans un hôtel de luxe qu'il paye pour le moment
Clan : Damnés
Age du personnage : 28 ans
Pouvoirs : Manipulation par les rêves, longévité accrue grâce à l'absorbsion de l'énergie vitale produite par les cauchemars
Profession : Ex-Ambassadeur des Nations-Unies : responsable de l’antenne de recherche en génie génétique et biotechnologique et des missions humanitaires...

Aujourd'hui Mathias a repris des études de droits, et est devenu Avocat international, longtemps il a dû emprunter une identité, le temps de mettre fin à cette déclaration de décès qui le suivait. Il est depuis l'un des associés du cabinet TNT & G reconnu comme le meilleur de New-York (et peut-être même des Etats-Unis)
Points de rp : 14

MessageSujet: Re: besoin d'air et de calme [fini]   Dim 3 Fév - 23:19

Quelques jours maintenant que Mathias avait retrouvé suffisament de force pour qu'il puisse faire des pieds et des mains pour que Sélène regagne son agence et/ou son night qu'elle avait jusque là abandonné pour s'occupper de lui, si elle n'avait jamais voulu qu'il se mette de côté quand elle n'allait pas, il n'y avait pas de raison pour qu'il n'en attende pas moins de la jeune femme à présent...
Ayant un rendez vous à l'hôpital, il lui avait dit de partir de son côté alors que l'ambulance viendrait le chercher, proposant de se retrouver après pour déjeuner tranquilement dans le coeur de New-York...

L'entretien avec treint n'avait pas été des plus probant, et même si l'état de Mathias s'était largement amélioré, rien ne prouvait qu'il allait de nouveau remarcher pour le moment... Le mutant avait fini par accepter la nouvelle, sans pour autant démordre de son idée, et la conversation avait naturellement glissé vers sa mutation et le médecin lui avait parlé en long en large et en travers du nouveau vaccin trouvé de ce que cela apporterait de meilleur dans sa vie, bref le genre de baratin digne de son père, et que Mathias n'arrivait plus à tolérer très longtemps...
Pretextant un besoin urgent de prendre l'air et de quitter les lieux pour couper court à la conversation...

Le Britannique fut raccompagner et finalement il pris la direction du parc histoire de profiter un peu du temps, froid certe mais beau... Il replaça simplement son écharpe et releva le col avant de poser ses mains sur chacune des roues pour finalement se diriger vers le coeur même du parc...
Quelques minutes furent nécessaires pour que chaque mouvement soit synchroniser et de plus en plus net...
Des hurlements attirèrent l'attention de Mathias qui repéra rapidement une jeune femme tirée par un labrador qui apparement n'en faisait qu'à sa tête... Un léger sourire se dessina sur les traits du mutant avant qu'il ne reconnaisse la silouhette qui avait finit par s'assoire sur un banc à proximité de lui qui s'était stoppé net...

Je rêve là non ?

Dans ce cas on est deux...


Mathias se mit en route mais son mouvement fut stoppé net par la volonté de darky, bien plus importante tant que Mathias était affaiblit de la sorte...

Je dois te rappeler ce qu'elle a dit ?

Tu crois encore à cette malédiction ?

Deux jours... Il a fallut deuxx jours après ses mots pour que tu te retrouves dans ce fauteuil, si ce type n'avait pas été là tu serais mort Mathias...

C'était un accident darky, rien de plus qu'un banal accident provoqué par un c*nnard qui avait trop bu, pas par sa simple volonté...

Si tu le dis...


Le mouvement fut repris et finalement le fauteuil s'arrêta devant Lexa, et Mathias se pencha légèrement dans sa direction, prenant appui sur ses genoux et croisant les mains devant lui...

Tout va bien ? Tu ne t'es pas fait mal au moins ?

Parce qu'elle avait beau être une parfaite inconnue et avoir autant de haine envers lui, elle n'en restait pas moins sa demi-soeur... Et même si il n'y avait pas eu ce lien de sang il serait quand même venu, instinct de médecin...
Revenir en haut Aller en bas
http://musesinspiration.site.voila.fr
avatar

Lexa Scox
Mutante de niveau 2

Nombre de messages : 270
Date d'inscription : 22/12/2007
Age du personnage : 19 ans
Pouvoirs : exauce les souhaits et détecte les gens sur le point de mourir... pas le genre de pouvoir à responsabilité que l'on s'attend à voir entre les mains d'une ado inconsciente, en fait...
Profession : serveuse (officieusement: strip-teaseuse) // Muse d'artiste torturé
Points de rp : 318

MessageSujet: Re: besoin d'air et de calme [fini]   Lun 4 Fév - 12:56

Assise sur son banc, Lexa s'efforçait d'ignorer la présence de la tête du chien posée sur sa cuisse, parce qu'à ce moment précis, elle n'avait vraiment aucune envie de le caresser ou de lui donner de l'affection alors qu'il l'avait baladée dans tout le parc... elle qui aimait passer inaperçue, là elle avait été servie, tiens ><

Lexa promena son regard autour d'elle, remarquant un type en fauteuil roulant sans réelement y préter attention, et elle reporta son regard sur le chien, l'interrogeant du regard avant de reprendre la parole, l'air dépitée...

Tu sais, je comprends un peu pourquoi ton maître me paie pour te promener... dans le genre chiant tu en tiens une méga couche...

Le chien jappa une nouvelle fois, tentant une léchouille qui fit réagir Lexa suffisament rapidement pour ne pas se faire lécher la tronche... Le chien fut repoussé du bout du pied mais revint à la charge, reposant sa tête sur la cuisse de la jeune femme qui pourtant ne demandait qu'à ce qu'il se barre... Lexa soupira avant d'enfouir de nouveau son visage dans ses mains, surveillant malgré tout le molosse du coin de l'oeil...

Quelques bruits sur les gravillons se firent entendre, mais Lexa continuait de fixer le chien, se demandant ce qu'elle pouvait lui dire pour qu'il comprenne enfin qu'elle n'était pas un drapeau qu'il devait à tout prix faire flotter derrière lui...
Quelqu'un approcha finalement suffisament près et demanda à Lexa si elle ne s'était pas fait mal dans sa course folle. La mutante délaissa le chien pour lever les yeux vers Mathias... alors lui, il tombat bien, tiens >< Sentant Lexa se crisper légèrement, le chien orienta son museau de manière à pouvoir fixer Mathias et laissa échapper un grognement destiné à lui faire comprendre que s'il approchait davantage il se ferait bouffer...

Vanille, tu fermes ta gue*le ou j'te jure que j'te latte put*in ><

Un langage pas spécialement fleuri... le chien jappa de nouveau et se coucha aux pieds de la mutante, surveillant malgré tout Mathias du coin de l'oeil...
Lexa promena son regard bleu-gris sur Mathias, un peu intriguée de la présence du fauteuil roulant cette fois-ci...

Nan ça va... par contre toi, ça a pas l'air d'être la grande forme...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tristan G. Allister
Mutant de niveau 2

Nombre de messages : 5092
Date d'inscription : 31/01/2007
Localisation : Principalement une chambre dans un hôtel de luxe qu'il paye pour le moment
Clan : Damnés
Age du personnage : 28 ans
Pouvoirs : Manipulation par les rêves, longévité accrue grâce à l'absorbsion de l'énergie vitale produite par les cauchemars
Profession : Ex-Ambassadeur des Nations-Unies : responsable de l’antenne de recherche en génie génétique et biotechnologique et des missions humanitaires...

Aujourd'hui Mathias a repris des études de droits, et est devenu Avocat international, longtemps il a dû emprunter une identité, le temps de mettre fin à cette déclaration de décès qui le suivait. Il est depuis l'un des associés du cabinet TNT & G reconnu comme le meilleur de New-York (et peut-être même des Etats-Unis)
Points de rp : 14

MessageSujet: Re: besoin d'air et de calme [fini]   Lun 4 Fév - 14:00

La jeune femme que Mathias reconnu comme étant sa demi-soeur semblait être particulièrement lacée face à se chien qui lui avait mené la vie dure d'un bout à l'autre du parc... Lui semblait s'en amuser et finalement il posa sa tête sur sa cuisse cherchant un geste d'affection...
Le Britannique pris sur lui et le souvenir de sa dernière entrevue avec elle pour venir prendre des nouvelles se demandant malgré tout si elle n'avait pas souffert d'avoir était ainsi balottée...

Mathias s'arrêta devant elle, se penchant dans sa direction sans pour autant la toucher, mais provoquant le grognement du chien qui lui avait l'air de tenir à sa "maitresse" contrairement à l'inverse... L'animal fut vite recadrer et préféra s'allonger aux pieds de Lexa plutôt que de provoquer à nouveau sa colère et Mathias esquissa un vague sourire alors que sa cadette le regardait pour lui dire qu'elle allait bien, l'observant l'air un peu perplexe avant de constater que lui au contraire n'était pas au mieux...
Le Britannique se redressa alors gardant ses mains croisé devant lui en esquissant un vague sourire alors que son double tournait en rond dans leur esprit, persuadé que sa menace avait engendrée leur état...

Un banal accident de la route... Chute de moto...

¤ C'est de sa faute...

¤ Darky arrête, ce n'était qu'un banal accident de moto rien de plus compris...¤


Mathias esquissa un bref sourire pasant sa main droite, et encore bandée suite à sa rencontre avec le surfeur à la villa, dans ses cheveux, s'accoudant en regardant le chien puis Lexa...

C'est le tien ?

