Partagez | 
 

 *hold up technologique* [PV Kaileena]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar

Sélène Gallio
Mutante de niveau Oméga
{ ADMINISTRATRICE }


Nombre de messages : 14938
Date d'inscription : 03/10/2006
Localisation : Mars Investigations, ou au Pandora's Box
Clan : Damnés
Age du personnage : 25 ans en apparence, mais quelques siècles de plus en réalité...
Pouvoirs : télépathie par contact, ondes mentales, dématérialisation en fumée noire et contrôle des ombres
Profession :
patronne de Mars Investigations, co-gérante du Pandora's Box, égérie glaciale des Damnés. Cambrioleuse à ses heures perdues

Points de rp : 2594

MessageSujet: *hold up technologique* [PV Kaileena]   Mar 1 Mai - 21:51

Le complexe était situé aux abords de la forêt, à la sortie de la ville. L'accès était facilité par les arbres, qui couvraient à merveille toutes les approches venant du côté nord. La route serpentait entre un étroit goulet de pierre formé par deux grosses montagnes, et l'accès par la porte principale était solidement gardé, docn hors de question d'entrer à pieds par là. Une clotûre électrique entourait le complexe, le rendant quasiment inviolable, mais l'accès restait malgré tout possible par une bouche dégouts camouflée sous un épais tas de branchages... un endroit où personne n'était sensé aller farfouiller...

Des hommes armés patrouillaient tout autour du complexe, mais la zone du grillage était en revenche éserte, permettant de ressortir par la bouche d'aération située à l'intérieur du périmètre sans torps se faire voir. La discrétion était de mise, parce qu'en cas de bourde, c'était tout un régiment qui tomberait sur le dos de l'intruse...
Un petit coin d'ombre entre deux bâtiments premettrait à Kaileena de se dissimuler pendant quelques minutes à l'abris des regards, afin d'attendre une ouverture pour se faufiler jusqu'à une entrée...

Mieux valait ne pas chercher à toucher au grillage, sous peine de finir en saucisse grillée...

_________________
Fear & Desire
~ two sides of a same coin.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.cafarnaum.org/
avatar

Kaileena Wilder
Mutante de niveau 1

Nombre de messages : 438
Date d'inscription : 07/11/2006
Clan : Damnés
Age du personnage : 18 ans
Pouvoirs : Regénération et dégénération cellulaire
Profession : Ancienne serveuse sans emploi aujourd'hui.
Points de rp : 17

MessageSujet: Re: *hold up technologique* [PV Kaileena]   Jeu 3 Mai - 1:34

Une balade en forêt, voilà comment on pouvait prétendre que ce premier défi allait commencer pour la jeune mutante qui sous le couvert des arbres progressaient en direction du complexe qui lui avait été désigné comme cible. Elle n’avançait pas extrêmement rapide dû au faible faisceau lumineux de sa lampe torche qu’elle avait d’ailleurs sélectionner pour cette même raison. Ce détail l’obligeait à avancer avec prudence par mis les nombreux obstacles naturels de la forêt mais avait l’avantage d’éviter de se faire repérer à errer dans les environs en pleine nuit. À la clarté du jour, cette partie de l’opération se serait sûrement révéler plus aisé mais le personnel dans le complexe aurait été plus nombreux et les risques de mauvaises rencontres augmentées.

Kaileena n’était pas irréfléchi et entre le désagrément possible de quelques brindilles prises dans ses cheveux et un armé de techniciens, programmeurs et personnels de bureau son choix avait été vite effectué. Il restait de toute évidence la plus grande menace que représentaient les gardiens de sécurité mais s’était tout de même une diminution des ressources humaines en place dans l’établissement.

Elle avait pris la peine de mémoriser pour l’occasion le dossier que Sélène lui avait remise. Elle n’avait néanmoins pas entrepris son défi en se rendant sur les lieux préférant se préparer minimalement au préalable. Elle pourrait sûrement suffisamment improviser sur les lieux pour se jeter sur place sans la moindre considération. Kaileena s’était donc procurer le matériel qui pourrait avoir une utilité, préparée des vêtements noirs ayant également la qualité de lui offrir une liberté de mouvement (se qui dans sa garde-robe n’était pas facile à trouver) et avait finalement pris la route. Soit le lendemain de la réunion se qui lui laissait quatre jours de manœuvre bien qu’elle comptait réussir à sortir dès le soir même le disque convoiter. Dans le pire des cas, cela s’effectuerait son espérance allait jusqu’au petit matin mais elle n’envisageait pas de se terrer quatre jours dans les murs du complexe.

Les arbres se clairsemèrent rapidement, indiquant de par ce fait que le dégagement qui annonçait la proximité du complexe n’était plus qu’à quelques pas. Le plus silencieusement possible, la mutante se fondait dans les ombres de la nuit et des arbres pour arriver en vue de son objectif. Elle s’accroupit un instant et scruta les alentours afin de repérer l’accès que le dossier avait d’indiqué. N’étant pas une fanatique de la natation, Kaileena avait préalablement établi que l’intrusion se ferait par bouche d’égout qui devait être camouflé dans les parages.

Elle n’eut pas à effectuer de grandes recherches car elle pu distingué un léger son métallique sous ses pieds lorsqu’elle effectua un pas sur la gauche. Avec un sourire satisfait, elle entreprit de dégager le socle de cet accès qui la conduirait un peu plus près de son objectif. Elle mettait une à une les branches de côté lorsque son œil qui par prudence allait souvent du côté du grillage aperçu au loin un garde qui faisait son tour. Elle s’étendit aussitôt à plein ventre et n’effectua plus le moindre mouvement jusqu’à ce que l’alerte soit passée. Avec plus d’entrain et d’empressement, elle se remit au boulot et s’est sans perdre de temps qu’elle dégagea l’accès en retirant le socle des égouts.

Elle dirigea le faisceau vers le passage dégagée et une légère grimace apparue sur les traits de son visage lorsqu’elle perçu un mouvement d’un petit animal. Un rat à ne pas en douter… Avec précaution, Kaileena descendit les premières marches avant de s’accrocher d’une seule main pour faire glisser au-dessus de sa tête le socle dans son emplacement d’origine. Elle reprit ensuite sa descente avec rapidité pour se retrouver les deux pieds dans une eau noir et peu ragoûtante. Ses bottes allaient être bonne à jeter après ce défi mais bon, elle n’avait pas de temps à perdre à regretter leur perte.

Le trajet dans le conduit ne fut guère très long et l’ascension de la seconde échelle non plus. Par contre, bien qu’elle avait remarquée que les gardes ne venaient pas près du grillage ou débouchait cette sortie, Kaileena déplaça le socle le plus silencieusement possible. Une fois, cette entreprise réussit elle laissa échapper un léger soupir avant de remonter deux marches et de sortir discrètement la tête à l’air libre pour observer les alentours.

Après avoir rapidement fait le tour, elle sortit des égouts et remis le socle en place. Elle était enfin dans l’espace protégé du grillage se qui était déjà un bon commencement. Des pas ainsi qu’un sifflement lui indiquèrent qu’une patrouille ne tarderait pas. Voulant se terrer encore mieux dans l’ombre, elle recula et eu la chance de s’arrêter à quatre centimètre du grillage électrifié. Ses yeux s’agrandir d’effroi lorsqu’elle remarqua la bêtise qu’elle avait pratiquement faite mais elle se reprit rapidement. Restant immobile, elle demeurait attentive à une approche inhabituelle et inconsidérée dans sa direction. Patiemment bien qu’avec une pointe de nervosité, elle attendait que le bruit de pas et la force du sifflement décroissent pour lui indiquer qu’elle pouvait espérée bouger…
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sélène Gallio
Mutante de niveau Oméga
{ ADMINISTRATRICE }


Nombre de messages : 14938
Date d'inscription : 03/10/2006
Localisation : Mars Investigations, ou au Pandora's Box
Clan : Damnés
Age du personnage : 25 ans en apparence, mais quelques siècles de plus en réalité...
Pouvoirs : télépathie par contact, ondes mentales, dématérialisation en fumée noire et contrôle des ombres
Profession :
patronne de Mars Investigations, co-gérante du Pandora's Box, égérie glaciale des Damnés. Cambrioleuse à ses heures perdues

Points de rp : 2594

MessageSujet: Re: *hold up technologique* [PV Kaileena]   Jeu 3 Mai - 2:04

Kaileena s'était introduite sans trop de difficultés dans le conduit, et avait passé le grillage électrifié par en-dessous, de façon à ne pas risquer sa vie. La jeune fille avait finalement refait surface avec la plus grande prudence, scrutant autour d'elle avec une extrême attention, mais elle avait failli commettre la plus grosse des bourdes en reculant vers le grillage... du 720 wolts, ça ne lui aurait sans doute pas fait du bien... loin de là, même...

Kaileena se reprit au dernier moment, s'éloignant du grillage, mais restant malgré tout bien immobile, afin d'écouter les bruits alentours. Un garde était en train de s'éloigner d'elle en sifflotant, et puis il entra à nouveau au poste de garde, sans doute parce qu'il venait de terminer sa cigarette. Un bruit de galoppement sur les gravillons se fit ententre, puis un grognement étrange, juste sur la droite de Kaileena... l'uen des "surprises" laissées dans l'ombre par le dossier: l'endroit était gardé par deux gros pitt bull qui remplaçaient la multitude de gardes habituelle... Le premier chien était le sul à avoir flairé l'odeur d'une intruse; l'autre étant près de la cloture nord.

Kaileena avait donc le choix entre rejoindre un endroit sur lequel elle pourrait se percher pour échapper au chien, en espérant qu'il n'attire pas l'attention des gardes qui ne devaient pas être bien loins, ou alors tenter de faire une misère au chien pour le faire taire et s'en débarasser, mais à ses risques et périls...
A quelques centaiens de mètres devant elle se trouvait une gouttière sur laquelle elle pouvait se hisser afin d'atteindre un escalier de secours dont les dernières marches étaient repliées... ainsi, elle pourrait se faufiler sur les toits, hors de portée des chiens, mais pas forcément en sécurité poru autant...

_________________
Fear & Desire
~ two sides of a same coin.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.cafarnaum.org/
avatar

Kaileena Wilder
Mutante de niveau 1

Nombre de messages : 438
Date d'inscription : 07/11/2006
Clan : Damnés
Age du personnage : 18 ans
Pouvoirs : Regénération et dégénération cellulaire
Profession : Ancienne serveuse sans emploi aujourd'hui.
Points de rp : 17

MessageSujet: Re: *hold up technologique* [PV Kaileena]   Jeu 3 Mai - 20:26

La mutante qui attendait patiemment son heure eue bien assez tôt la joie de découvrir l’une des petites surprises non mentionner dans le dossier que lui avait promis Sélène. Surprise de taille, avec une jolie fourrure et des dents plutôt acérées. Bref, un joli toutou duquel vous ne voulez pas voir la tête souriante au réveil ni à un autre moment d’ailleurs.

Si le bruit de gallot l’avait légèrement inquiété le grognement et la vision du molosse canin avait de quoi « paniquer ». Enfin, cela dans l’option ou cette possibilité lui était offert car dans la situation présente nul doute que c’était la pire bêtise à faire. Le regard de Kaileena parcouru les alentours cherchant une échappatoire souhaitable et ce fut une escalier de secours dont les marches étaient à sa porté qui attira son attention. Elle aurait peut-être une chance de gagné le toit et s’épargner une rencontre avec les crocs du toutou visiblement de mauvaise humeur.

Seulement voilà, cette option lui faisait craindre les aboiements du canidé lorsqu’il verrait qu’il ne pouvait atteindre sa trouvaille et cela n’était pas particulièrement souhaitable. Une morsure ou deux non plus d’ailleurs mais il y avait un choix à faire… choix difficile dont les conséquences pouvaient lui faire valoir une mauvaise surprise.

Toutefois, le temps ne se mettant pas en pose et la vilaine bête s’approchant maintenant tête base et dents découvertes dans sa direction, elle devait faire vite. D’un geste rapide, elle arracha le socle métallique des égouts et attendit que l’animal lui fonce dessus. C’était risqué mais au moins, celui-ci conserverait le silence en voulant plutôt la mordre.

Jouant les steaks sur pattes, la mutante se plaça le grand cercle métallique dans les mains, devant l’entrer de la bouche d’égouts. Nerveusement et chaque muscle près à réagir subitement, elle attendit que l’affreux bétail saute l’obstacle pour arriver sur elle. Heureusement, que si les chiens étaient doués pour garder une propriété privé, ils n’étaient pas des fins penseurs pour penser à contourner un trou plutôt que de le sauter.


- Désolé mon vieux mais tu ne me laisses pas d'autres choix...

Le monstre à poil finit par prendre son élan et à sauter dans un bond plutôt artistique la bouche d’égout. D’un geste plutôt violent, Kaileena le happa au vol avec le couvercle métallique, guidant l’impact vers le bas pour que le pauvre animal se retrouve dans la m**dre et ce dans tout les sens du mot.

Sans même vérifier que la pauvre bête était en vie, de toute façon elle le découvrirait probablement à ses dépends au moment de repartir, Kaileena remis le couvercle en place. Elle replaça son sac à dos et décida de ne pas demeurer outre mesure dans les environs au cas ou « j’ai une belle dentition » avait des petits amis.

Rester sur place alors que le bruit mat avait peut-être alerté l’individu charger de la surveillance n’était pas démontrer à son avis un certain bon sens. Seulement se faufiler vers l’entré alors qu’elle avait perdue de vue les tours de garde était risqué pour aller leur dire un petit bonjour involontaire. Le regard de la mutante se posa sur l’échelle qui lui permettrait d’atteindre les toits.

Elle se souvint que le dossier indiquait que la pièce qui contrôlait les détecteurs étaient au niveau supérieure, alors trouver un accès du haut de la toiture lui permettrais d’allez magouiller ceux-ci plus facilement… Évidemment, des mauvaises surprises pourraient très bien l’attendre là haut, ou encore elle pourrait se retrouver devant l’impossibilité de trouver une ouverture mais le détour en valait la peine.

Sans perdre de temps, Kaileena se dirigea vers la gouttière et sauta pour se saisir du premier barreau de l’échelle et se hisser vers le haut. Le sac à dos qu’elle portait n’était pas le plus commode mais l’idée de l’abandonner derrière elle et se trouver dans l’incapacité de récupérer le peu d’effet qu’elle avait pris soin de trouver ne lui plaisait pas. Alors, elle fit avec ce léger incommodément et réussit tout de même à grimper le plus silencieusement possible vers le toit.

Lorsqu’il ne lui resta qu’une marche pour se hisser la tête au dessus du mur et voir se que lui réservait le haut du complexe, la mutante s’interrompit un bref instant. Avec une légère anxiété qui en même temps était motivante, elle se décida enfin à faire son apparition pour explorer tranquillement les environs ou affronter un éventuel petit pépin…
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sélène Gallio
Mutante de niveau Oméga
{ ADMINISTRATRICE }


Nombre de messages : 14938
Date d'inscription : 03/10/2006
Localisation : Mars Investigations, ou au Pandora's Box
Clan : Damnés
Age du personnage : 25 ans en apparence, mais quelques siècles de plus en réalité...
Pouvoirs : télépathie par contact, ondes mentales, dématérialisation en fumée noire et contrôle des ombres
Profession :
patronne de Mars Investigations, co-gérante du Pandora's Box, égérie glaciale des Damnés. Cambrioleuse à ses heures perdues

Points de rp : 2594

MessageSujet: Re: *hold up technologique* [PV Kaileena]   Ven 4 Mai - 17:58

Le chien restait pour le moment immobile, se contentant de regarder l'intruse et de grogner de manière pas franchement amicale. Le chien grogna un peu plsu fort lorsque Kaileena se saisit de la plaque d'égout précédemment soulevée, et le il montra davantage les crocs, l'air pas franchement enchanté de voir un intrus sur son territoire...

Le chien ne tenant plus, il bondit littéralement sur Kaileena et fit uen rencontre fortuite avec la plaque que la jeune fille rabatit sur lui, le faisant pour le coup chuter au sol, sonné. Le chien jappa, tandis que Kaileena prenait le chemin de l'escalier de secours. Elle grimpa à la gouttière et et poursuivit son ascension sur l'escalier de secours, lentement, mais sûrement; personne ne l'avait vue pour le moment, et le chien était hors d'état de nuire ou de faire quoi que ce soit d'autre...

La mutante atteignit finalement le sommet du complexe, à pès de 10 mètres au-dessus du sol. Le toit était désert, donc encore une fois, la voie était libre. Un accès au dernier étage était possible par une lucarn mal fermée, à condition que Kaileena ait de quoi faire levier pour l'ouvrir davantage. Du haut du bâtiment, on avait une vue imprenable sur tout le complexe, et Kaileena dût sans doute remarquer que d'autres chiens trainait un peu partout dans l'enceinte intérieur, certaisn guidés par des maîtres armés ou non. Les binômes étaient au nombre de 3 et les chiens seuls n'étaient plus que deux, vu que le troisième faisait une petite sieste.

Personne ne se trouvait dans la pièce sur laquelle donnait la fenêtre; ce bureau n'était plus attribué à personne et était donc par conséquent fermé à clés. Kaileena devrait donc crocheter la serrure pour rejoindre le couloir...


(surtout, tu me dis si je te maltraite trop en rp, hein ^^)

_________________
Fear & Desire
~ two sides of a same coin.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.cafarnaum.org/
avatar

Kaileena Wilder
Mutante de niveau 1

Nombre de messages : 438
Date d'inscription : 07/11/2006
Clan : Damnés
Age du personnage : 18 ans
Pouvoirs : Regénération et dégénération cellulaire
Profession : Ancienne serveuse sans emploi aujourd'hui.
Points de rp : 17

MessageSujet: Re: *hold up technologique* [PV Kaileena]   Ven 4 Mai - 21:40

Le toit sur lequel elle venait de monter offrait un superbe point de vue sur le complexe et permit à la jeune mutante d’avoir confirmation qu’une seconde rencontre avec un dentier sur pattes aurait été possible. Kaileena de son emplacement arrivait à en compter trois dont deux accompagnés d’un garde mais il était à parier que certains avaient pu lui échapper.

- Et bien, Belle dentition… je crois que je vais me passer de dire le bonjour à tes compagnons.

Pour ce faire, il lui fallait trouver un accès à partir du toit chose qui serait facilité par l’absence d’individus sur ces hauteurs. Elle prit néanmoins grand soin, d’éviter légèrement le bord des toits afin que du sol, on ne puisse l’apercevoir et commença ses recherches.

Une possibilité d’accès fut trouvé en l’objet d’une lucarne mal fermée qui semblait donner sur un bureau qu’elle présuma inoccupée selon l’état des lieux. Elle suffisait de réussir à faire ouvrir cette lucarne, chose peu aisée avant de trouver un moyen de descendre jusqu’au plancher du bureau.

La jeune mutante tenta d’abord de manœuvré la lucarne de façon manuel mais après deux tentatives c’est les mains en compotes et le souffle court qu’elle due admettre qu’elle n’y arriverait pas ainsi. Nul besoin d’être un géni pour comprendre que sans un objet résistant pour servir de levier, l’opération tentative de faire preuve d’une force herculéenne se révèlerait sans grand résultat.


- Évidemment, je ne traîne pas tous les jours de barre métallique…

Le mot métallique se répercuta dans son esprit et Kaileena s’empressa de retirer son sac à dos et d’effectuer la fouille de celui-ci. Pince, tournevis en tous genres, un disque dure, une corde qu’elle mis de côté et enfin l’objet désiré : un vieux parapluie grotesque en métal ayant appartenu à sa défunte tante.

Évidemment le diamètre du métal n’était pas particulièrement élevé et ne résisterait pas plus que de raison. Toutefois, avec un peu de chance, elle réussirait au moins à faire soulever la lucarne suffisamment pour pouvoir y passer. Avec précaution, Kaileena se mise à l’ouvrage et usa du parapluie comme d’un levier. Tranquillement, la lucarne livrait le passage alors que le corps métallique du parapluie ployait légèrement dans un grincement sinistre qui pourrait annoncer à tout instant son échec. Dès qu’elle le put, la jeune mutante usa de l’un de ses bras pour aider à effectuer le déplacement en même temps que le levier et à peine l’espace dégagé suffisant qu’un craquement sinistre se fasse entendre.

Le parapluie était coincé et empêchait la lucarne de redescendre mais son bri en plein centre empêchait de tenter d’augmenter l’espace. Kaileena alla rapidement attacher la corde à une des cheminés avant de s’engager par la lucarne dans le complexe. À tout instant, le parapluie pouvait céder et celle-ci pourrait se refermer et la jeune mutante n’aimait pas l’idée que se soit sur elle que la fermeture s’effectue.

Son sac à dos qu’elle avait remis au lieu de tout simplement jeter en bas accrocha dans un premier temps et c’est nerveusement qu’elle le dégagea pour entamer rapidement la descente vers le plancher. Descente qui ne s’effectua pas suffisamment rapidement car elle était à environ un mètre de celui-ci lorsque le parapluie céda et que la lucarne en se refermant coupa sa corde.

Kaileena réussit tant bien que mal à atterrir sur ses pieds et à amortir le bruit de l’impact afin de ne pas se faire surprendre. Elle regarda un bref instant le parapluie en miette avant de hausser les épaules avec indifférence.


* Heureusement que ce n’était pas ma tante préférée…*

Elle se dirigea sans perdre d’instant en direction de la porte qu’elle tenta d’ouvrir en vain puis ce que le lock était fermé. Avec un soupir exaspéré, elle défit deux épingles de son chignon libérant ainsi quelques boucles mais ce n’était pas le moment de faire une histoire pour une coiffure. Elle les introduisit dans la serrure et les fit jouer au hasard puisse ce que bien qu’elle avait souvenir d’avoir lu quelque chose au sujet du crochetage, elle n’avait pas d’expérience particulière dans le domaine. Toutefois, si elle ne voulait pas restée coincée indéfiniment dans cette pièce, l’accès au toit maintenant rendu impossible, elle devait y parvenir.

Ce n’est qu’au bout d’une dizaine de minute qu’un tintement métallique synonyme que la serrure venait de céder se fit entendre. La jeune mutante était franchement soulagée mais prit toutefois note de repérer le premier damné ayant de l’expérimentation dans l’art de se jouer d’une serrure pour obtenir des courts particuliers à ce propos.

Maintenant, il lui fallait à tout prix trouver la porte trente deux derrière laquelle elle trouverait la salle de sécurité permettant d’interrompre les détecteurs indésirables sur sa route. Kaileena ouvrit la porte tranquillement et passa la tête afin de repérer une éventuelle sécurité interne dans les parages. Le dossier mentionnait que les ascenseurs possédaient des caméras mais il n’était pas fait mention des couloirs. Toutefois, cela pourrait se révéler une omission et Kaileena était d’un naturel méfiant.


(aucun problème à ce niveau^^)
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sélène Gallio
Mutante de niveau Oméga
{ ADMINISTRATRICE }


Nombre de messages : 14938
Date d'inscription : 03/10/2006
Localisation : Mars Investigations, ou au Pandora's Box
Clan : Damnés
Age du personnage : 25 ans en apparence, mais quelques siècles de plus en réalité...
Pouvoirs : télépathie par contact, ondes mentales, dématérialisation en fumée noire et contrôle des ombres
Profession :
patronne de Mars Investigations, co-gérante du Pandora's Box, égérie glaciale des Damnés. Cambrioleuse à ses heures perdues

Points de rp : 2594

MessageSujet: Re: *hold up technologique* [PV Kaileena]   Ven 4 Mai - 22:05

(contente que ça te cinvienne alors ^^
et pour le crochetage de serrure, je crois qu'on va pouvoir s'entendre ^^)


Kaileena observa longuement les alentours avant de se diriger vers la lucarne qui constituerait son point d'entrée dans le bâtiment. La jeuen fille tenta de l'ouvrir à la seule force de ses petites mains, et la lucarne rebelle ne bougea pas d'un pouce, semblant la narguer sournoisement...
Kaileena ne se laissa pas démonter et fouilla intégralement son sac avant de trouver un parapluie... étrange objet pour une effraction, mais apparemment, il trouva son utilité lorsque la jeune fille s'en servit comme cale pour maintenir la lucarne ouverte: Kaileena s'encorda et descendit ave prudence dans le bureau désert, cherchant à ne produire aucun autre bruit supplémentaire. Le parapluie céda finalement, et la lucarne se referma avec un bruit sec, tandis que le fzessier de Kaileena faisait connaissance avec le parterre... Bon, au moins, elle était à l'intérieur ^^

Kaileena se dirigea finalement vers la porte, et tenta plusieurs fois de l'ouvrir, mais en vain. Elle retira quelques épingles de ses cheveux et entreprit de crocheter la serrure: le tout dura un bon moment, et la porte finit par s'ouvrir, dévoilant un couloir moyennement éclairé, et désert. Une caméra surveillait chaque angle du couloir, mais si Kaileena s'y prenait bien, elle ne se ferait pas voir. Le premier garde qu'elle était susceptible de croiser venait dans sa direction, dans le couloir d'à côté... Pour l'instant, il n'y avait pas grand chose à craindre, à condition de faire attention...

_________________
Fear & Desire
~ two sides of a same coin.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.cafarnaum.org/
avatar

Kaileena Wilder
Mutante de niveau 1

Nombre de messages : 438
Date d'inscription : 07/11/2006
Clan : Damnés
Age du personnage : 18 ans
Pouvoirs : Regénération et dégénération cellulaire
Profession : Ancienne serveuse sans emploi aujourd'hui.
Points de rp : 17

MessageSujet: Re: *hold up technologique* [PV Kaileena]   Lun 7 Mai - 4:41

La jeune mutante observa avec prudence dans un premier temps le couloir puis devant le vide de celui-ci, prit le temps de noter un détail important. Elle pouvait voir deux caméras, chacune surveillant seulement un angle du couloir bref rien de bien difficile en contourner. Il n’y aurait donc aucune raison de devoir filer à toute vitesse pour ne pas se faire voir du garde qui surveillait les écrans ne puisse qu’il fût possible en jumelant agilité et réflexion d’éviter le rayon des caméras.

Kaileena sortit totalement de la pièce et referma soigneusement la porte en évitant que celle-ci fasse un bruit excessif dans le processus. Une porte d’un bureau désert ouverte aurait immédiatement alerté les gardiens et de toute façon, elle devrait trouver une autre sortie car à moins d’empiler bureau et chaise, elle voyait difficilement comment atteindre la lucarne d’ailleurs maintenant refermée.

Enfin, pour l’instant la priorité de la jeune mutante était de trouver la salle numéro 32 et hors de question de se promener au hasard en espérant tomber dessus. Mieux valait prendre le temps, de vérifier si il était indiqué sur le plan de l’étage accroché au mur.

Kaileena étant très observatrice tout de même n’avait pas laissée échapper celui-ci et commença rapidement à l’étudier afin de repérer le plus bref trajet pour son objectif. Elle finit rapidement par déterminer que d’aller sur sa droite lui éviterait bon nombre de détour. Aussitôt chose réaliser, aussitôt elle entreprit de se diriger dans cette direction.

Étudier les mouvement de la caméra qui surveillait le coin qu’elle convoitait passer ne lui prit pas beaucoup d’effort. Ceux-ci étaient plutôt basique et il suffirait d’attendre qu’elle soit pointer vers le couloir qu’elle rejoindrait pour passer contre le mur sous la caméra pour ne pas se trouver dans le champs de vision. Par la suite, une simple attente qu’elle pointe dans le couloir libérer pour rapidement avancer dans celui convoité. Rien de bien compliquer mais qui nécessitait tout de même une certaine prudence.

La jeune mutante se prépara et aurait bien attendu quelque peu le temps d’avoir bien prit le rythme mais des pas provenant de l’autre côté lui parvinrent et à moins de vouloir être surprise, il fallait agir maintenant. Elle attendit que la caméra pivote dans l’autre direction avant d’aller s’aplatir dans le coin sous la caméra. Il fallait maintenant attendre que la caméra pivote à niveau et Kaileena sentit son cœur se précipiter avec les pas qui s’approchaient à l’autre extrémité.

Dans l’optique où le garde passait le coin opposé à ce moment précis ferait en sorte qu’il la verrait et les pas indiquaient qu’il n’était vraiment plus très loin. La caméra pivota enfin et la jeune mutante ne perdit pas de temps pour avancer rapidement et le plus silencieusement possible. Une fois hors du champs de la caméra, elle s’adossa contre le mur et porta l’oreille pour détecter un pas précipité qui indiquerait qu’elle avait été entre aperçu par le garde.