Il se doutait bien que non vu la façon dont elle tentait de mater l'animal et l'exaspération qui se lisait sur son visage, mais bon autant essayer d'avoir une conversation plus normale que celle qu'ils avaient pu avoir la première fois...
Revenir en haut Aller en bas
http://musesinspiration.site.voila.fr
avatar

Lexa Scox
Mutante de niveau 2

Nombre de messages : 270
Date d'inscription : 22/12/2007
Age du personnage : 19 ans
Pouvoirs : exauce les souhaits et détecte les gens sur le point de mourir... pas le genre de pouvoir à responsabilité que l'on s'attend à voir entre les mains d'une ado inconsciente, en fait...
Profession : serveuse (officieusement: strip-teaseuse) // Muse d'artiste torturé
Points de rp : 318

MessageSujet: Re: besoin d'air et de calme [fini]   Lun 4 Fév - 14:20

Un vague sourire étira les lèvres de Mathias sans qu'aucune expression particulière ne prenne place sur les traits de Lexa, qui continuait de l'observer en essayant de déterminer ce qui avait pu le mettre dans cet état... Lexa remarqua le bandage à son poignet et le fixa de nouveau droit dans les yeux lorsqu'il expliqua qu'il avait eu un accident de moto...

Certains conducteurs devraient être euthanasiés d'office...

Asolument pas dirigé contre lui, mais Lexa avait manqué plusieurs fois de passer sous un taxi lors de ses promenades mouvementées avec Vanille...Une lueur étrange passa dans le regard de Mathias et Lexa eût un léger mouvement de recul, se doutant qu'il ne la portait pas spécialement dans son coeur... bon, dans le fond elle non plus, mais peutètre pas au point de se réjouir de le voir dans cet état-là... Lexa baissa les yeux, feignant de s'intéresser au chien en espérant que cette lueur disparaîtrait...

Mathias lui demanda finalement si c'était son chien et Lexa promena pendant encore quelques instants sur le labrador avant de lui répondre... ce n'était pas la première fois que quelqu'un faisait semblant de s'intéresser à elle, alors s'énerver de suite ne servirait à rien...

Nan, et heureusement... je le promène, c'est tout...

La mutante adressa malgré tout une caresse au chien, qui était parvenu à se tenir tranquille plus de 3 minutes d'affilée...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tristan G. Allister
Mutant de niveau 2

Nombre de messages : 5092
Date d'inscription : 31/01/2007
Localisation : Principalement une chambre dans un hôtel de luxe qu'il paye pour le moment
Clan : Damnés
Age du personnage : 28 ans
Pouvoirs : Manipulation par les rêves, longévité accrue grâce à l'absorbsion de l'énergie vitale produite par les cauchemars
Profession : Ex-Ambassadeur des Nations-Unies : responsable de l’antenne de recherche en génie génétique et biotechnologique et des missions humanitaires...

Aujourd'hui Mathias a repris des études de droits, et est devenu Avocat international, longtemps il a dû emprunter une identité, le temps de mettre fin à cette déclaration de décès qui le suivait. Il est depuis l'un des associés du cabinet TNT & G reconnu comme le meilleur de New-York (et peut-être même des Etats-Unis)
Points de rp : 14

MessageSujet: Re: besoin d'air et de calme [fini]   Lun 4 Fév - 14:55

Lorsque Mathias expliqua à Lexa ce qu'il lui était arrivé, un accident de moto tou simplement, la jeune femme ne pu que conclure que certains conducteurs devraient être euthanasiés sans autres formes de procès et Mathias esquissa un léger sourire alors qu'au fond de lui darky n'en pouvait plus... Profitant d'un instant de "fragilité" de Mathias le mutant en profita pour relever les yeux tandis que la jeune femme reculait légèrement come inquiète de e qu'elle pouvait voir dans le regard du Britannique...

Apparement certains ne se rendent compte ni de leurs actes ni de leurs paroles...

Une remarque un peu évasive mais vue la façon dont Mathias parvenait à reprendre le contrôle il pouvait difficilement faire plus ni rester plus longtemps... Mathias posa alors une main sur son front l'air pas franchement bien avant de se redresser, cherchant à faire oublier l'intervention de son double en reportant l'attention de la jeune femme sur le chien qu'elle trainait avec elle...
Lexa lui expliqua alors qu'il ne lui appartenait pas, ajoutant un "heureusement" pour ponctuer sa réponse et le mutant esquissa un léger sourire...

Je vois...

Mathias observa un instant sa jeune soeur, repensant un instant à ce qu'il s'était passé au commissariat et au malaise qu'elle avait eu...

Tu... Tu as l'air d'aller mieux... Ça va tu te fais un peu à New-York ?

Autant dire que lui ne cherchais absolument pas les hostilités, bien au contraire... Peut-être même voulait il lui prouver tout simplement qu'il n'était pas cet homme qu'elle s'était imaginée...
Revenir en haut Aller en bas
http://musesinspiration.site.voila.fr
avatar

Lexa Scox
Mutante de niveau 2

Nombre de messages : 270
Date d'inscription : 22/12/2007
Age du personnage : 19 ans
Pouvoirs : exauce les souhaits et détecte les gens sur le point de mourir... pas le genre de pouvoir à responsabilité que l'on s'attend à voir entre les mains d'une ado inconsciente, en fait...
Profession : serveuse (officieusement: strip-teaseuse) // Muse d'artiste torturé
Points de rp : 318

MessageSujet: Re: besoin d'air et de calme [fini]   Lun 4 Fév - 15:31

La main gratouillant la tête du chien, Lexa reporta son regard sur Mathias, percevant de nouveau cette lueur qui ne lui inspirait rien de bon... Une phrase étrange échappa à Mathias et Lexa fronça les sourcils, sentant un reproche mal dissimulé derrière son discours...

Un exemple précis en tête?

Juste histoire de vérifier un truc... Lexa délaissa la tête du chien lorsque le regard de Mathias redevint normal, peinant moins à le soutenir lorsque cette lueur dérangeante n'y figurait plus. La mutante repoussa une mèche rebelle en arrière à peu près en même temps que Mathias passa une main dans sa tignasse, parce que visiblement la gêne était plus que partagée à ce moment précis... et une nouvelle fois, leurs similitudes ressortaient de manière étrange...

Mathias esquissa un léger sourire peu après que Lexa ait expliqué que le chien n'était pas à elle, et Vanille se mit en tête de se rendre intéressant une nouvelle fois, se relevant sans prévenir pour poser sa tête sur la cuisse de Mathias, réclamant une caresse quelques minutes à peine après lui avoir grogné dessus... Le chien le renifla longuement et finit par japper, réclamant de plus belle une marque d'affection que Lexa rechignait à lui donner en temps normal...

Mathias lui demanda finalement si elle s'était adaptée à New York et Lexa l'interrogea du regard en silence pendant quelques secondes, cherchant un peu maladroitement à déterminer si la réponse qu'elle apporterait l'intéressait réellement ou s'il cherchait à l'amadouer pour mieux la rouler après... après tout, lui aussi était un homme...

J'me débrouille... le coin est assez hostile mais j'fais aller...

Bon, fallait pas trop lui demander de se montrer sociable parce qu'après tout, rien ne l'obligeait à parler avec Mathias à la base, et surtout pas leur "lien de parenté"...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tristan G. Allister
Mutant de niveau 2

Nombre de messages : 5092
Date d'inscription : 31/01/2007
Localisation : Principalement une chambre dans un hôtel de luxe qu'il paye pour le moment
Clan : Damnés
Age du personnage : 28 ans
Pouvoirs : Manipulation par les rêves, longévité accrue grâce à l'absorbsion de l'énergie vitale produite par les cauchemars
Profession : Ex-Ambassadeur des Nations-Unies : responsable de l’antenne de recherche en génie génétique et biotechnologique et des missions humanitaires...

Aujourd'hui Mathias a repris des études de droits, et est devenu Avocat international, longtemps il a dû emprunter une identité, le temps de mettre fin à cette déclaration de décès qui le suivait. Il est depuis l'un des associés du cabinet TNT & G reconnu comme le meilleur de New-York (et peut-être même des Etats-Unis)
Points de rp : 14

MessageSujet: Re: besoin d'air et de calme [fini]   Lun 4 Fév - 16:28

Entendant la remarque étrange de darky, Lexa ne pu que demander si il avait un exemple précis à lui donner mais la réponse ne pu être donné simplement parce que darky s'était effacé et Mathias ne pu qu'arquer un sourcil relevant la tête pour croiser le regard de sa demi soeur qui plongeait de nouveau ses yeux dans les siens comme si d'un seul coup lui semblait moins terrifiant ou quelque chose dans ce goût là...

Un exemple de quoi ?

Mathias regarda Lexa passer une main dans ses cheveux en même temps que lui et finalement elle lui expliqua ne pas être le propriétaire du chien mais seulement celle qui était chargée de le promener... Vanille se décida finalement à se relever pour venir poser sa tête sur les jambes de Mathias avant d'aboyé une fois le Britannique reniflé, Mathias passa alors une maun sur sa tête lui donnant ce qu'il attendait, se penchant légèrement vers lui avec l'air d'un gosse devant une peluche...

Alors tu fais des misères à Lexa ? C'est pas gentil ça...

L'une des seules choses que son père n'avait pas voulu lui donner, un animal de compagnie, précisant que c'était un peu trop compliqué de devoir s'en occupper alors qu'il était bien souvent en internat et qu'Alfred avait autre chose à faire de ses journées... C'est donc avec ce regard de môme que Mathias passait sa main sur le chien, lui accordant ces caresses tant réclamées...
Le Britannique pris alors des nouvelles de Lexa, lui demandant si elle s'adaptait à New-York et la jeune femme sembla étonnée de cette question avant de le dévisageait un instant avant de répondre...

La jeune femme lui expliqua s'habituer même si le coin était "hostile", Mathias releva alors les yeux arrêtant de s'occupper du chien pour balayer un instant le parc des yeux...