Dans un tel cas, elle devrait le mettre hors d’usage avant qu’il contact les autres. Attentive à la moindre approche, elle écoutait sans faire le moindre mouvement les bruits environnants…


* Espérons que c'était dans les temps...*
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sélène Gallio
Mutante de niveau Oméga
{ ADMINISTRATRICE }


Nombre de messages : 14938
Date d'inscription : 03/10/2006
Localisation : Mars Investigations, ou au Pandora's Box
Clan : Damnés
Age du personnage : 25 ans en apparence, mais quelques siècles de plus en réalité...
Pouvoirs : télépathie par contact, ondes mentales, dématérialisation en fumée noire et contrôle des ombres
Profession :
patronne de Mars Investigations, co-gérante du Pandora's Box, égérie glaciale des Damnés. Cambrioleuse à ses heures perdues

Points de rp : 2594

MessageSujet: Re: *hold up technologique* [PV Kaileena]   Lun 7 Mai - 10:56

Kaileena quitta le bureau en prenant soin de ne pas laisser trop d'indices témoignant d'un éventuel passage, et elle trouva finalement un plan accroché au mur du couloir dans lequel elle arriva... Alors franchement, accrocher des plans du bâtiment aux murs, près d'un accès dans un bâtiment sensé être ultra-sécurisé, si ça c'était pas de la stupidité, franchement qu'est-ce que c'était ><

Kaileena trouva finalement son objectif sur le plan, et conclut donc à juste titre qu'emprunter le couloir sur sa droite serait plsu rapide et moins périlleux pour elle... et dans le fond, elle avait complètement raison, parce qu'en partant sur la gauche, elle serait tombée nez à nez avec le garde chargé de relever celui qui arrivait vers elle sur la droite... Sauf que fatalement, elle ne tarderait pas à se retrouver prise en sandwich entre els deux...
Kaileena attendit que la caméra ait la position adéquate afin de ne pas être vue, et elle se tapit dans le coin sous cette dernière, échappant ainsi à l'éventualité de se retrouver à l'écran en salle de contrôle, sous les yeux des deux vigiles armés... Kaileena attendit à nouveau que la caméra pivote, et elle s'élança dans le couloir, avant de s'arrêter une fosi sûre d'être sortie de son champ, afin de déterminer si le garde l'avait aperçue... En fait, il avait dû céder à un besoin pressant et s'était rendu aux toilettes, donc aucun souci de son côté. En revanche, le deuxième garde qui remontait le couloir dans sa direction en tarderait pas à tourner à l'angle du couloir et à l'apercevoir: Kaileena devait donc se cacher sous peine d'être découverte, ou devait tout simplement se débarasser de ce garde enciombrant avant qu'il ne donne éventuellement l'alerte.

Une salle non-verrouillée se trouvait sur la gauche de la jeune femme, et constituait une salle de repos dans laquelle les gardes avaient l'habitude de prendre leur pose. Dans cette salle se trouvaient des armoires assez grandes poru qu'elle puisse s'y dissimuler en cas de besoin. Rien n'indiquait en effet que les gardes ne s'y rendraient pas pour prendre un café, mais dans tous les cas, elle ne pouvait pas rester là sous peine d'être découverte par le garde revenant des toilettes ET par celui venant à la rencontre de son collègue...

_________________
Fear & Desire
~ two sides of a same coin.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.cafarnaum.org/
avatar

Kaileena Wilder
Mutante de niveau 1

Nombre de messages : 438
Date d'inscription : 07/11/2006
Clan : Damnés
Age du personnage : 18 ans
Pouvoirs : Regénération et dégénération cellulaire
Profession : Ancienne serveuse sans emploi aujourd'hui.
Points de rp : 17

MessageSujet: Re: *hold up technologique* [PV Kaileena]   Mar 8 Mai - 22:30

L’attention qu’elle porta pour détecter des pas précipités lui permit de savoir qu’elle avait effectuée le changement de couloir suffisamment rapidement pour avoir été aperçu. Toutefois, une nouvelle information lui tomba dessus en l’objet de pas provenant de l’autre direction. Il était évident que si elle demeurait sur place, un garde allait lui tomber dessus et que s’en débarrasser ne serait pas facile étant donné qu’elle serait prise entre deux feux peu de temps après.

N’appréciant pas du tout la possibilité d’être la cible d’une arme à feu, elle préféra tenter de se planquer hors de vue. Elle se jeta rapidement sur une porte sur la gauche et tourna la poignée en espérant qu’elle était ouverte car avec ses talents de crocheteur, elle ne pouvait espérer la forcer à temps.

Coup de bol pour elle, la porte s’ouvrit et pivota sans problème et le tout pour laisser place à une salle vide ou elle s’engouffra en refermant le battant derrière elle. Aucune caméra n’était visible se qui était encore mieux mais la consistance de la pièce lui posait des ennuies. Une salle de repos… ce qui laissait présager que les deux gardes qui s’en venaient pouvaient très bien en faite se diriger vers ces lieux.

Sans perdre de temps, elle se mit à la recherche d’un endroit ou se dissimuler autre que la table qui était beaucoup trop classique et à découvert. C’était tellement cliché que les chances de réussite étaient complètement nulles surtout que du seuil de la porte on avait une vue parfaite du plancher sous celle-ci.

Elle finit par se replier sur les armoires de taille plutôt convenable pour y prendre place. Elle ouvrit l’un d’elle et jeta au sol son sac avant d’y entrer et de refermer la porte. Une légère grimace déforma les traits fins de la mutante lorsque la pensée qu’il était encore heureux qu’elle ne soit pas claustrophobe la frappa.

Kaileena espéra sincèrement que la durée à passer dans cet espace restreint ne soit pas extrêmement longue. De toute façon, si personne n’entrait dans les prochaines quatre minutes, elle tenterait de se faire la malle. Dans le cas inverse, elle n’aurait plus qu’à prendre son mal en patience.


Le premier qui a la malchance d’ouvrir cette armoire aura les cellules du foie détruit…

La jeune mutante avait grogné d’une voie imperceptible cette menace qui avait surtout pour but de combler la contrariété de l’attente.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sélène Gallio
Mutante de niveau Oméga
{ ADMINISTRATRICE }


Nombre de messages : 14938
Date d'inscription : 03/10/2006
Localisation : Mars Investigations, ou au Pandora's Box
Clan : Damnés
Age du personnage : 25 ans en apparence, mais quelques siècles de plus en réalité...
Pouvoirs : télépathie par contact, ondes mentales, dématérialisation en fumée noire et contrôle des ombres
Profession :
patronne de Mars Investigations, co-gérante du Pandora's Box, égérie glaciale des Damnés. Cambrioleuse à ses heures perdues

Points de rp : 2594

MessageSujet: Re: *hold up technologique* [PV Kaileena]   Mar 8 Mai - 23:06

Kaileena opta finalement pour la solution de la dissimulation, et elle posusa lap orte de la salle de repos, qui n'était - heureusement pour elle - pas fermée à clés... la jeune femme parcourut la pièce du regard, à la recherche d'un endroit où se cacher, et elle se dirigea vers l'une des armoires du fond de la pièce, avant de déposer son sac à l'intérieur et de s'y glisse,r refermant les portes derrière elle...
Kaileena laissa échapper un grognement, semblant peu disposée à rester enfermée dans cette armoire... en même temps, ça pouvait se comprendre aisément, surtout vu l'exiguïté de l'armoire...

L'un des gardes entr finalement dans la pièce, suivi par son collègue fraîchement revenu des commodités...

T'as vu le match hier soir?

Nan, ma femme m'a fait uen crise pour regarder un documentaire à la noix, j'ai dû me contenter de la télé dans la chambre des gosses, en noir et blanc et sans le son... moi j'dis, le célibat, ça vaut mieux que la vie de famille...

Ouais mais attends... qui va te repasser tes chemises si t'es célibataire?


Le deuxième type prit quelques secondes pour réfléchir à la réflexion la plus mysogyne qu'il pouvait sortir...

Bah écoute, j'vais pas me prendre la tête longtemps... En plus j'te raconte même pas à quel point elle ets devenue frigide, ça doit être la ménopause...
Et puis au pire pour les chemises, ya une blanchisserie en bas de chez moi...


L'autre garde laissa échapper un rire gras et pas franchement agréable à entendre, avant de pousser une chaise sous la table...

Ouais, t'as peutètre raison... allez viens, j'tinvite à prendre un café à la machine, parce que notre cafetière ets toujours hors service...

P*tain, jvais aller me plaindre au syndicat, moi...

Dans le fond, c'est mieux, parce que le temsp d'aller à la machine, ça nous prend 10 minutes... Le temps de boire le café, ça nous prend un quart d'heure... et le temps de revenir, ça nous prend encore 10 minutes, donc au final, la pause café autorisée dure 35 minutes, contre les 5 qu'on avait du temps où la cafetière marchait encore...


La porte de la salle de repos se referma, laissant le champ libre à Kaileena poue se faufiler hors de l'armoire dans laquelle elle avait élu domicile... En prenant à gauche au bout du couloir et en continuant sur plusieurs dizaines de mètres, elle atteindrait la cage d'escalier qui lui permettrait d'accéder rapidemlent à sa cible... Le sas permettant l'accès à l'entrepot 18 se trouvait deux étages plus bas, au bout d'un couloir placé sous surveillance. Kaileena devrait se procurer un badge magnétique pour y accéder, sous peine de rester bloquée à l'extérieur du sas...

_________________
Fear & Desire
~ two sides of a same coin.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.cafarnaum.org/
avatar

Kaileena Wilder
Mutante de niveau 1

Nombre de messages : 438
Date d'inscription : 07/11/2006
Clan : Damnés
Age du personnage : 18 ans
Pouvoirs : Regénération et dégénération cellulaire
Profession : Ancienne serveuse sans emploi aujourd'hui.
Points de rp : 17

MessageSujet: Re: *hold up technologique* [PV Kaileena]   Mer 9 Mai - 6:43

Enfermée dans l’armoire, Kaileena écouta tranquillement la conversation des deux gardes et ne pu s’empêcher de se dire à elle-même que ce ne serait pas une grande perte pour la pauvre femme de l’un d’eux ci le type venait à disparaître. Franchement, elle se demandait comment certaine femme même si elles étaient de simple civil ne pouvait pas voir une bêtise aussi énorme et le grotesque d’un époux comme celui là. Sans être féministe, cela n’en demeurait pas moins révoltant surtout lorsque le collège ne trouvait rien d’autre à riposter que l’utilité de la dite épouse pour repasser les vêtements.

Enfin, ce n’était pas le moment de faire des siennes parce qu’une pauvre femme n’avait pas le bon sens de mettre la porte un lourdaud pareil. Elle ne travaillait pas dans le sociale et n’avait aucunement l’intention de finir conseillère matrimoniale.

Les deux hommes finirent par changer de sujet et à lui faire cadeau de leur horaire pour les minutes à suivrent. Kaileena n’aurait pu souhaiter mieux et franchement bien qu’ils étaient complètement idiots à son goût, elle devait admettre qu’il venait de se montrer utiles sans même le savoir.

Kaileena attendit que le bruit significatif d’une porte qui se referme lui parvienne avant de sortir de sa cachette. Elle ramassa son sac légèrement déformé suite à son propre poids dessus lui et se dirigea vers la porte du couloir. Il n’y avait plus de temps à perdre, alors elle sortit sans perdre un instant et fit route sur la gauche. Elle avançait d’un pas rapide et discret bien qu’une question demeurait à son esprit. Était-il préférable de trouver un badge à voler sur cette étage ou attendre trois étages plus bas si on comptait le premier étage, le premier sous-sol ou mieux valait ne pas mettre les pieds et son objectif : le deuxième sous-sol…


* En espérant ne pas avoir à revenir sur mes pas pour rechercher ces deux balourds pour obtenir un badge...*

Elle décida de laisser le pauvre garde qui se ferait délester de son badge venir à elle en temps et heure. Elle parcourut rapidement une dizaine de mètre sans rencontrer de trouble fête, les deux gardes amateurs de café semblant avoir disparut et atteint avec simplicité une cage d’escalier. Il ne lui restait plus qu’à descendre mais d’abord, Kaileena jeta un œil pardessus la rampe étant au point le plus élevé afin d’apercevoir un individu qui serait en train de monter.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sélène Gallio
Mutante de niveau Oméga
{ ADMINISTRATRICE }


Nombre de messages : 14938
Date d'inscription : 03/10/2006
Localisation : Mars Investigations, ou au Pandora's Box
Clan : Damnés
Age du personnage : 25 ans en apparence, mais quelques siècles de plus en réalité...
Pouvoirs : télépathie par contact, ondes mentales, dématérialisation en fumée noire et contrôle des ombres
Profession :
patronne de Mars Investigations, co-gérante du Pandora's Box, égérie glaciale des Damnés. Cambrioleuse à ses heures perdues

Points de rp : 2594

MessageSujet: Re: *hold up technologique* [PV Kaileena]   Jeu 10 Mai - 17:05

Kaileena quitta l'armoire peu après le départ du mysogyne et de son collègue... Sans le savoir, ils s'étaient montrés utiles et avaient plus ou moins dévoilé des informations qui seraient très utiles à Kaileena afin de ne pas se faire pincer...

La mutante récupéra son sac et quitta l'armoire, se dirigeant vers la porte, pour finalement passer sa tête au-dehors et s'élancer dans le couloir. Kaileena pénétra dans la cage d'escalier, prenant soin de jeter un oeil aux étages inférieurs. Un coup de chance, personne ne semblait monter, donc kaileena avait le champ libre pour descendre...

Trois étages plus bas, un garde venait de terminer sa journée de boulot et entrait dans le vestiaire pour se changer et quitter son uniforme décidément trop inconfortable... L'homme rangea son uniforme dans son sac, sans doute pour le ramener chez lui et le faire nettoyer, étant donné qu'on était en fin de semaine, et il entra dans une cabine de douche, commençant à fredonner gaiement tout en se savonnant... En s'y prenant bien, Kaileena pourrait lui subtiliser son badge si elel décidait d'entrer dans le vestiaire... Si elle décidait de ne pas entrer, il lui faudrait trouver un autre moyen d'en obtenir un, mais vu le nombre de gardes, ça ne serait pas spécialement compliqué; ce qui le serait le plus, ce serait sans doute de trouver un coin tranquille pour dépouiller un garde de son badge...

A l'étage du dessous se trouvait le sas de sécurité par lequel l'accès à l'entrepot éait possible... la cible était à portée, à condition de se fondre dans la masse...

_________________
Fear & Desire
~ two sides of a same coin.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.cafarnaum.org/
avatar

Kaileena Wilder
Mutante de niveau 1

Nombre de messages : 438
Date d'inscription : 07/11/2006
Clan : Damnés
Age du personnage : 18 ans
Pouvoirs : Regénération et dégénération cellulaire
Profession : Ancienne serveuse sans emploi aujourd'hui.
Points de rp : 17

MessageSujet: Re: *hold up technologique* [PV Kaileena]   Mer 16 Mai - 3:43

Après s’être assuré que l’escalier était libre, la jeune mutante se précipita dans celui-ci prenant bien soin de compter le nombre de palier qu’elle descendait afin de ne pas commettre l’erreur de mettre le pied sur le premier sous sol. Alerté les gardes de sa présence, surtout aussi tôt aurait été franchement la pire des bêtises.

Une fois les pieds sur l’étage le plus bas, Kaileena alla doucement se dissimuler contre le mur tout en avançant afin de tenter de se repérer un peu sans se faire voir facilement. Un bruit d’eau lui parvint et la jeune mutante allait l’ignorer lorsqu’elle réalisa ce que cela pouvait signifier.