Ce n'est jamais évident quand on est seul, c'est certain... Mais tout vient petit à petit...

L'envie de lui proposer son aide l'effleura un instant, mais vu sa réaction la première fois qu'il avait voulu "prendre un peu soin d'elle", il oublia cette option, préférant rester sur ce ton qui était bien plus agréable...
Revenir en haut Aller en bas
http://musesinspiration.site.voila.fr
avatar

Lexa Scox
Mutante de niveau 2

Nombre de messages : 270
Date d'inscription : 22/12/2007
Age du personnage : 19 ans
Pouvoirs : exauce les souhaits et détecte les gens sur le point de mourir... pas le genre de pouvoir à responsabilité que l'on s'attend à voir entre les mains d'une ado inconsciente, en fait...
Profession : serveuse (officieusement: strip-teaseuse) // Muse d'artiste torturé
Points de rp : 318

MessageSujet: Re: besoin d'air et de calme [fini]   Lun 4 Fév - 17:07

Mathias sembla tout à coup perplexe de la question posée par Lexa, lui redemandant de quoi il pourrait lui donner un exemple comme si la phrase précédente n'avait jamais été prononcée par lui...

Des exemples... de gens incapables de tenir leurs langues... c'est ce dont tu viens de parler...

Peutètre était-il mentalement dérangé et ne se rendait-il pas compte de ce qu'il disait... vu le père qu'il se payait lui aussi, ça n'aurait rien eu d'étonnant...
Lexa observa Mathias caresser le chien comme s'il s'était agi d'un cadeau qu'on lui avait fait pour son anniversaire... Un léger sourire étira les lèvres de Lexa, et encore un peu plus lorsque le chien se dressa sur ses pattes arrières pour lui faire une léchouille... Lexa ne bougea pas, conservant malgré tout la laisse dans sa main droite pour retenir le chien en cas de gros dérapage... Vanille était adorable mais avait tendance à attaquer pour un oui ou pour un non alors voilà quoi...
Mathias finit par faire remarquer au chien qu'il n'atait pas gentil parce qu'il faisait des misères à Lexa, et le labrador lui fit une autre léchouille, remuant la queue avec autant d'entrain que si on lui avait promis un sac de croquettes...

Jsuis pas sûre qu'il comprenne quand on lui parle...

Mathias promena à son tour son regard autour d'eux, avant de poursuivre sur le même ton distant que celui employé par Lexa pour qualifier sa situation... Lexa acquiesça sans rien ajouter de plus, réfléchissant déjà à ce qu'elle trouverait à se mettre sons la dent pour le repas de ce soir...
Un mouvement bien trop rapide attira son attention, et en quelques secondes, un type se planta près d'eux, arrachant un grognement au chien qui ne semblait pas l'aimer d'office...

Salut ma belle...

Lexa fixa le type pendant quelques secondes, essayant de se rappeler où elle l'avait déjà vu... Les informations lui revinrent en mémoire, et Lexa ferma les yeux comme si cela pourrait la sortir de cette situation qui s'annonçait davance catastrophique... Le type repoussa l'une des mèches de la jeune femme derrière son oreille, ignorant volontairement la présence de Mathias. Lexa dégagea sa main de la même manière qu'elle avait dégagée celle de Mathias quelques jours plus tôt, parce que personne n'était autorisé à la toucher depuis un bail...

Wow... aussi farouche que l'autre soir...

Lexa le fusilla du regard, espérant le faire partir, mais visiblement ça ne faisait pas partie de ce que le type avait prévu... la poisse de tomber sur un de ses "extras"... elle allait s'en mordre les doigts...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tristan G. Allister
Mutant de niveau 2

Nombre de messages : 5092
Date d'inscription : 31/01/2007
Localisation : Principalement une chambre dans un hôtel de luxe qu'il paye pour le moment
Clan : Damnés
Age du personnage : 28 ans
Pouvoirs : Manipulation par les rêves, longévité accrue grâce à l'absorbsion de l'énergie vitale produite par les cauchemars
Profession : Ex-Ambassadeur des Nations-Unies : responsable de l’antenne de recherche en génie génétique et biotechnologique et des missions humanitaires...

Aujourd'hui Mathias a repris des études de droits, et est devenu Avocat international, longtemps il a dû emprunter une identité, le temps de mettre fin à cette déclaration de décès qui le suivait. Il est depuis l'un des associés du cabinet TNT & G reconnu comme le meilleur de New-York (et peut-être même des Etats-Unis)
Points de rp : 14

MessageSujet: Re: besoin d'air et de calme [fini]   Lun 4 Fév - 17:50

Entendant la question pour le moins étrange de Mathias pris dans ce contexte particulier, Lexa eu néanmoins la patience de lui expliquer à nouveau ce dont elle parlait et Mathias arqua un sourcil, comprenant que darky avait trouvé le moyen de lui dire ce qu'il pensait... Un instant il haussa les yeux aux ciel avant de finalement reporter son attention sur Lexa...

Oh.. ce n'est rien, laisse ce serait trop long à expliquer...

Mathias reporta son attention sur Vanille qui finalement se mis en équilibre sur le mutant pour venir lui faire une léchouille pour lui en faire une seconde lorsqu'il lui dit qu'il ne devait pas embêter Lexa comme il le faisait depuis son entrée dans le parc... Mathias ria légèrement avant de l'attrapper par le collier pour le forcer à descendre, ce que l'animal fit avant qu'il n'entende la jeune femme lui dire que souvent elle se demandait si il comprenait quelque chose...
Mathias fit une nouvelle caresse à l'animal pour le "féliciter" d'être descendu quand il le lui avait demandé...

Ce n'est pas qu'il ne comprend juste qu'il n'a pas été élevé de la bonne façon et puis les labrador sont particulièrement joueur, être tenu en laisse et un peu difficile pour eux, il préfère courir et jouer dans un lac plutôt que d'être sagement aux pieds de leur maître...

Un léger silence s'installa alors et Mathias replaça son écharpe autour de son cou avant de finalement esquisser un léger sourire... Une ombre apparu alors provoquant un grognement chez Vanille qui apparement n'aimait pas beucoup le nouveau venu... Un "salut ma belle" se fit alors entendre et Mathias releva les yeux en direction de lhomme qui lui tournait légèrement le dos et semblait l'ignorer, le type balaya une mèche de cheveux du visage de Lexa, et pensant à un amant Mathias ne dit rien jusqu'à ce qu'il voit la réaction quasi similaire à celle qu'elle avait eu avec lui de sa demi-soeur... Là il compris que quelque chose clochait et la dernière réaction de l'inconnu le Britannique se pencha légèrement en avant afin de rentrer dans son champ de vision...

Écoutez apparement vous la dérangez et elle n'a pas envie de vous voir, alors passez votre chemin et laissa la tranquille...

Une réaction on ne peut plus naturelle dans le fond, celle qui consiste à prendre soin de l'autre surtout dans ce genre de situation, même si il ne comprenait pas grand chose à ce qu'il se passait...
Revenir en haut Aller en bas
http://musesinspiration.site.voila.fr
avatar

Lexa Scox
Mutante de niveau 2

Nombre de messages : 270
Date d'inscription : 22/12/2007
Age du personnage : 19 ans
Pouvoirs : exauce les souhaits et détecte les gens sur le point de mourir... pas le genre de pouvoir à responsabilité que l'on s'attend à voir entre les mains d'une ado inconsciente, en fait...
Profession : serveuse (officieusement: strip-teaseuse) // Muse d'artiste torturé
Points de rp : 318

MessageSujet: Re: besoin d'air et de calme [fini]   Lun 4 Fév - 21:49

La réplique de Mathias semblait complètement être passée à la trappe si on considérait la réaction de clui-ci à ce moment précis, levant les yeux au ciel avant d'expliquer que le tout serait trop long à expliquer... Lexa jeta un regard un peu perplexe au labrador, semblant désireuse de savoir si lui avait compris quelque chose là où elle nageait dans le flou le plus total...

et dans 5 minutes, il me dira qu'il entend des voix et que ce n'est pas lui qui a parlé mais l'une de celles qui résonnent dans sa tête... pfff, n'importe quoi Lexa, tu penses vraiment que des c*nneries...

Mathias fit redescendre le chien alors que ce dernier ne demandait qu'à le squattr encore un peu, conservant sa langue bien pendue dans l'espoir de lui refaire une léchouille ^^ Mathias expliqua finalement que ce n'était pas spécialement Vanille qui ne comprenait rien, mais la manière dont il était prommené qui ne convenait pas au tempérament d'un chien de son type... Lexa acquiesça sans grande conviction, pas spécialement au courant de la psychologie canine... manquerait plus qu'elle le détache, ce clebs de malheur serait capable de traverser tout New York pour aller pisser ><

Ouais... dans tous les cas, le maître est à féliciter...

Le type de l'autre soir les rejoignit bien vite et s'empressa de se rappeler au bon souvenir de Lexa, qui aurait tout donné à ce moment précis pour disparaître de la surface de la terre ou se planquer dans une grotte… Insistant davantage en se permettant de la toucher, Lexa repoussa sa main avec une certaine hargne qui sembla galvaniser le type contrairement à l’effet souhaité…
Mathias intervint finalement l'air un peu à cran pour lui dire de déguerpir vite fait à cause du manque de réaction favorable de la part de sa demi-soeur, et le type croisa ses bras sur son torse, bandant ses muscles pour intimider Mathias au passage...

Dis-moi papy, tu crois que t'es en mesure de me donner des leçons de drague? Les p*tes on se soucie pas de savoir si elles sont consentantes ou pas dans la mesure où elles se laissent b*iser pour de l'argent...

Joignant le geste à la parole, le type tendit à Lexa quelques billets...

200$ ma belle... avec ça peutètre que tu te montreras aussi docile que l'autre soir... On t'a déjà dit que tu faisais des miracles quand tu...

Une insulte particulièrement fleurie et en version originale interrompit le type qui se demanda pour le coup comment il devait réagir...

Quoi que tu aies dit, ça change rien... 250$, c'est ma dernière offre...

Quelques larmes envahirent les yeux de Lexa, qui commençait à regreter encore un peu plus de ne plus dormir sur un banc... entre le froid perpétuel et ce genre d'humiliations publiques, elle n'avait pas choisi le moindre mal... et le pire, c'était sans doute que le tout se produise devant Mathias...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tristan G. Allister
Mutant de niveau 2

Nombre de messages : 5092
Date d'inscription : 31/01/2007
Localisation : Principalement une chambre dans un hôtel de luxe qu'il paye pour le moment
Clan : Damnés
Age du personnage : 28 ans
Pouvoirs : Manipulation par les rêves, longévité accrue grâce à l'absorbsion de l'énergie vitale produite par les cauchemars
Profession : Ex-Ambassadeur des Nations-Unies : responsable de l’antenne de recherche en génie génétique et biotechnologique et des missions humanitaires...

Aujourd'hui Mathias a repris des études de droits, et est devenu Avocat international, longtemps il a dû emprunter une identité, le temps de mettre fin à cette déclaration de décès qui le suivait. Il est depuis l'un des associés du cabinet TNT & G reconnu comme le meilleur de New-York (et peut-être même des Etats-Unis)
Points de rp : 14

MessageSujet: Re: besoin d'air et de calme [fini]   Lun 4 Fév - 22:31

Lexa sembla peu convaincue tant par la réaction de Mathias que par ses explications sur le comportement de Vanille qui pour elle n'était qu'un cabaud désobéissant dont il fallait féliciter le maître...
Un type interrompit finalement la conversation, manquant clairement de respect à Lexa devant Mathias qui le calma en gardant un minimum de self control, mais apparement ce ne fut pas au goût de l'autre qui voulu l'impressionner en lui montrant ses muscles comme si cela allait l'effrayer...
L'homme expliqua ensuite qu'il n'avait pas besoin d'intervenir simplement parce qu'une p*te n'avait pas besoin qu'on reste courtois avec elle simplement pare que tant qu'on la payait cela lui suffisait largement...

L'homme tenda alors 200$ à Lexa pour qu'elle le suive sans broncher et face à l'insulte lancée par la jeune femme il lui proposa 250$... Mathias attrappa alors la main tendue par l'homme le forçant à se baisser dans sirection en l'attrappant à la gorge alors qu'une lueur étrange se dessinait dans son regard...

Écoute moi bien, je peux te jurer qui si tu ne changes pas très vite de ton et surtout de comportement avec la jeune femme qui est là je peux t'assurer que ce n'est pas ce fauteuil qui m'arrêtera...

Le mutant resserra sa prise au niveau de la gorge de l'homme...

Je vais être clair touche ne serait-ce qu'à un cheveux de ma soeur et c'est le peu de cervelle qui te sert à parler que l'on retrouvera sur le sol compris...

¤Mathias calme toi, tu n'as pas assez de forces pour te permettre de jouer les héros ¤

Mais apparement s'en prendre à Lexa comme il venait de le faire n'était absolument pas du goût de Mathias qui torda légèrement le poignet de l'homme comme près à l'exploser si il ajoutait quelque chose...
Sans un mot et sentant que son double allait finir par flancher darky pris la place de Mathias, dégageant une colère encore plus noire que celle du Britannique tant ce genre de comportement continuait de le dégoûter même 750 plus tard...

Fut un temps où te comporter de la sorte aurait pu te valoir des honneurs mais crois moi si tu ne fais que ne serait-ce que la frôler, je t'emascule sur le champs...

Étrangement ses paroles n'avaient même pas été murmurer comme pour lui prouver qu'il ne le craignait pas et qu'il assumait parfaitement ses propos mais avec une telle haine dans les yeux qu'on en aurait largement oublié son fauteuil...
Revenir en haut Aller en bas
http://musesinspiration.site.voila.fr
avatar

Lexa Scox
Mutante de niveau 2

Nombre de messages : 270
Date d'inscription : 22/12/2007
Age du personnage : 19 ans
Pouvoirs : exauce les souhaits et détecte les gens sur le point de mourir... pas le genre de pouvoir à responsabilité que l'on s'attend à voir entre les mains d'une ado inconsciente, en fait...
Profession : serveuse (officieusement: strip-teaseuse) // Muse d'artiste torturé
Points de rp : 318

MessageSujet: Re: besoin d'air et de calme [fini]   Ven 8 Fév - 12:31

Le type continuait d'agiter les billets sous le nez de Lexa, promenant un regard méprisant sur Mathias, qui se permettait de lui donner des leçons... Mathias le menaça clairement que s'il recommençait à la traiter de la sorte, il s'occuperait de son cas malgré la présence du fauteuil...

Ouais, bah quand tu réussiras à lever ton c*l de ton fauteuil grand-père, tu me feras signe...

Lexa leva de nouveau les yeux vers le type, donnant l'impression qu'elle était sur le point de lui ouvrir la gorge avec la lime à ongles dissimulée dans son sac...

Quoi? tu te décides où je vais en trouver une autre...

Mathias chopa finalement le type à la gorge, et Lexa haussa un sourcil un peu épatée par la rapidité dont il avait fait preuve... tellement rapide que le type n'avait rien vu venir et que l'argent lui échappa des doigts, tombant près de vanille: le chien renifla l'argent pendant quelques secondes avant de poser sa patte boueuse sur la cuisse de Lexa, réclamant de nouveau une caresse... Mathias mit finalement le type au défi de recommencer à traiter sa soeur de la sorte, laissant entendre qu'il le défoncerait ensuite juste pour lui apprendre les bonnes manières... Lexa se baissa pour ramasser les quelques billets du type, alors qu'un sourire triomphant se dissinait sur les lèvres de l'homme à moitié étranglé par Mathias...

Tu vois... elle demande que ça ta soeur...

La mutante extirpa un briquet de l'une de ses manches et mit le feu aux billets, se moquant pas mal du confort que 200$ pouvaient lui apporter... se vendre était une chose, mais se laisser trainer plus bas que terre, ça c'était hors de question alors ce porc pouvait garder son argent...
Lexa observa les billets brûler, pas spécialement au courant que cette banale action pouvait l'envoyer droit en prison...

Sale p*te, attend un peu que je te règle ton compte...

La poigne de "Mathias" se resserra davantage sur le cou du type, et Lexa perçut de nouveau cette lueur haineuse dans son regard, cette même lueur qu'elle ne supportait pas de voir... La jeune femme laissa tomber les cendres au sol, et repoussa Vanille du pied lorsqu'il se mit en tête de venir les renifler... Le type perdit patience et prit peur suite aux dernières paroles de Mathias, qui malgré son fauteuil le maintenait en respect de manière plutôt efficace... Sa main gauche attrapa subrepticement le bord de la roue, et d'un mouvement net et puissant, le type renversa le fauteuil sur le côté, éjectant Mathias de manière sans doute douloureuse alors que le fauteuil se retournait complètement...

Lexa sembla jaillir hors de sur son banc, et le labrador grogna, tirant sur sa laisse pour poursuivre le type qui s'enfuyait à toutes jambes, l'air fier de son sale coup...
Lexa remit le fauteuil sur ses roues, approchant de Mathias pour l'aider à se relever parce qu'après tout, c'était de sa faute s'il se trouvait à présent étalé à terre...

J'suis désolée...

Des excuses sincères pour la première fois, parce que vu son état, il n'avait vraiment pas besoin qu'on en rajoute dans la violence physique... et puis là, il avait quand même pris sa défense...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tristan G. Allister
Mutant de niveau 2

Nombre de messages : 5092
Date d'inscription : 31/01/2007
Localisation : Principalement une chambre dans un hôtel de luxe qu'il paye pour le moment
Clan : Damnés
Age du personnage : 28 ans
Pouvoirs : Manipulation par les rêves, longévité accrue grâce à l'absorbsion de l'énergie vitale produite par les cauchemars
Profession : Ex-Ambassadeur des Nations-Unies : responsable de l’antenne de recherche en génie génétique et biotechnologique et des missions humanitaires...

Aujourd'hui Mathias a repris des études de droits, et est devenu Avocat international, longtemps il a dû emprunter une identité, le temps de mettre fin à cette déclaration de décès qui le suivait. Il est depuis l'un des associés du cabinet TNT & G reconnu comme le meilleur de New-York (et peut-être même des Etats-Unis)
Points de rp : 14

MessageSujet: Re: besoin d'air et de calme [fini]   Ven 8 Fév - 13:20

Le type semblait au début du mojns ne pas vraiment prendre au sérieux les menaces de Mathias, qui même si il n'était pas vraiment dans un état pour et qu'il ne connaissait sa soeur que depuis peu, n'avait pas l'intention de laisser passer la moindre remarque sous pretexte que...
L'homme insista à nouveau auprès de Lexa avant que Mathias ne l'attrappe à la gorge le baissant dans sa direction l'air de plus en plus énervé et de moins en moins patient...
Les billets tombèrent au sol et Mathias vit la jeune femme se pencher pour les ramasser, entendan alors le type lui dire qu'au final elle ne demandait que ça...

Je serai toi je ne parlerai pas aussi vite...