Son esprit fit en effet le lien avec le bruit de chute d’eau et la possibilité de l’existence des douches. L’utilisation de celle-ci laissait promettre qu’un garde y avait trouvé refuge et que les vêtements et le badge de celui-ci étaient restés sans surveillance dans un vestiaire. Du moins, l’espérait t’elle car elle n’avait pas particulièrement envie d’avoir droit au spectacle intégrale de la part d’un collègue du misogyne croisé un peu plus tôt.

La mutante se guida au son et arriva devant la porte du vestiaire dans lequel elle entra sans hésitation. Un fredonnement qui sonnait franchement faux lui parvient à l’oreille mais elle se contenta d’une grimace avant de foncer vers une pile de vêtement qu’elle avait repéré.

Elle fouilla consciencieusement le tout car le badge était le seul obstacle véritable pour l’instant entre elle et l’objet convoité. Lorsqu’elle mit la main sur celui-ci, elle s’empressa de l’engouffrer dans la poche de son pantalon et se redressa rapidement. Toutefois, la jeune mutante ne bougea plus l’espace d’un instant car il y avait quelque chose qui clochait…


* Oh zut, tu aurrais dû faire plus attention à ce détail...*

Le bruit de l’eau et la cacophonie qui l’avait accueillit dans cette pièce s’était arrêté. Kaileena se retourna aussitôt et chercha à prendre la fuite par la porte mais elle réalisa à temps qu’elle n’aurait probablement pas le temps de la passer sans être aperçu. Elle contourna dont plutôt l’une des rangées de case et ne bougea plus, prenant soin d’écouter les bruits environnants. Avec un peu de chance, l’homme ne se rendrait pas compte que ses vêtements avaient légèrement changer d’emplacement et que sa carte était manquante et quitterait les lieux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sélène Gallio
Mutante de niveau Oméga
{ ADMINISTRATRICE }


Nombre de messages : 14938
Date d'inscription : 03/10/2006
Localisation : Mars Investigations, ou au Pandora's Box
Clan : Damnés
Age du personnage : 25 ans en apparence, mais quelques siècles de plus en réalité...
Pouvoirs : télépathie par contact, ondes mentales, dématérialisation en fumée noire et contrôle des ombres
Profession :
patronne de Mars Investigations, co-gérante du Pandora's Box, égérie glaciale des Damnés. Cambrioleuse à ses heures perdues

Points de rp : 2594

MessageSujet: Re: *hold up technologique* [PV Kaileena]   Ven 18 Mai - 15:53

Kaileena descendit quelques étages et avança avec toujours autant de prudence dans les couloirs, s'attendant à tomber sur un vigile à chaque tournant du couloir... heureusement pour elle, le couloir était désert, et bientôt, elle trouva la porte du vestiaire des vigiles. Kaileena s'engouffra à l'intérieur, marchant en silence tandis que l'eau ruisselait dans uen cabine et qu'un vigile fredonnait gaiement mais de manière franchement désagréable... heureusement que Kaileena n'avait pas une ouïe super-développée, autrement son calvaire aurait était encore moins supportable...

Le vigile avait abandonné l'ensemble de ses affaires sur un banc situé au milieu de la pièce, devant une rangée de casiers,e et Kaileena fouilla méticuleusement le tas de vêtements pour finalement mettre la main sur le badge magnétique de l'homme. Elle l'engouffra dans sa poche, et l'eau s'arrêta de couler dans le cabine: Kaileena se dissimula derrirèe un mur de casiers, tandis que l'homme sortait de la cabine, nu comme un ver, pour aller attraper son drap de bain abandonné sur le banc...
Il fronça les sourcils en se rendant compte que ses affaires n'étaient plsu disposées de la même manière...

Encore un coup de Turner, il peut pas s'empêcher de faire les poches des gens ><

Le vigile attacha la serviette éponge autour de sa taille, et approcha du miroir accroché au mur du fond, dans lequel il pouvait se voir entièrement, de la te^te aux pieds malgré sa grande taille... Le type banda ses muscles, l'air super fier d'être aussi musclé, et afficha un sourire pas franchement intelligent...

Elles vont toutes tomber comme des mouches...

Le vigile ouvrit son placard et attrapa son déodorant, avant de s'en asperger généreusement, sans doute au grand dam des narines de Kaileena, et il entreprit de s'habille,r prenant tout son temps en fredonnant à nouveau. L'homme termina une dizaine de minutes plus tard, et laça sa deuxième chaussure avant d'enfermer ses vêtements de travail dans son casier, de le fermer, et d'éteindre la lumière avant de quitter la pièce...

La voie était à présent libre, Kaileena n'avait plus qu'à attendre qu'il se soit suffisament éloigné pour regagner le couloir et utiliser le bagde pour passer le sas de sécurité... Uen fois dans la zone sécurisée, il lui faudrait trouver un moyen efficace qui empêcherait les elmployés encore présents de remarquer trop vite qu'elle ne travaillait pas ici...

_________________
Fear & Desire
~ two sides of a same coin.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.cafarnaum.org/
avatar

Kaileena Wilder
Mutante de niveau 1

Nombre de messages : 438
Date d'inscription : 07/11/2006
Clan : Damnés
Age du personnage : 18 ans
Pouvoirs : Regénération et dégénération cellulaire
Profession : Ancienne serveuse sans emploi aujourd'hui.
Points de rp : 17

MessageSujet: Re: *hold up technologique* [PV Kaileena]   Sam 19 Mai - 20:49

Kaileena était immobile à l’abri du regard du garde derrière sa rangée de casier lorsque le type revint et protesta contre un certain Turner qui avait apparemment l’habitude de fouiller les gens. Au final, elle avait plutôt de la chance se dit-elle dans un premier temps avant de se raviser au quart de tour. Un second séducteur en puissance qui plus ait était un abuseur du déodorant à ce que pouvait percevoir le nez de la mutante.

*Mon dieu, elle vont tombée, oui… mais à cause de l’odeur pestilentiel de ce type. C’est un crime contre la couche d’ozone.*

La jeune mutante ne croyait pas que la situation pouvait être pire avec le léger haut le cœur qui commençait sérieusement à la prendre. Toutefois, elle se trompait lourdement car non content de prendre son temps, monsieur se remis à fredonner et à lui casser les oreilles. Kaileena en avait pratiquement envie de se mettre en danger pour avoir le plaisir d’assassiner cet homme exaspérant. N’étant pas particulièrement agressive, c’était une première ou presque de sa part mais la tentation existait belle et bien.

Enfin, les lumières furent coupées et le bruit de la porte que l’on refermait indiqua à la jeune mutante que son calvaire venait de prendre fin. D’un pas rapide, elle se dirigea vers le lavabo et se passa de l’eau sur le visage afin de chasser l’odeur si possible de sa mémoire. Lorsqu’elle releva la tête son regard se posa sur la case utilisé par le garde et un sourire malicieux apparut sur les traits de Kaileena.

Comment réussir à passer un peu mieux inaperçu qu’en utilisant l’habit des travailleurs de l’endroit. Évidemment, si elle passait trop près de quelqu’un son jeune âge la trairait probablement mais c’était tout de même un léger avantage qu’elle préférait s’attribuer. Elle réussit à ouvrir la case et en retira les vêtements du chanteur d’opéra désastreux. Avec une grimace pour l’odeur qu’elle allait se faire une joie de tenter de faire disparaître de sa peau plus tard, elle enfila les habits de travaille par-dessus ses propres vêtements noir. Étant donné, sa petite taille même ainsi les vêtements étaient beaucoup trop grand et de nombreux tour furent nécessaires au niveau des pieds et des bras afin d’avoir l’usage de ses mains.

Un regard dans le miroir, lui confirma que niveau parade de mode, il faudrait repasser car l’effet n’était pas très esthétique mais bon ce n’était pas le moment de se préoccuper de son apparence. Sans perdre de temps, elle fila en direction de la porte et s’engagea dans le couloir, le garde devant être à présent plutôt éloigné pour ne rien risquer de sa part.

Trouver le sas fut un jeu d’enfant, le mot de passe ayant été déjà mentionner dans le dossier qui lui avait été remis, passer le badge et entrer dans la zone sécurisée ne fut pas d’une complexité. Une fois dans la zone, elle réalisa que pour la suite un certain doigté serait nécessaire pour ne pas se faire piéger. Le nombre d’employé était réduit de nuit mais pas inexistant alors elle ne pourrait pas tout bonnement chercher le disque #7531 et ce même si elle avait atteint avec une certaine facilité l’entrepôt 18.


Réalisant que rester immobile sur place ne ferait qu’attirer l’attention sur elle, Kaileena saisi un pad abandonné et fit mine de l’étudier tout en avançant tranquillement. Du regard, elle chercha à repérer une méthode efficace d’abréger ses recherches lorsqu’elle vit le pigeon parfait.

Un jeune technicien perché sur une échelle et qui ne pourrait par conséquent l’observer avec minutie tant qu’il demeurait à cet emplacement. D’un pas assuré, elle se dirigea vers lui et eu même un léger sourire en voyant qu’il n’y avait pas foule dans les parages. Du bas de l’échelle, elle prononça d’une voix calme et sans hésitation.


- Veuillez m’excuser mais il y aurait un disque dur qui selon mes sources auraient atterrir à ce niveau par erreur. On m’a demandé de le rapporter mais je me demandais dans quel coin de tous ce bazar était entreposé les pièces de ce type.

Le technicien regarda vers le bas mais Kaileena prit soin qu’il n’est qu’une vue partielle de sa personne mais surtout de l’uniforme. Le jeune homme finit par lui faire un léger signe de tête dans sa direction.

- Si vous pouvez attendre un instant, je descends vous aider dès que je trouve une pièce portée disparue dans le coin…

Kaileena n’aimait franchement pas cette idée et préférait nettement qu’il demeure perché et lui indique tout simplement une piste de recherche. Toutefois, elle fit gaffe de ne pas laisser un quelconque énervement ou empressement transparaître dans sa voix.

- Pas utile, votre emploi du temps doit sûrement être déjà charger. Une simple direction suffirait à me venir en aide.

Elle espérait plus ou moins qu’il marcherait au pire, elle n’aurait plus qu’à tenter la séduction pour rouler le technicien dans la farine mais après avoir croiser deux collègues masochismes ce n’était pas vraiment dans ses goûts. En cas de force majeur, elle devait trouvée un moyen de le faire taire et avait bien une petite solution maison pour cela…
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sélène Gallio
Mutante de niveau Oméga
{ ADMINISTRATRICE }


Nombre de messages : 14938
Date d'inscription : 03/10/2006
Localisation : Mars Investigations, ou au Pandora's Box
Clan : Damnés
Age du personnage : 25 ans en apparence, mais quelques siècles de plus en réalité...
Pouvoirs : télépathie par contact, ondes mentales, dématérialisation en fumée noire et contrôle des ombres
Profession :
patronne de Mars Investigations, co-gérante du Pandora's Box, égérie glaciale des Damnés. Cambrioleuse à ses heures perdues

Points de rp : 2594

MessageSujet: Re: *hold up technologique* [PV Kaileena]   Lun 21 Mai - 16:16

Kaileena échappa finalement à la mort qu'aurait dû causer la saturation de l'air par le déodorant bon marché du garde... dans le fond, elle avait les poumons plutôt bien accrochés, parce qu'il planait à présent une odeur étourdissante de musc mélangé à l'odeur de lilas du gel douche; bref, le mélaneg de la mort pour les narines de n'importe qui, et en l'occurence, surtout poru celles de la pauvre Kaileena... enfin bref...

L'adolescente sortit en vitesse (même si on comprend aisément le pourquoi de la chose) après avori enfilé l'uniforme du gardien et l'avoir ajusté de manière à ce qu'elle n'ait pas l'air d'un pinguin... Le garde était carrément plsu grand qu'elle, et plusieurs tours aux manches et aux jambes avaient été nécessaires, mais au final, elle ressemblait à n'importe quel membre de la sécurité...
Kaileena passa le sas de sécurité et s'introduisit dans l'entrepot 18. Elle attrapa un pad abandonné là pour un technicien ngligeant, et s'avança vers un employé perché sur une échelle, lui demandant son aide, avant de finalement la cécline,r sans doute poru ne pas se faire prendre...

Faudrait savoir... ya des gens qui bossent ici...

Pas spécialement aimable l'employé, mais vu l'heure qu'il était, il était légèrement à cran d'avoir été appelé pour régler un bête problème de plafonnier...
Des tables s'étendaient à perte de vue, et environ quatre techniciens bossaient encore sur des composants défectueux de tours d'ordinateurs... Sur la droite de Kaileena, se trouvait une pièce dans laquelle étaient rangés les tours pas encore démontées en pièces détachées pour être réparées, et le plus sage pour elle était sans doute de commencer à chercher de ce côté là avant de se frotter aux employés encore présents... La porte était fermée par le même dispositif qui fermait le sas de sécurité, et une simple utilisation du badge lui ouvrirait la voie sans problèmes... avec un peu de chance, la tour serait entreposée là, mais mieux valait ne pas trop croire au père noël...

_________________
Fear & Desire
~ two sides of a same coin.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.cafarnaum.org/
avatar

Kaileena Wilder
Mutante de niveau 1

Nombre de messages : 438
Date d'inscription : 07/11/2006
Clan : Damnés
Age du personnage : 18 ans
Pouvoirs : Regénération et dégénération cellulaire
Profession : Ancienne serveuse sans emploi aujourd'hui.
Points de rp : 17

MessageSujet: Re: *hold up technologique* [PV Kaileena]   Mar 22 Mai - 3:32


Kaileena eu drôlement envie de balancer un bon coup de pied à l’échelle histoire de faire descendre le technicien de ses grands chevaux mais n’étant pas vraiment suicidaire, elle réussit à s’abstenir d’un tel geste. Sa voix se fit légèrement plus froide sans toutefois d’excès pour ne pas attirer l’attention lorsqu’elle signifia que finalement, elle trouverait bien sans aide.

Quatre techniciens travaillaient encore alors ce n’était sûrement pas la mer à boire de les éviter le plus longtemps possible. D’ailleurs en faisant le tour de la pièce du regard, elle repéra une pièce fermer en apparence de façon magnétique. Il y avait à parier que le badge et le même ridicule mot de passe devait en commander l’accès. Alors pourquoi pas allez voir de ce côté? Aussitôt pensée, aussitôt entreprit et la jeune mutante se dirigeait d’un pas décidé vers l’endroit. Elle ressortit son badge et tapa le code numérique. Comme elle s’y attendait, la porte se déverrouilla aussitôt ce qui en soit n’était pas une mauvaise chose mais qui laissait croire qu’à ce niveau la sécurité était négligé tout de même.

Elle prit la peine de refermer derrière elle pour être autant que possible en paix et sans perdre un instant entreprit de fouiller le bazard. Carte mémoire, carte graphique, des puces numériques et enfin quelques disques durs qui devaient sûrement être en attente.