Lexa brûla alors les billets tandis que le Britannique lui expliquait que si jamais l'envie lui prenait de ne serait-ce que poser une main sur la jeune femme se dernier se retrouverait au sol sans comprendre comment il aurait fait...
L'homme fini par menacer Lexa et la main de Mathias se resserra sur sa gorge absolument pas prêt à entendre ce genre de phrase...
Mais sentant que Mathias ne pourrait pas tenir ce fut darky qui pris le relais, le menaçant clairement de l'emasculer si jamais il ne faisait ne serait-ce que la frôler...

Apparement à bout de nerfs et légèrement effrayé le type attrappa l'une des roues du fauteuil du mutant le faisant basculer à terre dans un bruit sourd, le faisant de nouveau forcer sur son poignet blessé afin d'éviter qu'il ne se blesse de façon plus définitive que cela n'avait déjà l'air d'être... L'homme parti en courant alors que darky relevait la tête dans sa direction repérant son aura pour lui donner de ses nouvelles une fois son esprit endormi...

Lexa approcha alors, remettant le fauteuil d'aplomb et elle se plaça près de darky comme pour l'aider à se relever...
Apparement habitué à la manoeuvre, le mutant attrappa les accoudoir du futeil après avoir mis le frein, et avec une rapidité certaine malgré la douleur il s'asseya correctement avant de replacer ses jambes pour finalement relever les yeux vers Lexa l'ir de ne pas avoir apprécié la scène à laquelle il venait d'assister...

J'ose espèrer que cet abruti fini qui se croit un homme s'est trompé de personne...

Autant dire que la simple idée qu'elle ait pu se vendre de la sorte rendait darky particulièrement dingue... Lui qui, 750 ans plutôt s'était battut dans tous les sens du terme pour sortir Sélène de cet enfer, lui qui avait été elevé par ces femmes dont on se servait comme des corps, de la chair à disposition n'allait sûrement pas admettre cela de sa propre soeur même si il ne la connaissait pas...
Lexa s'excusa finalement et darky, passa une main sur son pantalon puis sur sa veste de façon très superficielle vu la situation dans laquelle il était, regardant un instant son poignet...

Désolée ? Tu es désolée ? Mais Lexa il y a d'autres façons de s'en sortir que ça, je veux bien que tu es eu besoin d'argent ou je ne sais pas trop quoi mais ça... Tu sais combien de femmes on subit ce que toi tu as choisi de faire ? Tu crois que cette solution est normale ? Il y avait d'autres moyen de t'en sortir que de te vendre... L'idée de demander un peu d'aide ne t'a jamais effleuré l'esprit ?

Darky passa alors une main dans sa tignasse avant de la glisser sur ses yeux l'air particulièrement las et se sentant de nouveau comme submergé par la fièvre, simplement parce que l'effet de ses cachets pris le matin même s'estompaient lentement...

T'es tu demandée ce qu'il se serait passé si je n'avais pas été là, si cet homme s'en était pris à toi, ce qu'il t'aurait fait lorsque tu as refusé de le suivre...
Ces hommes là je les connais Lexa, et crois moi si tu avais été seule il n'aurait pas hésité une seule seconde...


Darky posa alors ses yeux sur la jeune femme se penchant légèrement dans sa direction avec un air beaucoup plus doux que ce qu'il n'avait eu jusqu'alors...

Je te le demande comme une faveur d'accord... La prochaine fois viens me trouver si tu as un ennui, tout vaudra mieux que ça, ne gâche pas ta liberté...
Revenir en haut Aller en bas
http://musesinspiration.site.voila.fr
avatar

Lexa Scox
Mutante de niveau 2

Nombre de messages : 270
Date d'inscription : 22/12/2007
Age du personnage : 19 ans
Pouvoirs : exauce les souhaits et détecte les gens sur le point de mourir... pas le genre de pouvoir à responsabilité que l'on s'attend à voir entre les mains d'une ado inconsciente, en fait...
Profession : serveuse (officieusement: strip-teaseuse) // Muse d'artiste torturé
Points de rp : 318

MessageSujet: Re: besoin d'air et de calme [fini]   Ven 8 Fév - 21:38

Voyant que ses présomptions au sujet de Lexa ne tenaient pas la route et que Mathias, ce type qu'il pensait bon à euthanasier, tenait bon et n'était pas décidé à le laisser filer aussi facilement... A cas désespéré, réaction désespérée, et le type renversa le fauteuil sans aucune pitié pour son occupant, avant de se barrer aussi vite que ses jambes le lui permettaient... Pour peu, Lexa aurait presque pu voir le sol flamber derrière lui tant il s'était tiré en vitesse...

La jeune femme s'approcha de Mathias poru l'aider à se relever, mais le mutant semblait ne pas réellement avoir besoin d'être assisté dans la manoeuvre, parce qu'il se débrouilla seul, se hissant avec assurance sur son fauteuil avant d'épousseter de manière relativement superficielle ses vêtements à présent maculés de boue par endroits...
Lexa s'excusa d'avoir été à l'origine de sa chute, parce qu'après tout, s'il n'avait pas cherché à la défendre, rien de tout ça ne serait arrivé, et sa main chassa une feuille morte emmêlée dans les cheveux de son "frère"...

Les paroles qui suivirent conduisirent Lexa à soutenir avec insolence le regard de Mathias, parce qu'elle ne supportait pas qu'on se mêle de sa vie, et encore moins qu'on lui explique ce qu'elle avait à faire...

D'autres façons? t'es sûr de toi, là? J'ai aucun diplome, j'ai pas de qualification particulière... même en tant que vendeuse ils ne veulent pas de moi alors tu crois quoi? Tu crois que ça me plaît d'en être arrivée ?

"Mathias" expliqua ensuite qu'un nombre incalculable de femmes étaient forcées de se vendre, alors que Lexa l'avait fait sciemment... Le regard de la jeune femme se fit beaucoup plus dur, parce que trop de gens autour d'elle avaient toujours prétendu tout savoir, et en particulier ce qui était soi-disant bon pour elle...

Ouais je l'ai décidé moi-même... seulement contrairement à ce que ut essaies de me faire croire, j'avais pas 36 solutions qui s'offraient à moi... à part peutètre me faire vi*ler en pleine nuit parce que les stations de métro dans lesquelles je dors sont hyper mal famées... Super la solution...
A choisir, je préfère décider moi même ce que j'accorderais à un gos porc...


Une logique qui pour elle paraissait implacable... jusqu'à ce qu'une phrase la percute de plein fouet... demander de l'aide... c'était bien l'une des seules choses à laquelle elle s'était juré de ne pas penser, justement parce qu'en demandant de l'aide, on prouvait à l'autre qu'on était le plus faible... Et accorder à nimporte qui le loisir de la voir aussi misérable qu'elle était actuellement, mendiant un peu d'argent, de nourriture, ou même un toit, était tout bonnement hors de propos...

Tout paraît tellement facile quand on est né avec une cuillère en platine dans la bouche et qu'on a jamais manqué de rien... Est-ce qu'au moins tu sais ce que c'est que de pioncer dehors sous une pile de cartons quand il fait - 10 ? Est-ce que tu sais ce que c'est d'être réveillé en pleine nuit parce que des types cherchent à te déposséder du peu qu'il te reste?
Tu ne connais rien de tout ça, alors joue pas les chevaliers bien pensants et fous-moi la paix put*in!


Quelques larmes embuèrent les yeux de Lexa, mais rien sur son visage ne pouvait le laisser transparaître tant elle était habituée à soufrir en silence... Son ainé s'efforça ensuite d'essayer de lui faire entendre raison, la laissant imaginer ce qui aurait pu se passer s'il n'était pas intervenu pour calmer le type en question...

Vu le molosse que j'me trimballe, je peux te dire que je m'en seras sortie plus que bien... et sans la morale bien pensante à la fin...
Il n'est peutètre pas foutu de s'arrêter quand je le lui demande, mais défendre les gens qui sont avec lui, ça il sait le faire...


Lexa s'entêtait de manière effrayante, déjà parce qu'elle n'aimait pas qu'on lui donne des leçons, et ensuite parce qu'elle n'appréciait pas ce ton moralisateur/paternaliste que Mathias employait... fallait pas déc*nner non plus, oh...
Le mutant se radoucit ensuite, lui demandant en se penchant légèrement vers Lexa de venir le trouver la prochaine fois qu'elle aurait un problème...

Ouais, bien sûr... j'ai pas vocation à être ton trophée, ta "gentille petite soeur pauvre et désoeuvrée venue des terres hostiles"... Alors tu m'excuseras mais j'crois que j'préfère encore pioncer sur un banc...
Au pire tu trouveras bien une autre paumée à sauver... suffira juste de dire que c'est ta soeur et ça passera comme une lettre à la poste, j'te le garantis...


Accepter de l'aide ne faidait pas partie de ce qu'elle avait appris, alors aucune chance qu'elle se laisse convaincre aussi facilement par ce frère dont elle ne savait rien après tout... Lexa amorça un mouvement pour se redresser, trouvant tout à coup la position accroupie nettement moins confortable après de longues minutes immobile...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tristan G. Allister
Mutant de niveau 2

Nombre de messages : 5092
Date d'inscription : 31/01/2007
Localisation : Principalement une chambre dans un hôtel de luxe qu'il paye pour le moment
Clan : Damnés
Age du personnage : 28 ans
Pouvoirs : Manipulation par les rêves, longévité accrue grâce à l'absorbsion de l'énergie vitale produite par les cauchemars
Profession : Ex-Ambassadeur des Nations-Unies : responsable de l’antenne de recherche en génie génétique et biotechnologique et des missions humanitaires...

Aujourd'hui Mathias a repris des études de droits, et est devenu Avocat international, longtemps il a dû emprunter une identité, le temps de mettre fin à cette déclaration de décès qui le suivait. Il est depuis l'un des associés du cabinet TNT & G reconnu comme le meilleur de New-York (et peut-être même des Etats-Unis)
Points de rp : 14

MessageSujet: Re: besoin d'air et de calme [fini]   Ven 8 Fév - 22:29

Alors qu'il venait de se réinstaller sur le fauteuil sans trop de difficultés, balayant très légèrement la boue qui venait de se répendre sur ses vêtements suite à cette chute provoquée, Lexa elle se mis accroupie devant lui, retirant une feuille qui s'était accrochée à ses cehveux ébourriffés...
Le problème était que darky n'était pas du genre à tolérer et à laisser glisser en silence ce que la jeune femme avait pu faire et qui avait conduit à cette situation, il lui expliqua alors qu'il y avait d'autres moens de s'en sortir, mais Lexa lui expliqua qu'elle n'avait aucune qualifications, rien qui ne puissent lui permettre de trouver un emploi facilement, ajoutant qu'on l'avait même refusé pour un poste de vendeuse lui demandant finalement si il pensait que cela lui plaisait d'être en arrivée à cet extrême...

Lorsque darky ajouta que finalement elle avat fait consciement ce que d'autres étaient forcées de faire, Lexa le défia du regard lui répondant qu'elle préférait choisir le porc auquel elle se vendrait plutôt que de se faire vi*ler dans l'une des stations de métro dans laquelle ellle dormait...
Le mutant glissa alors qu'elle aurait largement pu demander de l'aide et la colère de Lexa se fit davantage prononcée comme si darky venait de prononcer le pire des blasphèmes... Sa cadette le remit alors à sa place pensant malheureusement pour elle avoir toujours à faire à Mathias, lui expliquant qu'il ne savait pas ce que c'était que de vivre par -10 sous des cartons, comme il ne savait pas ce que c'était de se faire réveiller la nuit parce que d'autre avaient décidé de lui prendre ce qui pourrait encore lui rester, puisque de toute façon il avait jusqu'à présent vécu dans une cage dorée...
Darky la laissa vider son sac pendant que son regard se faisait de plus en plus étrange comme si ces remarque ne faisait ramener qu'en surface le chevalier qu'il avait été...
Des souvenirs de ce qu'il avait pu endurer, et des conditions de vie, la situation même que ce pacte d'alors avait pu engendrer...
Lexa paraissait certaine de pouvoir se sortir seule de ce style de situation simplement parce que le chien qu'elle promenait était suffisament bête pour la traîner à travers le parc mais avait le minimum d'intelligence requise pour la protéger elle...

Darky s'appuya alors sur sa main l'air de plus en plus mal à mesure que ces souvenirs se mêlaient à sa fièvre, mais il lui demanda malgré tout de venir le trouver la prochaine fois qu'elle aurait besoin d'aide, la réponse fournit alors fit exploser de rage le chevalier qui lui faisait encore face et il ne pu retenir cette claque digne d'un grand frère devant les frasques toutes plus dingues les unes que les autres de sa petite soeur, rien de violent mais plus comme pour lui remettre les idées en place, et finalement une phrase lui échappa comme revenue d'un passé trop lointain pour être vrai...

никогда не говорю об этом снова (n.d.riley : ne redis jamais ça)

De nouveau darky passa une main sur ses yeux puis sur son front brûlant à nouveau avant de fixer Lexa avec cette colère noire qui pouvait être celle de Galahad face aux pires sal*peries qu'avaient pu lui faire Sélène...

Ne me confond pas avec Mathias tu as compris! Qu'est-ce que tu crois du haut de tes 20 ans ? Tu crois tout savoir ? tout connaître et avoir tout vécu ? Mais qu'est-ce que tu sais de ma vie à part ce que tu as cru comprendre de Mathias en voyant ou en écoutant Paul Scox parler ? Je ne suis pas lui...

Darky braqua clairement ses yeux gris dans ceux de la jeune femme ne lui laissant à peine que le temps de respirer...

La faim je connais, la peur et la douleur largement, et je ne te parle pas de ce fauteuil ça ce n'est rien... La violence des autres et la mienne, l'humiliation aussi...
Tu crois qu'être un chevalier c'est forcément avoir de belles manières et une pensée courtoise et politiquement correcte ? Mais tu es loin très loin même de la vérité...
Tu as du sang sur tes mains ? Mon corps en est recouvert,
par fierté tu ne veux pas demander d'aide très bien fait comme tu veux... Je pensais pouvoir faire la même chose mais quand tu auras vu 50 de tes frères tomber au combat tu comprendras qu'être seul ne sert à rien d'autres qu'à te tuer à petit feu...

Tu te vend parce que pour toi il n'y a que cette solution ou le v*l ? J'ai été élevé au milieu de femmes que l'on enfermaient dans des harems en leur disant de se taire et de se laisser faire... Tu n'as peut-être pas était dans ce genre de situation et je veux bien croire que cela n'a été qu'occasionnel, mais peu importe, le peu que tu as vécu c'est déjà beaucoup trop Lexa...
Il y a des choses que l'on peut supporter et vivre mais ça... Ça crois moi c'est une des choses que je ne tolère pas, et tu as beau n'être qu'une étrangère pour le moment tu n'en restes pas moins ma soeur...

Si je te propose mon aide c'est simplement parce que ces terres dont tu parles je les connais, j'y ai grandit et je les ai traversé jusqu'à ce qu'on m'enferme derrière un mur sans autres issues que quatre planches et une épée enfoncée dans la terre...
Et je suis certain que tu vaux beaucoup plus qu'un coup de couteau dans le dos...


Darky se replaça alors dans le fond de son fauteuil l'air un peu plus mal mais pas franchement prêt à baisser les yeux pour le moment...
Revenir en haut Aller en bas
http://musesinspiration.site.voila.fr
avatar

Lexa Scox
Mutante de niveau 2

Nombre de messages : 270
Date d'inscription : 22/12/2007
Age du personnage : 19 ans
Pouvoirs : exauce les souhaits et détecte les gens sur le point de mourir... pas le genre de pouvoir à responsabilité que l'on s'attend à voir entre les mains d'une ado inconsciente, en fait...
Profession : serveuse (officieusement: strip-teaseuse) // Muse d'artiste torturé
Points de rp : 318

MessageSujet: Re: besoin d'air et de calme [fini]   Sam 9 Fév - 15:13

Semblant sur le point de lui sauter à la gorge tant ce qu’elle entendait lui déplaisait, Lexa conservait ce regard provocant au possible, comme si par un simple regard elle imposerait le silence à celui qu’elle pensait toujours être Mathias… Et elle ne pouvait pas savoir à quel point elle se trompait…

L’envoyer bouler alors qu’il avait proposé son aide en toute innocence et avec un bon cœur qui avait exaspéré Lexa au plus haut point n’était pas une solution intelligente, parce que les yeux de « Mathias » semblèrent lui sortir de la tête, jusqu’à ce que finalement Lexa se mange une baffe comme elle n’en avait plus prise depuis longtemps… Déséquilibrée dans sa position accroupie, la mutante retomba sur les fesses, massant sa joue rougie en fixant son aîné avec hargne malgré les larmes qui embuaient ses yeux bleu-gris… Une phrase dans un russe très ancien mais malgré tout parfaitement compréhensible lui fut adressée, et le regard de Lexa gagna en dureté proportionnellement au rougissement de sa joue meurtrie…

Le mutant lui demanda de ne pas le confondre avec Mathias, précisant dans la foulée qu’elle ne connaissait que peu de choses de la vie parce qu’elle n’avait même pas vingt ans… Une phrase qui laissa la mutante perplexe, mais qui ne la calma pas malgré tout… Son frère transpirait la colère, et Lexa avait compris comme une grande que pour le moment, fermer sa grande gue*le était la décision la plus sage qu’elle puisse prendre… enfin du moins, jusqu’à ce que « Mathias » entame un discours plutôt confus, expliquant qu’en dehors de ce qu’elle avait pu comprendre de par l’attitude et les paroles de Mathias ou de Paul Scox lui-même, elle ne savait rien de sa vie à lui…

Ouais et dans 5 minutes j’vais avoir droit à l’épisode du frère complètement skyzo… dans 5 minutes j’vais me retrouver avec une multitude de frères différents…
Comme si ça me faisait pas assez chi*r d’en avoir seulement un…


Vu la baffe qu’elle s’était mangée, fallait pas en plus lui demander de se montrer aimable…
Mathias lui expliqua ensuite qu’il connaissait la plupart des choses que Lexa venait d’évoquer, lui rabattant momentanément le caquet en soulignant que le fait d’être chevalier n’impliquait pas forcément de parler correctement et de traiter les gens de manière convenable, avant de lui asséner tel un coup de massue en plein estomac qu’elle était loin de la vérité…
Le mutant évoqua ensuite la quantité de sang qui le recouvrait là où Lexa avait seulement dit en avoir plein les mains, et le regard de Lexa se fit plus haineux encore, parce qu’elle détestait plus que tout qu’on la mette face à ses torts, et peutètre même encore plus lorsque c’était un parfait inconnu qui s’en chargeait… Darky finit ensuite par lui dire de se débrouiller seule si ça pouvait lui faire plaisir, expliquant que lorsqu’elle en aurait assez de voir ses proches payer à sa place elle se déciderait à changer de comportement… Un raisonnement que ne pouvait pas comprendre Lexa parce qu’elle n’avait plus personne et qu’elle se débrouillait seule depuis bien trop longtemps…

Là c’est toi qui t’imagines tout savoir de moi… mon mode de pensée, mon mode de fonctionnement… Tu ne sais rien de moi et tu ne sauras jamais rien, simplement parce que même si j’envisageais de tolérer Mathias en tant que frère, je ne serais jamais redevable de rien envers toi parce que je ne te connais pas ! Fous-moi la paix put*in, j'tai rien demandé !