La quantité non négligeable de ceux-ci fit légèrement grimacer la jeune mutante surtout qu’il y en avait sûrement de l’autre côté… elle espérait bien ne pas en avoir pour la nuit et que la pièce recherchée serait bien dans cette pièce mais croire au père noël n’était pas une de ses lubies.

Un par un, elle vérifiait le numéro indiqué avant de rejeter ceux qui ne correspondaient pas à celui désiré, bref la pile y passa… Pas de bol, à moins d’une erreur de la part de sa vue, le 7531 n’était pas par mis les pièces vérifiées. Elle allait quitter la pièce lorsque son regard se posa sur les quelques tours présentes sur place. La possibilité que les techniciens aient prise du retard et que le disque ne soit pas encore démonter fit jour dans son esprit. Elle laissa échapper un long soupir exaspéré.


* Bon sang, je ne peux pas laisser ce genre de détails m’échapper…*

Pas de chance à prendre, elle se saisit d’un tournevis et entreprit d’ouvrir les tours afin de vérifier les numéros de disque dur à l’intérieur de celle-ci. Tâche peu agréable puisse ce que certains panneaux latéraux étant abîmé, elle se cassait les ongles en tentant de les faire coulisser…

Le pire dans toute l’histoire… c’est qu’elle n’avait aucune assurance que la pièce recherchée serait par mis les disques durs toujours en place dans l’une des tours...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sélène Gallio
Mutante de niveau Oméga
{ ADMINISTRATRICE }


Nombre de messages : 14938
Date d'inscription : 03/10/2006
Localisation : Mars Investigations, ou au Pandora's Box
Clan : Damnés
Age du personnage : 25 ans en apparence, mais quelques siècles de plus en réalité...
Pouvoirs : télépathie par contact, ondes mentales, dématérialisation en fumée noire et contrôle des ombres
Profession :
patronne de Mars Investigations, co-gérante du Pandora's Box, égérie glaciale des Damnés. Cambrioleuse à ses heures perdues

Points de rp : 2594

MessageSujet: Re: *hold up technologique* [PV Kaileena]   Jeu 24 Mai - 13:40

Après un rapide coup d'oeil à l'organisation de l'entrepot, Kaileena décida d'aller faire un tour du côté du local de stockage. Elle passa le badge magnétique dans la fente prévue pour et entra, avant de refermer la porte derrière elle pour avoir un peu de calme... au moins, si quelqu'un entrait, elle verrait la lumière au-desus de la porte s'allumer quelques secondes avant l'arrivée d'un employé... un bon réflexe de sa part, donc...

Kaileena passa en revue les disques durs déjà démontés, et s'aprétait à ressortir lorsqu'elle remarqua des tours encore intactes, contenant encore leurs disques durs... Kaileena dénicha un tournevis et s'attaqua aux tours encore intouchées, vérifiant uns à uns les numéros de série de chaque disque dur, mais rien... Le #7531 n'était pas là, elle devrait aller jeter un oeil du côté des disques entreposés près des employés encore au travail...

L'espace de travail s'organisait en une grande table centrale, autour de laquelle se trouvaient trosi séries d'étagères, de manière à complètement occulter la table, mis à part pour les gens arrivant dans l'entrepot par le sas... Kaileena serait donc forcée de passer devant eux, et si elle faisait preuve de discrétion, personne ne la remarquerait puisqu'elle portait un uniforme de gardien... Les disques durs déjà vérifiés et en attente d'être remontés à l'intérieur de leur tour d'origine étaient entreposés dans des sacs sous vide et étiquetés sur l'étagère de gauche... Les disques non vérifiés étaient simplement glissés dans des sachets, sur l'étagère du fond... Sur l'étagère de droit étaient entreposées des tours encore intactes, mais débarassées de leurs capots de protection...

_________________
Fear & Desire
~ two sides of a same coin.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.cafarnaum.org/
avatar

Kaileena Wilder
Mutante de niveau 1

Nombre de messages : 438
Date d'inscription : 07/11/2006
Clan : Damnés
Age du personnage : 18 ans
Pouvoirs : Regénération et dégénération cellulaire
Profession : Ancienne serveuse sans emploi aujourd'hui.
Points de rp : 17

MessageSujet: Re: *hold up technologique* [PV Kaileena]   Sam 26 Mai - 1:01

Quatre ongles en moins après avoir entreprit de démonter les caissons afin d’en vérifier les disques durs internes, Kaileena avait fait le tour et faisait la malheureuse constatation de ne pas avoir mis la main sur ce qu’elle cherchait. Avoir laisser place à l’expression de sa frustration, la jeune mutante aurait probablement sauté sur place et hurler de rage mais étant d’un naturel contrôler, elle préféra rationaliser le tout.

Jusqu’à présent, elle avait rencontré « j’ai une belle dentition », pratiquement resté coincé dans une lucarne, fait du saut à la corde pendant que celle se faisait sectionner, piéger dans une pièce fermé à clé, croiser un premier machisme en puissance, puis subit une intoxication pulmonaire à déodorant et maintenant elle pouvait dire adieu à se ongle… joli palmarès. Enfin, il ne serait pas dit qu’elle sortirait d’ici sans se qu’elle était venu chercher.

Prenant une grande inspiration afin de faire passer se petit moment de déprime somme tout plutôt constructif : elle savait maintenant que parfaire son entraînement et prendre de l’expérience était absolument impératif, elle se dirigea vers la sortie. Il n’y avait plus qu’à fouiller la pièce où travaillaient les techniciens et le tout sans attirer l’attention si possible.

Calmement, elle sortie de la pièce qu’elle venait de fouiller et marcha d’un pas assuré pour passer devant les employés présents. Elle était attentive à ce qui passait autour d’elle et tentait de donner l’impression de savoir ou elle allait.


HEY… le cœur de la jeune mutante manquant un battement l’espace d’un instant. Carl, ça te dirait d’aller prendre un verre après le boulot?

Bah, ma femme va être en rogne si je ne rentre pas à l’heure et qu’en plus je dépense comme ça.

Voyons, elle n’est pas ta mère et après tout c’est ta paye alors ta bonne femme…

Lorsqu’elle comprit qu’on ne s’était pas adressé à elle, la jeune mutante avait repris sa respiration et avait continué sa route. Toutefois, les paroles surprises découragèrent légèrement Kaileena.

*Est-ce que c’est une obligation d’être lourd pour travailler ici… c’est à se demander si c’est l’un des critères de sélection.*

La jeune mutante n’hésita qu’un bref instant avant de choisir par qu’elle option, elle tentait de commencer ses recherches. Les deux choix offerts étant des pièces démontées dans disposées simplement dans des sachets ou des caissons d’ordinateur. Après une expérience plutôt désagréable avec ceux-ci, elle aurait probablement choisi de commencer par l’inverse mais les disques durs démontés étant au fond des tablettes… elle opta pour les boîtes. Enfin, elle avait au moins la petite consolation que ceux-ci est été déjà débarrasser des panneaux latéraux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sélène Gallio
Mutante de niveau Oméga
{ ADMINISTRATRICE }


Nombre de messages : 14938
Date d'inscription : 03/10/2006
Localisation : Mars Investigations, ou au Pandora's Box
Clan : Damnés
Age du personnage : 25 ans en apparence, mais quelques siècles de plus en réalité...
Pouvoirs : télépathie par contact, ondes mentales, dématérialisation en fumée noire et contrôle des ombres
Profession :
patronne de Mars Investigations, co-gérante du Pandora's Box, égérie glaciale des Damnés. Cambrioleuse à ses heures perdues

Points de rp : 2594

MessageSujet: Re: *hold up technologique* [PV Kaileena]   Sam 26 Mai - 1:19

Kaileena sembla pas mal ruminer intérieurement la perte de ses ongles, se remémorant tous les "bons" moments que cette mission lui avait fait vivre, et puis finalement, elle quitta la réserve et se dirigea vers les étagères, passant avec uen assurance peu commune devant ces trois hommes... Elle fut finalement surprise, croyant que l'un d'entre eux s'était adressé à elle, mais au final, l'employé s'adressait à un dénommé Carl, un collègue bedonnant au crane dégarni, et la conversation ne volait pas plsu haut que celle des gardiens de l'étage du dessus... enfin bon, peutètre que seuls les mysogynes-machos étaient embauchés dans cette entreprise... et dans le fond, peutètre était-ce une hypothèse tout à fait sensée, dans la mesure où Kaileena n'avait pas croisé une seule femme...

La mutante décida de jeter un oeil aux tours, et par miracle, celles-ci avaient été débarassées de leurs capot de protection, de manière à lui laisser clairement entrevoir les numéros de série des disques situés à l'intérieur, mais encore vissés à la structure et connectés au système grace à des nappes et autres cables... Un hasard particulièrement bien fait avait fait en sorte que le disque dur tant recherché se trouve dans l'une de ces tours, mais la plus grosse difficulté demeurait: Kaileena devait dévisser le disque et l'emporter sans que les employés ne la voient... Et l'un d'entre eux avait vue sur l'endroit où elle se trouvait, l'observant avec uen insistance toute particulière, pour finalement s'adresser à ses collègues, de façon ausis peu discrète que raffinée...

Plutôt bien foutue la collègue là-bas...

Le dénommé Carl laissa échapper un rire pas franchement agréable à entendre, avant de griffonner quelques mots sur un calepin...

Ouais, d'ici on a plutôt uen belle vue...

Faudrait qu'ils évitent d'embaucher des filles aussi bien foutues... ils veulent qu'on se concentre comment après? ^^

Carrément... sont trop inconscients aux ressources humaine...

Faudrait tous les virer ces bouffons...

Ouais, et les remplacer par des gens compétents...


Maintenant, Kaileena allait devoir se montrer inventive pour détourner leur attention, étant donné que les trosi employés se rinçaient à présent l'oeil...

_________________
Fear & Desire
~ two sides of a same coin.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.cafarnaum.org/
avatar

Kaileena Wilder
Mutante de niveau 1

Nombre de messages : 438
Date d'inscription : 07/11/2006
Clan : Damnés
Age du personnage : 18 ans
Pouvoirs : Regénération et dégénération cellulaire
Profession : Ancienne serveuse sans emploi aujourd'hui.
Points de rp : 17

MessageSujet: Re: *hold up technologique* [PV Kaileena]   Mer 30 Mai - 5:43

Kaileena fouilla allègrement l’établi en passant en revue les tours présentes lorsqu’elle repéra enfin sa cible. Un léger sourire de satisfaction fit son apparition sur les traits de la jeune mutante. Évidemment, dès le premier regard elle réalisait qu’il lui faudrait pour s’emparer du disque déconnecter tout le câble et retirer les deux minuscules petites vis qui retenaient le disque à un support. Rien de bien complexe et qui pouvait se faire en moins de deux minutes. Surtout qu’elle avait drôlement pratiqué le maniement du tournevis dans la pièce d’à côté.

Défaire le disque et le mettre à l’abri des regards dans la combinaison trop grande serait un jeu d’enfant en soit mais il fallait encore réussir le tout à l’abri des regards. Kaileena jeta un discret regard par-dessus son épaule et constata avec mécontentement que non pas un mais trois techniciens regardaient dans sa direction.

*Non mais… qu’est ce qu’il regarde ces idiots? Il pourrait pas s’intéresser à leur travail.*

La jeune mutante patienta un instant et re-vérifia en direction des techniciens surprenant cette fois la raison de leur regard insistant dans la direction de l’objet qu’elle convoitait… sa présence. Pour une fois, elle aurait bien aimé être moche histoire de ne pas se retrouver avec le fait que les hommes étaient de véritable gamin à gérer.

Elle n’avait pas le choix d’agir pour les distraire et difficile de faire quoi que ce soit avec le regard de ces individus rivés à elle, à moins que… Le regard de Kaileena se dirigea vers le technicien qui avait été désagréable et toujours perché dans une échelle puis vers la machine à eau à quelque pas de là. Le pauvre allait morflé mais tant pis, les solutions étaient limitées.

Elle posa son badge sur l’établi en prenant soin que le geste ne passe pas inaperçu et n’offrant qu’une vision de son dos, elle ouvrit quelque peu son uniforme afin de pouvoir retirer son haut qu’elle laissa tomber au sol. Elle referma quelque bouton avant de se diriger l’uniforme légèrement ouvert en direction de la machine à eau. Comme elle l’avait pensée, c’était bien elle que le regard des techniciens cherchait. Elle rempli un verre d’eau et commença à le boire en marchant lorsqu’elle fit mine de l’échapper.

- Oh zut…

Kaileena se pencha tranquillement au côté de l’échelle et leva les yeux rapidement histoire de voir si sa victime mordait à l’appas. Celle-ci semblant être du même niveau d’intelligence que les autres avait à l’entente d’une voix penché la tête et Kaileena d’un discret coup de pied fit basculé l’échelle. Les hommes ne regardant pas au niveau de ses chaussures ne virent rien d’autre que leur collègue se prendre une chute.

La mutante se précipita vers l’homme au sol et posa une main sur celui-ci afin de ce qui aurait pu passer pour une vérification de pouls. En faite, Kaileena se dépêchait de griller les cellules nerveuses du type dans un but précis : le faire convulser. L’homme qui avait été conscient après l’impact ne le fut pas longtemps et fut prit de tremblement chaotique.


- Oh mon dieu, il faudrait le maintenir immobile!

Deux des techniciens se précipitèrent mais leur tentative demeurait sans grand succès. Avant même qu’elle n’ait besoin d’intervenir, l’un deux grogna à l’intention du dernier hommes.

- Bon sang Carl, ramène toi!

Kaileena fit un pas de reculons pour laisser apparemment la place au dénommé Carl avant de ce décider à tenter son coup.

- Je prends mon badge et je cours chercher de l’aide… je me demande bien se qu’il pouvait regarder pour avoir été distrait au point de chuter.

La mutante courut à l’établi et fit mine de chercher son badge alors qu’en faite elle déconnectait tous les câbles. Il ne restait plus que les deux minuscules petites vis à défaire lorsqu’une voix retentis.

- Qu’est ce que vous faites, ont a du mal à l’empêcher de fracasser le crâne!

- Mon badge a été poussé à l’arrière, je l’attrape et je file…

- Ah les femmes… dépêcher vous.

Kaileena prit le tournevis d’une main et discrètement retira les vis alors qu’elle fouillait de l’autre bruyamment dans les pièces histoire de donner le change. Le disque dur libéré, elle s’en saisit et l’enveloppa dans son chandail tout en s’emparant de son badge. Elle fit demi tour rapidement et se dirigea sans plus attendre vers le sas lançant toutefois au passage.

- C’est bon, j’envois des secours rapidement…

Elle passa le sas et d’un pas rapide s’engagea dans le couloir en direction du vestiaire afin de récupérée son sac. Il était urgent de bouger car dans environ douze minutes le technicien redeviendrait normal et donnerait l’alerte. Il fallait sérieusement qu’elle s’entraîne afin de laisser les effets plus longtemps, à moins qu’elle aurait due provoquée une attaque cardiaque et ainsi l’achever…

Kaileena pénètra dans le vestiaire, ouvrit la case ou son sac était camouflée et le mis rapidement son chandail et le disque à l'intérieur. Heureusement, que les vestiaires étaient vide à cette heure. La mutante se redressa et s'appréta à partir afin de trouver une sortie du complèxe, lorsqu'elle accorcha avec horreur son reflet dans le miroir mais surtout sa combinaison pratiquement entièrement ouverte sur son soutien-gorge.


*Zut, j'ai offert une vue plus complète que ce à quoi j'avais pensée...*

Elle rectifia rapidement le tout et fila vers la sortie en direction de l'escalier. Elle grimpa celui ci rapidement et atteint le premier étage ou elle marqua une pose. Le sous-sol numéro 1 était éliminé d'office et le second étage... elle ne pouvait espérée sortir par ou elle était arrivée. Discretement, elle s'engagea sur le premier étage espérant y trouver une sortie vers l'extérieur...
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sélène Gallio
Mutante de niveau Oméga
{ ADMINISTRATRICE }


Nombre de messages : 14938
Date d'inscription : 03/10/2006
Localisation : Mars Investigations, ou au Pandora's Box
Clan : Damnés
Age du personnage : 25 ans en apparence, mais quelques siècles de plus en réalité...
Pouvoirs : télépathie par contact, ondes mentales, dématérialisation en fumée noire et contrôle des ombres
Profession :
patronne de Mars Investigations, co-gérante du Pandora's Box, égérie glaciale des Damnés. Cambrioleuse à ses heures perdues

Points de rp : 2594

MessageSujet: Re: *hold up technologique* [PV Kaileena]   Ven 8 Juin - 10:16

(si tu veux ralentir l'allure ici le temps d'attendre que ut puisses revenir plsu régulièrement, ça ne me pose aucun problème ^^
je réponds quand même, mais si tu n'as pas le temps de poster, ce n'est pas très grave ^^)


Kaileena pesta mentalement que les regards des trosi techniciens soient tournés vers elle, et bien vite, elle trouva un stratagème pour détourner leur attention... Elle déposa son badge sur une étagère et se débarassa de son haut avec une discrétion peu commune, avant d'entrouvrir son uniforme de manière à laisser entrevoir ce qui intéressait tant les trosi employés... La mutante se dirigea à nouveau vers l'employé sur l'échelle, attirant avec elle les regards des trois techniciens attablés...

Franchement les gars, la petite technicienne là-bas...

Je l'ai vue le premier, Carl...

Kaileena se servit un verre d'eau à la fontaine à eau et ne but quelques gorgées, avant de finalement le laisser tomber ua sol avec conviction: le contenu se répandit ua sol, et lorsque Kaileena se baissa pour réparer les dégâts, les yeux du technicien perché sur l'échelle trouvèrent "naturellement" le chemin du décolleté de la jeune fille... alors là pour le coup, le verre d'eau répandu au sol ne l'intéressait plus, et un tas de trucs peu recommandables défilaient dans son esprit... Ses pensées furent interrompues lorsque l'échelle fut renversée d'un habile coup de pied de Kaileena: l'employé s'écrasa au sol, et les trois collègues assis à la table se levèrent pour rejoindre le lieu de l'accident: Kaileena avait déjà posé une main sur lui de manière à s'assurer sa coopération en tant que victime imaginaire, et bien vite elle proposa aux trois hommes paniqués mais non moins suspicieux d'aller chercher de l'aide...

Faîtes vite, parce qu'il a franchement l'air mal... Jeff, tu m'entends?

kaileena prétexta avoir laissé son badge près des établis, et retourna le chercher, embarquant en quelques secondes le disque dur tant convoité. La mutante l'enveloppa dans son haut précédemment retiré, et planqua le tout dans sa combinaison, de manière à ce que son paquet de se remarque pas trop... Kaileena passa le sas, donnant réellement l'impression de se soucier de l'état de son "collègue" en faisant aussi vite, et elle regagna le vestiaire pour récupérer son sac. La jeune fille y glissa le disque dur enveloppé dans son pull, et s'observa dans un miroir pour finalement conclure que la vue offerte à tous ces hommes avait largement été au-delà de ce qu'elle avait prévu à la base... au moins, ils avaient eu de l'animation dans leur triste nuit de travail...
Kaileena quitta le vestiaire sans encombres et regagna la cage d'escaliers, dans laquelle elle ne croisa personne. La mutante gagna le premier étage, à la recherche d'uen éventuelle sortie, marchant à pas légers de manière à ne pas trop attirer l'attention...

L'avantage avec tosu ces bâtiments modernes et super bien gardés, était que même si on était pas sensés y pénétrer, on pouvait quand me^me relativement bien en sortir... Celui-ci ne faisait pas exception à la règle, et Kaileena ne tarderait pas à repérer un accès au toit de l'entrepot, par la petite lucarne du fond du couloir... Une fenètre dans laquelle aucun adulte n'ets sensé pouvoir passer, mais qui ne devrait pas poser plsu de problèmes que ça à Kaileena: en se pliant un peu, elle devrait pouvoir passer par là...
Le toit de l'entrepot surplombait la cour et de là, Kaileena pourrait sans doute apercevoir les maîtres-chiens qui patrouillaient et les gardes armés... Le tout était de gagner la sortie le plus rapidemment, et le plus discrètement possible, afin de rejoindre son moyen de locomotion de départ... ou à défaut, d'en trouver un autre en vitesse... Le hangar situé un peu à l'est de l'entrepot pourrait peutètre lui être utile pour ça: si Kaileena l'atteignait, elle pourrait sans doute voler un véhicule pour quitter l'enceinte de l'usine... elle se ferait sans doute remarquer, mais le temsp que les hommes réagissent, elle aurait déjà défoncé les grilles et serait déjà bien loin... enfin ça, c'était si tout se passait bien...

_________________
Fear & Desire
~ two sides of a same coin.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.cafarnaum.org/
avatar

Kaileena Wilder
Mutante de niveau 1

Nombre de messages : 438
Date d'inscription : 07/11/2006
Clan : Damnés
Age du personnage : 18 ans
Pouvoirs : Regénération et dégénération cellulaire
Profession : Ancienne serveuse sans emploi aujourd'hui.
Points de rp : 17

MessageSujet: Re: *hold up technologique* [PV Kaileena]   Ven 29 Juin - 22:13

(hj: j'espères que ce post rattrapera mon retard impardonnable, peu pas faire mieux... manque d'inspiration)

Kaileena s'engagea en premier lieu d'un pas prudent sur le premier étage dans l'espoir de trouver une sortie. Seulement voilà, la prudence signifiait également une perte de temps considérable ce qu'elle ne pouvait pas se permettre. L'individu allait sûrement finir par se remettre et si il avait remarqué la raison de son malaise, c'était la catastrophe assurée de demeurer dans les parages trop longtemps.

Elle observa ses pieds l'espace d'un instant comme ci ceux-ci allait lui donner une quelconque réponse sur la conduite à adopter, avant de prendre sa décison. Relevant la tête, Kaileena se mit à marcher rapidement d'un pas décidé assuré. Avec l'uniforme qu'elle avait conserver, elle passerait de toute façon plus innaperçu en avançant rapidement que sur la pointe des pieds.

Tout en avançant comme si elle savait ou elle allait, la jeune mutante regardait autour d'elle histoire de repérer sa chance. Elle voulait un sortie mais autant que possible, une discrète qui lui éviterait de dire à nouveau bonjour à une dentition sur patte. Autrement, un jour ou l'autre elle développerait une avortion pour l'espèce canine...

Des salles de conférences, des bureaux, une salle de repos, un mini entrepros d'entretien, encore des bureaux et une autre salle de repos... à croire que les employés de cet endroit ne savait faire que cela. Enfin, ce n'était pas le moment de faire une étude sur la question alors Kaileena poursuivit son chemin.

Atteingnant le fond du couloir qui était plutôt sombre du probablement à l'absence d'une pièce éclairée dans le coin, Kaileena s'apprèta à faire demi tour histoire de vérifier un second embranchement. Toutefois, elle remarqua ce qui pouvait être sa chance au moment même de tourner les talons et ce ne fut guère long avant qu'elle se précipite sur sa trouvaille.

Une lucarne... bon la dernière expérience ne s'était pas parfaitement passer mais cette fois, celle-ci n'était pas en hauteur. Évidemment, il fallait cependant que son diamètre soit plus restrain. La jeune mutante évalua rapidement l'espace disponible pour y passer et attérir sur le toit de ce qu'elle devinait être l'entrepot. Avec un peu de cortorsion, elle devrait y arriver mais hors de question de passer avec son sac à dos sur elle.

Ouvrir la lucarne fut d'une facilité déconcertante comparé à celle un étage plus haut. À croire que celle-ci était plus souvent en fonction, quoi qu'il en soit, la mutante fit passer doucement son sac avant de le lâcher avec précaution à l'extérieur. Mieux valait ne pas abîmer le disque dur histoire de ne pas avoir fait cette balade pour rien.

Il ne restait plus maintenant que de réussir elle-même à prendre le même chemin. Elle prit un grand soupir et tenta de se soulever au ver la lucarne. Ses mains et sa tête en premier, espérant tout de même ne pas attérir trop brutalement sur celle-ci. L'espace était vraiment restreint et la mutante sentait désagréablement les rebords de la lucarne mordent sa peau. Heureusement, quelques contorsions et retenu de souffle lui permis de passer au travers avec succès. Évidemment, ne voulant pas tomber sur la tête, Kaileena avait mis ses mains au sol ce qui donna un résultat plutôt risible : tête en bas, les jambes contre le mur et le nez à deux centimètre de celui-ci, elle avait rarement aussi bien réussit à faire la chandelle.

Le temps n'étant toutefois pas aux accrobaties, elle se rétabli tant bien que mal grâce à une technique personnel se rapprochant de la chute amortis... Enfin bref, une fois sur ses pieds, elle récupéra son sac tous en prenant note de sa peau abîmer qui heureusement se régénérait déja. Avant d'entreprendre la suite de sa fuite, elle jeta un regard sévère à la lucarne puis à elle-même.

- Le régime est a envisager...

Elle finit par hausser les épaules légèrement avant de chasser cette idée déprimante en vue de son amour inconditionnel du sucre. Seule gaminerie qu'elle n'avait su corriger malgré de nombreux efforts. Elle se pencha légèrement et s'approcha tranquillement du rebord de l'entrepot afin d'observer l'activité au sol.

Vers l'ouest, elle repéra l'endroit par lequel elle avait pénétré sur les lieux seulement voilà... sur sa route un chien seul et un autre accompagné d'un garde. De plus, avec sa chance le toutou qu'elle avait fait tombé dans l'égout s'était réveillé et lui donnerait du file à retors. Mieux valait trouver autre chose.

Elle se dirigea donc du côté opposé du toit de l'entrepot, prenant note de ce qu'elle avait en vue. Bon, garde et chien était également présent cependant une possibilité charmante venait de se pointer à l'horizon. Un hangar à véhicule, ce qui serait parfait pour faire une sortie rapide vers l'extérieur.

Tout ce qu'elle avait à faire : descendre un peu l'échelle, sauter au sol histoire de gagner du temps, courir à toutes jambes jusqu'au hangard histoire de ne pas dire bonjour de trop près aux bêtes et aux gardes, s'introduire par la porte, fermer celle-ci histoire de ne pas avoir les gardes et chiens comme compagnie, neutraliser un mécanicien ou autre à l'intérieur, voler ses clés et filer à traver les grilles... bref un jeu d'enfant.

Kaileena se redressa tranquillement et réévalua l'opération dans son ensemble. Elle avait le choix entre une dention probablement en colère et une performance de course en tout genre.

- Je vais y arriver... et de toute façon, j'aime mieux le sport aux morsures...

Sa décision prise, Kaileena ne perdit pas de temps histoire de ne pas hésiter au mauvais moment, ce qui ne serait franchement pas appréciable. Elle attendit que les gardes qui faisaient leur ronde soit placé de sorte à avoir le plus de temps avant de se faire voir puis entreprit de descendre le début de l'échelle. Une fois au sol, quoi qu'il arrive elle ne devrait pas regarder derrière elle.

Une fois à un mètre du sol, elle prit une grande inspiration avant de s'élancer. D'un saut habile, elle rejoingnit le sol et filla aussi vite que lui permettait ses jambes en direction du hangard. Elle tentait autant que possible de demeurer dans l'ombre histoire de ne pas se faire voir si possible. Heureusement qu'elle était en forme, autrement une telle course lui aurait probablement vallu un mauvais traitement du côté de son coeur. Enfin, elle accéléra encore lorsqu'elle atteingnit une interception entre deux entrepots mais ne prit aucunement le temps de vérifier si on l'a remarquait.

Trois petits mètres, deux, un et ça y était... elle entra par la porte du hangard et referma celle-ci derrière elle. Entendant un bruit de voix, elle alla se tapir en vitesse contre véhicule afin de se dissimuler. Avec un peu de chance l'individu serait seul et elle pourrait aisément lui prendre ses clés. Toutefois, ce n'était pas un groupe d'individus qui allaient se mettre entre elle et la sortie. Légèrement essouflée, elle se saisit d'un bout de métal qui trainaît et attendit de voir sur qui elle tomberait. Domage qu'elle ne savait pas démarer une voiture sans clé. Elle pensa un bref instant que la possibilité qu'un chien soit dans le hangard n'était pas impossible, cependant elle préféra espérer que tel n'était pas le cas.

- Après l'apprentissge de crochetage... j'entreprends de me qualifier dans le vol de voiture...

Elle avait murmurer cette phrase d'une voix imperceptible tout en conservant son attention sur ce qui se passait autour d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sélène Gallio
Mutante de niveau Oméga
{ ADMINISTRATRICE }


Nombre de messages : 14938
Date d'inscription : 03/10/2006
Localisation : Mars Investigations, ou au Pandora's Box
Clan : Damnés
Age du personnage : 25 ans en apparence, mais quelques siècles de plus en réalité...
Pouvoirs : télépathie par contact, ondes mentales, dématérialisation en fumée noire et contrôle des ombres
Profession :
patronne de Mars Investigations, co-gérante du Pandora's Box, égérie glaciale des Damnés. Cambrioleuse à ses heures perdues

Points de rp : 2594

MessageSujet: Re: *hold up technologique* [PV Kaileena]   Dim 9 Sep - 22:11

(record du monde du retard >< trop désolée ><)

Toujours déguisée ne employée du complexe, Kaileena se déplaçait d'un pas rapide au travers des couloirs, donnant la parfaite illusion qu'elle connaissait l'endroit comme sa poche... Son regard errait malgré tout le long des différentes portes, qui n'indiquaient à cette étage que labos, salles de conférences et salles de repos... Lorsqu'elle atteint enfin le bout du couloir plongé dans la pénombre à cause d'un néon défectueux, elle décida de saisir sa chance malgré les "misères" que lui avaient faites la lucarne qui lui avait servi à entrer...