L’approche en violence n’était absolument pas ce qu’il y avait de mieux pour amadouer Lexa… et là, Darky venait d’en obtenir la preuve flagrante…
Darky conclut ensuite lui-même après une longue tirade sur le côté dégradant de ce qu’avait pu faire Lexa qu’il n’était qu’un étranger, et la mutante trouva suffisamment de courage pour acquiescer de manière plus que claire… La phrase suivante ébranla ensuite le masque de fausse impassibilité de Lexa et quelques larmes commencèrent à rouler sur ses joues pâles avant qu’elle ne s’énerve de nouveau…

Parce que tu crois que j’suis seule par choix ? Tu crois que ça m’éclate d’être une paria de la société, de me faire regarder de travers à la moindre chose que je fais mal ? Me vendre ne résoudra jamais le problème, j’le sais et j’ai pas besoin de toi ou d’une pseudo-famille pour m’en rendre compte… jsuis plus une gamine…

Sa voix s’étouffa de manière parfaitement audible, parce qu’entre la colère et tout un tas d’autres choses qui ne parvenaient à sortir qu’après 10 ans d’errance et de pires c*nneries… Quelque part, on pouvait dire que la claque avait pas mal aidé à lui faire lâcher prise, et lâcher ce qu’elle avait sur le cœur tout court…
Darky lui expliqua à nouveau que s’il lui proposait son aide, c’était justement parce qu’il connaissait bien le genre de trucs qu’elle avait pu vivre, notamment au niveau du froid et de la faim… Essuyant fébrilement ses larmes, Lexa tenta de soutenir de nouveau le regard de son frère, révoltée intérieurement par cette générosité qu’elle ne comprenait pas, pas plus que la relative patience dont il avait fait preuve jusque-là face à un caractère aussi détestable…

Consciente qu’elle se montrait faible devant lui en pleurant de la sorte, Lexa prit sur elle pour fixer son regard l’espace de quelques secondes, l’air tout à coup beaucoup plus « adolescente » et moins militaire bornée prête à crever pour montrer qu’elle avait raison…

Et pourquoi j’te ferais confiance d’abord ? J’ai besoin de personne, j’me suis débrouille seule jusque là…

Sa voix se fit plus basse, comme par peur qu’il entende ce qu’elle s’apprêtait à ajouter…

… et puis de toute manière vu ton état, j’serais plus un poids qu’autre chose…
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tristan G. Allister
Mutant de niveau 2

Nombre de messages : 5092
Date d'inscription : 31/01/2007
Localisation : Principalement une chambre dans un hôtel de luxe qu'il paye pour le moment
Clan : Damnés
Age du personnage : 28 ans
Pouvoirs : Manipulation par les rêves, longévité accrue grâce à l'absorbsion de l'énergie vitale produite par les cauchemars
Profession : Ex-Ambassadeur des Nations-Unies : responsable de l’antenne de recherche en génie génétique et biotechnologique et des missions humanitaires...

Aujourd'hui Mathias a repris des études de droits, et est devenu Avocat international, longtemps il a dû emprunter une identité, le temps de mettre fin à cette déclaration de décès qui le suivait. Il est depuis l'un des associés du cabinet TNT & G reconnu comme le meilleur de New-York (et peut-être même des Etats-Unis)
Points de rp : 14

MessageSujet: Re: besoin d'air et de calme [fini]   Sam 9 Fév - 22:17

Lexa conservait ce regard étrangement glacial ou peut-être tellement en colère que cela en devenait inqualifiable, mais retorquer à darky qu'il pourrait aider n'importe quelle paumée simplement parce qu'il avait peut-être besoin d'une sorte de faire valoir ne fut hélas pas la bonne attitude à avoir, la atigue et la fièvre faisant le mutant perdit le peu de sang froid que que son état et son handicap lui permettait d'avoir et il mis une giffle à sa demi-soeurla faisant tomber sur ses fesss à même le sol... Les yeux gris-bleus de Lexa à présent remplis de larmes se posèrent dans ceux de darky, qui lui demanda alors en russe ne plus jamais tenir ce genre de propos... Une hargne sans nom se dessina dans le regard de la jeune femme alors que la colère noire de galahd remontait et donnait à ses yeux gris clairs une étincelle un peu flippante...

Lexa sembla ne pas vraiment croire que son frère pouvait se dédoubler aussi facilement que ça et elle lui balança alors que dans quelques minutes elle se retrouverait avec une tripotée de frangins simplement parce que celui qui déjà la faisait passablement ch*er à la base était tout c*nnement skyzo... Darky l'observa de son regard gris alors que ses traits se refermaient un peu plus comme figés dans un masque de colère...
Darky commença alors à lui expliquer qu'elle se trompait plus que ce qu'elle ne pouvait imaginer sur son statut de "chevalier" avant de lui dire que si réellement elle voulait se débrouiller seule elle le pouvait mais qu'elle n'avait pas à se plaindre des conséquences ensuite... Lexa s'emporta à nouveau lui répliquant qu'elle ne le connaissait pas et que même si elle acceptait Mathias comme frère elle n'accepterait jamais d'être redevable à quique ce soit et encore moins à lui parce qu'elle ne le connaissait pas...

À la bonne heure on va finir au moins par être d'accord sur un point, je ne te connais pas et tu ne me connais pas...

Une ironie clairement audible dans le son de sa voix, simplement parce que darky avait de plus en plus de mal à garder les idées au clair et que la fièvre le submergeait à nouveau, lentement et sournoisement...
D'ailleurs il n'eu aucune réaction lorsque Lexa acquiesça en l'entendant dire qu'il n'était après tout qu'un étranger...
Quelques larmes s'achappèrent finalement des yeux clairs de sa cadette qui alors lui posa tout un tas de question, l'air de penser que darky s'amusait plus ou moins de son sort en lui parlant de la sorte... Le mutant lui retira sa veste tant la fièvre devenait de plus en plus ingérable, mais avec pas loin des négatifs en température on pouvait largement se poser des questions... Son regard fini par lâcher celui de Lexa avant qu'il ne s'y accroche de nouveau balançant avec une lassitude non dissimulée...

Tu n'es peut-être plus une gamine mais qu'est-ce que tu peux être bornée p*tin...

Pourtant le mutant renouvela son aide avant de finalement préciser...

Et s'aider n'implique pas forcément que l'on est ensuite redevable...

Lexa lui demanda après quelques minutes pourquoi eelle accepterait son aide et lui ferait confiance puisque de toute façon elle pouvait très bien se débrouiller seule, ajoutant comme pour enfoncer le couteau dans une plaie encore béante que vu son état elle ne serait qu'un poid de plus... Le regard comme l'expression faciale de darky vascilla un instant entre colère épuisement et détermination...

Qui te parle de m'accorder ta confiance, ce genre de chose ne se donne pas comme ça et heureusement d'ailleurs... Je te parle de faire preuve d'un peu d'humanité de temps à autres... L'idée de te changer un peu de tes habitudes ne t'intéresse pas ? Pour une fois t'arrêter et poser un peu ton fardeau ça non plus ça ne t'intéresse pas ?

Darky posa allors une main sur ses yeux laissant sa tête reposer un instant sur ce nouvel appui comme devenue soudainement trop lourde...

Et mon "état" comme tu le dis si bien n'a aucun rapport avec le fait que je serai ou non en mesure de t'aider... Enfonce toi ça dans le crâne une bonne fois pour toute...
Revenir en haut Aller en bas
http://musesinspiration.site.voila.fr
avatar

Lexa Scox
Mutante de niveau 2

Nombre de messages : 270
Date d'inscription : 22/12/2007
Age du personnage : 19 ans
Pouvoirs : exauce les souhaits et détecte les gens sur le point de mourir... pas le genre de pouvoir à responsabilité que l'on s'attend à voir entre les mains d'une ado inconsciente, en fait...
Profession : serveuse (officieusement: strip-teaseuse) // Muse d'artiste torturé
Points de rp : 318

MessageSujet: Re: besoin d'air et de calme [fini]   Lun 18 Fév - 22:23

Les yeux toujours embués de larmes et l'air de plus en plus vulnérable, Lexa retrouvait peu à peu le visage de l'adolescente qu'elle était lorsqu'elle ne se dissimulait pas derrière son masque de militaire bien trop sûre d'elle pour écouter qui que ce soit... ce qui lui avait d'ailleurs valu les remerciement de son état-major après de longues années passées à résister à ses supérieurs pour accomplir sa tâche avec davantage d'efficacité que ce qu'on attendait d'elle... mais comme la contestation n'avait pas sa place dans les rangs des soldats, ils avaient préféré l'écarter...

Lexa essuyait ses larmes avec - elle l'espérait sincèrement - discrétion, ne cillant pas une seconde tout en continuant de fixer Darky avec cet air de défi: est-ce qu'il lui collerait une autre baffe, ou est-ce qu'il reprendrait ses explications calmement? Le visage de son "frère" ne se radoucit pas, bien au contraire, et il constata avec un sarcasme déconcertant qu'ils tombaient ENFIN d'accord sur la même chose: ils ne se connaissaient pas et ne savaient rien l'un sur l'autre... Pour Lexa, c'était amplement suffisament pour qu'elle ramène à nouveau sa fraise, mais Darky conclut avec ce qu'elle prit pour de la méchanceté qu'elle n'était plus une gamine mais qu'elle était particulièrement bornée... Quelques larmes furent de nouveau essuyés d'un mouvement de manche, et la mutante tenta une première fois de se redresser, mais sans succès...