Kaileena parvint à ouvrir la lucarne avec plsu de failité que quelques heures avant, et elle laissa tomber son sac en douceur de l'autre côté: le sac glissa le long de la mini-pente et s'immobilisa sur le toit de l'entrepot, semblant atendre sa propriétaire bie sagement.
Kaileena le rejoignit après pas mal de contorsions et aterrit ne position de chandelle, les mains au sol de manière à amortir une éventuelle chute... Aucun des gardes situés à l'extérieur n'avait entendu le léger bruit métallique produit par l'arrivée de la mutante, et quelque part, c'était sans doute mieux pour elle vu le nombre d'employés patrouillant à l'extérieur... Trois hommes donc deux accompagnés de chiens faisaient leur ronde, mais dans le fond, elle avait sans doute choisi le meilleure point de sortie puisque les hommes les mieux armés étaient situés de l'autre côté du bâtiment, à l'est...

Kaileena se remit debout après avoir conclu qu'elle ferait peutètre un régime, et elle enfila de nouveau son sac sur ses épaules avant de scruter les alentours... Un hasard un peu étrange l'incita à partir vers l'ouest, qui était l'équivalent de Fort Knox tant l'entrée principale était gardée, mais l'adolescente décida ua dernier moment de se rendre au hangar pù étaient garés les jeeps, camions et autres véhicules nécessaires au bon fonctionnement de l'usine... Après uen rapide descente d'échelle et une petite course jusqu'à la porte, elle pu pénétrer dans le hangar, refermant la porte derrière elle. Quelques voitures étaient garées, toutes dans le bon sens, et un unique garde surveillait l'endroit, dans une sorte de cabine située en haut d'un escalier... L'homme ne dormait pas, mais si Kaileena se faisait discrète, il ne la remarquerait probablement pas...

Un grognement ne tarda pas à troubler l'inquiétant silence, et une porte finit par grincer...

Zeus, ramène toi...

Le grognement se fit plus perceptible - sans doute parce qe le chien tentait de localiser Kaileena malgré la forte odeur d'essence qui saturait l'air...

Zeus, sale clébar!

Le chien jappa, sentant sans doute une certaine menace dans la voix de son maître, mais rien ne sembait devoir le faire obéir... L'homme lâcha une poignée de jurons et commença à descendre l'escalier, balayant l'entrepot avec le faisceau de sa torche pour repérer ce maudit chien qui lui faisait râter son match de basket...

Si tu veux becqueter demain, t'as intérêt à te ramener par ici...

_________________
Fear & Desire
~ two sides of a same coin.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.cafarnaum.org/
avatar

Kaileena Wilder
Mutante de niveau 1

Nombre de messages : 438
Date d'inscription : 07/11/2006
Clan : Damnés
Age du personnage : 18 ans
Pouvoirs : Regénération et dégénération cellulaire
Profession : Ancienne serveuse sans emploi aujourd'hui.
Points de rp : 17

MessageSujet: Re: *hold up technologique* [PV Kaileena]   Mar 11 Sep - 4:01

(hj: t'inquiète on s'était mis d'accord sur ce rp. )

C’était définitif ses pensées lui portaient la poisse… à croire qu’il suffisait qu’elle pense négativement pour que la catastrophe imaginée lui tombe dessus. En effet, la jeune mutante avait t’elle à peine réfléchit à la possibilité qu’un chien pouvait déjà être à l’intérieur de l’entrepôt qu’un grognement se faisait entendre.

Le bout de métal ramassé solidement en main, elle s’aplatie un peu plus contre l’un des véhicules et tenta de se faire discrète. Avec un peu de chance l’odeur effroyable de l’essence qui empestait l’endroit limiterait la performance de l’odorat animal. Il allait falloir jouer serré puis ce qu’elle devait impérativement obtenir une clé vu son manque de connaissance en mécanique automobile.

Une voix s’éleva appelant un certain Zeus et à moins qu’une famille américaine de très mauvais goût est prit leur bambin pour un dieu, l’homme devait appeler la bête. Un bref espoir que le clébard obéisse à l’ordre et ne cherche pas sa trace fit jour. Malheureusement, il semblait que tous ses espoirs allaient finir à l’eau ce soir. Non seulement l’animal semblait s’entêter mais il poussa le garde à le suivre.

*À partir de maintenant… je déteste définitivement l’espèce canine!*

Elle ne pouvait restée sur place toute la soirée, premièrement car une rencontre avec un dentier sur patte finirait par avoir lieu et ensuite… car le garde ne l’inviterait sûrement pas à prendre un café. Dommage… elle n’aurait franchement pas dit non à une tasse fumante et odorante à souhait histoire de faire déguerpir l’odeur d’essence.

D’un pas léger et avec précaution elle commença à contourner le véhicule selon la progression des grognements. Tout de même sympas, la grosse bête d’indiquer sa position. Seulement voilà, elle n’allait pas jouer à cache cache toute la soirée avec un chien surtout que tôt ou tard, le plus rapide des deux auraient gains de cause et elle se doutait qu’à la course à pied… ce n’était pas elle la championne. Il fallait soit rusé soit attaquer…

Un bon coup de métal sur la truffe ça ne faisait sûrement pas du bien… le problème était que le garde qui devait cherché son idiot de chien pourrait facilement lui dire bonjour d’un coup d’arme à feu. Pas très réjouissant comme perspective et Kaileena préférait tenter de réfléchir à autre chose. Ce n’est que lorsqu’elle passa plus ou moins derrière le garde en contournant voiture et chien qu’elle entrevit une solution. Sûrement risqué mais au moins, le scénario parfait et sans bavure lui semblait appréciable.

Il fallait d’abord retard l’animal et par ce fait même le garde, la jeune mutante soupira et décida d’y sacrifier une première chaussure. Qu’elle retira prestement et glissa sous une voiture avant de poursuivre son chemin toujours accroupi. Un peu plus loin, la deuxième chaussure y passa… cette mission allait finir par lui coûter cher. Enfin, ce n’était pas le temps de penser à refaire son budget.

Un fuseau lumineux qui se dirigeait vers le bas et un aboiement indiqua à Kaileena que sa première chaussure avait été repérée par le canidé. Celui-ci n’y ayant pas accès avait dû vouloir faire appel au garde. C’était le moment, car l’intérêt serait vite passé et elle préférait avoir déjà une bonne partie de son idée d’exécuter avant la seconde trouvaille. Silencieusement mais aussi rapidement que possible, Kaileena contourna les véhicules et entreprit de monter l’escalier.

L’endroit avait beaucoup trop de voiture pour que l’homme conserve les clés sur lui alors, il y avait de forte chance dans la pièce là-haut. Elle craignit un moment le bruit de l’escalier mais plus elle s’était rapproché plus ses pas étaient couvert par… un match de basket! La porte de la pièce quittée par le garde était ouverte sur une salle vide ou dans un coin un petit téléviseur jouait en direct un match. Celui-ci n’intéressant pas Kaileena, elle dirigea plutôt son regard vers le mur derrière la porte.

Un léger rire rapidement étouffer lui échappa devant ce qu’elle y trouva. Les gens de l’endroit ne voulaient vraiment pas se compliquer la vie dans leur boulot. Une représentation peinte des emplacements des voitures et dans chacun, la clé qui correspondait à celle-ci était accrochée.


- Franchement… c’est vrai que ce n’est pas les voitures qu’ils veulent protéger… mais quand même.

Avoir eu le temps, Kaileena leur aurait laissé une note sur l’imprudence du système mais dans la situation actuelle se serait plutôt ironique. Sans attendre, elle se saisit d’une clé d’un des véhicules devant la porte. Lorsqu’elle pu entendre une voix s’élever d’en bas.

- Non mais c’est pas vrai, qui est l’idiot qui a oublié ses godasses. Zeux! Mais ou tu vas, j’arrive pas à l’attraper celle-là.

Le bruit singulier de l’animal qui montait l’escalier retentit, Kaileena se camoufla derrière la porte se saisissant au passage d’un second trousseau de clé qu’elle balança au fond. L’animal bondit aussitôt dessus en grognant. Prestement, la jeune mutante lança le bout métallique sur l’animal et profita qu’il doive l’éviter pour sortir et fermer la porte.

Au pas de course Kaileena descendit l’escalier et alla se cacher sur le côté d’un véhicule. Un impact avec une voiture se fit entendre mais venant pas de sa part… elle en fut légèrement surprise avant de comprendre à quoi il était dû.

- Mer**, Zeus je te jure que si tu fou le bordel… c’est l’euthanasie et ton remplacement! Oh et puis, ce foutu soulier est bien ou il est…

Kaileena aurait très bien pu jouer à cache-cache et gagné la voiture dont elle s’était procurée la clé sans plus de problème. Toutefois, au cas ou l’homme pouvait donner l’alerte de là-haut mieux valait s’occuper de lui. Elle contourna dont les motorisés histoire d’avancer derrière lui. Une fois à sa portée, elle se décida à le rendre inoffensif…

- Vous allez être frappé d’un coup de fatigue!

L’homme n’eu pas le temps de se retourner avant qu’elle l’agrippe et lui face goûter de sa médecine. C’est fasciné qu’elle le voyait être dépourvu de ses forces alors que les rides se mettaient à sillonner sa peau et que sa chevelure devenait d’un blanc cassé. Rapidement, l’homme s’évanouit de faiblesse et malgré son effort de le retenir… il tomba dans un bruit mat.

- Oup… désolé mais il fallait perdre du poids, là vous aurez également une belle bosse.

Haussant les épaules et se désintéressant du garde, Kaileena se dirigea vers les portes en sortant le trousseau volé de ses poches. La portière se déverrouilla sans problème et elle pu mettre le contact tout aussi facilement. Il ne restait plus qu’à avancer un peu, appuyer sur l’interrupteur pour ouvrir les portes et filer à toute vitesse d’ici. Elle appuya sur l’accélérateur et fit une grimace en entendant le bruit d’impact avec la voiture derrière elle. Oui bon, mieux valait passer la marche avant d’abord.

Elle posa la main sur le levier et grimaça à nouveau… évidemment, il avait fallu qu’elle emprunte une transmission manuelle. Normalement, il suffisait d’appuyer sur la troisième pédale et bouger le bras. Un bruit de grincement atroce alors qu’elle passait la première vitesse se fit entendre.

*Aie… en espérant que la voiture va tenir… c’est bien ma chance.*

Elle appuya sur l’accélérateur tout en faisant glissé la transmission mais bon ça avançait. Un peu par à coup mais ça devrait aller… si elle ne rencontrait pas trop d’obstacle. Une chance qu’une fois les grilles passées le plus dur serait derrière elle. Kaileena activa la grande porte et dès que le champ fut libre se mit en route. Une chance que pour la conduite s’était déjà du acquis car lorsqu’elle voulu passer une autre vitesse, jouer l’escargot n’étant pas dans les plans de fuites, elle fit à nouveau glisser la transmission… c’était tout simplement épouvantable.

* Au moins, je n’étouffe pas… mais si un idiot me force à arrêter dans une pente, je l’étrangle!*

(hj:si ça te gêne que j'ai pris la liberté du côté du garde, tu n'as qu'à m'en avertir et je modifie )
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sélène Gallio
Mutante de niveau Oméga
{ ADMINISTRATRICE }


Nombre de messages : 14938
Date d'inscription : 03/10/2006
Localisation : Mars Investigations, ou au Pandora's Box
Clan : Damnés
Age du personnage : 25 ans en apparence, mais quelques siècles de plus en réalité...
Pouvoirs : télépathie par contact, ondes mentales, dématérialisation en fumée noire et contrôle des ombres
Profession :
patronne de Mars Investigations, co-gérante du Pandora's Box, égérie glaciale des Damnés. Cambrioleuse à ses heures perdues

Points de rp : 2594

MessageSujet: Re: *hold up technologique* [PV Kaileena]   Mer 12 Sep - 8:39

(ça ne me dérange pas du tout vu que tu as bien détaillé la façon du tu t'y prenais, donc pas de problème ^^
pour le coup du chien franchement, j'ai failli mourir de rire ^^)


Visiblement, les employés de ce complexe étaient tous plsu ou moins des incapables... chiens compris... Entre ceux qui se laissaient subjuguer par un décolleté trop plongeant, ceux qui n'étaient pas foutus de faire obéir un chien, et ceux qui n'étaient pas foutus d'obéir à leur maîtres, Kaileena était passée sans trop d'encombres...

Le chien continuait de renifler le sol, cherchant à isoler son odeur à elle de celle de l'essence sans doute stockée quelque part dans le coin, et son maître le suivait en lâchant de temps à autre quelques grossièretés... Kaileena contourna la voiture derrière laquelle elle était précédemment cachée, et elle songea à se diriger vers l'escalier pour récupérer les clés sensés démarrer une voiture... peu importait laquelle, mais il lui fallait quitter les lieux au plus vite.

Une basket balancée dans un coin sombre de l'entrepot suffit à berner maître et chien, et Kaileena monta l'escalier à pas de loups, découvrant un tableau d'accrochage des clés assorti de dessins, comme si personne ne pouvait se souvenir de l'emplacement des voitures sans ce stratagème digne d'un gosse de 5 ans... La mutante s'empara du trouseau qui l'intéressait, et se dissimula ensuite derrière la porte, bernant une fois de plus le chien en balançant un second trousseau dans le fond de la pièce pour l'occuper. Le chien se jeta dessus et comprenant la duperie, il fit volte-face, montrant les crocs. Kaileena lui balança une barre de métal sur la truffe, et le chien jappa de manière étouffée juste avant qu'elle ne referme la porte et redescende l'escalier...

Le garde fut expédié en quelques minutes, par un simple usage de son pouvoir, et Kaileena eût quand même la gentillesse d'essayer de le retenir, mais le poids de l'homme étant trop important, il s'écroula comme uen masse à terre, inconscient...

La mutante prit place dans la voiture qu'elle avait sélectionnée - sans doute celle qui serait la plus rapide à sortir du hangar - et la démarra avec fracas. Il en fut de même pour le changement de vitesse une fois qu'elle eût quitté l'entrepot, mais elle n'attirerait l'attention de personne tant qu'elle respectait les limitations de vitesses fixées à l'intérieur du complexe... Le seul point problématique serai la grande porte, gardée par deux hommes...

La cabane de surveillance se profila finalement dans le faisceau des phares de Kaileena, et elle put sans doute remarquer la présence de l'un des gardes debout près de la barrière, cigarette au bec. Le deuxième homme devait sans doute se trouver dans la cabane, parce que mine de rien, il ne faisait pas si chaud que ça... ou peutètre était-il lui aussi un fan de basket...

_________________
Fear & Desire
~ two sides of a same coin.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.cafarnaum.org/
avatar

Kaileena Wilder
Mutante de niveau 1

Nombre de messages : 438
Date d'inscription : 07/11/2006
Clan : Damnés
Age du personnage : 18 ans
Pouvoirs : Regénération et dégénération cellulaire
Profession : Ancienne serveuse sans emploi aujourd'hui.
Points de rp : 17

MessageSujet: Re: *hold up technologique* [PV Kaileena]   Jeu 13 Sep - 0:21

Kaileena tentait de passer une nouvelle vitesse mais évidemment si la première et la seconde était « un jeu d’enfant » passer la troisième se révélait un véritable sport. Elle quitta la cours des yeux pour jeter un regard en direction du bras de transmission et se déporta légèrement. Lorsque qu’elle releva la tête, elle grimaça et ramena le véhicule au centre, elle s’était légèrement approchée d’un des entrepôts. Encore heureux qu’elle n’avait pas attiré l’attention… il faut dire que la vitesse escargot ne devait pas être très suspect.

Elle remarqua un peu plus loin la grille de sortie ou un avant poste surveillait les entrées et sorties. Alors là, elle était légèrement indécise sur la conduite à suivre pour sortir de cet endroit de malheur. Devait t’elle foncer, percuter les grilles et se faire la malle rapidement ou s’arrêter et tenter de passer le contrôle?

La seconde option était risquée surtout si on lui demandait des papiers autres que le badge volé et encore. Même sans une autre demande, il verrait sûrement qu’elle n’était pas entrée sur le site de façon standard. L’option, je fonce et bousille la grille était peut-être préférable… si elle était capable de passer les autres vitesses pour écarter éventuellement un poursuivant.

*Allez Kaileena, décide toi car tu seras bientôt face au choix… c’est maintenant ou ja…*

L’homme l’a voyant venir en direction des grilles se mis sur le côté près à probablement faire son travail puis ce que son collègue lui, ne semblait pas décidé. Cependant, lorsqu’il vit qu’elle ne ralentissait pas, il se mit en plein centre de la voix et lui fit signe de modérer. N’ayant pas encore pris sa décision Kaileena restait le pied figé sur l’accélérateur et la voiture dévorait la distance entre le garde et elle.

Le garde qui était à l’extérieur de la cabane de surveillance eu à peine le temps de se jeter sur le côté qu’elle lui fonçait dessus. La jeune mutante ferma les yeux et appuya sur l’accélérateur en espérant que ce grillage n’était pas trop résistant. La secousse qui secoua le véhicule lors de l’impact lui fit rouvrir les yeux. Elle regarda dans le miroir central pour voir le garde qu’elle avait évité de justesse se relever et lever son arme dans sa direction.

- Hey! Pas besoin de le prendre comme ça, c’était un accident…

Elle ne préféra pas cependant s’arrêter pour lui fournir des explications et tenta d’accélérer en passant la quatrième vitesse. Celle-ci sembla plus facile probablement du au fait qu’elle n’avait eu qu’à tirer sur le bras vers le bas en appuyant sur la pédale. Bon d’accord, un bruit de glissement de transmission avait toujours eu lieu mais moins pénible que les fois précédentes.

La jeune mutante perdit de vue l’entrepôt avec soulagement bien qu’elle jetait nerveusement des coups d’œils dans le rétroviseur. Elle pourrait abandonnée le véhicule un peu plus loin et repartir vers le QG à pied comme à son arrivée. Hors de question d’entrer en ville au volant d’une voiture, n’ayant pas le permis… il manquerait plus qu’elle subisse une arrestation. Enfin, l’important était qu’elle avait toujours le disque demandé dans son sac à dos.

[hj : un peu moins d'inspiration sur ce coup là … ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar

Sélène Gallio
Mutante de niveau Oméga
{ ADMINISTRATRICE }


Nombre de messages : 14938
Date d'inscription : 03/10/2006
Localisation : Mars Investigations, ou au Pandora's Box
Clan : Damnés
Age du personnage : 25 ans en apparence, mais quelques siècles de plus en réalité...
Pouvoirs : télépathie par contact, ondes mentales, dématérialisation en fumée noire et contrôle des ombres
Profession :
patronne de Mars Investigations, co-gérante du Pandora's Box, égérie glaciale des Damnés. Cambrioleuse à ses heures perdues

Points de rp : 2594

MessageSujet: Re: *hold up technologique* [PV Kaileena]   Ven 14 Sep - 22:11

(aucun problème, ça me suffit pour te faire une réponse convenable ^^)

Aucun doute à présent; la voiture prise par Kaileena n'avait pas passé son contrôle technique, et faute de budget, elle n'avait pas été remplacée par une plus neuve... En fait, il n'y avait que dans les films que les véhicules de l'entreprise étaient flambants neufs et passait de 0 à 180 km/h en moins de 5 secondes au démarrage... mouais, la belle affaire, surtout si on comparait ces petits bolides au tacot volé par Kaileena... peutètre qu'à la limite, une bicyclette conduite par une enfant de 4 ans aurait pu doubler sans peine cette épave...
Mais voilà, la mutante avait dû faire avec les moyens du bord... on ne faisait pas sa difficile lorsqu'on devait fuir vite te discrètement...

Kaileena arriva au niveau du barrage dans un rugissement de moteur, et l'employé qui était hors de la cabane s'avança pour contrôler le badge de l'employé qui aurait normalement dû être au volant de cette voiture... Kaileena mit un peu trop de temps à se décider, et l'employé commença à lui faie signe de ralentir...
Encore indécise, Kaileena ne bougea pas, ni pour freiner, ni pour accélérer, et son pied resté sur l'accélérateur lui permit de fracasser la barrière, tandis que l'employé faisait un bond de côté pour sauver sa vie... Après avoir sali son uniforme en roulant sur le côté, il se releva et commença à tirer sur la voiture folle, braillant pour alerter son collègue. Le second homme sortit, l'air perplexe, et se décida finalement à appeler du renfort. Deux voitures quittèrent le complexe, chargées chacune de eux hommes armés. Leurs véhicules ayant été choisis en connaissance de cause, ils ne mirent pas longtemps à rattraper l’épave de Kaileena, et les balles commencèrent à pleuvoir…

Accélérer était quasiment impossible au vu de l’état de la voiture ; il lui faudrait donc faire preuve de ruse et d’inventivité… Une première occasion se présenta à la jeune mutante sous la forme d’un chemin forestier s’enfonçant un peu plus à l’ouest dans la forêt sur sa droite. En ralentissant légèrement pour ne pas faire un tonneau, elle pourrait aisément gagner quelques mètres et prendre un peu d’avance, du moins assez pour pouvoir réfléchir à la suite le temps que les deux véhicules fassent demi-tour…
D’autres chemins du même style quadrillaient la forêt, et un coup d’œil à la boîte à gant renseignerait Kaileena sur la meilleure façon de quitter la zone… seul élément qui n’était pas embarqué : une torche, pour voir dans la nuit, parce que les faibles lueurs de l’aube ne suffiraient probablement pas pour lire une carte…

_________________
Fear & Desire
~ two sides of a same coin.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.cafarnaum.org/
avatar

Kaileena Wilder
Mutante de niveau 1

Nombre de messages : 438
Date d'inscription : 07/11/2006
Clan : Damnés
Age du personnage : 18 ans
Pouvoirs : Regénération et dégénération cellulaire
Profession : Ancienne serveuse sans emploi aujourd'hui.
Points de rp : 17

MessageSujet: Re: *hold up technologique* [PV Kaileena]   Jeu 20 Sep - 0:26

Elle tarda pas à être rattrapée par les renforts qu’avaient alerté les gardes et elle pu entendre le bruit des balles qui déferlaient. Sans même en avoir réellement conscience la jeune mutante se renfonça dans le siège conducteur et se concentra sur la conduite. Elle savait bien toutefois que mieux valait trouver une échappatoire ou un ruse pour se débarrasser de ses poursuivants. Autrement, les ennuis finiraient bien par être en surnombre.

Les yeux sur la route devant elle à la recherche de la moindre possibilité, elle vit un chemin de terre qui allait croiser sa route sur la droite. Avec un peu de chance, ne se doutant pas de son intention il passerait tout droit et elle gagnerait un peu de temps. Elle ralentit un peu, occupant cependant la route pour éviter d’être dépasser, et s’apprêta à la manœuvre pour s’engager sur le chemin de terre.

Heureusement que si le véhicule n’était pas des plus rapide, il semblait bien tenir la route. Elle arriva même à éviter de serpenter ou de perdre le contrôle et à avancer rapidement sur le chemin de terre battue. Un coup d’œil dans le rétroviseur lui permis de déterminer que la chance était indéniablement de son côté. Ses poursuivants n’ayant pas pu prévoir le coup avaient continué tout droit. Évidemment, elle n’était pas assez lunatique pour croire qu’ils ne réaliseraient pas la manœuvre et n’effectuerait pas demi tour. Elle venait de gagnée du temps mais elle s’était également éloignée des chemins connus.

- Pourquoi il n’y a pas de solution parfaite…

Il fallait à tout prix qu’elle trouve un moyen de sortir d’ici autrement elle était capable de retourner par mégarde à l’entrepôt en choisissant le mauvais chemin de terre. Franchement pas génial et elle préférait ne pas revoir la tête de celui qui n’avait pas apprécié sa sortie. Elle tendit distraitement la main en direction du coffre à gant qui déversa son contenu un peu partout. Pas évidemment, de faire proprement lorsqu’on continuait à avancer sur une route qui manquait de confort.

Des emballages de gâteaux, un vieux paquet de cigarettes vide et un bout de papier plus grand qui se trouvait à être une carte routière. Assez contente de sa trouvaille, Kaileena tenta de déplier celle-ci sans pour autant lâcher complètement le volant. Se retrouver dans un arbre n’étant pas l’un de ses souhaits. L’opération fut quelque peu périlleuse mais un effort de volonté sembla venir à bout de la tâche. Elle quitta la route un instant regarder la carte mais évidemment, il faisait trop sombre pour distinguer quoi que ce soit.

*Génial… c’est trop malin et j’ai complètement zappé la lampe torche.*

Elle stoppa net le véhicule, ouvrit la portière et sans couper le moteur sauta de celui-ci la carte à la main pour aller ce planter devant les phares. Nerveusement et aussi rapidement que possible elle repéra le chemin de l’entrepôt pour ensuite trouvé le chemin terre sur lequel elle se trouvait. Une fois cela fait, elle rechercha une façon de s’approcher le plus possible de New York. Enfer et damnation, ils y avaient tout un réseau de petits chemins de terre et mieux valait retenir les directions car si elle n’arrivait pas à se débarrasser à nouveau de ses poursuivants… ce ne serait pas évident.

Elle mémorisa ce qu’elle pu mais le bruit de moteur qui se rapprochait l’obligèrent de regagner son escargot. Elle n’avait pas le choix de faire avec se qu’elle avait réussit à retenir. Une chance que du côté de la mémoire elle n’avait pas défaillance autrement… elle aurait été dans l’embarras.

Kaileena se remit derrière le volant et repassa la première et grimaça à l’idée devoir à nouveau passer les autres vitesses par la suite. Enfin, il y avait plus pressant comme éviter de se faire tomber dessus à l’arrêt. Elle devait retourner vers le sud ce qui signifiait de prendre un petit chemin de terre sur la gauche un peu plus loin. Avec un peu de chance si elle se dépêchait peut-être que ses poursuivants ne l’aurait pas rattrapés et ne la verrait pas prendre cette direction…appréciant plutôt l’idée, Kaileena prit de la vitesse tout en surveillant la gauche espérant voir très bientôt la route convoitée.

* On peut toujours espéré…mais avec le temps perdu pour lire la carte et la vitesse, oh combien impressionnante de ce taco mes chances sont… minces.*

Un peu plus loin elle vit enfin la route convoitée, elle tourna rapidement sur celle-ci et mentalement se répéta se qu’elle avait pu constater sur la carte. Il y aurait une embranchement dans peu de temps et il lui suffirait de tenir la gauche pour ensuite continuer tout droit. Deux petites routes croiseraient sa route avant qu’elle longe une route principale… Ayant soudain une idée, Kaileena décida de se débarrasser de la tenue voler.

Évidemment, ce n’était pas un jeu d’enfant bien que le haut fut tout de même pas si mal à se déprendre. Rendu aux jambes, elle bénit tout de même le fait d’avoir perdu ses chaussures un peu plus tôt. Bon à partir de maintenant… on a plus de frein en effet, s’acharnant à se débarrasser de l’une des pattes de la tenue, elle n’avait plus qu’un pied pour appuyer sur les pédales.

*Si je finis pas dans le décor… j’envisage la possibilité que les anges gardiens existent et que le miens… est très efficace.*

Elle réussit à retirer une jambe, il ne manquait plus que l’autre lorsque l’embranchement se présenta. Elle arrêta de tirailler sur le vêtement et rigola un peu en pensant qu’elle devait donnée le mal de mer à ses poursuivants. Une fois stable sur le nouveau chemin de terre, elle se décida à donner le dernier effort pour se débarrasser une fois pour toute de la combinaison. Celle-ci finit en tapon dans le fond du véhicule sans plus grand intérêt pour la jeune mutante. Gardé un tel souvenir n’étant pas dans ses habitudes surtout qu’elle n’était pas trop fanatique de l’odeur.

Elle reporta son attention sur la conduite et jeta un regard dans le rétroviseur pour remarquer avec satisfaction qu’elle avait prit de l’avance. Bon d’accord, elle n’avait pas semé les individus mais la lueur de leur phare indiquait qu’il n’était plus collé à son arrière train. Le côté gauche du chemin de terre sembla plus dégagé pour finalement laisser voir un talus en bas du quel la route principale courrait. Plusieurs véhicules y passaient en direction de New York… géniale.

Prenant une grande inspiration, la mutante braqua et arrêta le véhicule de travers sur le chemin de terre. Elle ouvrit la portière et sortie de son escargot sur roue en s’emparant de son sac à dos. Kaileena s’élança en direction du talus plutôt apique et descendit celui-ci plus ou moins debout puis ce qu’elle termina au bas en position assise, les coudes éraflés mais toujours en vie.

Elle activa rapidement son pouvoir pour réparer ce petit inconvénient qui pourrait paraître louche et gagna avec une apparente innocence le bord de la route. Elle se mit en route vers la ville en levant le pouce. Elle n’avait plus qu’à espérer qu’un bon samaritain la prenne en stop, autrement, elle aurait droit à une marche voir à une course à pied..

*Allez bon sang… arrêtez vous quelqu’un.*

- Juste comme ça, je fais du STOP... je me dégourdis pas les doigts.

* Ridicule ma grande... ils ne t'endendent pas...*
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: *hold up technologique* [PV Kaileena]   

Revenir en haut Aller en bas
 

*hold up technologique* [PV Kaileena]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
X-Men Extended :: HORS VILLE :: Ailleurs :: Forêt-