Darky expliqua ensuite un tas d'autres choses auxquelles Lexa ne daigna pas faire attention, et la mutante parvint finalement à se relever, chassant les feuilles mortes collées à ses vêtements... Puisqu'il la trouvait bornée et continuait à lui parler mal, il était absolument hors de question qu'elle reste dans le coin déjà, et ensuite qu'elle considère le fait d'accepter son aide...

Où est-ce que tu vois un fardeau? le clebs j'le ramène à son maître et après j'reprends mon sac et je change de coin pour pioncer... J'mène ma vie comme j'lentends et si tu crois qu'en me proposant de l'aide tu f'ras de moi une gentille bourgeoise capitaliste, j'crois que t'as pas tout compris sur mon compte... Si t'as tant envie que ça de passer tes nerfs sur quelqu'un, trouve-toi une petite-amie à tabasser ou inscrit toi dans un club de gym... fais du tricot, j'sais pas moi, mais j'refuse de devenir ta nouvelle distraction....

Trop de choses se mélangeaient dans la tête de Lexa, rendant son discours de moins en moins compréhensible...

... 10 ans que j'me dém*rde seule et toi tu t'pointes la bouche en coeur pour me faire la morale et m'expliquer que j'connais rien à la vie et que j'pourrais pas m'en sortir seule sauf si j'me décide à faire confiance à un parfait inconnu dans ton genre... J'suis têtue, ouais, mais certainement pas c*nne!

La laisse du chien fut bien vite attrapée et le chien jappa, ressentant plus ou moins les mauvaises ondes émanant de Lexa tant elle était à bout...
La dernière réplique de Lexa fut complètement mal interprétée pour Darky, qui prit sa remarque à voix basse pour quelque chose s'apparentant de près à une moquerie alors que Lexa avait simplement voulu lui faire comprendre qu'elle n'était pas un cadeau, et que comme il n'était pas en pleine possession de ses moyens, la garder près de lui serait plus compliqué que s'il avait été capable de se tenir debout...

J'me l'enfoncerais peutètre un jour dans l'crane... pour le moment, t'as pas l'air d'écouter correctement ce que j'dis alors j'vois pas pourquoi j'devrais essayer d'faire un effort...
J'me tire et puis c'est tout ><


Lexa traina le labrador derrière elle sur un bon mètre avant qu'il ne songe à se remettre à marcher, et la mutante s'éloigna d'un pas rapide, du moins suffisament selon elle pour empêcher son pénible de frère de la suivre... Les gens l'observaient avec attention, laissant aller leur regard de ses vêtements pleins de boue à sa joue encore rougie par la claque se son frère... Quelques larmes coulèrent de nouveau et un léger sanglot échappa à Lexa à présent qu'elle était "loin" de Mathias...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Tristan G. Allister
Mutant de niveau 2

Nombre de messages : 5092
Date d'inscription : 31/01/2007
Localisation : Principalement une chambre dans un hôtel de luxe qu'il paye pour le moment
Clan : Damnés
Age du personnage : 28 ans
Pouvoirs : Manipulation par les rêves, longévité accrue grâce à l'absorbsion de l'énergie vitale produite par les cauchemars
Profession : Ex-Ambassadeur des Nations-Unies : responsable de l’antenne de recherche en génie génétique et biotechnologique et des missions humanitaires...

Aujourd'hui Mathias a repris des études de droits, et est devenu Avocat international, longtemps il a dû emprunter une identité, le temps de mettre fin à cette déclaration de décès qui le suivait. Il est depuis l'un des associés du cabinet TNT & G reconnu comme le meilleur de New-York (et peut-être même des Etats-Unis)
Points de rp : 14

MessageSujet: Re: besoin d'air et de calme [fini]   Mar 19 Fév - 20:52

Pourtant doué d'une patience incroyable en temps normal, là darky semblait de plus en plus à bout à mesure que la fièvre comme la douleur provoquée par la chute refaisaient surface...
Lexa elle paraissait de plus en plus affectée à mesure que les minutes passaient, donnant la sensation que pour une fois elle se comportait comme n'importe qu'elle jeune fille de 19 ans avec ses peurs et ses douleurs... Mais son regard restait pourtant remplit de colère ou de défi lorsqu'elle le posait sur darky, qui avec une ironie certaine avait fini par noter qu'ils s'entendaient au moins sur un point... Avant de conclure avec une certaine fatigue qui se lisait clairement sur ses traits tirés qu'il était plus que clair qu'elle était tout simplement bornée...
Le mutant la vit clairement essuyer ses larmes à l'aide de sa manche et lui enfouit une main dans ses cheveux en pagaille...

Il lui expliqua alors qu'elle devrait laisser au moins le mutant l'aider, non pas parce qu'elle pourrait ainsi lui être redevable, mais juste parce qu'elle pourrait poser un instant son fardeau ou ses valises...
Lexa sembla alors particulièrement agacée, et rétorqua qu'elle n'avait aucun fardeau et menait simplement la vie qu'elle voulait et comme elle le voulait... Que lui ne la changerait pas et que si il voulait simplement se défouler, lui proposant de se trouver une "petite amie à tabasser" voir même prendre quelques cours de tricot...
Un sourire étrange se dessina sur les traits de darky alors que dans son esprit Mathias s'éveilla à nouveau...

Ne la laisse pas dire ça darky, c'est ...

Calme toi elle doit être aussi à bout que nous...


Lexa continua en lui disant qu'elle ne changerait pas parce que lui arrivait, bien pensant et "bouche en cœur avec l'intention de l'aider, voir même de la changer... Apparement à bout d'arguments et de nerfs la jeune femme attrappa la laisse et partie concluant que lui devait arrêter de mal interprêter ses paroles si elle devait s'enfoncer dans le crâne que son état ne l'empecherait pas de l'aider... Lexa s'en alla avec une rapidité certaine, mais malheureusement pour elle darky était du genre obstiné...
Après un demi-tour plus ou moins bien négocié, darky arrive à rejoindre la jeune femme la voyant soudainement secouée par un sanglot, assez rapidement il se plaça en travers de son chemin, de sorte que si elle chercher à la contourner il lui serait facile d'avancer ou de reculer pour lui dire ce qu'il voulait...

Écoute Lexa je suis sincèrement navré, mes paroles on pu te paraître dures et déplacées, mais j'ai un peu de mal, ce fauteuil, cette fièvre... Je n'avais pas l'intention de te faire le moindre mal et c'est sincère, pardon, pour la giffle je n'aurai pas dû...

Darky fini par farfouiller dans la poche de son manteau à présent posé sur ses jambes malgré le froid ambiant... Finalement il en sorti un papier écrivant un numéro de portable soufflé par Mathias lui même...

Voila, si jamais tu as le moindre soucis, ou que tu veux venir te poser un peu, que tu as besoin de parler ou d'un toit, peut importe, tu n'as qu'à appeler, sans aucune hésitation d'accord ?

Le mutant le lui tendit alors avec une léger sourire sur les lèvres...
Revenir en haut Aller en bas
http://musesinspiration.site.voila.fr
avatar

Lexa Scox
Mutante de niveau 2

Nombre de messages : 270
Date d'inscription : 22/12/2007
Age du personnage : 19 ans
Pouvoirs : exauce les souhaits et détecte les gens sur le point de mourir... pas le genre de pouvoir à responsabilité que l'on s'attend à voir entre les mains d'une ado inconsciente, en fait...
Profession : serveuse (officieusement: strip-teaseuse) // Muse d'artiste torturé
Points de rp : 318

MessageSujet: Re: besoin d'air et de calme [fini]   Mer 20 Fév - 12:43

A présent à bout de nerfs, Lexa cherchait le moyen de se tirer le plus vite possible… un truc qui n’était pas au goût de Darky visiblement…
La mutante attrapa le chien et le traina derrière elle sur quelques mètres avant que Vanille ne se mette lui aussi en route, trottinant auprès d’elle en laissant pendre sa langue… Dans un premier temps, rien ne venait troubler le silence et Lexa pensa avoir laissé loin derrière elle ce frère trop perspicace donc insupportable. Seulement bien vite un bruit la rattrapa et elle le vit la doubler non sans mal vu son état, et il finit par lui barrer la route : Lexa s’immobilisa, retenant le chien et dissimulant de nouveau ses larmes d’un revers de manche avant de retrouver cet air d’ado bornée prête à défier la terre entière…

Darky finit par s’excuser pour les paroles dures qu’il lui avait adressées, expliquant ensuite qu’il avait vraiment du mal en ce moment entre son fauteuil et la fièvre qui le taraudait depuis de longues minutes… Il finit par conclure qu’il n’avait pas l’intention de lui faire du mal, lui présentant ses excuses pour la gifle qu’il lui avait collée… Lexa le vit finalement farfouiller dans sa poche pour ne extirper un bout de papier sur lequel elle le vit griffonner… Darky lui tendit finalement le morceau de papier et Lexa sembla hésiter à le prendre, pas spécialement de nature à pardonner aussi facilement…
Son « frère » finit par lui adresser un léger sourire, expliquant que si elle rencontrait le moindre problème, si elle avait besoin de parler ou de n’importe quoi d’autre, elle pouvait le joindre au numéro qu’il venait d’indiquer…

Lexa plongea ses yeux encore embués de larmes dans ceux de son ainé, attrapant après de longues minutes le morceau de papier pour l’enfouir dans la poche arrière de son jean… Lexa fixa une dernière fois Darky avant de le contourner pour s’éloigner, comme elle l’avait décidé quelques minutes plus tôt… Pour le moment il était absolument hors de question qu’elle utilise ce numéro téléphone pour lui demander quoi que ce soit…
Mais peutètre qu’un jour ça pourrait lui servir…
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: besoin d'air et de calme [fini]   

Revenir en haut Aller en bas
 

besoin d'air et de calme [fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men Extended :: NEW YORK CITY :: Central Park :: Parc-